Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre»





télécharger 0.58 Mb.
titreCalendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre»
page6/8
date de publication08.01.2017
taille0.58 Mb.
typeCalendrier
e.20-bal.com > documents > Calendrier
1   2   3   4   5   6   7   8

Nadia SETTI EC Littératures de l’autre côté - par delà les murs
2e semestre Jeudi-15h-18h M1

Séminaire de spécialité ALEC
LITTÉRATURES DE L’AUTRE CÔTÉ- PASSAGES TRANSFONTALIERS

mots clés : littérature, résistance, décloisonnements, migration, exils
En 1989 le monde entier assistait, étonné, à la chute du mur de Berlin. Une certaine géographie du monde jusque partagée entre deux camps, au titre de la « guerre froide », se terminait. À l'heure actuelle, dans d’autres parties du monde, des murs sont érigés, des check-points sont installés durablement, pour contrôler les passages, « régler » les flux migratoires des clandestins. Les murs sont l’architecture manifeste, violente, de la division, de l’apartheid, mais aussi des tentatives de circulation, de franchissement, à travers et par delà les murs. Pour atteindre l'autre côté, le salut ou la liberté. Au cœur des situations d'enfermement, exil, expulsion, surgissent des récits et contre-récits de résistance à toute forme de ségrégation : corporelle, politique, économique. Qui sont les protagonistes de ces mouvements de résistance et résilience ? Des femmes s'organisent contre l'apartheid et la discrimination, des associations militent pour la paix, des écrivain-e-s, poètes, artistes ne cessent de tracer avec leurs œuvres une autre carte possible du monde et de l'humain. Depuis toujours la littérature cherche à traverser les divisions, à interroger l'autre côté des miroirs et des murs, afin ouvrir la pensée vers des horizons ultérieurs. Il s'agit d'imaginer la rencontre d'autrui, même dans des lieux impensables et improbables, entourés de murs insurmontables. Qu'il s'agisse des villes emmurées ou des zones de frontière, ou des séparations sociales et économiques entre le centre et ses périphéries. Des textes philosophiques, théoriques, littéraires, des œuvres artistiques nous permettront d'aborder les questions de la citoyenneté (au pied du mur), du dé/cloisonnement du genre et d'identité, avec des livres en plusieurs langues qui travaillent à même le corps les normes, les appartenances, les barrières de tout genre, intérieures et extérieures.
Suad AMIRY Golda Slept Here, Women Unlimited, 2014.

Gloria Anzaldua Bordelands/La Frontera, The New Mestiza, Aunt Lute, 1999.

Hélène CIXOUS Manne, Paris, éditions des femmes, 1988.

Les rêveries de la femme sauvage, Galilée, 2000.

J.M. COETZEE Scènes de la vie d'un jeune garçon, Seuil, 2002.

Wendy BROWN Walled States Waning Sovereignty, Zone Books, New York, 2014.

Jacques DERRIDA Le monolinguisme de l'autre, Galilée, 1996.

Jamaica KINCAID A Small Place, Farrar, New York, 1988.

Nadine GORDIMER Ceux de July, livre de poche, 1992.

Fille de Burger, Points, 1996.

Vivre à présent (No time like the present), folio Gallimard, 2012.

Ivan Vladislavic Missing persons, Cape Town, David Philipp, 1989

Zoé Wicomb You can't get lost in Cape Town, London, Virago, 1987.

Isabelle TOURNIER COURS À CONFIRMER EC Genre et archives

1er semestre

Séminaire de spécialité ALEC M1-M2, ouvert aux L3
L’ARCHIVE LITTÉRAIRE DES FEMMES
Il s’agit d'aller observer et interpréter, en situation, dans les dossiers, les cartons, les chemises, et dans leurs différents lieux de conservation, des fonds littéraires d’auteures diversement reconnues : à la Bibliothèque nationale de France pour Hélène Cixous, à la Bibliothèque historique de la ville de Paris pour Colette, à l'Institut de France pour George Sand, aux Archives nationales pour Édith Thomas, etc. Cette génétique de la génétique observe la manière dont les conditions de rassemblement et d'organisation d’une œuvre archivée informent largement sa lecture et ses représentations, tout en déterminant les publications d’inédits et les republications. Comment une femme fait-elle œuvre et comment cette œuvre perdure-t-elle matériellement ?

Cours théorique fondé sur un atelier pratique, ce séminaire fonctionnera comme introduction à la recherche : constitution et découpe des corpus, examen des états du texte, représentation et auto-représentation de l’auteure dans l’œuvre, questionnements con/co-textuels, biographiques, poétiques, analyse de réception. À ce titre, il concerne tout-e-s les étudiant-e-s du master, même celles et ceux qui n’envisagent pas a priori de travailler sur les archives de leur objet d’étude. En outre, en fonction des sujets des participant-e-s, le séminaire pourra aborder le cas d’artistes plasticiennes.

Bibliographie initiale :

Farge, Arlette, Le Goût de l’archive, Seuil, 1989 ; Des lieux pour l’histoire, Seuil, 1997.

Germain, Marie-Odile, « Mémoire de manuscrits » dans Marie-Odile Germain et Mireille Calle-Grüber, Genèses, généalogies, genre, autour de l’œuvre d’Hélène Cixous, Galilée, 2006.

Planté, Christine, La Petite Soeur de Balzac. Essai sur la femme auteur, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2015, [1ère éd.], 1989, nvelle édition révisée, préface inédite de Michelle Perrot, postface inédite de l'auteure.

