Ce cours a trois objectifs





télécharger 67.38 Kb.
titreCe cours a trois objectifs
date de publication10.02.2017
taille67.38 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours
Acteurs et institutions en Amérique Latine


Objet du cours :

Ce cours a pour objectif d’analyser le fonctionnement du politique dans les sociétés latino américaines contemporaines sur le temps long depuis la fin de la colonisation jusqu’à nos jours. Le cours s’intéressera aux modes de gouvernement et aux formes de l’exercice du pouvoir dans les différents pays latino américains. Il s’agira de comprendre le fonctionnement des institutions politiques et d’identifier les autres forces ou acteurs politiques à l’œuvre (Eglises, partis, armées, organisations sociales, ONG). La perspective comparatiste permettra de montrer les ressemblances issues de l’histoire commune des pays latino américains mais aussi les nombreuses divergences entre ces pays qu’on regroupe trop souvent sous le même qualificatif de « latinos ». Le cours sera globalement chronologique, mais certaines séances anticiperont, dans certains cas, sur l’histoire, afin d’apporter un coup de projecteur sur certaines notions ou sur le rôle de certains acteurs sur le moyen et long terme.

Objectif du cours :

Ce cours a trois objectifs :

  1. Etudier les modes de gouvernements et les formes diverses de l’exercice du pouvoir en Amérique latine.

  2. Analyser des cas d’étude qui permettront de construire des discussions problématisées qui lient notions abordées et enjeux politiques et sociaux contemporains (par exemple : quels sont les enjeux pratiques de la caractérisation des gouvernements de Hugo Chavez, Evo Morales ou Rafael Correa de néo-populistes ?)



Organisation du cours :

Le cours explicitera les concepts et notions nécessaires pour comprendre les rapports sociaux et politiques en Amérique Latine, tout en travaillant à approfondir des études de cas. Les étudiants seront donc fortement sollicités. Il leur sera demandé d’avoir une bonne connaissance de l’actualité latino américaine afin d’être capable de manier les concepts et notions vus en cours sur le terrain latino américain. Ils devront travailler à mettre en perspective leurs lectures de la presse avec les discours scientifiques.

Le cours est organisé en douze sessions de deux heures chacune.


Evaluation :
1. Prise en charge d’un débat du cours OU compte-rendu critique d’un ouvrage au choix (50%)

Olivier Dabène (dir.), La gauche en Amérique latine, Paris, Presses de Sciences Po, 2012.

Alain Rouquié, A l’ombre des dictatures : la démocratie en Amérique latine, Paris, Albin Michel, 2010.

Sonia Alvarez, Evelina Dagnino, Arturo Escobar, Cultures of Politics/Politics of Cultures; Revisioning Latin American Social Movements, Boulder, Col., Westview Press, 1998.
2. Examen écrit de deux heures (50%)
Critères de l’évaluation à l’écrit : capacité de problématisation (40%), capacité argumentative (40%), clarté de l’expression (20%)

Plan de cours
Cours d’introduction : Le cadre constitutionnel et l’Etat en Amérique latine

Ce cours aborde trois grandes questions : 1/ Comment les pays d’AL ont importé leur modèle constitutionnel à partir de la constitution américaine surtout et en partie la française : mixité du modèle. 2/ Quel modèle d’Etat s’est imposé et quelle organisation de cet Etat ? 3/ Les concepts de base d’un système politique, fondements du pouvoir de l’Etat
Bibliographie spécifique

GUERRA François-Xavier, « Les avatars de la représentation au XIX siècle », in Georges Couffignal, Réinventer la démocratie, Le défi latino-américain, Paris, Presses de la FNSP, 1992.

LOPEZ-ALVES Fernando, State Formation and Democracy in Latin America, 1810-1900, Durham, Duke University Press, 2000.

SABATO Hilda (dir.), Ciudadanía política y formación de las naciones : perspectivas históricas de América Latina, México, Fondo de Cultura Económica, 1999, pp.11-29.

