Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain





télécharger 62.73 Kb.
titreRéunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain
date de publication07.01.2017
taille62.73 Kb.
typeRéunion
e.20-bal.com > documents > Réunion
COMPTE RENDU DU CONSEIL de l’UFR SEGGAT

Séance du 29 janvier 2016 à 13h30 - Salle du Belvédère.

_________________________________________________________________

Membres présents (par collège) :

Collège A : COSTA, FOURNIER, LE PAPE, MADELINE, MAQUAIRE, MBIH, VALOGNES F.

Collège B : CHRISTIN, DROUOT, GILARDONE, GUILLOT, MARIE, ROLLET, VALOGNES S.

Collège BIATSS : CLOUET, WARNIER

Collège étudiants : BOIS, BROUARD-SALA, ESNAULT, GRABY.

Collège Personnalités extérieures : BATAILLE, HUGO

Procurations : MERLIN à VALOGNES F., DAVIDSON à CLOUET

Excusés : AZOULAY-GALLO, BAUDUIN, BLANPAIN, BRIAND, MACÉ.

Invités :

1°) Informations générales

  • Sécurité

Mesures de sécurité dans les établissements d’enseignement supérieur (BO n°45 Sécurité du 7 décembre 2015). Voir le document envoyé avec une attention particulière pour les voyages à l’étranger (s’inscrire sur le fil d’Ariane)


  • Circulaire relative à la délégation de signature et de pouvoir.

Elargissement du domaine de délégation en matière financière, en scolarité et pour les conventions jusque là réservées à la Présidence.

Exemples : les directeurs de laboratoire peuvent désormais signer les engagements de dépenses inférieurs ou égaux à 4000 €, les ordres de mission avec ou sans frais sur le territoire métropolitain.


  • Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain.

Il faut distinguer les sorties (de l’ordre de la journée) et les voyages (plusieurs jours ou semaines). Il faut distinguer aussi ce qui est facultatif, alors à la charge de l’étudiant, de ce qui est obligatoire avec prise en charge par la composante.

Entre, dans cette rubrique, le stage de terrain obligatoire de fin de licence de géographie. La composante doit donc assurer financièrement l’ensemble du coût du voyage d’étude.

La configuration du voyage de cette année : un groupe à Paris / un groupe à Meyrueis en Lozère.

Pour Paris : billets de train collectif ou « OuiBus » et tickets de métro + hébergement + repas du soir et petit déjeuner. Le devis s’établit à 4 230 €.

Pour la Lozère : location d’un bus avec chauffeur + hébergement + repas du soir et petit-déjeuner. Le devis s’établit à 10 943 € soit un total de 15 173 €.
Etant donné l’implication financière des étudiants pour les sorties, nous avons proposé aux services de l’université que la participation financière des étudiants soit diminuée. Il nous a été répondu que cela ne pose aucun problème dans la mesure où nous avions indiqué dans le budget, qui a été validé par les instances de l’UCN, une participation de 80 € par étudiant. Ce montant est un montant maximal et permet donc d’appliquer un tarif inférieur.

Une discussion s’engage. Les représentants étudiants défendent le principe de la gratuité.

F. Guillot demande que la participation des étudiants soit supprimée, ou au moins abaissée.

Après la discussion, la proposition d’une participation de 50 € est soumise au vote. Le conseil adopte ce tarif à l’unanimité.
P. Madeline précise que quels que soient les types de sorties, un certain nombre de documents administratifs sont à fournir :

- une fiche officielle de déclaration de sortie à signer par le directeur de l’UFR (avec liste des étudiants). De plus, pour toute sortie nécessitant l’utilisation de véhicules, l’organisateur doit remplir et faire remplir des fiches avec :

- Le nom des conducteurs de voiture et de leurs passagers

- Un formulaire signé par les étudiants conducteurs spécifiant qu’ils ont leur permis valide et une assurance leur permettant de transporter d’autres étudiants

- Une attestation d’assurance de responsabilité civile pour chaque étudiant quel que soit le type de sortie nécessitée par les modules d’enseignement.
Pour la rentrée 2016, cette attestation devra être fournie en début d’année universitaire. Les textes précisent également qu’il faut éviter le transport d’étudiants dans le véhicule d’un enseignant chercheur.