Reid, Martine, Des femmes en littérature, Belin, « L’extrême contemporain », 2010.
sÉminaires DE SPéCIALITÉ HSP

Remy BETHMONT EC Sexualité, genre et religion dans le monde anglophone

1er semestre

Séminaire de spécialité HSP Mercredi 15h-18h M1-M2
SEXUALITÉ, GENRE ET RELIGION DANS LE MONDE ANGLOPHONE
Langue du cours : anglais (mais le français pourra être utilisé par les étudiants qui le désirent dans les discussions et les devoirs)

Langue des documents : anglais
Dans les pays anglophones de culture protestante, habitués depuis plusieurs siècles à gérer une assez grande diversité religieuse, le féminisme et la libération gay ont fait leur entrée dans un certain nombre d’Eglises (notamment dans l’anglicanisme), autant dans la réflexion théologique que dans les pratiques (ordination des femmes et des homosexuels, bénédiction des unions gay, en particulier). Des développements parallèles s’observent aussi dans le judaïsme anglophone ; quant à l’islam, il n’est pas hermétique à ces évolutions. Ce séminaire proposera de replacer les changements qui s’opèrent aujourd’hui dans la sphère religieuse en Grande-Bretagne et en Amérique du Nord dans l’évolution sur la longue durée de la vision de la sexualité et des rapports hommes/femmes au sein de la tradition judéo-chrétienne.

Le séminaire se déroulera en français mais la quasi totalité des documents étudiés sera en anglais ; une bonne compréhension de l’anglais écrit est donc indispensable.
Bibliographie :
Sylviane Agacinski, Métaphysique des sexes : Masculin/Féminin aux sources du christianisme, Paris, Seuil, 2005.

John Boswell, The Marriage of Likeness : Same-Sex Unions in Pre-Modern Europe, London, Fontana Press, 1995.

Steven Greenberg, Wrestling with God and Men : Homosexuality in the Jewish Tradition, Madison, University of Wisconsin Press, 2004.

Eglantine Jamet-Moreau, Le Curé est une femme : L’ordination des femmes à la prêtrise dans l’Eglise d’Angleterre, Paris, L’Harmattan, 2012.

Eric FASSIN EC Genre et politique

1er semestre

Séminaire de spécialité HSP horaire à confirmer M2


GENRE ET POLITIQUE

Ce séminaire de Master part du postulat que le genre est toujours déjà politique, et inversement que le (ou la) politique est toujours déjà genré(e). Il ne s’agit donc pas tant de faire une place aux études de genre dans la science politique (ou l’inverse) que de s’intéresser au double mouvement de politisation des « questions sexuelles » et de « sexualisation » des enjeux politiques. On étudiera des controverses sur le mariage et la filiation, le harcèlement sexuel et les violences envers les femmes, la gestation pour autrui et la prostitution ; symétriquement, on analysera la manière dont la vie politique se révèle non seulement sexuée, mais aussi genrée – de la figure de « l’homme politique » aux rapports entre les « sphères » publique et privée. On insistera avec l’historienne Joan W. Scott sur le fait que « le genre est une manière privilégiée de signifier les rapports de pouvoir », autrement dit, de parler de sexe, mais aussi de bien d’autres choses, bref, de politique : la querelle du voile en fournira l’illustration.
Eric FASSIN EC Représenter les normes, représenter les différences

1er semestre

Séminaire de spécialité HSP horaire à confirmer M1-M2


REPRÉSENTER LES NORMES, REPRÉSENTER LES DIFFÉRENCES
Ce séminaire de Master prend pour objet la représentation dans les différentes acceptions du terme – la représentation politique, la (sous-) représentation des femmes ou des minorités raciales dans d’autres domaines de la vie sociale, la représentation artistique et bien sûr théâtrale. Il y sera question de la parité et des « minorités visibles » en politique, des femmes dans la publicité et les musées, mais aussi de controverses dans le monde de la culture (du théâtre de Koltès à l’installation Exhibit B en passant par Alexandre Dumas et son « nègre »). Outre les travaux universitaires (des enquêtes empiriques aux réflexions théoriques de Homi Bhabha), on s’appuiera sur des matériaux divers – films de Jean Rouch, pièces de Jean Genet et Aimé Césaire, essais d’Octave Mannoni et de Frantz Fanon. L’accent mis sur la représentation (culturelle et politique) vise à montrer comment sont instituées les normes, soit ce qui est représentable et donc visible, mais aussi comment elles sont contestées en même temps, jusque dans la mimicry qui les déjoue en les jouant.

Eric FASSIN EC Race, genre, classe et migrations

2e semestre

Séminaire de spécialité HSP Horaire à confirmer M1-M2

RACE, GENRE, CLASSE ET MIGRATIONS

Ce séminaire de Master prend pour objet la pluralité des rapports de domination, à la fois comme réalité empirique et comme enjeu théorique : au lieu de postuler une détermination en dernière instance, il s’agit en effet de prêter attention à la complexité de leurs articulations. On y présentera des travaux qu’on regroupe communément sous le label d’intersectionnalité. Sans oublier que le fait et l’enjeu intersectionnels précèdent le mot, on examinera l’importance des contextes dans lesquels ce nouveau lexique a émergé, aux États-Unis au début des années 1990 pour se répandre un peu partout – y compris en France depuis le milieu des années 2000. Loin d’en proposer une théorie unifiée, on s’attachera à montrer que l’intersectionnalité peut renvoyer à des catégories, à des propriétés, à des identités, mais aussi à des langages pour dire les rapports de domination. On défendra l’idée que « l’intersectionnalité » est inséparablement un drapeau politique et un programme de recherche sociologique.

