Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes





télécharger 1.16 Mb.
titreRecherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes
page7/93
date de publication10.10.2017
taille1.16 Mb.
typeRecherche
e.20-bal.com > économie > Recherche
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   93

La concrétisation financière des projets


Une dizaine de projets sont menés à bien par an, trois environ restent sans suite, et ceux qui sont réalisés le sont parfois avec moins de moyens qu’espéré.

Les projets des groupes d’habitants peuvent être financés :

- soit par la Fondation de France, qui alloue 4500 euros chaque année à l’association pour qu’elle finance des projets ponctuels ne dépassant pas 300 euros. Cette fondation finance par ailleurs des projets spécifiques pour des montants plus élevés.

- soit par le FIL (Fond d’initiative locale)18, qui finance des projets jusqu’à 1524 euros. Il finance les associations ou les groupes d’habitants parrainés par l’association, par le centre social ou par la MJC. Les animatrices de proximité affirment que les projets financés dans ce cadre sont très classiques (fêtes, animations de quartier…, tout ce qui est visible médiatiquement) et que le FIL refuse souvent les projets qui sortent de l’ordinaire.

- soit sur d’autres financements, comme le club de lecture, qui est financé dans le cadre du contrat local d’éducation.

L’organisation des activités

L’interaction des professionnelles de l’animation avec les participants


La répartition des tâches entre les animatrices et les participants repose sur le principe que les activités sont assurées par les participants et que toutes les questions administratives, organisationnelles… sont gérées par les animatrices. C’est le cas d’un groupe de lecture pour les enfants : l’activité est entièrement animée par les parents, et les animatrices ne s’occupent que de l’aspect administratif (liaison avec l’école, suivi du contrat local d’éducation, gestion matérielle…).

Un tel découpage est un peu l’objectif des animatrices, mais il arrive que les habitants porteurs d’une action arrêtent l’activité. Dans ce cas, l’animatrice décide, ou non, de la reprendre personnellement. Le cas s’est présenté pour des repas de quartier : les trois principales personnes qui les organisaient ayant arrêté de le faire, l’animatrice a pris la décision de continuer elle-même, car c’est un quartier pauvre en animation sociale et en structures d’accueil.

Aspects positifs de ce système

Cette combinaison de professionnalisme et de participation volontaire permet de créer des actions « associatives » là où elles n’existeraient sans doute pas. Certaines activités pourraient être assumées par des associations indépendantes, mais d’autres, si elles n’étaient pas encadrées par les professionnelles, n’auraient jamais existé et ne survivraient pas sans ce fonctionnement.

L’association prenant en charge toutes les difficultés et les aspects les moins attrayants de l’activité associative, les participants n’ont à assumer que la dimension positive de l’action.

Si l’on considère le public auquel s’adressent ces activités, l’investissement personnel qu’elles nécessitent peut paraître trop lourd par rapport à la « plus-value culturelle » que peuvent en retirer les participants. Ceux-ci n’entreprendraient donc pas ces actions si elles n’étaient pas portées et semi-fabriquées par une structure.

La participation


Du point de vue des participants, le système de l’association équivaut à « un engagement sans engagement ». Par définition, les habitants sont libres de venir ou non, et seuls les engagements envers les autres participants peuvent constituer une contrainte.

La différence avec un fonctionnement associatif classique réside dans le fait que l’activité et la permanence auront lieu, que les participants viennent ou non, puisqu’elles sont portées par une structure indépendante de leur activité.

Le fonctionnement concernant l’accès aux salles se passe dans la confiance. Les animatrices prêtent facilement les clés aux participantes. Celles-ci assurent les permanences à leur place en période de vacances.

Les animatrices considèrent que ce système d’animation est bien adapté, car les durées d’engagement sont assez courtes et les participants ne se sentent pas trop impliqués.

Interrogations

Le faible niveau d’engagement montre bien que « beaucoup de choses ne se feraient pas si l’association n’encadrait pas les groupes d’habitants ». C’est une interprétation, on peut aussi considérer que l’absence d’engagement est provoqué par l’a-responsabilisation des participants, qui ne sont dans ce cas que « consommateurs » d’activités. Mais est-ce très différent des associations dans lesquelles il faut payer pour avoir accès aux activités ? Outre la dimension sociale que recouvre ce système – et qui est sa raison d’être – sa seule spécificité par rapport à d’autres associations où l’on consomme n’est-elle pas la gratuité ?
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   93

similaire:

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconL’épargne solidaire pour les entrepreneurs de Rhône-Alpes
«Initiative remarquable» le réseau a choisi de distinguer 100 entreprises en France dont 15 de la région Rhône-Alpes

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconProcédure à suivre pour l’obtention de la subvention accordée par...
«Mappy» ou «Viamichelin» du lieu de départ (adresse de l’entreprise) au lieu de destination

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconEn quoi le projet de lgv lyon-turin est-il un amenagement majeur pour la region rhone-alpes ?

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconLa Région Rhône-Alpes

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes icon«Les banques rhône-alpines aux xixe et xxe siècles», in Yves Lequin...

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconConseil Régional de la région Rhône-Alpes

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes icon«Cellule d’Achat Public et d’Information Juridique Région Rhône-Alpes»

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes icon1. Commissions administratives Composition
Manche Est / Mer du Nord – Préfecture de région – Délégations de signature Préfecture de région; cete normandie-Centre; Rectorat;...

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconVille de France, est la préfecture du Var et une préfecture maritime,...
«vont et viennent». A contrario, une masse importante de population de l’aire toulonnaise est «déversée» chaque matin par différents...

Recherche réalisée pour la Préfecture de Région Rhône-Alpes iconPour le conseil regional rhone-alpes






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com