Adresse Responsable de la proposition





télécharger 34.32 Kb.
titreAdresse Responsable de la proposition
date de publication23.05.2017
taille34.32 Kb.
typeAdresse
e.20-bal.com > documents > Adresse
c:\users\edouard.jomier\appdata\local\microsoft\windows\inetcachecontent.word\logo-ara-cmjn-defonce_bleu.png

CAMPUS DU NUMERIQUE

Appel à Manifestation d’Intérêt

Dossier de candidature


Ce document devra impérativement être transmis au format pdf et comprendre un maximum de 15 pages (dont 2 pages pour le résumé et 13 pages pour le développement des points 2 à 5 inclus) corps de texte en police de taille 11





Titre de la proposition






Localisation de la proposition

(case à cocher)

Sur le site du Campus du Numérique

"Hors les murs" du Campus du Numérique







Etablissement ou Organisme coordinateur de la proposition

Nom




Statut




Adresse




Responsable de la proposition

NOM Prénom

Établissement

Fonction dans l’organisation










Téléphone :

Mobile :

Courriel :

Liste des partenaires

Partenaire(s)

Nom

Statut

Partenaire 1

 

 

Partenaire 2







Partenaire 3







Partenaire n








SOMMAIRE



Remarque : ce document est dédié à la description de la proposition. Il est limité à 15 pages : 2 pages pour le résumé et 13 pages pour le développement des points 2 à 4 inclus.
  1. Synthèse de la proposition (2 pages maximum)


Présenter de manière synthétique la proposition, les objectifs, l’équipe, les partenaires.

Cette présentation devra nécessairement préciser le caractère « innovant » de la proposition et détailler en quoi cette dernière répond à l’enjeu de développement de l’employabilité en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le plan de dossier proposé ci-après sera respecté pour faciliter le travail du jury. Toutefois, les responsables de projet ont la possibilité d’ajuster la présentation dès lors que les caractéristiques propres de leur projet le justifient. Leur attention est toutefois appelée sur la nécessité d’apporter l’ensemble des informations demandées.

Description de la proposition – 7 pages
    1. Présentation du porteur de la proposition


Les porteurs de projets peuvent être des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, des organismes de formation continue, des centres de formation des apprentis ou tout autre structure ayant une activité de formation ou d’enseignement reconnue, agréée ou en cours de reconnaissance par l’Etat.

Les organismes ou établissements internationaux sont également invités à présenter leurs projets, ces derniers feront l’objet d’une analyse spécifique de la part du jury. Ils devront s’engager à créer une entité juridique française si leur candidature était retenue.

Présenter :

  • Historique, effectifs, implantation(s)…

  • Expérience de l’entité en matière de formation initiale et/ou continue

  • Spécialités d’enseignement/de formation

  • Structure financière de l’entité (sources de revenus/financement, principales charges…)

  • Equipe dédiée au projet : identités, expériences, fonctions et rôles dans le projet (les CV pourront être joints en annexes)
    1. Description et rôles des partenaires mobilisés


Les partenaires peuvent être des entreprises, des associations, des laboratoires de recherche, des établissements d’enseignement, des organismes ou des acteurs de la formation…

Présenter :

  • Partenaire(s) mobilisé(s) (historique, expérience, spécialités, certifications, implantation(s) en France et en Auvergne-Rhône-Alpes…)

  • Principes du consortium (rôles et apports respectifs, gouvernance, modalités de partenariats…)

  • Personnes impliquées dans le projet au niveau de chaque partenaire (identités, expériences, fonctions et rôles dans le projet - les CV pourront être joints en annexes)
    1. Contexte, problématique et principes de la proposition


Présenter :

  • Origine de la proposition

  • Objectifs

  • Type de formation(s) envisagée(s), niveau(x) d’entrée et niveau(x) visé(s)

  • Contenu(s) de la/les formation(s) (durée, formateurs, programme, outils pédagogiques…)

  • Les publics cibles, les effectifs visés et les modalités de recrutement envisagées

En mettant particulièrement en avant les liens avec l’environnement économique

  • Besoins des entreprises ou établissements implantés dans la région auxquels la/les formation(s) vise(nt) de répondre

  • Modalités d’implication des entreprises et des acteurs socio-économiques régionaux sur le volet formation (ex. : co-conception du contenu de formation, interventions dans les sessions de formation, accueil de stagiaires, missions/projets tutorés, coaching, mentoring…) ainsi que dans l’accès à l’emploi des apprenants ou dans la sécurisation des parcours professionnels
    1. Infrastructure envisagée pour accueillir la/les formation(s) (pour les propositions "hors les murs")


Présenter :

  • Les infrastructures qui seront utilisées pour accueillir la/les formation(s) visée(s) par la proposition

  • Les moyens techniques mis à disposition pour la proposition (en place ou prévus)

  • Le(s) espace(s) ouvert(s) stimulant(s), propice(s) aux échanges, à l’initiation et/ou à la démonstration et/ou au prototypage


  1. Caractère « innovant » et structurant de la proposition– 3 pages

    1. Description des objectifs de la proposition et de sa cohérence avec les objectifs du Campus du Numérique


Présenter en quoi le projet répond à un ou plusieurs des objectifs liés à l’enjeu de développement de l’employabilité.

