Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba





télécharger 23.1 Kb.
titreSéminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba
date de publication30.09.2017
taille23.1 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba
Estelí, 28 et 29 novembre 2012


session THEMATIQUE n° 3
« développement TERRITORIAL ET ARTICULATION ENTRE ZONES RURALES, URBAINES ET PERIURBAINES »
Jeudi 29 novembre 2012, 8h30 – 12h00
Organisée par APOYO URBANO ET LA VILLE DE FOUGERES (FRANCE) ET LA VILLE DE SOMOTO (NICARAGUA)


I. CADRAGE PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE LA SESSION

Dans le domaine du développement et de la gestion des territoires (urbains, périurbains et ruraux), diverses et nombreuses actions ont été mises en œuvre par des communes et communautés de communes, départements et ONG français, centraméricains et cubains. Elles sont le symbole d’une coopération étroite entre acteurs, dont le but est celui de contribuer à améliorer les conditions de vie et de participation des populations, et à fonder peu à peu des politiques publiques concertées et cohérentes. L’enjeu majeur est bien celui de permettre d’organiser et de gouverner de façon durable les territoires, comme un ensemble unique.

La majorité des interventions de coopération ont des impacts directs et indirects sur les différentes échelles territoriales, qui ne peuvent se réduire à l’urbain et au rural. En effet, des « inter-territoires » sont aussi concernés : les espaces urbains et interstices, les zones « periurbaines », les « bassins de vie et d’activité », les « espaces frontières » … C’est dans ces différentes échelles, dans ces « inter-territoires » que les interventions de coopération actuelles tentent de concrétiser des actions et des modes de gestion qui contribuent à la consolidation de territoires solidaires avec leurs populations.

Les actions engagées répondent, d’une manière ou d’une autre, aux enjeux posés par la décentralisation et la coopération entre territoires en France, en Europe et en Amérique Centrale et Cuba. A titre d’exemple : le soutien à la diversification agricole et au développement local en lien avec les ressources rurales et urbaines ; le soutien au développement économique local et les limites des migrations économiques ; la conception, la facilitation et la construction des habitats urbains, ruraux et périurbains dignes, le tourisme solidaire et les économies sociales et solidaires urbano-rurales ; la planification et la gestion environnementale d’espaces verts ou de littoraux ; l’accès et l’usage des nouvelles technologies et des nouvelles énergies, le renforcement des compétences techniques et institutionnelles pour un aménagement et une gestion territoriale soutenable ; le renforcement de l’attractivité des territoires et l’intégration des plus pauvres ; le développement de pratiques participatives propres à la gouvernabilité démocratique, etc.

Dans ce contexte, les défis sont communs : mettre en cohérence les différentes échelles territoriales, les acteurs, les actions micro-locales et macro-spatiales en vue de capitaliser les expériences, mutualiser les efforts et les ressources, pour un développement territorial global, durable et solidaire.

Cette ambition bien que complexe, constitue un objectif pour les acteurs de la coopération. Celui-ci a conduit à essayer de structurer des moments de dialogue, de partage de connaissances et de pratiques, de formation – action, d’une grande richesse. L’articulation d’approches, la diffusion de connaissances et de pratiques et une meilleure collaboration transversale entre acteurs français, centroaméricains et cubains, sont des actions qui émergent.

Pour aller plus loin, cette session est une première étape de l’articulation et de la mise en synergie des expériences. De cette façon, la session sera articulée autour de trois dialogues, dans lesquels les contributions au développement territorial équilibré multi échelles spatiales, simplifiées aux articulations entre le rural-urbain-periurbain, seront analysées. Dans chacun de ces moments, des propositions d’actions et de réflexions communes entre collectivités locales, ONG et autres organismes sont attendues, pour aller plus loin dans ces efforts de co-opération.
II. ORGANISATION DE LA SESSION
Co-présidents :


  • Mme. Agnès DENIS, Adjointe au Maire de la ville de FOUGERES – France




  • M. Wilson Pablo MONTOYA RODRIGUEZ, Maire de la ville de SOMOTO – Nicaragua



Modérateur :


  • Mme. Silvia ROSALES MONTANO, Présidente, APOYO URBANO – Francia


8h30 Introduction

Rappel des objectifs – un des présidents de la session

8h45 Préambule

Modalités des échanges – modérateur
9h00 Dialogue n°1 :

« Diversification et innovation dans la production de l’économie agricole / animale, et faciliter de meilleures conditions alimentaires locales, urbaines et periurbaines »

Dans ce dialogue, il s’ agit d’aborder les problématiques en question, de façon à ce qu’à la fin des interventions il soit possible, d’un côté, de poser les articulations entre territoires d’interventions et leurs conséquences (consommation, commercialisation, échanges, …); d’un autre côté les conséquences réelles ou souhaitées en matière de politiques publiques (stratégies, plans, programmes, projets) locales-nationales agricoles, alimentaires, …

Interventions :

Mme. Yaneisy Grana Rivero, Représentante, ACTAF (Association cubaine de techniques agricoles et forestières) – Cuba