  • Contribution au projet d’établissement 2017-2021

Nous sommes dans la 3e phase de l’élaboration du projet d’établissement. P. Madeline remercie les collègues qui se sont inscrits dans les différents axes :

Phase 3 : définition des objectifs opérationnels

  • Les composantes et services déterminent et explicitent, dans chaque thématique choisie, ses objectifs opérationnels, revenant à formuler précisément les résultats étendus et à les éclairer par des indicateurs. 

  • Les composantes et services partagent leur benchmarking sur le sujet s'il existe.

Composantes et Services

Du 04-janv au 05-fév


Composante / Service : personnes qui se sont portées volontaires pour participer aux réflexions.

Thématiques

Participants

1 - Faire de l’Université de Caen Normandie une université ouverte : au monde, à l’Europe, aux territoires

1.1. L’ouverture au monde et à l’Europe


Basudeb Chaudhuri

Eva Azoulay-Gallo

Benoît Raoulx

1.2. L’ancrage dans les territoires et les relations avec le monde socio-économique


Jean-Marc Fournier

Pierre Bergel

1.3. L’ouverture vers les partenaires de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la culture


Jean-Marc Fournier

Pierre Bergel

Daniel Danau

Thématiques

Participants

2 - Pour une Université innovante, numérique et décloisonnée


2.1. Contribuer au développement d’une pédagogie active et à la diversification des pratiques pédagogiques


Daniel Danau


2.2. Dans le domaine de la recherche : pôles fédérateurs et thématiques transversales

Daniel Danau


2.3. Le numérique : un « environnement »





2.4. Pour une organisation plus décloisonnée


Dominique Lallemand

Thématiques

Participants

3 - Pour une université responsable, engagée & citoyenne

3.1 . La « connaissance de soi » : le développement des outils au service du pilotage et des missions


Dominique Lallemand

Judicaël Camus

3.2. De « l’amélioration continue » à la notion de « pilotage partagé « 

Judicaël Camus

3.3. Une université solidaire consciente de sa responsabilité sociale

Philippe Madeline

3.4. Une université citoyenne, une université pour former des citoyens

Philippe Madeline

Deux propositions émanant de deux questions diverses envoyées tardivement par les étudiants ont été intégrées dans la contribution de l’UFR SEGGAT au projet d’établissement. Elles concernent d’une part le tri sélectif à l'UFR SEGGAT (proposition développée dans le rapport DD réalisé par Olivier Maquaire en 2015) et d’autre part le soutien linguistique en français pour les étrangers.

  • Réunion des directeurs de composantes du 12 janvier 2016

Informations les plus importantes

    • Immobilier : fermeture du bâtiment B de septembre 2016 à la rentrée 2020.

    • Désamiantage en 2017

    • 2 années de travaux

    • 2019 : aménagements

    • Bâtiment opérationnel à la rentrée 2020


Pendant les travaux, il n’y aura pas de location de bâtiments préfabriqués (100 000 € par an pour 5 unités), mais les locaux existants seront réalloués sur la base suivante :

    • Bibliothèque Sciences de l’Homme = ex BU scientifique

    • Administration HSS : bâtiment Histoire

    • SUFCA et EOI = au 3e étage du bâtiment droit

    • Galerie vitrée : cloisons mobiles pour créer 2 salles de 100 places

    • Vissol : réhabilitation d’un amphi + 18 salles de cours de 47 places

    • Bât R+1 (Vissol toujours) : bureaux pour enseignants HSS + salles d’examen.


Ces travaux auront de nombreuses incidences sur les composantes pour les enseignements et les examens. Cependant l’Administration pense pouvoir optimiser l’utilisation des locaux qui ne sont actuellement occupés, pour certains, qu’à environ 50 %.
2°) Approbation des séances du conseil du 26 novembre 2015

Deux modifications sont demandées et apportées :

  • Collège des « usagers » au lieu de « étudiants ».

  • Olivier « Dagnelie » au lieu de « Dagnélie ».

Le procès-verbal est adopté à l’unanimité.

3°) Point d’information sur l’UFR SEGGAT 
- Informations RH 2015-2016

B. Chaudhuri a demandé un détachement auprès de la commission européenne (DG RTD Recherche et Innovation, section SHS, dit B6-Reflective Societies).