Cours n°2 : Populismes et néopopulismes

Ce cours revient sur les différentes définitions données à la notion de populisme afin de mieux cerner la spécificité des régimes populistes latino américains qui ont été caractérisés de « populisme classique » : le Brésil de Vargas (1930-1945) et l’Argentine de Perón (1946-1955). Il s’agira de distinguer régime populiste, pratique populiste, personnalité populiste et imaginaire populiste, afin de discuter de la pertinence de la caractérisation de certaines démocraties latino américaines contemporaines comme des régimes néo-populistes.
Débat : Existe-t-il un populisme de droite ?
Bibliographie spécifique

CANOVAN Margaret, « Trust the people ! Populism and the two faces of democracy », Political Studies, vol. 47, n° 1, 1999, pp. 2-16.

HERMET, Guy, Les populismes dans le monde, Ed. Fayard, 2001, pp. 11-18 (« Avant-Propos ») et pp. 19-52 (Chapitre « A la recherche du populisme »)

QUATTROCHI Diana, « Les populismes latino-américains à l’épreuve des modèles d’interprétation européens », Vingtième Siècle, n° 56, 1997, pp. 161-183.

Pour une lecture critique transversale, lire l’article de Christa Deiwiks, 2009, « Populism », Living reviews in democracy, http://democracy.livingreviews.org/index.php/lrd/article/viewFile/lrd-2009-3/11

Cours n° 3 : L’armée et le pouvoir

A travers l’analyse de trois phases (professionnalisation des militaires, coups d’Etat et retrait derrière le pouvoir civil), ce cours analyse l’évolution de l’armée tout au long du XXe siècle. Nous verrons pourquoi l’armée en Amérique latine a permis la mise en place d’Etats militaires, notamment à travers la défense d’une interprétation large de la « doctrine de la sécurité nationale », puis nous examinerons le rôle que joue encore l’armée aujourd’hui, de façon très inégale, sur le sous-continent latino américain, après le retour d’un pouvoir civil.
Débat : Est-il pertinent de penser les forces armées en Amérique latine selon la dichotomie consacrée : forces progressistes /forces réactionnaires ?
Bibliographie spécifique

GOURDON, Hubert, « Violence politique et armée en Amérique Latine », Pouvoirs, n°98, 2001, pp.117-134

GOURDON Hubert, « Armée et pouvoir politique en Amérique Latine », Questions Internationales, n°8, 2004, pp. 93-99.

HUNTINGTON Samuel, « Reforming civil-military relations » in Diamond and Plattner, Civil-Military relations and democracy, Baltimore and London, 1996, pp. 3-12.

KLEPAK Hal, Cuba's Military 1990-2005 : Revolutionary Soldiers During Counter-Revolutionary Times, New York City, Palgrave MacMillan, 2005.

RIAL Juan, « Armies and civil society in Latin America », in Diamond and Plattner, Civil-Military relations and democracy, Baltimore and London, 1996, pp. 47-66.

Cours n° 4 : Les régimes autoritaires

En se fondant sur les acquis du cours précédent, ce cours analyse de manière comparée les différents régimes autoritaires qui se sont mis en place dans le cône sud de l’Amérique latine à partir des années 1960. Outre le rôle de l’armée, l’accent sera mis sur l’ancrage des coups d’Etat sur la division politique et sociale des pays concernés : l’opposition entre l’agitation sociale en partie liée aux guérillas urbaines et les tenants de l’ordre ont facilité l’émergence de ces pouvoirs militaires.
Débat : Peut-on qualifier les destitutions de Manuel Zelaya en 2009 au Honduras et de Fernando Lugo au Paraguay en 2012 de coups d’Etat ?
Bibliographie spécifique

HERMET Guy, ROUQUIÉ Alain, LINZ Juan, Des élections pas comme les autres, Presses de la FNSP, 1978, pp. 21-58 (Chapitre de Guy Hermet : « les élections dans les régimes autoritaires ».)