Laurence GAVARINI et Mej HILBOLD EC Clinique de l’éducation contemporaine

1er et 2e semestre

Séminaire de spécialité HSP Horaire à confirmer M1-M2

CLINIQUE DE L’ÉDUCATION CONTEMPORAINE
Notre propos se situe à l’intersection de la psychanalyse, de la sociologie et des études de genre. Son objet sera d’étudier ce qui se joue aujourd’hui pour les sujets dans les champs de l‘éducation et de la formation communément qualifiés « en crise ». Loin d’une vision décliniste, l’approche clinique que nous pratiquons est à même de faire varier et de dialectiser les échelles d’analyse: du plan psychique au plan social, du privé au politique, du conscient à l’inconscient, du singulier au pluriel. Plusieurs questions retiendront notre attention :

  1. Quelle place pour la responsabilité (éthique et psychique) du sujet dans le champ éducatif contemporain, au regard de la figure dominante de la victime?

  2. Comment articuler responsabilité, collectif et désir du sujet ?

  3. Quelle place pour le sujet pris dans un discours social performatif, notamment celui que constituent les catégories de genre ?


La bibliographie sera communiquée à la première séance.
VALIDATION

Les modalités de validation seront précisées à l’occasion de la première séance du séminaire et sur le site du cours.

Calendrier des séances : mercredi 15h-18h

Semestre 1 :

Mercredi 5 octobre

Mercredi 19 octobre

Mercredi 2 novembre

Mercredi 16 novembre

Mercredi 30 novembre

Mercredi14 décembre

Mercredi 4 janvier
Semestre 2 :

Mercredi 1er février

Mercredi 22 février

Mercredi 8 mars

Mercredi 22 mars

Mercredi 19 avril

Mercredi 3 mai

Nacira GUENIF COURS À CONFIRMER EC Libre

1er Semestre

Mardi, 15h-18h M1-M2
ALTERITES, EXPERIENCES ET EXISTENCES

L’approche proposée consiste à cartographier les multiples facettes de l’altérité en tant qu’expérience commune, singulière et plurielle, multiforme et tangible. En explorant ses modes d’existence et d’expression, leur variation, leurs connotations et leur degré de pénétration, et en déchiffrant leurs dimensions politiques, culturelles, symboliques et sociales, j’introduirai à la lecture de travaux théoriques et empiriques qui soutiennent une connaissance nuancée et située de cette expérience partagée.

MODALITES DE VALIDATION

Après avoir choisi une thématique travaillée dans le cours autour de l’altérité ou en rapport avec son mémoire de Master 2, l’étudiant-e développera un texte personnel, articulant argumentation et discussion de certains auteurs proposés en référence et/ou qu’il-elle choisira.

BIBLIOGRAPHIE

Ahmed Leila, (1982), « Ethnocentrisme occidental et perceptions du harem » dans Les Cahiers du CEDREF, Genre et perspectives postcoloniales. n°17, 2010.

Anzaldua, Gloria, (1987,  2012) Borderland/La frontera, the new Mestiza, Boston, Aunt Lute books ;   « La conscience  de  la Mestiza:vers  une  nouvelle  conscience »  dans Les  Cahiers  du  CEDREF, Théories  féministes  et queer décoloniales, n°18, 2011.

Fanon, Frantz, (1952) Peau noire, masque blanc, Paris, Le Point Seuil.

Haraway /Donna,  (2003), The  companion  species  manifesto,  dogs,  people  and  significant  otherness, Chicago, Prickly Paradigm Press

Leiris, Michel (1931, 1988), L’Afrique fantôme, Paris, Tel GallimardSahlins,  

Marshall   (2008,   2009), La   nature   humaine,   une   illusion   occidentale,  Paris,  L’éclat,  en  ligne  à: http://www.lyber-eclat.net/lyber/sahlins/nature1.html

Stengers, Isabelle (2006), La vierge et le neutrino, Paris, Les empêcheurs de penser en rond

Lorde Audre (2008), « Transformer le silence en paroles et en actes » dans Dorlin, Elsa, Black Feminism, anthologie du féminisme africain-américain, Paris, L’harmattan

Nacira  Guénif-Souilamas est professeure à l’Université Paris 8. Elle travaille sur les questions croisées d’altérité entre genre, race et ethnicité en contextes inégalitaires et multiculturels. Ses travaux s’attachent à déplacer le regard et la posture d’observation et de production de savoirs en discutant l’épistémologie qui les sous-tend. Son approche combine anthropologie visuelle et discursive et sociologie postcoloniale.

Hélène MarquiÉ EC Historiographies et histoires des arts

1er semestre

Séminaire de spécialité ALEC + HSP Mardi – 9h-12h M1-M2
GENRE, HISTOGRAPHIES ET HISTOIRES DES ARTS

Dans ce séminaire, on s'intéressera :

- À la façon dont les histoires des différents arts peuvent être appréhendées de façons renouvelées en questionnant la présence d'artistes femmes et le genre, à la fois en terme de contenus et de méthodes, jusqu'à poser la question des présupposés de l'historiographie. Les arts plastiques et la danse seront plus particulièrement questionnés.

- À la façon dont les pensées féministes, du genre, etc. ont travaillé les pratiques artistiques, influencé certain-e-s artistes et participé aux évolutions de l'art contemporain ; réciproquement, à ce que l'expérience artistique a pu et peut apporter aux réflexions sur le genre, les sexualités, les "identités", etc.

