Emmanuel Gaudez





télécharger 38.52 Kb.
titreEmmanuel Gaudez
date de publication21.10.2017
taille38.52 Kb.
typeManuel
e.20-bal.com > économie > Manuel



NB : banque images vidéos et photos téléchargeables sur http://www.salledepresse.com/fr/org/dcns



Contacts Presse

Emmanuel Gaudez

+ 33 (0)1 40 59 55 69

+ 33 (0)6 61 97 36 63

emmanuel.gaudez@dcnsgroup.com

Alix Donnelly

+ 33 1 40 59 50 86

+ 33 6 07 12 34 07

Alix.donnelly@dcnsgroup.com

9

virginie.lemiere@dcnsgroup.com







Paris, le 24 février 2015
Après des pertes significatives en 2014, DCNS prévoit un retour progressif à la profitabilité à partir de 2015
Points clés :


  • Résultats consolidés part du Groupe 2014 :

    • Chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros

    • Résultat net de -336 millions d’euros compte tenu de charges et de provisions complémentaires dans les activités de diversification dans l'énergie, essentiellement dans le nucléaire civil, ainsi que dans certains programmes majeurs du naval de défense, notamment, Barracuda.

    • Prise de commandes de 3,6 milliards d’euros (dont 33 % à l’international) en hausse de 59 % par rapport à 2013

    • Bonne tenue des activités de services qui représentent 1/3 du CA




  • Objectif 2015 : retour progressif à la profitabilité au travers :

    • Mise en place d’une organisation qui renforce la gestion des programmes, la maîtrise des coûts industriels et la tenue des délais de réalisation

    • Mise en place d’un plan d’actions d’économie à court terme de 100 millions d’euros

    • Plan d’actions pour un suivi rapproché de certains programmes : Réacteur Jules Horowitz, sous-marins Barracuda…

    • Elaboration d’un nouveau plan stratégique et lancement d’un plan de progrès


Hervé Guillou, Président Directeur Général du groupe DCNS, déclare : « 2014 est véritablement un exercice de transition.  Les audits menés sur nos principaux programmes ont révélé que nous avons une bonne maîtrise technique de notre cœur de métier du naval de défense. Mais ils ont mis en évidence une nécessité de progresser dans la maîtrise de nos coûts et de nos délais, donc de nos résultats à terminaison. DCNS s’est totalement mobilisé pour renouer progressivement avec la profitabilité à partir de 2015 et a mis en œuvre un plan d’actions à cet effet. »

Résultats consolidés part Groupe

En Millions d’euros

2014

2013*

2012*

Prises de commandes

3 601

2 264

2 526

Chiffre d’affaires

3 066

3 312

2 897

Résultat net

-336,1

114,7

163,6

Carnet de commandes

13 168

12 625

13 845

Effectif (y compris filiales)

13 130

13 156

12 928

*retraités des règles de consolidation IFRS 10, 11, 12 (impacts mineurs)


Des prises de commandes en hausse de 59 %

Malgré une concurrence européenne et asiatique toujours plus âpre, le montant des prises de commandes s’élève à un total de 3,6 milliards d’euros contre 2,3 milliards en 2013. Le carnet de commandes quant à lui s’établit à 13,2 milliards d’euros à fin 2014 et est légèrement en hausse. Hervé Guillou précise : « La prise de commande des 4 corvettes Gowind pour l’Egypte en juillet 2014 a permis à DCNS de dépasser nos prévisions. Nous nous sommes inscrits dans une logique de long terme avec la marine égyptienne et ses chantiers et, de manière plus générale, dans la politique de développement international du Groupe. »
Un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros soutenu par l’international

Le chiffre d’affaire s’élève en 2014 à 3,066 milliards d’euros. Il est soutenu par l’international qui représente un tiers (32,7 %) de l’activité. Le solde est réparti équitablement entre les programmes nationaux, principalement FREMM et Barracuda, et les services.
Des investissements en R&D soutenus