LINZ Juan, STEPAN, Alfred, The breakdown of democratic regimes, Latin America, Baltimore, Johns Hopkins University, 1978.

Dossier de la revue Vingtième Siècle : « L’Amérique latine des régimes militaires », n° 105, janvier-mars 2010

Cours n° 6 : Les courants révolutionnaires

De la révolution mexicaine à l’anarcho-syndicalisme argentin en passant par les guérillas marxistes, le laboratoire latino américain a entraîné l’émergence de multiples courants révolutionnaires, dont un certain nombre prônait la lutte armée. Ce cours présentera les différentes familles de révolutionnaires dont certaines sont restées méconnues, alors que d’autres sont passées à la postérité. Il reviendra également sur les héritages laissés par ces courants dans la politique latino américaine contemporaine.
Débat : Peut-on parler de « révolution » pour décrire et analyser les modes de gouvernement de Rafael Correa, Evo Morales, Hugo Chavez/Nicolas Maduro, Daniel Ortega et Raul Castro ?
Bibliographie spécifique

CASTANEDA Jorge, L’utopie désarmée : l’Amérique latine après la guerre froide, Paris, Grasset, 1996.

GOTT Richard, Guerilla movements in Latin America, New York, Seagull Books, 2008.

GROSS Liza, Handbook of leftist guerilla groups in Latin America and the Caribean, Boulder, CO, Westview Press, 1995.

PONNIAH Thomas et EASTWOOD Jonathan (dir.), The revolution in Venezuela : social and political change under Chavez, Cambridge, Mass., Harvard University David Rockefeller Center for Latin American Studies, 2011.

Cours n° 7 : Transition et démocratisation

Ce cours est centré sur l’analyse des modalités des transitions à la démocratie dans les pays du cône sud. Qui sont les acteurs des transitions ? Quelles sont les logiques des processus transitionnels ? Selon quelles temporalités s’organisent-ils ? Qu’est-ce qu’un régime démocratique consolidé ?
Débat : Cuba est-il un pays en « transition » ?
Bibliographie spécifique

GARRETON Manuel Antonio, « Redemocratization in Chile », Journal of Democracy vol. 6, n° 1, janvier 1995, pp. 146-158.

HUNTINGTON, Samuel, The third Wave. Univ.Oklahoma Press 1993

LINZ Juan, STEPAN Alfred, Problems of democratic transition and consolidation : Southern Europe, South America, and post-Communist Europe, Baltimore, Johns Hopkins University, 1996, pp. 205-218 (Chapitre « Incomplete transition/near consolidation ? Chile »)

PEREZ-STABLE Marifeli (dir.) Looking Forward: Comparative Perspectives on Cuba's Transition, Notre Dame, University of Notre Dame Press, 2006.

Cours n° 8 : Rôle de l’Etat, « ajustement structurel » et nouvelles politiques sociales

A partir de la crise de la dette qui entraîne la restructuration des économies latino américaines, ce cours analyse l’évolution du rôle de l’Etat dans les nouveaux régimes démocratiques : d’un Etat paternaliste et développeur à un Etat aux fonctions diminuées. Le cours étudie également les continuités et les ruptures entre les politiques d’austérité é mises en place dans les années 1980 et 1990 et l’émergence de politiques sociales ciblées (non universelles) à la fin des années 1990. Ces transformations seront étudiées dans leurs contextes nationaux, mais également en lien avec les paradigmes qui se construisent dans les institutions financières internationales, du « Consensus de Washington » à la « lutte contre la pauvreté ».
Débat : Les politiques sociales ciblées sont-elles efficaces pour réduire les inégalités ?
Bibliographie spécifique

FFRENCH-DAVIS Ricardo, « Amérique latine : les politiques d’ajustement et leurs effets socio-économiques », Problèmes d’Amérique latine n° 17, avril-juin 1995, pp. 52-72.