- Aux problématiques genrées spécifiques des milieux artistiques actuels.

L'approche sera pluri- et interdisciplinaire, mettant en relief les parallèles et les divergences dans les différents domaines artistiques. On étudiera également la façon dont le genre croise d'autres perspectives, comme les questions de "race" ou classe.


Pascale MOLINIER COURS À CONFIRMER EC Travail et éthique du care

2e semestre

Séminaire de spécialité HSP Mardi-14h -17h M1

TRAVAIL et ETHIQUE DU CARE

  Contenu : L'analyse des activités de services aux personnes implique de nouveaux terrains d'enquête et de nouvelles théorisations qui prennent en compte à la fois la dimension des affects et des valeurs mobilisés par ces activités, les contextes particuliers où elles sont réalisées, les formes de subordination qu'elles impliquent, les caractéristiques sociales des personnes qui les réalisent, en majorité des femmes. Ce cours centré sur les théories du care s'appuie sur différentes situations qui vont de la condition des bonnes à tout faire, en passant par la prise en compte de la vie ordinaire dans le traitement des psychoses, jusqu'aux problématiques des aidants familiaux.

La validation est un contrôle sur table avec documents autorisés.

Compétences visées : Maîtriser des connaissances théoriques sur le travail de service et les réflexions éthiques contemporaines dans une perspective de genre
Hélène NICOLAS EC Anthropologie du genre

1er semestre

Séminaire de spécialité HSP Mercredi 9h-12h M1-M2
ANTHROPOLOGIE DU GENRE
Comment l’anthropologie a-t-elle décrit, analysé et interprété les diverses façons dont les sociétés construisent et pensent les catégories sexuées, les rapports entre les groupes sexués ainsi constitués et les sexualités ?

Ce séminaire propose un panorama historique au cours duquel nous examinerons la/les manière/s dont les études sur les femmes, féministes, de genre et/ou de sexualités se sont développées au sein de cette discipline, la variabilité des normes de genre questionnant, dès les débuts de l’anthropologie, une conception essentialisante de la parenté, des catégories et identités sexuées, des rapports sociaux de sexe, de la sexualité, ...

Nous terminerons cet enseignement par un état des lieux des recherches actuelles en étude de genre et de sexualités en anthropologie.
À chaque séminaire, un-e étudiant-e réalisera un exposé de 10 minutes sur un-e texte d’anthropologie du genre, concernant son terrain de recherche.
Évaluation : Dossier sur un thème d’anthropologie du genre.
Ce séminaire est principalement destiné aux étudiant-e-s de Master 1 mais est ouvert aux étudiant-e-s de Master 2.
Bibliographie
Friedrich Engels, L'Origine de la famille, de la propriété privée et de l'Etat, Éditions du Progrès, 1979 (1884).

Bronislaw Malinowski, Sex and Repression in Savage Society, World Publishers Company, 1927.

Margaret Mead, Moeurs et sexualité en Océanie, Éditions Plons, Terre Humaine Poche, 1963 (1928 et 1935).

Ruth Benedict, Le Chrysanthème et le sabre, Editions Philippe Picquier, 1998 (1946).

Edward Evan Evans Pritchard, Kinship and Marriage among the Nuer, Oxford University Press, 1951.

Claude Lévi-Strauss, Les structures élémentaires de la parenté, Mouton De Gruyter, 2002 (1949).

Annette B. Weiner, Women of Value, Men of Renown. New Perspectives in Trobriand Exchange, University of Texas Press, 1977.

Gayle Rubin, Surveiller et jouir. Anthropologie politique du sexe, prés. Rostom Mesli, EPEL, 2010.
Paola Tabet, La grande Arnaque. Sexualité des femmes et échange économique, L’Harmattan, 2005.

De la Construction sociale de l'inégalité des sexes. Des outils et des corps, Éditions L'Harmattan, 1998 (1979).

Nicole-Claude Mathieu, L’anatomie politique. Catégorisations et idéologies du sexe, Côté-femmes, 1992.

L'Anatomie politique 2. Usage, déréliction et résilience des femmes, La Dispute, coll. « Le genre du monde », 2014.

Eleonore Leacock, « Women's Status in Egalitarian Society: Implications for Social Evolution », in Current Anthropology, vol. 33, no. 1, supp. Inquiry and Debate in the Human Sciences: Contributions from Current Anthropology, 1960–1990, 1992.

Michelle Z. Rosaldo et Louise Lamphere (dir.), Woman, Culture, and Society, Stanford UP, 1974.

Carol Mac Cormack and Marylin Strathern (dir.), Nature, culture and Gender, Cambridge University Press, 1981.

Monique Wittig, 2007. La Pensée straight, Éditions Amsterdam, Paris, 120 p. ; premières éditions, 1980-1999.

Colette Guillaumin, Sexe, race et pratique du pouvoir. L’idée de nature, Côté-femmes, 1992.

Maurice Godelier, La production des grands hommes. Pouvoir et domination masculine chez les Baruya de Nouvelle-Guinée, Flammarion, 1999 (1983).

Françoise Héritier, Masculin / Féminin, 1. La pensée de la différence, Odile Jacob, 2005.

Gayatri Chakravorty Spivak, « Can the Subaltern Speak? », in Williams P. et Chrisman L.(éds). Colonial Discourse and Post-colonial Theory : A Reader. London, Harvester Wheatsheaf, pp. 66-112, 1988.