La R&D autofinancée s’élève à 94 millions d’euros, soit 3 % du chiffre d’affaires. Ce ratio atteint 9 % en prenant la R&D financée dans les programmes et dans les contrats d’études. C’est un élément fondamental de l’activité de DCNS qui permet de maintenir une avance technologique notamment pour les produits exports.
Dégradation du résultat net

Le résultat net 2014 y compris amortissement des écarts d’évaluation s’élève à -336,1 millions d’euros contre 114,71 millions en 2013 compte tenu de charges et de provisions complémentaires reconnues dans les activités de diversification dans l'énergie, essentiellement dans le nucléaire civil, ainsi que dans certains programmes navals de défense. Dans les activités d'énergie nucléaire civil, l'ampleur des difficultés d'exécution rencontrées depuis 2013 a conduit à revoir significativement à la hausse les coûts à terminaison des projets en cours, notamment le réacteur de recherche Jules Horowitz pour le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA). Dans les programmes navals de défense, une revue approfondie a mis en évidence une augmentation des coûts à terminaison, tout particulièrement dans le programme de sous-marins nucléaires d'attaque Barracuda pour la France. Suite à ces audits, DCNS a retenu d’une manière générale une approche plus prudente sur ce type de programme.
Face à ces difficultés, les principales mesures prises ont consisté à mettre en place une nouvelle organisation, un plan d’économies de 100 millions d’euros pour 2015, à lancer un plan de progrès et à mettre en place une surveillance particulière de certains programmes.
L’équipe de direction a été renforcée et rajeunie par l’arrivée récente de trois nouveaux membres au comité exécutif, Marie-Pierre de Bailliancourt, Frank Le Rebeller et Olivier de la Bourdonnaye. La mise en place d’une direction des programmes et d’une direction industrielle permettra d’assurer, respectivement, la performance calendaire, économique et technique et le respect des engagements pour la réalisation des bâtiments de surface et des sous-marins et, d’autre part, la cohérence et l’efficacité de l’action des bureaux d’études, des équipes de production et de la Supply Chain.
Le plan d’économies a pour objectif un gain de l’ordre de 100 millions d’euros en 2015. Un travail important pour réaliser des économies sur les achats a été lancé fin 2014 en partenariat étroit avec les fournisseurs du Groupe. Aucune augmentation générale de salaire ne sera accordée en 2015. Enfin, des mesures de réduction des frais de fonctionnement ont été prises pour l’ensemble du Groupe.
Le plan de progrès a pour but de créer une dynamique pérenne d’amélioration des résultats et de développement des activités de DCNS en France et à l’international dans les prochaines années.
Activités par marché
Naval de défense : un leadership européen reconnu
L’activité de DCNS reste très soutenue en 2014. Les principaux faits marquants pour le Groupe sont les suivants :
Prise de commandes programmes navals


  • Commande de quatre corvettes de la gamme Gowind pour la Marine égyptienne dont une sera réalisée à Lorient

  • Choix du design Gowind par la Marine royale malaisienne pour la réalisation de six corvettes du programme Littoral Combat Ship

  • Commande du quatrième sous-marin nucléaire d’attaque du programme Barracuda

  • Contrat en collaboration avec Piriou pour la fourniture et la maintenance de trois navires basés outre-Mer


Prise de commandes Services


  • Contrat pour la maintenance des onze chasseurs de mines de la Marine nationale basés à Brest et Toulon

  • Contrat de maintenance des systèmes de communication haute fréquence en service sur les navires de la Marine


Production
L’activité industrielle en France et à l’international confirme la maîtrise technique de DCNS.


