Calendrier de travail en vue du quadriennal





télécharger 256.98 Kb.
titreCalendrier de travail en vue du quadriennal
page5/6
date de publication19.05.2017
taille256.98 Kb.
typeCalendrier
e.20-bal.com > documents > Calendrier
1   2   3   4   5   6

Econométrie en L3

L’année L3 comprend des sources d’insatisfaction : le cours de statistique passe mal, le S2 est trop léger pour occuper les étudiants et les former suffisamment. Il faut muscler l’enseignement de l’économétrie !

L3 économie 2005-2008

Intitulé des UE et des enseignements

Cours Magistraux

Travaux Dirigés

Crédits

Semestre 5










UE n° 1 : unité d’enseignements généraux 7

117

54

15

Macroéconomie : croissance

Statistiques appliquées

Commerce international 1 (cours en français ou anglais)

39

39

39

18

18

18

5

5

5

UE n° 2 : unité d’enseignements complémentaires 5







15

Une langue

3 options parmi :

  • Activités physiques et sportives

  • Banque et marché

  • Calcul économique et choix des investissements

  • Economie de l'entreprise et des R. H.

  • Economie du développement

  • Economie du Droit, Economie du travail

  • Epistémo socio et techniques d'enquêtes

  • Histoire économique, Microéconomie

  • Mondialisation et intégration régionale

  • Politique publique, Politique sociale

  • Sociologie politique, Théories sociologiques


117

18
(0)

(0)

(18)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

3

12

Volume semestriel par étudiant

234

72

30

Semestre 6

Cours Magistraux

Travaux Dirigés

Crédits

UE n° 1 : unité d’enseignements généraux 8

117

54

18

Histoire de la pensée économique

Relations monétaires internationales

Théorie des organisations et des marchés

39

39

39

18

18

18

6

6

6

UE n° 2 : unité d’enseignements complémentaires 6

26

9

12

Conjoncture

+ direction d’études

Option :

  • Dossier

  • Module de préprofessionnalisation /

préparation IUFM

optionnels (donnant droit à bonification) :

Activités physiques et sportives ou culturelles

26




2 x 18

9

4


8

bonus

Volume semestriel par étudiant

143

63

30


L3 économie 2008-2012

Intitulé des UE et des enseignements

Cours Magistraux

Travaux Dirigés

Crédits

Semestre 5










UE n° 1 : unité d’enseignements généraux 7

117

54 60

15

Macroéconomie : croissance

Statistique

Commerce international 1 (cours en français ou anglais)

39

39 26

39

18

18+ 24

18

5

5

5

UE n° 2 : unité d’enseignements complémentaires 5







15

Une langue

3 options parmi :

  • Activités physiques et sportives

  • Banque et marché

  • Calcul économique et choix des investissements

  • Economie de l'entreprise et des R. H.

  • Economie du développement

  • Economie du Droit, Economie du travail

  • Epistémo socio et techniques d'enquêtes

  • Histoire économique, Microéconomie

  • Mondialisation et intégration régionale

  • Politique publique, Politique sociale

  • Sociologie politique, Théories sociologiques


117

18
(0)

(0)

(18)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

(0)

3

12

Volume semestriel par étudiant

234 221

72 96

30

Semestre 6

Cours Magistraux

Travaux Dirigés

Crédits

UE n° 1 : unité d’enseignements généraux 8

117

54

18 15

Histoire de la pensée économique

Relations monétaires internationales

Théorie des organisations et des marchés

39

39

39

18

18

18

6 5

6 5

6 5

UE n° 2 : unité d’enseignements complémentaires 6

26

9 72

12 15

Langues

Conjoncture

Introduction à l’économétrie

Option :

  • Dossier

  • Module de préprofessionnalisation /

préparation IUFM

optionnels (donnant droit à bonification) :