Sandra Harding (ed.), The Feminist Standpoint Theory Reader : Intellectual and Political Controversies, Routledge, 2004.

Hélène NICOLAS EC Vers une anthropologie critique

2d semestre

Séminaire de spécialité HSP horaires à définir M2 et M1


ENGAGEMENT ET ANTHROPOLOGIE
L’anthropologie, discipline scientifique analysant la diversité des sociétés humaines, peut-elle participer à la (re)production et/ou à la transgression de rapports de domination, tels ceux coloniaux et néo-coloniaux, ceux de genre, de classe, de race, … ?

Dans ce séminaire, nous aborderons les différents courants qui ont questionné et questionnent l’exercice de l’anthropologie, en particulier les courants d’anthropologie féministe (Mathieu, Tabet, Guillaumin, Wittig, Rubin) et critique (Bensa, Balandier, Copans), les études de genre et les études post/dé-coloniales (Fanon, Césaire, Haraway, Harding, Said, Lorde, Crenshaw, Spivak, Mohanty, …).

Au-delà de la transmission de connaissances, ce séminaire se veut aussi un espace de débats et de réflexion, notamment lors d’ateliers entre étudiant-e-s et lors d’interventions de chercheur-e-s engagé-e-s dans ces réflexions.
Ce séminaire est principalement destiné aux étudiant-e-s de Master 2 mais est ouvert aux étudiant-e-s de Master 1.
Évaluation : dossier.
Ce séminaire se déroulera sur un semestre.
Bibliographie

Bensa Alban, La fin de l'exotisme. Essai d'anthropologie critique, Éditions Anacharsis, Toulouse, 2006.

Collins Patricia Hill, Black Feminist Thought : Knowledge, Consciousness, and the Politics of Empowerment, Routledge, New York, 2000 (1990).

Copans Jean, Anthropologie et impérialisme, Paris, Éditions Maspero, 1975.

Crenshaw Kimberley, « Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence against Women of Color », Stanford Law Review, 43(6) : 1241-1299, 1991.

Guillaumin Colette, Sexe, race et pratique du pouvoir. L’idée de nature, Côté-femmes, 1992.

Harding Sandra (ed.), The Feminist Standpoint Theory Reader : Intellectual and Political Controversies, Routledge, 2004.

Haraway Donna, « Situated Knowledges : The Science Question in Feminism and the Privilege of Partial Perspective », Feminist Studies, vol. 14, n° 3, Fall 1988, p. 575-599, 1998.

Jolly Margaret and Martha Macintyre (dir.), Family and Gender in the Pacific. Domestic Contradictions and the Colonial Impact, Cambridge University Press, Cambridge, 1989.

Lorde Audre, « De l’usage de la colère : la réponse des femmes au racisme", Discours prononcé lors de l’ouverture de la conférence de l’Association nationale des études femmes à Storrs dans le Connecticut, juin 1981.

Mathieu Nicole-Claude, L’anatomie politique. Catégorisations et idéologies du sexe, Côté-femmes, 1992.

Rubin Gayle, L'Économie politique du sexe : transaction sur les femmes et systèmes de sexe/genre », Les Cahiers du CEDREF, n°7, Université Paris Diderot-Paris 7, 1998 (1975).

Saïd Edward Wadi, L'Orientalisme, Paris, Éditions du Seuil, 1980 (1978).

Spivak Gayatri Chakravorty, « Can the Subaltern Speak? », in Williams P. et Chrisman L.(éds). Colonial Discourse and Post-colonial Theory : A Reader, London, Harvester Wheatsheaf, pp. 66-112, 1988.

Strathern Marylin, The Gender of the Gift : Problems with Women and Problems with Society in Melanesia, University of California Press, Berkeley, (1988).

Tabet Paola, De la Construction sociale de l'inégalité des sexes. Des outils et des corps, Éditions L'Harmattan, 1998 (1979).

Weiner Annette B., Women of Value, Men of Renown. New Perspectives in Trobriand Exchange, University of Texas Press, 1977.

Wittig Monique, La Pensée straight, Éditions Amsterdam, Paris, 2007 (1980-1999).

Valérie POUZOL EC Genre et nationalismes dans les mondes contemporains

2nd semestre

Séminaire de spécialité HSP Jeudi –12h-15h M1-M2-doctorants


GENRE ET NATIONALISMES DANS LES MONDES CONTEMPORAINS

L’émergence des nationalismes en Europe, puis dans différentes parties du monde, aux XIXe et XXe siècles s’est accompagnée de la formulation de discours qui ont donné à voir, chacun à leur manière, le projet d’un Homme nouveau et souvent, dans une moindre mesure, d’une Femme nouvelle. Reprenant l’étude pionnière de Benedict Anderson sur l’imaginaire national et l’idée de la création d’une « communauté imaginée », ce séminaire aimerait revenir sur la manière dont les projets nationalistes d’aires culturelles diverses ont, dans leurs différentes déclinaisons historiques contemporaines, produit des assignations de genre (construction de la masculinité, de la féminité) qui disent la place de chacun et de chacune dans cette future construction. Ce séminaire se propose, à partir d’exemples précis, d’analyser simultanément, comment, dans des contextes historiques différents (naissance des Etats-nations, luttes pour l’indépendance nationale, totalitarismes, guerres civiles et interétatiques), les hommes et les femmes ont intégré, déconstruit ou subverti ces assignations nationales. Une attention particulière sera apportée à la question des relations entre mouvements féministes et nationalismes contemporains ainsi qu’à l’intégration récente des thématiques sexuelles dans la formulation de discours nationalistes (« homonationalismes »).
Contact

v.pouzol@wanadoo.fr
Indications bibliographiques

ANDERSON, Benedict, L’imaginaire national. Réflexions sur l’origine et l’essor du nationalisme, La Découverte, 2006.

