Rapport moral 2015





télécharger 71.53 Kb.
titreRapport moral 2015
page3/3
date de publication07.02.2017
taille71.53 Kb.
typeRapport
e.20-bal.com > documents > Rapport
1   2   3

Golbert est maintenant en classe de cinquième. Il s’y est bien adapté et au premier trimestre il a obtenu une note de 11,80/20 et s’est classé sixième sur 14 élèves. Il est maintenant au niveau et peut prétendre à poursuivre des études normalement. Il prend toujours des cours de soutien et Jean-René veille sur les devoirs et leçons quand il rejoint le centre « Zazakely ». Il est toujours aussi adorable et s’affirme de plus en plus.
« La prison d’Antsirabe ». Un rapide rappel, c’est une toute petite prison où l’on parque plus de 750 prisonniers, majoritairement des hommes. Dans une seule pièce on peut entasser 200 personnes. Ils y dorment sur des planches et les conditions sanitaires et d’hygiène y sont exécrables. Les trois quarts des détenus sont en attente de jugement. Pour le vol d’une poule, une bagarre en état d’ébriété, certains font jusqu’à cinq ans voire plus en préventive, sans même avoir été condamnés. Un homme, condamné pour meurtre à perpétuité, est innocent. Il était à Tana ce jour-là (des dizaines de témoins peuvent en témoigner). C’était son frère l’assassin, mais il est en fuite. Rien à faire, la Justice est aveugle et muette.

Si de la famille ou des amis ne leur portent pas à manger, ils meurent de faim.

Dans l’enceinte de cette prison, Sœur Agnese a monté un petit atelier de broderie. Les hommes qui y travaillent réalisent des œuvres d’art. Nous essayons de les vendre pour leur permettre de survivre.

Elle a pu monter avec notre aide le petit élevage de poules pondeuses dans l’enceinte de cette prison. Après avoir obtenu l’autorisation du directeur, j’ai rendu une petite visite de courtoisie à nos poules injustement incarcérées dans la prison centrale ! Il en reste 49 sur 50 et elles pondent en moyenne 47 à 48 œufs par jour (nous avions financé l’achat de 40 poules pondeuses). En cinq mois, un bénéfice de MGA 600 000 (environ EUR 165) a été réalisé. Belle performance ! Un second projet se dessine, un petit élevage de deux porcelets. À l’âge adulte le premier servira à améliorer l’ordinaire des détenus le jour de la Fête Nationale et le second sera vendu pour l’achat de deux nouveaux porcelets. Une autre idée, monter une bibliothèque et un cyber dans la prison. Nous avons proposé nos services pour la formation de bibliothécaires et des responsables du cyber. Nous apporterons notre soutien à toutes ces propositions qui apporteront un peu de réconfort à ces détenus.

Le directeur est ouvert à toutes ces initiatives. C’est un homme teinté d’humanisme et plein de gentillesse. Que de changements dans cette prison de sinistre mémoire grâce à cette gestion éclairée.

Gesther, après avoir quitté son poste de chef cuisinier au « Vanivola » à l’Ile Sainte-Marie, est parti rejoindre un poste de gestionnaire au centre touristique « Mikea Lodge » entre Ifaty et Morombe sur la côte sud-ouest de Madagascar.

Après neuf mois de présence assidue et d’un travail consciencieux, il n’avait toujours pas touché le moindre salaire. Il a préféré quitter les lieux. Une belle arnaque ! La société est en faillite et la notion de Prud’homme est totalement inconnue sur la Grande Ile.

Il est maintenant reparti pour d’autres cieux ! Il a obtenu, en fin d’année, un contrat de cuisinier dans un site touristique sur l’ile de Mohéli. Cette île fait partie de l’archipel des Comores. Nous ne pouvons que lui souhaiter bonne chance.
Kaliana vient d’avoir onze ans. Elle est toujours aussi vive et pétillante. On ne parlera pas des résultats scolaires, c’est juste, juste la moyenne ! Mais ça passe ! Elle est plus poète que scientifique. Malgré d’énormes possibilités, elle se complaît dans l’art du papillonnage !