LAUTIER Bruno, « Les politiques sociales au Brésil durant le gouvernement de Lula : Aumône d'Etat ou droits sociaux ? », Problèmes d'Amérique latine, 2007, n° 63, p. 51-76

LAUTIER Bruno, « Les politiques sociales à l’épreuve des réformes de marché », Revue Internationale de Politique Comparée, vol. 17, n° 3, 2010, pp. 23-55.

HANSA Sudhanshu et DAVIS Benjamin, « The experience of condition cash transfers in Latin America and the Caribbean », Development Policy Review, vol. 24, n° 5, 2006, pp. 513-536.

Cours n° 9 : US latinas as third world women – lecture with Laura Pérez.
La bibliographie spécifique vous sera fournie en cours de semestre.
Cours n° 10 : Mouvements sociaux et participation politique

Ce cours étudiera les différentes formes prises par les mouvements sociaux en Amérique Latine depuis les années 1960, des mouvements guérilleros (sur lesquels on ne s’attardera pas puisqu’ils ont fait l’objet d’un cours précédent) au syndicalisme de masse, puis aux mouvements plus récents comme les mouvements indigènes en Bolivie et en Equateur, le mouvement des terres au Brésil et celui des piqueteros en Argentine. Nous effectuerons un panorama des nouveaux modes de participation politique qui ont émergé depuis les années 1990 : budget participatif, rôle accru des ONG, mouvements non syndicaux…
Débat : Les liens forts entre partis au pouvoir et mouvements sociaux contribuent-t-ils à démocratiser la démocratie ?
Bibliographie spécifique

CANNON Barry et KERBY Peadar (dir.), Civil society and the state in left-led Latin America : challenges and limitations to democratization, London, Zed Books, 2012 (lire la conclusion)

COMBES Hélène, Faire parti. Trajectoires de gauche au Mexique, Paris, Karthala, 2011. 

ECKSTEIN Susan (dir.), Power and popular protest in Latin America, Berkeley, University of California Press, 2001 (1989), pp. 1-58 (chap 1).

GOIRAND Camille (dir.), « Mobilisations en Amérique Latine” » dossier spécial de la Revue Internationale de politique comparée, vol. 17, n° 2, 2010, pp. 5-2005. Voir notamment pp. 445-466.

PREVOST Gary, CAMPOS Oliva, VANDEN Harry (dir.), Social movements and leftist governments in Latin America : confrontation or cooptation, London, Zed Books, 2012.

Cours n° 11 : Nouvelles gauches, nouveaux agendas pour la démocratie ?

L’ambition de ce cours est d’analyser ce qu’on a appelé les « tournants à gauche » en Amérique Latine. Comment ces gauches sont-elles arrivées au pouvoir ? Comment analyser ce processus qui traverse l’ensemble de l’Amérique Latine : sommes-nous face à une même gauche, à deux gauches ou à de multiples gauches ? Quels sont les agendas promus par ces gauches ?
Débat : Qu’est-ce que veut dire « être de gauche » en Amérique latine aujourd’hui ?
Bibliographie spécifique

DABENE Olivier (dir.), La gauche en Amérique latine, Paris, Presses de Sciences Po, 2012.

GOIRAND Camille, « Les gauches en Amérique Latine, un état des lieux », Revue Internationale de Politique Comparée, vol 12, n°3, 2005, pp. 267-378.

RAMIREZ Franklin, « Beaucoup plus que deux gauches », Mouvements, n°47-48, septembre-décembre 2006.

Dossier « Les gauches en Amérique Latine », Vacarme n°35, printemps 2006.

http://www.vacarme.eu.org/rubrique118.html (tous les articles sont consultables)

Dossier « Mutations des gauches latinoaméricaines », Problèmes d’Amérique latine n° 71, 2008/2009, pp. 3-141.