MUEL-DREYFUS Francine, Vichy et l’éternel féminin, Seuil, XXe siècle, 1996.

YUVAL-DAVIS Nira , ANTHIAS Florence, Woman, Nation and State, MacMillan , 1989.

AUSLANDER Leora, ZANCARINI-FOURNEL Michelle, Le Genre de la Nation, Clio. Histoire, Femmes et Sociétés, n°12, Presses universitaires du Mirail, 2000

Yannick RIPA

(avec : Fabrice VIRGILI (Directeur de recherche, CNRS),

Anne-Laure Briatte Peters (Maîtresse de conférences, Paris-Sorbonne), horaires ci-dessous

Régis Schlagdenhauffen (Maître de conférences, EHESS) M1/M2/doctorat

GENRE ET EUROPE, XIXE-XXIE SIÈCLES

Que l’on considère l’Europe comme espace imaginé ou politique, comme marché ou aire culturelle, les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein. Le séminaire « Genre et Europe », séminaire principal du groupe Genre du programme de recherche interdisciplinaire « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), vise à travailler conjointement sur le genre et sur l’Europe, considérée non pas comme la juxtaposition d’entités nationales, mais comme une entité propre. Il s’intéresse d’une part aux acteurs et actrices de l’intégration européenne et sur la manière dont celle-ci, car elle est créatrice de droits, influe sur les rapports de genre et, d’autre part, de manière plus générale, à comment femmes et hommes vivent l'Europe.

Evaluation : présence, participation, animation d'une séance et rédaction du compte rendu de cette séance.

Lieux : Sorbonne : 17 rue de la Sorbonne

Salle Robert Fossier,

galerie Rollin tout de suite à gauche, escalier C,  3è étage,  couloir à droite, 

et – Paris8 (salle à préciser)

Horaires : 2e mardi du mois de 15h à 17h (annualisé, premier et deuxième semestre, validation second semestre), une journée d’étude le lundi 7 novembre 2016 et séances de méthodologie pour les étudiants de Paris8 (calendrier de celles-ci à préciser)

Contact : genreeurope@gmail.com et yannick.ripa@univ-paris8.fr

Programme provisoire

11 octobre 2016 : Séance de présentation

7 novembre 2016 : Journée d’étude « Veuvages issus de conflits armés en Europe, XIXe-XXIe siècles », Hôtel des Invalides

8 novembre 2016 : « Les femmes invisibles : lutte des conjointes de travailleurs indépendants des années 70 pour leur reconnaissance », Olivier Giraud (CNAM)

13 décembre 2016 : « La nationalité des femmes mariées en débat à la Société des Nations (1918-1935) », Linda Guerry (UQAM, auteure de la notice « Genre, nationalité et naturalisation » de l’encyclopédie EHNE)

Cycle corps

13 janvier 2017 : « De l’hygiénisme à l’hédonisme, le naturisme en Europe (19e-20e siècles) », Arnaud Baubérot (UPEC, auteur des notices « naturisme » et « scoutisme » de l’encyclopédie EHNE)

14 février 2017 : (à confirmer) Stérilisation volontaire, Elodie Serna

14 mars 2017 : (à confirmer) Séance en collaboration avec le séminaire « genre, corps et sexualités dans l’espace post-ottoman »

11 avril 2017 : « Le genre de la mort », Amandine Malivin (LabEx EHNE)

9 mai 2017 : (à confirmer) « Les gays sous le franquisme », Geoffroy Huard (Université du Havre)

YANNICK RIPA

Semestre 2

Séminaire HSP Horaires à confirmer

LES COMBATS DES FEMINISTES DE LA PREMIERE ET DEUXIEME VAGUE EN FRANCE,

1870-LES ANNEES 1970

Déjà privées des droits civils et civiques que le Déclaration des droit de l’homme et du citoyen postulait accordés à tout individu quel que soit son sexe, les femmes se voient confirmer leur exclusion de la sphère publique et leur infériorité juridique dès l’instauration de la IIIe République. La démocratie rend ainsi aveuglante la domination masculine. Contre celle-ci , des femmes s’organisent, inaugurent un véritable mouvement féministe qui connait au cours d’un siècle deux vagues. Un combat qui en dépit des antiféministes modifie le genre dans la France contemporaine.

M.Albisturd D.Armogathe, Histoire du féminisme français, du Moyen Age à nos jours, Des Femmes, 1977.

C.Bard.( dir.).Les Féministes de la première vague, PUR, 2015

C.Bard ( dir.), Un siècle d’antiféminisme, Fayard,1999

E.Gubin, C.Jacques, F.Rochefort et Allii( dir.) , Le Siècle des féminismes, Les Editions de l’Atelier, 2004

Y.Ripa, Les Femmes, actrices de l’histoire, France, de 1789 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2010
SÉMINAIRES DE MÉTHODOLOGIE

Hélène MARQUIÉ (groupe 2) EC Méthodologie 1

Séminaire de méthodologie 1er et 2e semestre M1 (M2)

Premier semestre, lundi 12h-15h une semaine sur 2 (dates précisées en début d’année)

MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE
Séminaires réparti sur l'année, obligatoire en M1, ouvert aux M2. Il n’est pas possible de valider un seul semestre.