Activités physiques et sportives ou culturelles


26

0 26


0 18
18+ 24
12


2

4

4

5

bonus

Volume semestriel par étudiant

143 169

105 136

30


Projet économétrie / Compte-rendu de la réunion du 13 mai



  1. Nature du projet

Le projet de renforcement des méthodes quantitatives n’a pas pour but d’affirmer la prééminence d’une approche théorique ou d’un champ disciplinaire en économie, mais de donner aux étudiants un savoir-faire qui les rende capables d’analyser la réalité qui les entoure (par ex. comment peut-on déterminer l’existence de discrimination salariale et mesurer son impact ?) et de répondre à des questionnements tels que ceux auxquels ils seront confrontés dans leur vie professionnelle (par ex. comment peut-on prévoir l’impact d’une décision tarifaire sur les ventes d’un produit ?). Il s’agit de renforcer encore plus l’apprentissage d’une démarche aussi rigoureuse que possible dans l’analyse d’un problème et de développer leur capacité à apporter une réponse argumentée aux questions posées. Ceci ne peut bien sûr se faire qu’en combinaison avec les autres outils (théorie économique, informatique) qui leur sont enseignés. De même que les dernières années nous ont conduit à renforcer l’enseignement des langues, de même le renforcement de l’économétrie doit offrir à nos étudiants la maîtrise d’un outil supplémentaire.. Ce savoir-faire devrait en outre faciliter leur insertion professionnelle..
De nombreuses connaissances concernant l’usage des données devraient faire partie d’un socle commun du cursus d’économie. Comment explorer une base de données ? Comment extraire de l’information d’une base de données ? Comment lire des résultats d’économie appliquée ? L’expérience prouve que les étudiants même les plus avancés ne sont pas si habiles à la lecture de simple tableaux de tris croisés…. L’usage de l’économétrie devrait apparaître pour les étudiants comme un besoin venant de l’insuffisance des statistiques descriptives (tris-croisés, distributions, analyse longitudinales,…) pour apporter des réponses plus fortes aux questions appliquées, quand cela est possible. Ces compétences transversales mériteraient peut-être un cours à part entière prolongeant et complétant le cours de statistique-informatique de première année et s’appuyant sur les projets tutorés : c’est l’objectif que l’on peut se fixer en troisième année.

L’intensification de la formation quantitative va certainement impliquer pour les étudiants une charge de travail et une autonomie accrues. Actuellement, les étudiants de L à Paris 1 considèrent qu’« un bon cours » est un cours qui ne nécessite pas de travail personnel et peut être remisé jusqu’à la semaine de révisions. A l’inverse, on pourrait supposer qu’un « bon cours » est un cours stimulant qui offre aux étudiants des perspectives et des repères pour le travail personnel. Ces deux définitions pourraient caractériser dans le premier cas un cours professionnel, dans le second cas, un cours de préparation à la recherche, toutefois notre objectif de formation par la recherche implique un discours volontariste : les étudiants vont devoir travailler plus.


  1. L’image de l’économétrie : démystifier dès L1 !

Si on prend l’ensemble du cursus, il faut noter qu’avant le L3, de nombreux cours sont connectés avec l’économétrie sans que cette connexion n’apparaisse clairement. En effet il semble que les étudiants ne savent pas ce qu’est l’économétrie avant d’en suivre un cours, et qu’ils aient même une certaine appréhension, ce qui est nuisible à l’intérêt qu’ils peuvent porter à cette matière.


Pour mémoire :

  • Première année :

  • info stat donne une première initiation à l’usage des données et à leur manipulation ; le plan est disponible sur le site.

  • les projets tutorés permettent d’appliquer certains instruments de ce cours à partir d’une base de données et  d’une problématique économique. Par exemple cette année, les étudiants travaillent sur une base de données issue de l’enquête emploi. L’équipe pédagogique a choisi de mettre en avant les effets de structure (étudiés en info stat en S1), qui nous semblent constituer un élément motivant le recours à l’économétrie.

  • Deuxième année :

  • Stat : il semblerait utile de renforcer l’articulation du cours de statistique de L2 aux enseignements de statistiques et d’économétrie de L3.

  • Il y a aussi en deuxième année des projets tutorés fondés sur le même schéma que la première année.

En master, de nouveaux besoins apparaissent également : la formation quantitative apparaît comme un caractère distinctif de la formation d’économiste. La refonte des masters dans le cadre du nouveau quadriennal a donné lieu à de nombreuses discussions qui ont fait ressortir ce point. Dans cette optique, le master appelé à se substituer en particulier à celui d’ESRH souhaite proposer un cours de techniques quantitatives en M1 qui serait obligatoire où l’économétrie ne serait qu’une approche d’analyse des données (à préciser).

1   2   3   4   5   6

similaire:

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconC ontrat quadriennal d’etablissement 2012-2018

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconCalendrier et groupes de travail

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconUn calendrier de travail économe en main d’œuvre 8

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconCalendrier Les calendriers hp 2006 sont disponibles dès aujourd'hui...

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconCalendrier Le travail des relecteurs revient entre 15 mars et 5 avril
«Politique agricole commune européenne : lectures et propositions agronomiques»

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconMise en cohérence, planification territoriale et débat public : éléments de cadrage
«L’évidence» d’une nécessaire mise en cohérence des actions urbaines masque généralement les contenus et les modalités possibles...

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconConseils de travail en mathématique pour l’entrée en Hypokhâgne bl, conseils d’achats de livres
«utilitaire» (par exemple en vue des sciences sociales), les mathématiques sont enseignées en bl «dans leur propre perspective»

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconCalendrier de la rentrée 2016 10
«château de l’industrie» textile du Nord, la filature de coton Motte-Bossut, Roubaix, s d. (début du xxe siècle) – Elle abrite les...

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconCours Economie et Gestion d’Entreprise Chapitre 6 – La Stratégie
«La stratégie est le projet de la direction générale en vue de positionner l’organisation au sein de l’environnement économique et...

Calendrier de travail en vue du quadriennal iconParcours au centre ville en 7 étapes
«L’écho de Nancy», l’arrêté préfectoral convoquant les jeunes nés entre le 1/1/1920 et le 31/12/1922, à la mairie de leur chef-lieu...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com