Rappel des objectifs de développement de l’employabilité listés dans le cahier des charges de l’appel à candidature (cf. § 2.1 du Cahier des charges de l’AMI) :

  • Répondre aux besoins de recrutement en compétences numériques ou induites par le numérique (compétences techniques, de savoir-faire et de savoir-être) des entreprises de l’industrie numérique et de tous les autres secteurs de l’économie régionale ;

  • Sécuriser les parcours professionnels des salariés et accompagner leur montée en compétences sur les thématiques numériques ou connexes en proposant des parcours modulaires tout au long de la vie ;

  • Orienter et former des jeunes et des demandeurs d’emploi aux métiers du numérique ;

  • Anticiper les évolutions des métiers et des formes de travail (travail en mode projet, transversalité, collaboration, autonomie) liées à la transition numérique ainsi que les besoins de formation sur les compétences numériques, en assurant la formation des formateurs et en favorisant l’expérimentation de modalités pédagogiques « innovantes ».
    1. Description du caractère « innovant » de la formation proposée


Présenter en quoi la formation proposée a un caractère « innovant ».

Rappel des critères d’appréciation du caractère « innovant » des formations proposées (cf. § 3.2 du Cahier des charges de l’AMI) :

    • Des formations dont la thématique est soit émergente, soit peu développée, soit différenciante dans la région et/ou en France ;

    • Des formations dont le contenu pédagogique inclut des périodes de stage ou d’alternance en entreprises et/ou la réalisation de projets en « vraie grandeur » pour des partenaires du monde socio-économique de la région ;

    • Des formations proposant des modalités pédagogiques alternatives aux méthodes traditionnelles (MOOC, SPOC, hybride, gaming…), des techniques d’acquisition plus ouvertes sur le monde de l’entreprise (coaching, mentoring, learn by doing…), ainsi que tout ce qui peut favoriser le partage et la coopération entre apprenants (pair à pair, coworking…), notamment dans une logique infra ou intergénérationnelle ;

    • Des parcours et modules de formation suffisamment dynamiques, adaptables et agiles pour anticiper et s’adapter à l’évolution des besoins des entreprises dans une perspective de formation tout au long de la vie ;

    • Des formations adressant des publics peu ciblés ou peu consommateurs de formations au numérique en particulier les publics peu diplômés et/ou peu qualifiés ;

    • Des formations conçues pour et avec les entreprises sur les métiers numériques en tension dans une logique de co-construction, de co-animation voire de co-pilotage ;

    • Des formations qui mettent les compétences-socle fondamentales et une propédeutique au cœur du dispositif, et dessinent un modèle de compétences cohérent avec les besoins réels ;

    • Des formations qui ne sont pas « que » techniques mais qui visent à la polyvalence, à l’ouverture et à la vision à 360° exigée par le numérique.
    1. Description des perspectives d’évolution de la proposition


  • Décrire l’évolution envisagée de la proposition à court et moyen terme (effectifs, contenu de formation, moyens mis à disposition, localisation…)

  • Présenter les principes d’évaluation périodique de l’avancement de la proposition avant le lancement ainsi que les critères de contrôle de la qualité et de l’atteinte des objectifs après le lancement


  1. Modèle économique et ressources nécessaires à l’exécution de la proposition - 3 pages

    1. Principes du modèle économique envisagé


Préciser sur toute la durée de la proposition

  • Les besoins financiers nécessaires à l’exécution de la proposition

  • Les sources de revenus et/ou de financement envisagées
    1. Dimensionnement immobilier et technique


  • Préciser le type de surfaces à mobiliser dans le Campus du Numérique et/ou en dehors pour le bon déroulement de la proposition (bureaux, salles de formation, ateliers, salles de conférence) et les dimensionner (m² et/ou nombre de places)

  • Décrire les prérequis techniques à mobiliser sur le Campus du Numérique et/ou en dehors pour assurer la mise en place et le déroulement de la proposition (équipements informatiques, plateaux techniques, équipements spécifiques…)

  • Pour chaque besoin, préciser comment il est envisagé d’y répondre
    1. Dimensionnement des autres ressources à mobiliser


  • Décrire les autres ressources (pédagogiques, humaines, administratives, communication, comptables, juridiques, sécurité des biens, des personnes et des données, encadrement…) à mobiliser pour assurer la mise en place et le déroulement de la proposition

  • Pour chaque besoin préciser comment il est envisagé d’y répondre


  1. Annexes (Documents complémentaires, lettres de soutien, d’intention, CV…)










similaire:

Adresse Responsable de la proposition iconAdresse : 28, avenue Pasteur, 94250 Gentilly
«Intégration économique et convergences réelles», mention très honorable avec les félicitations du Jury, proposition au prix de thèse...

Adresse Responsable de la proposition iconEpreuve d’economie – droit proposition de corrigé
«enfermer» par la proposition de corrigé et d'analyser les productions des candidats avec intelligence en n'hésitant pas à valoriser...

Adresse Responsable de la proposition iconRésumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétences acquis...
«Responsable Conformité». Au carrefour de la déontologie et du contrôle interne, la fonction de conformité

Adresse Responsable de la proposition iconGuide «Après le bac – 2015/2016»
«Responsable de chantier bâtiment et travaux publics» et «Responsable de chantier en installations électriques» (ajouter aussi cette...

Adresse Responsable de la proposition iconAdresse professionnelle : iut créteil-Vitry (upec), 61 avenue du...
«être socialement responsable signifie non seulement satisfaire pleinement aux obligations juridiques applicables mais aller au-delà...

Adresse Responsable de la proposition iconSi vous éprouvez des difficultés à lire ce message, allez à l'adresse
«Compétitivité du Canada, un débat interdisciplinaire». Ce congrès sera l'occasion de célébrer les 20 ans de la création de l'amec,...

Adresse Responsable de la proposition iconDocteur en Sciences de Gestion, Maître de Conférences, Université de Lorraine
«Marketing et Vente» isam- iae; Université de Lorraine (2011- 2013) Responsable du Master 1 et 2 «Marketing et Vente» isam- iae;...

Adresse Responsable de la proposition iconIntegre et responsable

Adresse Responsable de la proposition iconRésumé de la proposition

Adresse Responsable de la proposition iconProposition d’activite






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com