Le fonctionnement de la mondialisation





télécharger 28.59 Kb.
titreLe fonctionnement de la mondialisation
date de publication08.12.2016
taille28.59 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos

LE FONCTIONNEMENT DE LA MONDIALISATION


2. PROCESSUS, ACTEURS ET DEBATS DE LA MONDIALISATION
Fil conducteur: De quelle manière fonctionne la mondialisation?
A) La mondialisation, un processus de longue durée.


Fil conducteur: Quels sont les différents processus impliqués dans le fonctionnement de

mondialisation?


  • Une mondialisation qui ne cesse de s‘étendre..




  • Mondialisation est un processus spatial qui débute au XVIème siècle et qui aboutit à une mise en réseau du monde

  • A chaque étape est liée une Innovation dans les transports qui permet à la mondialisation d‘accélérer et de s‘étendre :

  • Au XVIème siècle : Grandes découvertes Þ Caravelle qui permet de traverser l‘Atlantique et de

rejoindre l‘Asie du Sud Þ l‘Atlantique devient le lieu essentiel des échanges

  • Au XIXème siècle : Industrialisation Þ Navires à vapeur Þ Colonisation de l‘ Afrique et mise ne 47

place des principales routes transocéaniques

  • A partir de 1945, la conteneurisation permet au transport maritime d‘assurer l‘essentiel des flux de la

mondialisation.

  • A chaque étape de la mondialisation correspond à la mis en place d‘une économie-monde : cf. cours de 1ère.




  • Pas de mondialisation sans Révolution des transports et des communications..




  • La conteneurisation Þ Intermodalité Þ Mise en place des hubs

  • Démocratisation du transport aérien Þ Explosion des flux humains Þ Mise en place d‘ hubs aéroportuaires,

  • La révolution des télécommunications permet de relier la quasi-totalité des territoires.




  • A chaque étape de la mondialisation correspond à la mise en place d‘une économie-monde,




  • Le choix du Libre-échange après 1945, une conséquence de la seconde guerre mondiale

  • Du GATT à l‘OMC


B) La mondialisation, une mise en relation de différents acteurs..
Question: Quels sont les différents acteurs qui animent la mondialisation?
1) Des acteurs incontournables : les firmes transnationales.
Qu‘est-ce qu‘une FTN ?

  • Une firme transnationale (ou multinationale) est une entreprise possédant au moins une unité de production (pas seulement de commercialisation)  à  l'étranger. Cette unité de production est alors sa filiale.

  • Les FTN, habituellement, ont plus d'une unité de production à  l'étranger. Certaines peuvent établir tout un réseau de relations entre leurs filiales à  l'échelle du monde. 

Quel rôle joue les FTN dans la mondialisation ?

  • Selon l’OMC, 2/3 des échanges internationaux sont le fait des firmes transnationales et les échanges intra-firme (entre la maison mère et ses filiales) représentent un tiers des échanges internationaux.

  • L'ensemble des firmes transnationales réalise environ la moitié du PNB mondial.


De quelle manière participe-t-elle au fonctionnement de la mondialisation ?

  • Ce sont les FTN qui émettent la plupart des IDE (Investissements directs à l’étranger) dans le but de contrôler les matières premières, de se créer des débouchés et surtout de réduire leurs couts de production.

  • Par le biais des IDE, elles exercent une influence sur la politique des états et sur la spécialisation des territoires.

  • Tout en mettant les territoires en concurrence, en les intégrant ou e les marginalisant, les FTN relient différents territoires de l’espace mondialisé entre eux.



  1. Les acteurs publics : limiter ou encourager la mondialisation





  • Les organisations internationales, une tentative de gouvernance de la mondialisation Comme il n’existe pas de gouvernement de la mondialisation, des règles internationales ont été mises en place pour encadrer la mondialisation :

  • ONU : limite les effets dévastateurs du libéralisme économique  CNUCED, réchauffement climatique.

  • OMC qui favorise et régule la mondialisation.

  • FMI, Banque Mondiale favorisent en contrepartie d’une aide financière le libre-échange ;

  • Les organisations régionales

  • Résultats de la mondialisation sur le plan régional  régionalisation = processus de construction d’interdépendances économiques et/ou politiques a échelle macro-régionale ◦ UE, ALENA, Mercosur, ASEA

  • Résultat de la Libération des échanges  augmentation des echanges intra-zones et modification de la DIT

  • Les états : Régulateur et acteur de la mondialisation  Intervention pour attirer les flux d’IDE en dérégulant, en privatisant, en menant des politiques fiscales favorable à l’investissement



  1. La société civile : cible et contestataire de la mondialisation.





  • Les consommateurs, notamment ceux de la classe moyenne  cible des FTN  l’investissement dans un territoire répond à la volonté de conquérir tel ou tel marché.

  • Les consommateurs constituent aussi une « mondialisation par le bas » :

  • Organisés en réseaux  Réseaux sociaux qui leur permettre d’émettre des jugements sur les

produits, de se mobiliser contre telle ou telle FTN  responsable du succès ou de l'échec d'un

produit.

