Commission nationale de la coopération décentralisée





télécharger 8.65 Kb.
titreCommission nationale de la coopération décentralisée
date de publication21.10.2017
taille8.65 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Commission nationale de la coopération décentralisée

14 janvier 2014

---
Intervention de Mme Anne-Marie DESCÔTES,

Directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats au ministère des Affaires étrangères (MAE/DGM)


Monsieur le Ministre,

Messieurs les Présidents et Maires,

Mesdames et Messieurs,

C’est avec grand plaisir que je participe aujourd’hui pour la première fois à une réunion de la commission nationale de la coopération décentralisée.

Les collectivités territoriales sont un acteur majeur de la coopération, et du développement pour un volume d’environ 100 M€ au total sur le triennum, dont 239 projets engagés en partenariat avec le ministère des affaires étrangères pour l’année 2013, pour 7,5 M €.

A l’ampleur de l’engagement que révèlent ces chiffres, s’ajoute une dimension qualitative : issus de la rencontre entre deux terrains, les projets que vous soutenez sont par définition ajustés à la réalité locale et d’autant plus efficaces, et innovants, qu’ils peuvent bénéficier de votre expérience et de votre expertise reconnue.

Cette réunion me donne l’occasion de vous présenter en quelques mots la direction générale de la mondialisation, dont le Ministre m’a confié la conduite. Ma conviction est que nous avons beaucoup à faire ensemble et des objectifs communs en faveur du développement.

Ce sont en effet l’ensemble des services de la direction générale qui sont prêts à vous appuyer, là où c’est possible, ou à bénéficier de votre expérience et de vos recommandations.

Après une dernière réorganisation en 2013, la DGM est aujourd’hui en mesure de jouer un rôle d’ensemblier de l’action du MAE, rassemblant et mettant en cohérence tous ses moyens d’intervention :

  • diplomatie économique et présence dans les grands forums internationaux via la direction des entreprises et de l’économie internationale (DEEI),

  • développement et grandes problématiques transversales (santé, environnement) via la direction des biens publics mondiaux (DBM),

  • politique culturelle, éducation et recherche, via la direction de la coopération culturelle, universitaire et de la recherche (DCUR).

  • Ce dispositif est complété par une direction de moyens propre : la direction des programmes et du réseau (DPR). Ce dispositif en administration centrale s’appuie sur l’ensemble des réseaux dans les postes.

Porte d’entrée : le délégué à l’action extérieure des collectivités territoriales, Jean-Michel Despax, et son équipe, placés à mes côtés. Dans un contexte de forte restriction budgétaire, les effectifs et les moyens de cette délégation ont pu être stabilisés, marquant l’importance accordée à sa mission.

De ressources nouvelles ont été affectées aux sujets innovants, qui intéressent votre action : ainsi, suivant les recommandations du rapport de M. Laignel, la création d’une mission dédiée à la meilleure mobilisation des financements européens, confiée à mon collaborateur Julien Chauvet, qui a pris de premiers contacts avec certains d’entre vous.

Je sais que les ambassadeurs pour les régions, chargés de faire fructifier les opportunités économiques en faveur de vos territoires, ont également l’occasion d’échanger avec certaines collectivités sur les questions de développement. Nul doute que ces échanges continueront de se développer.

Des moyens sont également dédiés au sein du réseau, à travers les « correspondants pour la coopération décentralisée » désignés au sein de nombreux postes.

Volonté du Ministre que les objectifs de diplomatie économique et d’influence animent l’ensemble des services de la DGM.

Nous disposons de réseaux exceptionnels pour ce faire : réseau diplomatique, réseau culturel et scientifique, réseau éducatif, instituts, alliance, centres de recherche mais aussi réseaux à construire et à animer des anciens : anciens élèves, anciens boursiers d’excellence, etc.

Mon objectif est de continuer de mobiliser de manière transversale, pour plus d’efficacité, ces moyens importants et de renforcer encore notre partenariat : il me semble que la DGM peut apprendre de vous, et peut continuer de vous appuyer de manière encore plus ciblée, en s’appuyant sur l’ensemble de la gamme de ses moyens d’action. C’est la proposition que je vous fais, et le vœu que je formule pour la poursuite de nos actions en 2014.

similaire:

Commission nationale de la coopération décentralisée iconCommission nationale de la coopération
«e-apd 2013» qui est à remplir par les conseils régionaux, les conseils généraux, les établissements publics de coopération intercommunale...

Commission nationale de la coopération décentralisée iconP. 8 coopération décentraliséE : soutenir nos partenaires maliens

Commission nationale de la coopération décentralisée iconRéunion d’information sur les mécanismes de la coopération décentralisée
«stratégie de transparence», notamment au niveau des essais nucléaires -de 1966 à 1996

Commission nationale de la coopération décentralisée iconSéminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial...
«développement territorial et articulation entre zones rurales, urbaines et periurbaines»

Commission nationale de la coopération décentralisée iconCommission nationale d’évaluation des politiques d’innovation

Commission nationale de la coopération décentralisée iconActualités de la Commission Nationale Personnes Adultes en situation de Handicap

Commission nationale de la coopération décentralisée icon1ère réunion décentralisée de la commission Smart City de la firip
«EcoCité Alzette Belval», dans le cadre de son label ÉcoCité obtenu en 2009 et avec le soutien du fonds «Ville de demain». L’objectif...

Commission nationale de la coopération décentralisée iconAudition en présence de M. Warsmann, président de la commission des...

Commission nationale de la coopération décentralisée iconRéunion commission nationale Handicap
«L'accessibilité dans 11 villes européennes. Recueil de pratiques en faveur des personnes à mobilité réduite», du certu, 2011

Commission nationale de la coopération décentralisée iconIii. Relations Dcc / Service de Coopération et d’Action Culturelle...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com