C’est maintenant une choriste émérite et une pianiste confirmée. Nous avons eu droit à des récitals de grande qualité.

Cet été, elle est venue passer quelques jours de vacances en Touraine. Découverte d’un nouveau monde. Elle est toujours aussi débordante de tendresse. Ah ! Les petits câlins avec sa mamie « vazaha » !

Elle vous embrasse tous très fort.
Les « Bourses Scolaires ». Le système de bourses scolaires pour financer les études des enfants à partir de la classe de seconde a été un succès. En trois ans le mécanisme est à peu près rodé. Nous avons maintenant pratiquement toutes les notes des livrets et un courrier tous les trimestres pour les parrains et marraines. Globalement, nous sommes toujours surpris par les résultats, ils sont meilleurs que ceux attendus. Le fait de se sentir soutenus et encouragés, les a terriblement motivés.

Nous avons 32 étudiants qui profitent de ces bourses.

Nous en avons 6 dans les études supérieures, Joël termine sa troisième et dernière année pour devenir infirmier (avec 17/20 au premier trimestre, nous sommes pratiquement certains qu’il obtiendra son diplôme), Noëlla est en deuxième année (études sur trois ans) pour devenir sage-femme, elle a aussi d’excellentes notes. Les 4 autres sont en première année pour devenir médecin, sage-femme, gestionnaire-hôtelier, ingénieur météorologue.

En seconde nous avons 9 élèves et 4 en première

En terminale ils seront 12 à se présenter au BAC. Croisons les doigts !

Sans oublier Manoa, gamine d’une dizaine d’années, sourde et muette, dont l’une de nos adhérentes a eu la gentillesse de bien vouloir financer les études dans une école spécialisée à Antsirabe.

Il va nous falloir trouver pour la rentrée scolaire 2016/2017 une dizaine de parrains ou marraines pour tous nos gamins qui réussiront leur BEPC. Une bourse coûte annuellement € 80 (avec toujours un reçu fiscal qui vous permettra de déduire ce montant de vos impôts) de la seconde à la terminale. Pour les études supérieures il faut compter entre € 300 et € 400. Mais vous donnez ce que vous voulez, le complément sera pris en charge par l’association. Nous privilégions la complicité et la connivence entre ces enfants et leurs parrains ou marraines. Inscrivez-vous sur la liste d’attente, vous serez les bienvenus !
Projets 2017. Par l’intermédiaire de Sylvie, notre présidente et grâce à l’intervention de représentants du Rotary Club de Romorantin-Lantenay, nous avons été mis en contact avec les responsables du Lycée Professionnel Denis Papin de Romorantin-Lantenay. Ils avaient réalisé en 2014, au Cambodge, en trois semaines et avec l’aide de 8 élèves, l’électrification de plusieurs bâtiments, installé des panneaux photovoltaïques sur le toit d’une école, permettant l’utilisation de luminaires, d’ordinateurs et donnant l’accès à internet. Ce fut un véritable succès. Les élèves se sont retrouvés confrontés à un mode de vie très éloigné de leur quotidien, ont été encouragés dans leur démarche professionnelle, et sont revenus transformés et responsables. Cette expérience a encouragé les mêmes professeurs à organiser un voyage similaire à plus grande échelle, avec 15 élèves plutôt que 8 à Madagascar. Après de multiples réunions et discussions, nous avons convenu de mettre en place, en partenariat, deux projets :

  1. A Ankazomaranitra :- installation de panneaux solaires sur l’école, les logements de fonction des enseignants et l’internat pour mettre en place des luminaires et prises.

- installation de quatre ordinateurs avec accès à internet.

-.mise en place d’un atelier pédagogique de maintenance générale pour 10 élèves avec la formation d’un enseignant.

2) A Antakavana :- installation d’une station de potabilisation de l’eau et branchement au village.