  1. La mondialisation, une réalité débattue et contestée.


Fil conducteur : Comment et de quelle manière la mondialisation est-elle remis en question ?


  1. Pour ou contre ? Le débat sur la mondialisation.




  • Les effets sociaux et économiques de la mondialisation :

  • Pour : La mondialisation permet le développement, donc la lutte contre la pauvreté  Le décollage économique des BRICS où a émergé une classe moyenne  Le taux de pauvreté dans le monde (1,90$/Jour) est passé de 46% en 1990 à – de 10% en 2015 (Banque mondiale).

  • Contre : La mondialisation en sélectionnant des territoires ou certains groupes sociaux aggrave les inégalités à toutes les échelles. Délocalisations détruisent les emplois peu qualifié, incitent à la baisse des salaires et à la flexibilité du droit du travail, favorisent la précarité.




  • Les effets environnementaux de la mondialisation.

  • Pour : La mondialisation en favorisant l’intégration des économies et des groupes sociaux à l’échelle mondiale a permis l’émergence d’une prise de conscience écologique planétaire  COP 21.

  • Contre : La mondialisation repose sur le modèle de la croissance, fortement consommatrice d’espaces et de ressources naturelles. Conjuguée à une croissance démographique mondiale (9 Milliards d’habitants en 2050), la pression sur les ressources naturelles n’a jamais été aussi forte.




  • Les effets culturels.

  • L’accès à la culture n’a jamais été aussi aisé, grâce à l’essor des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication). Cela permet la diversité et le métissage culturel. Une culture mondiale, sous l’effet de la diffusion des modèles occidentaux, se développe et s’amplifie pour obtenir l’uniformisation culturelle.


2) Contester la mondialisation.


  • Qui conteste ? Les acteurs de la contestation.

  • A partir des années 1990, dans un contexte d’entrée dans la mondialisation financière apparait le

mouvement altermondialiste.

  • Composé d’ONG (Greenpeace, Oxfam) agissant contre les effets négatifs de la mondialisation,

d’associations politiques (ATTAC) ou des syndicats (Confédération paysanne).

  • Leur but n’est pas de s’opposer à la mondialisation, mais de proposer une alternative à ce qu’ils appellent la marchandisation du monde.




  • Comment agir ?

  • Pour diffuser leur idées, le mouvement altermondialiste s’appuie sur la mondialisation, surtout les médias et les NTIC  Les réseaux sociaux leurs permet d’agir à des échelles différentes du global (Faire pression sur l’ONU, le G20, le FMI, l’OMC) au local (organisation de ZAD (Zone à défendre comme à ND des Landes).

  • Depuis 2001 le mouvement altermondialiste s’est doté d’un espace de discussions et de débat : Les forums sociaux mondiaux (p.179).




  • Contester. Pour quels buts ?

  • Pour le mouvement altermondialiste, une nouvelle gouvernance (page 26) semble nécessaire, notamment en militant pour une meilleure représentativité des pays émergents dans les grandes organisations internationales (ONU, FMI, OMC).

  • Les solutions à la mondialisation proposées par les altermondialistes sont parfois radicales :
  • Au vu des inégalités et des crises qui provoque la mondialisation, certains proposent la démondialisation, qui passerait par la fin du libre-échange et un protectionnisme généralisé, ainsi qu'un relocalisation des productions.

  • Plus radical encore, certains altermondialistes prônent la décroissance : ils critiquent donc ouvertement le principe de progrès, qui épuise les ressources naturelles et pollue l'environnement. La décroissance passe donc par une diminution de la production de biens et de services.


similaire:

Le fonctionnement de la mondialisation iconNotions, mots-clés Mondialisation, pays industrialisés, conquête,...
«Thème Les dynamiques de la mondialisation. La mondialisation en fonctionnement: Processus, acteurs, débats. Thème 3 : Dynamiques...

Le fonctionnement de la mondialisation iconLa mondialisation en fonctionnement

Le fonctionnement de la mondialisation iconQuestion 1 : La mondialisation en fonctionnement

Le fonctionnement de la mondialisation iconComposition 2 La mondialisation en fonctionnement : processus, acteurs

Le fonctionnement de la mondialisation iconProgramme : Question : Mondialisation, fonctionnement et territoires

Le fonctionnement de la mondialisation iconMondialisation, fonctionnement et territoires : acteurs, flux, débats

Le fonctionnement de la mondialisation iconMondialisation, fonctionnement et territoires : un produit mondialisé, le café

Le fonctionnement de la mondialisation iconSujet 1 –Un produit mondialisé
«La mondialisation, fonctionnement et territoires». La fiche «ressources pour la

Le fonctionnement de la mondialisation icon«action de fonctionnement 2018» fonds de cohésion- fonctionnement- nom du projet

Le fonctionnement de la mondialisation iconCompte-rendu de la réunion de l’Observatoire ouest-africain des petits...
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com