Premiere partie. Science economique





télécharger 17.75 Kb.
titrePremiere partie. Science economique
date de publication03.01.2017
taille17.75 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
PREMIERE PARTIE. SCIENCE ECONOMIQUE

THEME n°1. CROISSANCE, FLUCTUATIONS ET CRISES

ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT DURABLE
CHAPITRE 1. QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?
SECTION 1. LE PIB, UNE BONNE MESURE DU NIVEAU DE RICHESSES ?

I. LE PIB COMME MESURE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE
A. La croissance économique, un phénomène quantitatif de long terme
1) Qu’est-ce que la croissance économique ?

2) Comment mesure-t-on la croissance économique ?

B. Les principales caractéristiques de la croissance économique
1) Peut-on dire que la croissance économique soit un phénomène économique récent ?

2) Peut-on dire que la croissance économique soit un phénomène économique homogène au niveau géographique ?

3) Peut-on dire que la croissance économique soit un phénomène économique linéaire ?
II. LES LIMITES DU PIB COMME MESURE DE LA PRODUCTION D’UN PAYS

A. Le PIB ne prend pas en compte les activités légales non déclarées et les activités illégales qui forment une « économie souterraine »
B. Le PIB ne mesure pas non plus la production bénévole ni la production domestique

SECTION 2 

QUELLES SONT LES SOURCES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE ?

I. LA CROISSANCE ECONOMIQUE PEUT PROVENIR D’UN ACCROISSEMENT DE LA QUANTITE DE FACTEURS DE PRODUCTION UTILISEE
A. La croissance économique peut provenir d’un accroissement de la quantité de facteur travail

1) Définition du facteur travail

2) De quoi dépend la quantité de facteur travail dans une économie ?

3) Lorsque la quantité de facteur travail dans une économie s’accroît, toutes choses égales par ailleurs, les quantités produites augmentent

B. La croissance économique peut provenir d’un accroissement de la quantité de facteur capital physique utilisé

1) Définition du facteur capital physique

2) De quoi dépend la quantité de facteur capital physique dans une économie ?

3) Lorsque la quantité de facteur capital physique dans une économie s’accroît, toutes choses égales par ailleurs, les quantités produites augmentent.

C. L’observation des faits
D. Croissance de nature extensive ou croissance de nature intensive ?
II. LE PROGRES TECHNIQUE ET LES GAINS DE PRODUCTIVITE AU CŒUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE
A. Petite introduction : que sont les gains de productivité, qu’est-ce que le progrès technique ?

1) Qu’est-ce que la productivité ? Que sont les gains de productivité ?

2) Qu’est-ce que le progrès technique ? et comment le mesurer ?

3) D’où viennent les gains de productivité ?

4) Le rôle de la révolution informatique dans la croissance économique, le paradoxe de Solow

5) Pour l’économiste J. A. SCHUMPETER les innovations de produits et de procédés sont à l’origine des révolutions industrielles et des cycles économiques

6) Schéma de synthèse
III. SI LE PROGRES TECHNIQUE EST UNE DES SOURCES ESSENTIELLES DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE, L’ACCUMULATION DU CAPITAL, SOUS TOUTES SES FORMES, CONTRIBUE A LONG TERME AU PROGRES TECHNIQUE ET PARTICIPE A L’ENTRETIEN DE LA CROISSANCE, SE CREE AINSI UNE DYNAMIQUE AUTO-ENTRETENUE DE CROISSANCE : LA CROISSANCE ENDOGENE
A. L’investissement productif privé qui permet l’accumulation du capital physique et la mise en œuvre de l’innovation technologique, modernise le stock de capital et est à l’origine de nouveaux apprentissages ce qui conduit à la croissance économique
1) Le rôle central de l’entrepreneur dans la décision d’investir et d’innover

2) Le rôle central de l’Etat dans le processus de recherche-développement

3) Les investissements en capital physique entraînent une accumulation de connaissances et sont sources d’externalités positives
B. L’accumulation du capital comme source de croissance, concerne aussi le capital humain
1) Les ménages un agent essentiel dans l’accumulation du capital

2) Le rôle de l’Etat dans le capital humain

3) L’accumulation du capital humain, comme source d’externalités positives

C. La croissance économique provient du progrès technique mais le progrès technique provient de la croissance économique
IV. LE ROLE DES INSTITUTIONS ET DES DROITS DE PROPRIETE DANS LA CROISSANCE ECONOMIQUE
A. Définition
B. L’Etat doit veiller à mettre en place des institutions politiques, monétaires et financières stables

C. …. Mais également des institutions créatrices de marché ….
D. ….. ou encore les droits de propriété : l’exemple des brevets





similaire:

Premiere partie. Science economique iconPremiere partie. Science économique

Premiere partie. Science economique iconPremiere partie. Science economique

Premiere partie. Science economique iconPremiere partie. Science economique
«droits à polluer», lesquels sont émis par la puissance publique et attribués aux agents de manière gratuite ou payante et ce en...

Premiere partie. Science economique iconContrôle de ses sur la partie 5 de science économique, 2 heures

Premiere partie. Science economique iconContrôle de ses sur la coordination par le marché (science économique, partie 3) -2 heures1

Premiere partie. Science economique iconPremière partie : Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique

Premiere partie. Science economique iconEssai sur La nature et la signification de la science économique
«L'Économie est la science qui étudie le comportement humain en tant que relation entre les fins et les moyens rares à usages alternatifs»....

Premiere partie. Science economique iconContrôle de ses (regards croisés sur l’entreprise et partie 3 de science économique) – 2 heures
«Focus sur quelques faits et chiffres», Commissariat général au développement durable, octobre 2011

Premiere partie. Science economique iconPremière partie : Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique
«le taux de croissance de la frustration excède largement celui de la production» ( Illich )

Premiere partie. Science economique iconBulletin officiel n° 31 du 27 août 2009
«zéro» ainsi que celui retenu pour la session 2011 en épreuve ponctuelle peuvent aider les formateurs à construire ces évaluations....






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com