- amélioration du système d’irrigation des cultures

Prendront part à ces deux projets, outre le Lycée Professionnel Denis Papin de Romorantin-Lantenay et ses deux professeurs Anne-Marie et Norredine, le Rotary Club de Romorantin-Lantenay (qui assure le montage et le suivi des dossiers), le Rotary Club International et celui d‘Antananarivo. Deux associations, « Energie Assistance » et « Aquassistance » prennent en charge l’expertise de faisabilité du projet ainsi que la fourniture et l’acheminement du matériel. Nous aurons aussi le soutien de l’association romorantinaise « Cœur de France–Cœur d’Afrique », spécialisée dans le recyclage et l’acheminement de livres scolaires. Elle donne de son temps et met à disposition son réseau pour trouver le matériel scolaire et l’expédier.

Le temps de tout coordonner et de trouver tous les fonds nécessaires à la réalisation de ces deux projets et nous ne serons pas sur le terrain avec les élèves du lycée avant avril 2017.
Encore une année bien pleine et bien remplie. Compte tenu des conditions politiques et économiques déplorables du pays nous arrivons à faire des prouesses. Espérons que cette année nous apporte quelques lueurs d’espoir. Mais rien n’arrivera à entamer notre optimisme. Grâce à la combativité de nos amis malgaches et vous sachant à nos côtés, nous mènerons à bien tous ces projets et aussi ceux à venir.

Toujours dans l’esprit de notre association, nous ne favorisons que les projets collectifs. Si des noms apparaissent comme Manoa, Golber, Gesther, Kaliana, sachez que le financement de l’aide que nous leur apportons se fait par une donation particulière de certains de nos adhérents. Nous tenons à remercier tout spécialement les parrains et marraines ; sans eux, nombre d’enfants ne pourraient pas continuer leurs études.

Une pensée émue pour notre amie Brigitte qui nous a quittés. D’une grande sensibilité et d’un rare humanisme, elle portait un regard plein de tendresse sur ce pays dont un petit morceau se trouvait logé au fond de son cœur. Son vœu le plus cher était d’aller retrouver la bande de galopins de nos villages. Elle sera à mes côtés quand je les retrouverai et les prendrai dans mes bras.

N’oublierez pas d’aller consulter le site de notre association : « avana-association.fr ». Il est maintenant terminé et une sérieuse mise à jour se fera quelques jours après la réception de ce rapport.
Encore un grand merci à toutes et à tous pour votre fidélité indéfectible depuis de si nombreuses années.
« Misaotra betsaka » ! Merci beaucoup !
Cordialement.
La Présidente, Le Trésorier

sylviejj

Sylvie Marconnet Jean-Jacques de la RIVA

Ce document a été réalisé bénévolement par l’un de nos membres

1   2   3

similaire:

Rapport moral 2015 iconRapport moral 2015 Le rapport moral est présenté par Mr Julien, Président

Rapport moral 2015 iconRapport moral 3

Rapport moral 2015 iconRapport moral et financier

Rapport moral 2015 iconRapport moral 2011

Rapport moral 2015 iconRapport moral par Jean Michel yvora président d’ahf

Rapport moral 2015 iconRapport moral 2012
«Lettre de Mediaconstruct» (eXpertise) s’est en parallèle poursuivie au rythme mensuel habituel

Rapport moral 2015 iconLe rapport moral d’activité vous sera présenté par Jean-Pierre le...

Rapport moral 2015 iconAu lendemain du traité de Francfort, Bismarck cherche à consolider...
«Ordre moral» en menant notamment une politique cléricale, le chancelier allemand engage la lutte contre la papauté et le clergé...

Rapport moral 2015 iconRapport moral
«En attendant, avant même que se livre cette bataille finale entre l’esprit et la matière, le monde appartiendra à ceux qui osent...

Rapport moral 2015 iconLe rapport moral d’activité sera présenté par Jean-Pierre le fur,...
«invitée surprise» : Agnès le brun, Vice-Présidente de l’Association des Maires de France, Maire de Morlaix, interviendra






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com