L’analyse économique des anticipations





télécharger 12.13 Kb.
titreL’analyse économique des anticipations
date de publication05.01.2017
taille12.13 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos

Economie Fiche technique N°11 14/11/2003


L’analyse économique des anticipations
Définition :

Les anticipations d’un agent économique sont ses hypothèses, subjectives, pessimistes ou optimistes, qui fondent ses prévisions et ensuite ses décisions de consommation (demande, épargne, investissement pour un individu,…).

Puisqu ‘elles déterminent les décisions d’investissement ou d’épargne, les anticipations sont importantes pour comprendre la vie économique.
La formation des anticipations :

Les entreprises et les particuliers élaborent leurs anticipations à partir du passé ou du futur 

  • A partir de l’expérience passée : si la valeur boursière d’une société croît régulièrement, les investisseurs peuvent légitimement penser que cette situation va continuer.

Les anticipations adaptatives sont également formées à partir du passé, mais appliquent une règle de correction pour les erreurs qui sont commises : l’écart entre ce que l’on anticipe et ce que l’on avait anticipé avant se déduit à partir d’une correction de l’écart entre ce que l’on constate et de ce que l’on avait anticipé.

  • Dire « demain sera comme aujourd ‘hui », c'est-à-dire que ce qui prévaut aujourd’ hui sera toujours vrai le lendemain (le prix d’un bien dans un mois sera le même qu’aujourd ‘hui).

  • Extrapoler les évènements du passé vers l’avenir : si le prix de l’or est aujourd ‘hui supérieur de 5% à ce qu’il était l’année passée, on peut s’attendre que ce prix soit l’année prochaine supérieur de 5% à son niveau actuel.



  • Les théories macroéconomiques, pour permettre aux anticipations de vraiment répondre à ces objectifs, considèrent qu’elles sont rationnelles, c'est-à-dire qu’elles utilisent toute l’information disponible, et qu’elles ne sont pas biaisées (elles ne contiennent pas d’erreur systématique) (Théorie des anticipations rationnelles développée par les Ecoles de Minneapolis et de Chicago) Le consommateur les forme à partir d’un modèle économique rationnel en utilisant toute l’information pertinente. A certains moments, elles seront optimistes, à d’autres pessimistes Néanmoins, le fait que les individus élaborent leurs anticipations de manière rationnelle n’implique pas nécessairement que celles-ci se vérifient tout le temps (les erreurs peuvent venir d’effets de surprise, être la conséquence d’évènements imprévisibles). Mais les anticipations se vérifient en moyenne, et cette théorie suppose de toute manière que si erreur il y a, les agents économiques doivent en tirer les leçons nécessaires afin de perfectionner leurs prévisions.


Critiques des anticipations rationnelles :

Hayek : pour lui, l’agent économique dispose toujours d’une information incomplète, car il ne peut prévoir toutes les situations.

Keynes : pour lui aussi les situations futures sont incertaines, et les décisions économiques les plus importantes, notamment pour l’investissement, sont fondées sur des anticipations qui dépendent de facteurs irrationnels, de la psychologie collective : les anticipations ne sont donc pas rationnelles.


Toute modification des anticipations pour l’avenir a un impact sur la demande aujourd ‘hui : elle l’accroît ou la fait diminuer.
Impact des anticipations :

  • Une variation dans les anticipations concernant les rémunérations ou les taux d’intérêts futurs (on prévoit une baisse des salaires ou une hausse des taux d’intérêts), peut aujourd ‘hui provoquer des variations importantes dans les prix.

La valeur actuelle d’un bien peut se modifier à cause d’une anticipation d’un consommateur sur sa valeur future. Comme ces anticipations sont instables, la valeur des biens peut souvent changer, et donc sa demande aussi (elle augmente si le prix baisse ou le contraire)

Exemple : si les gens prennent conscience que les mesures efficaces contre la pollution dans certains quartiers de Los Angeles les rendront agréables à vivre dans une dizaine d’années, ils peuvent en déduire que les prix des terrains dans ces quartiers seront plus élevés dans dix ans qu’aujourd ‘hui, pouvant atteindre par exemple 1 million de dollars. Mais ces individus comprennent également que dans neuf ans les gens comprendront que dans les prochaines années, l’acre de terrain vaudra 1 million de dollars. Ces mêmes individus penseront alors que dans huit ans les investisseurs seront capables d’anticiper cette augmentation du prix de près d’un million de dollars l’acre pour l’année suivante, et qu’ils seront disposés à payer un prix proche de cette somme. Si on poursuit ce raisonnement, on voit que si les gens savent que la valeur de la terre va fortement augmenter dans dix ans, cela provoquera un accroissement de son prix dès aujourd ‘hui, et donc une baisse de la demande par anticipation.


  • Les anticipations peuvent avoir une grande influence au niveau même de la conjoncture économique. En effet, si les agents économiques prévoient par anticipation une augmentation des prix de certains biens, ils vont commencer à acheter et à stocker ces biens pendant que le prix est encore bas pour ne pas avoir à dépenser plus ensuite. Cela va entraîner une forte augmentation effective des prix de ce bien, ce qui peut ensuite susciter une forte augmentation de la production.


Calcul de l’élasticité d’anticipation d’un agent économique (Hicks, Valeur et Capital) :

  • Celle – ci correspond au rapport entre l’évolution en pourcentage du prix du bien pour une période donnée et l’évolution passée du prix de ce même bien pendant la même période.

  • Si l’élasticité d’anticipation est supérieure à 1, les agents économiques devraient de plus en plus consommer.

  • Si l’élasticité d’anticipation est inférieure à 1, les agents économiques devraient réduire leurs achats.

Exemple :

Si les prix pendant une année augmentent de 5% et qu’un individu anticipe une augmentation de 10% pour l’année suivante, son élasticité d’anticipation est de 0.10/0.05=2. Il devrait donc accélérer leur consommation.

similaire:

L’analyse économique des anticipations icon1. Des anticipations adaptatives aux anticipations rationnelles

L’analyse économique des anticipations iconAnalyse de la croissance économique par la demande, on parle alors...

L’analyse économique des anticipations iconAnalyse de la croissance économique par la demande, on parle alors...

L’analyse économique des anticipations iconR obert Lucas (1937- )
«anticipations rationnelles». IL postule que les agents anticipent l'avenir, et notamment les prix réels futurs, à partir de leur...

L’analyse économique des anticipations iconChapitre 15. Les grandes figures de la pensee neoclassique
«microéconomie». Une partie de l’analyse macroéconomique repose aussi sur la tnc (ce qu’on appelle le modèle «classique» en macroéconomie...

L’analyse économique des anticipations iconChapitre 6 : La macroéconomie contemporaine et la nouvelle macroéconomie keynésienne (nek)
«les anticipations, dans la mesure où elles sont des prévisions bien informées d’évènements futurs sont essentiellement identiques...

L’analyse économique des anticipations iconEtudes quantitatives et qualitatives / Prévision économique / Expertise...
«Analyse théorique et comportementale des enchères sous plis au plus offrant au premier prix»

L’analyse économique des anticipations iconComment définir l’analyse économique ?
«l’économie ne sigifie, dans l’acceptation ordinaire, que la manière d’administrer son bien». Cette définition est proche de la gestion...

L’analyse économique des anticipations iconEducation et analyse economique : Quelles sont les interactions entre...
«optimal» d’investissement en formation se base sur une analyse coût bénéfice. Le gain d’une année supplémentaire de formation s’appelle...

L’analyse économique des anticipations iconAnalyse Economique et Historique des Sociétés Contemporaines






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com