M. Reynaldo López Gutierrez, Représentant, ACPA (Association cubaine de production animale) – Cuba

Ing. Hugo Dagoberto MATA PADILLA, FUNDESYRAM (Fondation pour le développement socio-économique et la restauration environnementale) – El Salvador

M. Jean-Michel Fouillade, Représentant, Chargé de projets, SECOURS POPULAIRE FRANCAIS – France

M. Roger Antonio CACERES RIVAS, Conseiller municipal de la ville de SomotoNicaragua

Mme. Sophie CHARRIER, Adjointe au Maire, déléguée aux droits de l’homme et de la femme, à la solidarité et aux relations internationales, ville de Vaulx-en-VelinFrance

Intervention complémentaire de mise en perspective de la thématique : M. Wilson P. MONTOYA R., Maire de Somoto – Nicaragua
10h30 Dialogue n°2 :

« Logement et habitat durable : de l’action participative urbaine à la diffusion des expériences en milieu urbain et périurbain…, la transition vers l’élaboration de politiques publiques innovatrices concertées »

Dans ce dialogue, il s’agit d’aborder les actions micro-localisées d’intervention en matière d’accès au logement et à un habitat digne, d’équipements des quartiers, de participation des habitants dans ce processus, … La transition de ces actions en politiques publiques qui intègrent non seulement le logement et les équipements urbains, mais aussi le logement précaire rural et périurbain sera également abordée.

Interventions :

Mme. Indira MORALES, Coordinatrice de projets, Casa de la MujerNicaragua

Mme. Marie-Claude Acero, Administratrice, HABITAT CITÉ - France

Mme. Annabella Orange, Chef de projets, HABITAT CITÉ - France

M. Luis HERNANDEZEl Salvador

M. Michel WENIG, Coordinateur des comités locaux, Cuba CoopérationFrance

M. Alexandre CORONA QUINTERO, Vice président de l’Assemblée Provinciale du pouvoir populaire de CIENFUEGOS – Cuba

Intervention complémentaire de mise en perspective de la thématique : M. Wilson P. MONTOYA R., Maire de Somoto

11h10 Dialogue n°3 :

« Accessibilité des territoires, équipements et connectivité entre communautés rurales, urbaines, periurbaines : nouvelles bases de développement intégral des territoires et de leurs populations »

Ce dialogue est transversal et traite, à partir des interventions que chacun développera suivant les thèmes de coopération (e-connectivité, énergie, souveraineté alimentaire, tourisme social et solidaire, planification municipale, équipements métropolitains), d’interroger ou de prendre en considération l’équipement des territoires (transports, réseaux, lieux de commercialisation,…), les nouvelles pratiques collaboratives entre populations et institutions locales-nationales, voire internationales, les projets d’accompagnement,…

Interventions :

M. Lâl Marandin, Représentant, BlueEnergy Nicaragua

M. Laurent Diestsch, Responsable régional, AVSF (Agronomes et vétérinaires sans frontières) – Nicaragua

Mme. Anémone Vierling, Chef de projets, Apoyo UrbanoFrance

M. Mario MENDEZ, Directeur de cabinet, Villes de San Juan de Opico/AmuvasanEl Salvador

Interventions complémentaires de mise en perspective de la thématique :

M. Wilson P. MONTOYA R., Maire de Somoto – Nicaragua

M. Hubert JULIEN-LAFERRIERE, Vice président en charge de la coopération décentralisée de la COMMUNAUTÉ URBAINE de LyonFrance
Débat dans la salle

12h00 Mise en perspective finale Mme. Catherine Paquette, Représentante Mexique, Amérique centrale et Cuba, Institut de Recherche et Développement (IRD)


____________________________________________________________________________________________________

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba


similaire:

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconCommission nationale de la coopération décentralisée
«correspondants pour la coopération décentralisée» désignés au sein de nombreux postes

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconRéunion d’information sur les mécanismes de la coopération décentralisée
«stratégie de transparence», notamment au niveau des essais nucléaires -de 1966 à 1996

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconChapitre 1 Le continent américain : entre tensions et intégrations régionales
«pays en développement» (pays dont l’idh est moyen ou faible, c’est-à-dire aux alentours de 0,5/0,6, et en progression) se situent...

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconP. 8 coopération décentraliséE : soutenir nos partenaires maliens

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconL'A. L. E. C. E : contribution de l'Europe Centrale à la coopération entre les européens

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconSynthèse de l’intervention de François Xavier Ferrari
Séminaire Développement Durable, après avoir assisté et participé au séminaire de 3 jours en janvier 2014. J’ai choisi l’intervention...

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconVétérinaires sans frontières Centre International de Coopération...

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconSéminaire organisé par la Région Ile-de-France
...

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconProgramme de cofinancement de projets de partenariat pour le développement...
«Programme de cofinancement de projets de coopération dans les pays en développement présentés par des acteurs de la coopération...

Séminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial France, Amérique centrale et Cuba iconGrand Paris : signature du 8ème Contrat de développement territorial...
«nappe» pavillonnaire est bordée, dans sa partie Sud, par des grands ensembles qui vont de Sarcelles à Chelles. Goussainville s’est...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com