  • Poursuite de la réalisation du programme des frégates multimissions (achèvement de la Normandie, départ pour essais de la Provence, mise à flot de la Languedoc…)

  • Poursuite de la réalisation du programme de sous-marins Barracuda pour la Marine nationale (démarrage des essais sous vapeur du module appareil propulsif du Suffren, achèvement de la coque du Duguay-Trouin, réalisation des tronçons de coque du Tourville)

  • Réalisation de plusieurs programmes de sous-marins à l’international (Brésil, Inde…)

  • Maintenance et préparation de l’arrêt technique majeur du porte-avions Charles de Gaulle

  • Poursuite des travaux d’adaptation du SNLE Le Triomphant au missile M51

  • Entretien de la flotte des navires de premier rang de la Marine nationale


Livraison


  • Livraison de la frégate multimissions Mohammed VI à la Marine Royale du Maroc

  • Entretien et modernisation de plus de 75 navires de surface et sous-marins et de leurs systèmes embarqués dont près de 50 arrêts techniques en France


Innovation
En 2014, DCNS a également été très actif dans le domaine de l’innovation et a révélé à l’occasion du salon Euronaval :

  • XWIND 4000 et SMX-Ocean, deux nouveaux « concept-ships », véritables concentrés des principales innovations du Groupe respectivement dans le domaine des systèmes navals de surface et des sous-marins

  • Passerelle du futur, nouveau concept de passerelle de commandement de navire de combat


Energies marines renouvelables
Les marchés de l'énergie constituent des relais de croissance potentiels. DCNS a investi depuis plusieurs années dans les technologies des énergies marines renouvelables (EMR) suivantes :
Energie des courants de marée (hydroliennes)
France


  • Commande d’EDF de deux nouvelles hydroliennes de 16 mètres pour équiper la ferme expérimentale de Paimpol-Bréhat (Côtes d’Armor)

  • Sélection de DCNS et EDF Energies Nouvelles par l’ADEME2 pour l’installation d’une ferme pré-commerciale de sept hydroliennes dans le Raz Blanchard


International


  • Sélection de DCNS et de sa filiale OpenHydro par le Ministère de l’Energie de Nouvelle-Ecosse (Canada) pour une ferme expérimentale de 4MW en Baie de Fundy


Energie thermique des mers


  • Lancement du projet de centrale pilote ETM en mer, en Martinique, porté par DCNS et Akuo Energy dans le cadre d’un financement du fonds européen NER 300


Energie du vent en mer (éoliennes flottantes)


  • Signature d’un accord de partenariat entre DCNS et Alstom pour créer une filière d’excellence dans l’éolien flottant en développant une solution compétitive de grande puissance

  • Accord avec Région Bretagne pour faire avancer le projet de site pilote éolien flottant de Groix




Par ailleurs, DCNS et Enel Green Power ont été retenus pour mettre en place au Chili un centre de recherche et d'innovation sur l'énergie marine. Le centre effectuera un travail de recherche et de développement des sources clés d'EMR, telles que l’hydrolien et l’énergie des vagues.
Nucléaire civil


  • Livraison des équipements pour l’EPR d’Olkiluoto en Finlande et du premier échangeur de l’EPR de Taishan en Chine

  • Poursuite des travaux du réacteur de recherche Jules Horowitz

A propos de DCNS

DCNS est le leader européen du naval de défense et un acteur majeur dans les énergies marines renouvelables. Entreprise de haute technologie et d’envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. Le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le Groupe propose un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociale d’entreprise, DCNS est adhérent au Pacte Mondial des Nations Unies. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros et compte 13 130  collaborateurs (données 2014). www.dcnsgroup.com


1 retraités des règles de consolidation IFRS 10, 11, 12

2 Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

Siège social : 40-42, rue du Docteur Finlay - F-75732 Paris Cedex 15 - Tél. : +33 (0)1 40 59 50 00 - www.dcnsgroup.com


similaire:

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel Kemel

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel spitz

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel constans

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel dockes

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel chene

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel Arnaud

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel roch

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel champs

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel César & Bruno Richard

Emmanuel Gaudez iconEmmanuel Barret, expert, banque d’investissement






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com