Cours n° 12 : Régimes d’intégration en Amérique Latine
Ce cours analyse les constructions politiques et institutionnelles sur lesquelles reposent les différents modèles d’intégration régionale en Amérique latine. Celles-ci sont traversées par des tensions entre le modèle d’intégration politique, économique et juridique de l’Union Européenne et le modèle plus flexible de l’intégration par le libre-échange soutenu par les Etats-Unis.
Débat : L’ALBA constitue-t-elle un modèle alternatif d’intégration régionale ?
Bibliographie spécifique

ALTMAN BORBON Josette (dir.), Alba, una nueva forma de integracion regional ?, Buenos Aires, FLACSO, 2011.

DABENE Olivier, « Au-delà du régionalisme ouvert. La gauche latino-américaine face au piège de la souveraineté et de la flexibilité », in Olivier Dabène (dir.), La gauche en Amérique latine, Paris, Presses de Sciences Po, 2012, pp. 367-399.

GIRAULT Christian (dir.), Intégrations en Amérique du Sud, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2009.

PARTHENAY Kevin, « La gauche et l’intégration sociale en Amérique centrale », in Olivier Dabène (dir.), La gauche en Amérique latine, Paris, Presses de Sciences Po, 2012, pp. 401-423.

Bibliographie complémentaire (titres non mentionnés plus haut)
Textes de référence

DABENE Olivier, L’Amérique latine à l’époque contemporaine, Paris, Armand Colin, 2011 (7è édition).

MARQUES-PEREIRA Bérengère et GARIBAY David, La politique en Amérique latine : Histoire, institutions et citoyenneté, Paris, Armand Colin, 2011.

ROUQUIE Alain, Amérique Latine : introduction à l’Extrême-Occident, Paris, Seuil, 1998 (nouvelle édition).

ROUQUIE Alain, A l’ombre des dictatures : la démocratie en Amérique latine, Paris, Albin Michel, 2010.
Autres éléments de bibliographie pour approfondir le cours

ADELMAN Jeremy (ed.), Colonial Legacies: The Problem of Persistence in Latin American History, New York, Routledge, 1999.

ALCANTARA Manuel (ed.), Politicians and politics in Latin America, Boulder, Colorado, Lynne Rienner Publishers, 2008.

ALVAREZ Sonia, DAGNINO Evelina et ESCOBAR Arturo, Cultures of Politics/Politics of Cultures; Revisioning Latin American Social Movements, Boulder,Col. Westview Press, 1998

ARCENEAUX Craig, Democratic Latin America, Boston, Mass., Pearson, 2013.

BLANQUER, Jean-Michel, QUANQUIN, Hélène, SONNLEITNER, Willibald, ZUMELLO, Christine, Voter dans les Amériques, Ed. Institut des Amériques, 2005

BORGEAUD-GARCIANDIA Natacha, LAUTIER Bruno, PENAFIEL Ricardo et TIZZIANI Ania, Penser le politique en Amérique latine, Paris, Karthala, 2009.

CANOVAN Margaret, Populism, New York and London, Harcourt Brace Jovanovic, 1981.

CAVAROZZI, Marcelo et Manuel Antonio GARRETON, Muerte y resurreccion. Los partidos políticos en el autoritarismo y las transiciones del cono sur. Ed. FLACSO 1989

CHAMLERS et al, (eds.), The new politics of inequality in Latin America : rethinking participation and representation, NY, Oxford University Press, 1997

COICAUD, Jean-Marc, L’introuvable démocratie autoritaire, les dictatures du cône sud, Uruguay, Argentine, Chili, L’Harmattan, Paris, 1996, pp. 85-110 et pp. 111-127 (Chapitres « légitimation et coup d’Etat » ; « politiques militaires et discours de légitimation »)

CONNIFF M. (ed.), Populism in Latin America, Tuscaloosa, University of Alabama Press, 1999, pp. 1-21.

DABÈNE, Olivier, La région Amérique latine : interdépendance et changement politique, Paris, Presses de Sciences Po, 1997.

DABÈNE, Olivier, La démocratie dégradée, Paris, Complexe, 1997.