Le cours a tout d'abord pour objectif l'acquisition de méthodes et techniques nécessaires à la recherche :

- Cerner un champ et une problématique de recherche – Construire une recherche bibliographique – Utiliser des outils de recherche – Rédiger un mémoire de master – Rédiger d'un projet de recherche – Analyser un texte scientifique, etc.

Le cours alterne des apports théoriques et des exercices de mise en pratique, à partir des projets des étudiant-e-s.

Le cours permet également d'assurer un accompagnement des travaux de recherche tout au long de l'année. Des séances d'exposés suivis de réflexion collective permettront à chacun-e de faire le point sur l'avancée de son travail, de mieux cerner et résoudre ses difficultés.

Plusieurs enseignant-e-s du master genre interviendront dans l'année pour parler des spécificités de leur discipline et apporter leur regard sur les travaux en cours.

Les séances sont réparties sur l’année afin d’assurer un meilleur suivi.

Semestre 1 : bases méthodologiques

Semestre 2 : présentations et discussion à partir des travaux de recherche des étudiant-e-s

Hélène NICOLAS (groupe 1) EC Méthodologie de terrain

Séminaire de méthodologie Mardi–15h-18h M1-M2

1er semestre
MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

ETHNOGRAPHIE ET PRATIQUE DU TERRAIN
Ce séminaire se déroulera sur un semestre.

Ce séminaire est principalement destiné aux étudiant-e-s de Master 1 mais est ouvert aux étudiant-e-s de Master 2.

Le cours aura plusieurs objectifs :

- cerner un champ et une problématique de recherche - Construire une recherche bibliographique - Utiliser des outils de recherche - Rédiger un mémoire de master - Rédiger d’un projet de recherche - Analyser un texte scientifique, etc.

- préparer à l’enquête de terrain. Ce séminaire souhaite apprendre, par la mise en pratique, les techniques d’enquêtes suivantes : l’entretien directif et semi-directif, l’observation directe et participante, l’enquête documentaire ainsi que d’autres types d’enquête, tels l’enquête collaborative, les parcours de vie, les parcours commentés, les enquêtes utilisant la photographie, la vidéo, l’image, le son, etc. Chaque séminaire sera accompagné d’une mise en pratique après laquelle nous effectuerons collectivement un retour réflexif.

-permettre d’assurer un accompagnement des travaux de recherche.

Un ensemble de textes de méthodologies seront à lire, avec au moins un exposé de 10 minutes par séance sur ces textes.
Évaluation : Dossier présentant, expliquant et argumentant les choix méthodologiques effectués pour le mémoire de l’étudiant-e.

Manuela de Barros EC L’atelier et le laboratoire arts plastiques

Séminaire intensif

Séminaire de méthodologie dates à confirmer M1(-M2)

1er semestre
MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE: L’ATELIER ET LE LABORATOIRE

Dans ce cours de méthodologie, on mènera un travail approfondi à partir des recherches personnelles des étudiant-e-s en première et seconde année de Master. L'objectif est d'acquérir les connaissances quant aux règles et méthodes de recherche et de rédaction nécessaires à l'aboutissement de leur mémoire, et de parvenir à un développement problématisé de leur réflexion, à la constitution d'une bibliographie, d'un corpus de textes et d'œuvres de référence, etc
SÉMINAIRES DE LANGUE


Audrey FOGELS COURS À CONFIRMER EC Écrivaines américaines au XIXe siècle

1er semestre

Cours de langue Horaires à confirmer L3/M 1

THE CULTURAL WORK OF NINETEENTH AMERICAN WOMEN’S WRITING :

QUESTIONS OF RACE, CLASS AND GENDER IN THE 1890’S
Langue d’enseignement: anglais
Centered on the period after the American Civil war (1865), when the question of what constituted the American national identity was very acute, the class will concentrate on the variety of issues raised by nineteenth-century women writers, especially as they pertain to questions of race, class and gender. Focusing on the many different types of writings used to grapple with these issues (sentimental texts, reform writing spiritual autobiographies, short stories, essays, etc.), the class will explore the literary strategies of each writer and situate each text in a theoretical and cultural network of meaning to underline the variety of nineteenth-century women’s positions.
Students will be expected to participate in class discussion and be ready to write regularly about the texts studied in class. A brochure of literary and theoretical texts will be given out at the beginning of the class. Studied writers will include: Kate Chopin, Harriet Beecher Stowe, Margaret Fuller, Linda Brent, Charlotte Perkins Gilman, Mary E. Wilkins Freeman, Sarah Orne Jewett, Elizabeth Stoddard, Zitkala-Sa, etc.
Selected Bibliography:
Bauer, Dale and Philip Gould, ed. The Cambridge Companion to Nineteenth Century American Women’s Writing, Cambridge, CUP, 2001.

Fetterley and Pryse, Writing out of Place, Regionalism, Women and the American Literary Culture, Urbana and Chicago, University of Illinois Press, 2003.

Kilcup, Karen, ed. Nineteenth-Century Women Writers: An Anthology, Blackwell Publishing, 1997.

Samuels, Shirley, ed. The Culture of Sentiment, Race, Gender, and Sentimentality in Nineteenth Century America, New York, Oxford: OUP, 1992.

Wexler, Laura. Tender Violence, Domestic Visions in an Age of US Imperialism, Chapel Hill & London: The University of North Carolina Press, 2000.


