L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés





télécharger 25.59 Kb.
titreL’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés
date de publication07.07.2017
taille25.59 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
L’évaluation du droit et de l’économie dans les BEP tertiaires rénovés.

Conformément aux référentiels, l’épreuve EP3 se déroule en Contrôle en Cours de Formation. (pour les établissements habilités)

Sont donc concernés dès l’année scolaire 2000-2001 les élèves des classes de seconde :

  • BEP Vente Action Marchande,

  • BEP Logistique et commercialisation.


Le présent document a pour objectifs :

  • rappeler les enjeux du CCF en droit – économie,

  • rappeler les caractéristiques de l’épreuve EP3,

  • expliciter les modalités de l’épreuve EP3 en CCF,

  • fournir des outils utilisables tant par les enseignants que par les élèves concernés.



I) Pourquoi l’épreuve EP3 se déroule en CCF ?
Chacun peut mesurer les difficultés de l’enseignement du droit et de l’économie en BEP. :

  • des élèves peu motivés par cet enseignement,

  • une épreuve ponctuelle difficile à mettre en œuvre en raison du niveau de connaissance des élèves.


Le passage de l’épreuve en CCF doit permettre de palier ces difficultés en variant les supports de l’évaluation et en répartissant cette évaluation sur les deux années de formation.

II) Les modalités de l’épreuve :


    1. Rappels du règlement de l’examen :

1°) Objectif de l'épreuve.

Cette épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à appréhender des aspects économiques, juridiques, sociaux dans des situations simples et courantes à partir de documents d’entreprise, d’articles d’actualité…, et à mobiliser, pour les éclairer, le vocabulaire adapté et les notions de base correspondantes. Elle permet aussi d’apprécier comment le candidat se tient informé sur l’actualité.

2°) Contenu de l'épreuve.

L’épreuve porte sur des informations à caractère économique, juridique et social que le candidat recherche dans le cadre d’extraits de documents d’entreprise (commerciale notamment), d’articles de presse… (pour les candidats en contrôle en cours de formation), ou qui sont soumises à sa réflexion (pour les candidats subissant l’épreuve ponctuelle écrite). Ces informations sont à relier aux notions et savoirs du pôle S5 Pôle économique et juridique.

3°) Critères d'évaluation.

la pertinence de la recherche d’informations économiques, juridiques et sociales (CCF) ou la pertinence de l’utilisation des informations proposées (épreuve ponctuelle)

la rigueur de l’explicitation du vocabulaire économique, juridique et social utilisé

la cohérence de la mise en relation de la production (CCF), du dossier proposé (épreuve ponctuelle) avec les savoirs du pôle économique et juridique et avec le domaine professionnel

la qualité de la présentation.

4°) Formes  d'évaluation.

a) - Évaluation par contrôle en cours de formation

L’évaluation des candidats s’effectue sur la base d’un contrôle en cours de formation qui prend appui sur un ensemble de travaux proposés par le ou les professeurs de la discipline pendant toute la durée de la formation.

On entend par travaux :

les recherches documentaires personnelles (extraits de documents / situations d’entreprise, articles de presse avec indication des sources) menées par le candidat, pouvant donner lieu à la production de résumés d’articles, d’illustration d’un cours, de mise en évidence des idées essentielles.

un exposé écrit, dont le thème économique, juridique ou social est choisi par le candidat. Cet exposé peut donner lieu, éventuellement, à une présentation orale,

les productions du candidat faites lors de l’évaluation des domaines économique, juridique et social.

La proposition de note faite au jury est accompagnée des travaux et de la grille d’évaluation récapitulative.

Après examen attentif des documents fournis au jury, ce dernier formule toute observation qu’il juge utile et arrête la note définitive.

b) Évaluation par épreuve ponctuelle - Durée 1 heure

L’évaluation des acquis du candidat s’effectue sur la base d’une épreuve ponctuelle écrite qui prend appui sur un dossier fourni, constitué de documents économiques et juridiques qui peuvent être des textes, graphiques, tableaux, images, extraits d’une documentation professionnelle, d’articles de presse ou de revues, etc.…

III) Explicitation des éléments du dossier élève pour l’épreuve EP3 en C.C.F.

  1. Les évaluations représentatives :

Ces évaluations concernent la seconde professionnelle et la terminale professionnelle.

Il convient d’assurer la représentativité du nombre d’évaluation données au cours de la formation. Une évaluation par trimestre pourra être annexée au dossier de l’élève.

Cette évaluation devra être représentative des domaines (juridique, économique, social) étudiés au cours du trimestre.

Cette évaluation sera représentative également des questions habituellement posées aux élèves de ce niveau. Elle comportera de façon équilibrée des questions de connaissance, de l’analyse de textes simples, de l’analyse de graphiques, de l’analyse de tableaux chiffrés. Il est bien entendu que chaque évaluation ne comportera pas nécessairement la totalité de ces questions, mais l’ensemble des évaluations annexées au dossier devra la présenter.
Ces évaluations correspondent aux « contrôles » habituellement donnés aux élèves de B.E.P. La note attribuée à ce devoir pourra être communiquée aux élèves, celle ci n’étant qu’un des éléments de la proposition de note au jury pour l’épreuve EP3. Il n’y a pas lieu de différencier (dans l’annonce et dans la forme) les évaluations retenues de celles qui ne le seront pas.