DABENE Olivier, « Reconfigurations politiques des processus d’intégration régionale », Amérique Latine 2007, Paris, La Documentation française, pp. 77-90.

DABENE Olivier (dir.), Des élections contre la démocratie ?, Paris, Presses de Sciences Po, 2007.

DABENE Olivier, The politics of regional integration in Latin America : theoretical and comparative explorations, New York, Palgrave MacMillan, 2009.

DUMOULIN David et FOYER Jean, « ONG transnationales et experts dans le débat démocratique : bioprospection et savoir indigène au Mexique », Problèmes d’Amérique Latine n° 54, 2004, pp. 95-122.

ESCOBAR Arturo, ALVAREZ Sonia E., The Making of Social Movements in Latin America: Identity, Strategy and Democracy, Boulder, Col., Westview Press, 1992

FREGOSI, Renée (dir.), Armées et pouvoirs en Amérique latine, éditions de l’HEAL, 2004

GARRETON Manuel Antonio, « La transformation de la société latino-américaine et les processus de démocratisation », in “Enjeux politiques et théoriques actuels de la démocratie en Amérique latine”, Cahiers du GELA-IS, n° 1, 2001, pp. 65-98.

GOIRAND Camille, La résurgence du populisme dans les démocratisations en Amérique Latine, mémoire de DEA sous la direction de Guy Hermet, IEP de Paris, 1993.

GOURDON Hubert, “Les nouvelles politiques constitutionnelles” in Georges Couffignal (dir.), Réinventer la démocratie, Presses de la FNSP, 1992.

GRANDIN Greg et JOSEPH Gilbert M. (eds), A century of revolution : insurgent and counterinsurgent violence during Latin America’s long cold war, Durham, Duke University Press, 2010.

HERMET, Guy, Autoritarisme et démocratie, Paris, FNSP, 1982.

HUNTINGTON, Samuel, The third Wave, Oklahoma, University of Oklahoma Press, 1993

JEDLICKI Claude, « Les processus d’intégration en Amérique du Sud et leurs institutions : une analyse comparative du Marché Commun du Sud (MERCOSUR) et de la Communauté Andine des Nations (CAN) », Problèmes d’Amérique Latine, n° 61-62, Eté/Automne, 2006.

KITSCHELT Herbert, HAWKINS Kirk, LUNA Juan Pablo, Latin America Party System, Cambridge, Cambridge University Press, 2010.

KURTZ Martin, Latin American state building in comparative perspective: social foundations of institutional order, New York, Cambridge University Press, 2013.

LIVINGSTONE Grace, America’s backyard: the United States and Latin America from the Monroe Doctrine to the war on terror, London, Latin American Bureau, 2009

LOPEZ CALVA Luis, LUSTIG Nora (eds.), Declining inequalities in Latin America, Washington D.C., Brookings Institution Press, 2010

MAINWARING Scott et SCULLY Timothy, Democratic gouvernance in Latin America, Stanford, Stanford University Press, 2010.

MARQUES-PEREIRA Bérengère (dir.), Enjeux politiques et théoriques actuels de la démocratie en Amérique latine, Cahiers du GELA-IS, n°1, Paris, L’Harmattan, 2001.

MENY, Yves, SUREL, Yves, Les populismes et les démocraties, Paris, Fayard, 2000.

MEYER Carrie A. The economics and politics of NGOs in Latin America, Praeger, Westport, Conn., 1999.

PEELER, John, Building Democracy in Latin America, Boulder and London, Lynne Rienner Publishers, 2009 (3e édition)

QUENAN Carlos, « L’intégration régionale en Amérique Latine, résultats insuffisants et diversité de projets », Revue Socialiste, n°27, 2007, pp.71-84.

REILLY Charles, New paths to democratic development in Latin America : the rise of NGO-municipal collaboration, Boulder, Colorado, Lynne Rienner Publishers, 1995.