Nadia SETTI EC Lectures et analyses de textes théoriques en langue étrangère

1er semestre

Cours EC de langue ou Initiation théorique Jeudi -15h-18h M1

GENRE, FÉMINISME, DIFFÉRENCES EN ITALIEN
mots clés : langue italienne, lecture, théorie, féminisme italien
Les étudiants et chercheurs en études de genre sont souvent amenés à lire et étudier des textes et des documents en plusieurs langues. Alors que le féminisme italien a produit une bibliographie abondante, les traductions en français sont peu nombreuses. Ce cours a le double objectif d'initier à la lecture des textes en langue originale et de présenter un panorama essentiel du féminisme italien depuis les années 1970. La première partie du cours sera consacrée à une révision des notions de base de la langue italienne ; la deuxième au travail de lecture, d'analyse et de traduction. Un dossier de textes choisis pour le cours sera distribué au début du semestre. Un niveau moyen de connaissance de la langue italienne est préférable.

Quelques références :

Glossario. Lessico della differenza, a cura di Aida Ribero, Centro studi e documentazione pensiero femminile, 2007.

Femministe a parole, Grovigli da districare, a cura di Sabrina Marchetti, Jamila M.H. Mascat, Vincenza Perilli, Roma, EDIESSE, 2012.

Annamaria Rivera, La Bella, la Bestia e l'Umano, Roma, EDIESSE, 2010.

Mercedes YUSTA EC Genre, politique et société dans l’Espagne contemporaine

1er semestre

Cours de langue Jeudi – 9h-12h M1


HISTOIRE DE LA PENSÉE EN ESPAGNE : TEXTES ET CONTEXTES

(XVIIIE-XXIE SIÈCLES)

Langue d’enseignement : espagnol

Langue des textes étudiés: espagnol
Ce séminaire propose une lecture de l’histoire contemporaine de l’Espagne à partir d’une sélection de textes qui présentent l’évolution de la pensée féministe espagnole de la fin du XVIIIe siècle au début du XXIe.

Pendant la période proposée on assiste à l’apparition d’un discours critique qui fait émerger, d’abord, un sujet politique (les femmes) pour proposer ensuite une pensée de l’émancipation et mener une réflexion sur la construction (et la possibilité de déconstruction) d’identités de genre. Le travail proposé aux étudiant-e-s est de faire un travail critique en resituant ces textes dans leur contexte (historique, social, culturel, politique) et de réfléchir, à partir de ces matériaux, sur les problématiques qui parcourent l’histoire contemporaine de l’Espagne, en y apportant une lecture genrée : la question nationale, l’interaction genre/race, la violence politique, la construction des citoyennetés, l’avènement d’un sujet féministe, entre autres. Ce travail s’appuie à la fois sur la méthodologie historique de la critique des sources et sur l’analyse du discours : on prêtera une attention particulière aux interactions et intertextualités avec d’autres courants de pensée, idéologies et cultures politiques, ainsi qu’à l’évolution des épistémologies et des concepts qui configurent cette pensée féministe (ou plutôt ces pensées, au pluriel) et qui, à leur tour, sont configuré(e)s par elle.
Bibliographie indicative:
AGUADO, Ana et Teresa Ortega (dir.), Feminismos y antifeminismos. Culturas políticas e identidades de género en la España del siglo XX. Valencia, PUV, 2011.

BARRACHINA, Marie-Aline, Danièle Bussy Genevois, Mercedes Yusta (coord .), Femmes et démocratie : Les Espagnoles dans l’espace public (1868-1978). Nantes, Éditions du Temps, 2007.

CABALLÉ Anna, El feminismo en España. La lenta conquista de un derecho, Madrid, Catedra, 2013.

JAGOE Cristina, BLANCO Alda, y ENRÍQUEZ DE SALAMANCA Cristina, La mujer en los discursos de género. Textos y contextos en el siglo XIX, Barcelona, Icaria, coll. Antrazyt, 1998.

JOHNSON, Roberta, Maite Zubiaurre, Antología del pensamiento feminista español: 1726-2011, Madrid, Cátedra (coll. Feminismos), 2012.

MORANT, Isabel (dir.), Historia de las mujeres en España y América Latina. Volumen III, Del siglo XIX a los umbrales del XX et Volumen IV, Del siglo XX a los umbrales del XXI. Madrid, Cátedra, 2006.

MORENO SECO Monica, Manifiestos feministas : antología de textos del Movimiento feminista español (1965-1985), Universidad de Alicante, 2005.

SCANLON, Géraldine, La polémica feminista en la España contemporánea, 1868-1974, Madrid, Akal, 1986.

1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconAtelier de formation doctorale Emplois du temps 2016-2017 Le département...
«Centre d’études féminines» a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. La filière Études féminines proposait alors...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconAtelier de formation doctorale p. 66 Emplois du temps 2015-2016 p....
«Centre d’études féminines» a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. La filière Études féminines proposait alors...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconDépartement en 2016-2017 : Niveau d’études en 2016-2017

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées des différences, rapports de sexe»
«Centre d’études féminines et d’études de genre», a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. Contemporain des tout...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconCalendrier Les ré-inscriptions débuteront
«2016/2017» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconCalendrier Les ré-inscriptions débuteront
«2016/2017» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconCalendrier Votre dossier a été accepté par la commission pédagogique
«2016/2017» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconAnnée universitaire 2016-2017

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconufr d’économie et gestion Année universitaire 2016-2017

Calendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66 présentation du département en 2014, le «Centre d’études féminines et d’études de genre» iconCalendrier Si l’an dernier, vous vous êtes inscrit(e) en inscription...
«2016/2017» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com