Il n’y a pas d’obligation que les évaluations retenues soient identiques pour chaque élève.

Ces évaluations doivent être conformes au référentiel et tenir compte des limites de connaissance qui y sont indiquées.

  1. L’ exposé

Un travail préparatoire pourra utilement être mené avec le professeur assurant les modules en seconde professionnelle. Les élèves doivent être initiés à l’exposé (écrit et oral).

L’exposé doit être l’occasion pour l’élève de mettre en relation des évènements et les notions étudiées (ou à étudier) pendant les « cours » d’économie – droit. Les thèmes retenus doivent être assez précis. Le choix du thème peut être à l’initiative de l’élève et/ou du professeur. Dans tous les cas le professeur devra s’assurer que l’élève a bien compris le thème et sait en cerner les limites.

Il est souhaitable :

    • qu’un exposé puisse-être fait chaque année de formation. (celui de seconde pouvant servir d’apprentissage méthodologique)

    • que l’exposé fasse l’objet d’une présentation orale (s’il n’y a pas de blocage de la part de l’élève),

    • qu’il soit présenté sous forme informatisée.

L’exposé doit permettre de valoriser le travail personnel de l’élève. L’exposé oral est un plus (pour des élèves qui se destinent à la vente particulièrement), aussi ne doit-il jamais être pénalisant pour l’élève. La présentation informatisée ne pourra être exigée que si des moyens matériels peuvent être mis à disposition des élèves.

  1. La recherche documentaire

Un travail préparatoire pourra être utilement mené en partenariat avec l'enseignant qui assure les modules en seconde professionnelle. Il est souhaitable qu'au moins un travail de recherche documentaire par élève soit mené au cours de la seconde professionnelle.

Les thèmes des travaux de recherche documentaire doivent permettre :

    • d'introduire les notions étudiées en cours,

    • de développer ces notions après leur étude.

Le choix du nombre de dossiers à élaborer est du ressort de l'enseignant. Ce nombre doit être raisonnable en regard du nombre d'heures d'enseignement de l'économie droit en BEP. Cependant un dossier par année de formation semble être le minimum exigible, l'un portant sur le domaine économique et l'autre sur un thème à dominante juridique et/ou social.

Les thèmes seront choisis de préférence par l'élève en accord avec son professeur. Les supports utilisés peuvent être de nature diverses (presse, internet, documents d'entreprise, salon, conférences, émissions de télévision …). Le professeur s'assurera du caractère personnel de ce travail et apportera l'aide nécessaire aux élèves en difficulté.
IV Contenu du dossier d'examen. (voir annexes)

Une chemise format A3 : dossier récapitulatif des notes des différents travaux.

Cette chemise contiendra :

    • un dossier de recherche documentaire (format A3) par thème étudié et évalué.

    • les évaluations représentatives des deux années de formation.

    • les fiches d'évaluation des exposés.


Le CCF porte sur les deux années de formation. Chaque établissement doit établir des procédures qui assureront le suivi des élèves sur le cycle de formation.

La proposition de la note au jury doit rester confidentielle. La note finale est arrêtée par le jury.

Dossier élaboré par des enseignants de l'Académie de Bordeaux.

Certains documents sont inspirés des travaux des Académies d'Amiens et de Lyon.

similaire:

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconProgrammes et des épreuves d’Économie et de droit bts tertiaires...
«différentiels de productivité» dans la comparaison des coûts horaires (documents 3, 4 et 5)

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconNote à destination des professeurs responsables de l’évaluation en...
...

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconE1 Épreuve scientifique et technique Sous-épreuve E11 Économie-droit unité U11 coefficient 1
«tertiaires» a pour objectif d'évaluer, chez les candidats, le niveau de compréhension et d'analyse

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconÉconomie et droit : terminale bep métiers de la comptabilité et MÉtiers du secrétariat

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconProgramme d’économie droit commun aux classes préparant aux baccalauréats...

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconProgramme d’économie droit commun aux classes préparant aux baccalauréats...

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconPlan de cours détaillé n°4
«nf bâtiments tertiaires Démarche hqe» certivea filiale certification du cstb pour les bâtiments tertiaires

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconL'articulation entre bep et baccalauréat professionnel
«compétences professionnelles» en droit et en économie. En revanche, l'acquisition et la mise en pratique des compétences professionnelles...

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconEn cours Grille académique d’évaluation contrôle ponctuel
«Technicien en installation des Systèmes Energétiques et Climatiques (tisec)» «Maintenance des Systèmes énergétiques et climatiques...

L’évaluation du droit et de l’économie dans les bep tertiaires rénovés iconMettre en ligne sur le site de l’ufr une page de promotion des epi
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com