ROCHLIN James Francis, Vanguard revolutionaries in Latin America : Peru, Colombia, Mexico, Boulder, Colorado, Lynne Rienner Publishers, 2003.

ROUQUIE Alain, L’Etat militaire en Amérique latine, Paris, Seuil, 1982.

ROUQUIE Alain, A l’ombre des dictatures : la démocratie en Amérique latine, Paris, Albin Michel, 2010.

SANTANDER Sebastian (dir.), « Globalisation, gouvernance et logiques régionales dans les Amériques », Cahiers du GELA-IS n° 3, 2004 (collection d’articles)

SMITH William C. (ed.), Latin American democratic transformation : institutions, actors and processes, Chichester, Wiley-Blackwell, 2009.

THUAL, François, Géopolitique de l’Amérique latine, Paris, Economica, 1996

TOURAINE Alain, La parole et le sang : Politique et société en Amérique latine, Paris, Odile Jacob,1988

VAN EEUWEN Daniel, La transformation de l’Etat en Amérique latine, Karthala/CREALC, 1994.

WADE Peter, Raza y Etnicidad en Latinoamérica, Abya-Yala, 2000.

Dossiers de revues:
GARIBAY David et PERIES Georges Gabriel (dir.), « Violence et démocratie en Amérique Latine », Mots. Les langage du politique n° 85, 2007, pp. 5-79.

Dossier spécial « Les indépendances en Amérique latine : des commémorations à l’histoire », Caravelle n° 94, juin 2010, pp. 11-156.

Dossier spécial « Subnational authoritarianism and democratization in Latin America », Journal of Politics in Latin America n° 2, 2010, pp. 3-183.

Dossier spécial « L’Amérique latine dans les relations internationales », Relations Internationales n° 137, 2009, pp. 7-118.
Revues à consulter régulièrement
Bulletin of Latin American Research

Cahiers des Amériques Latines

Canadian Journal of Latin American and Caribbean Studies

Journal of Latin American Studies

Latin American Perspectives

Latin American Politics and Society

Latin American Research Review

L’ordinaire latino-américain

Problèmes d’Amérique latine

Revista Mexicana de Sociologia

Sites internet de grands médias avec une bonne couverture de l’Amérique latine (liste indicative)
www.elmundo.es

www.elpais.com

www.elnuevoherald.com

http://www.bbc.co.uk/mundo

www.newyorktimes.com

Publications et site de vulgarisation de la recherche sur l’Amérique latine
La publication annuelle « Amérique Latine » de l’IHEAL/Documentation française.

La publication annuelle d’OPALC : « Amérique latine Political Outlook ».

http://www.sciencespo.fr/opalc/

similaire:

Ce cours a trois objectifs iconCe livret est destiné à donner une vision globale des épreuves certificatives...
«Au cours du dernier trimestre de l’année civile précédant l’examen» ep2 Production

Ce cours a trois objectifs iconCe livret est destiné à donner une vision globale des épreuves certificatives...
«Au cours du dernier trimestre de l’année civile précédant l’examen» ep2 Production

Ce cours a trois objectifs iconObjectifs du cours

Ce cours a trois objectifs iconCours Objectifs pédagogiques

Ce cours a trois objectifs iconLe cours s’articule sur trois axes

Ce cours a trois objectifs iconCours «Activités» En fonction des objectifs

Ce cours a trois objectifs iconCours de l’audit
«Evaluation des anomalies relevées au cours de l’audit», doit être lue à la lumière de la Norme isa 200 «Objectifs généraux de l’auditeur...

Ce cours a trois objectifs iconAppel a projet du contrat de ville de marquise
«du mieux-être» et s’inscrire dans les objectifs stratégiques définis dans les trois piliers

Ce cours a trois objectifs iconCours. Les élèves pourront concourir par équipes de trois

Ce cours a trois objectifs iconLa question des programmes
«très écrit», le programme d’enseignement général laisse donc apparaître plusieurs objectifs, souvent contradictoires. On peut relever...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com