Emmanuel Bonnet a demandé une intégration à l’IRD.

Date de départ envisagée : septembre 2016. L’UFR est en attente d’un courrier de la part de l’IRD. Ce départ conditionne la politique d’emploi en géographie.

Dans l’ordre des postes gelés, le premier est celui de MCF laissé vacant par P. Bergel. Le choix du laboratoire ESO est de transformer ce poste de MCF en poste d’ingénieur d’étude.

ESO pourrait recruter un ingénieur contractuel de janvier ou février 2017 à septembre 2017.

Le concours pourrait avoir lieu en mai/juin avec prise de fonction en septembre 2017.

S. Costa fait part de son regret de voir les postes toujours gelés et F. Guillot s’inquiète de l’avenir du laboratoire « Idees Caen » si les postes libérés sont de facto gelés. En effet, après le départ d’Emmanuel Bonnet, il y aura le départ en retraite de T. Saint-Gérand. Le laboratoire n’y survivra pas.

P. Madeline rappelle que dans le contexte actuel, le travail de la direction de l’UFR a consisté à sauvegarder les postes gelés, même si cela n’est satisfaisant ni au regard de l’ambition de nos laboratoires et de nos disciplines ni auprès des jeunes docteurs ou doctorants.


  • Dialogue de gestion, le 5 janvier 2016

Philippe Madeline présente ses excuses aux directeurs de laboratoire car, contrairement aux années précédentes, un représentant des laboratoires était invité à ce dialogue de gestion. L’invitation était pourtant mentionnée dans le courrier de la présidence mais elle a été oubliée car les laboratoires ont leur propre dialogue de gestion.

Cela n’a pas empêché de parler des laboratoires de recherche et de la mise en place du fonds incitatif de gestion qui autorise de garder les reliquats des programmes de recherche pour un investissement ultérieur.

Une question du VP Recherche a été posée sur ce qui a été fait entre les labos dans la cadre de la nouvelle UFR. P. Madeline a mentionné un séminaire commun entre les chercheurs de ESO et du CREM qui été un succès. Il a aussi abordé les difficultés du service comptable de l’UFR devant l’ensemble des tâches inhérentes à la gestion de l’UFR et des labos.

Enfin, il nous a été dit qu’il serait bon qu’une commission Recherche se mette en place au sein de l’UFR.

Problème des étudiants présentant un handicap.

L’université va procéder au recrutement sur le campus 1 de 2 étudiants en service civique pour aider les services de scolarité lors des examens. Pour une meilleure organisation, il est souhaitable de demander aux étudiants à l’avance les examens qu’ils désirent passer.

Projets évoqués pour la composante

Parmi les projets évoqués, il y a la modernisation éventuelle du labo de langues (salle AC010) avec la possibilité d’équiper celle salle avec des ordinateurs spécifiquement équipés pour la pratique des langues. Au final : la transformation permettrait la réalisation d’un labo de langue prioritaire et, en tant que de besoin, d’une salle informatique. A l’occasion d’une réunion de travail avec le directeur de la DSI, qui connaît bien la question, nous pourrions rééquiper cette salle pour un coût d’environ 25 000 €.

  • Organisation des examens

Les effectifs de première année en Sciences Eco. Gestion sont tels qu’il est nécessaire de délocaliser les examens de décembre au Pôle Formation Recherche Santé (PFRS). Même si l’éloignement est source de tracas logistiques, le fait que tous les examens se passent au même endroit est un élément important pour les étudiants.

L’UFR va, à nouveau, solliciter les locaux du PFRS pour l’an prochain.


  • Organisation des enseignements

À la rentrée 2016, le bâtiment B sera fermé.

Il nous est demandé de réfléchir à une optimisation de l’utilisation des salles de cours et des amphithéâtres. Cette réflexion pourrait passer notamment par une harmonisation des horaires d’enseignement entre les deux départements. P. Madeline propose que les enseignements du département de géographie se calent sur ce qui est fait en économie, soit des tranches horaires de 2 heures réparties comme suit :

Pour le matin :

  • début des enseignements à 8 h 30 (ce qui permet aux collègues qui ont des enfants de les déposer à l’école ou à la crèche)

  • 1ère tranche horaire de 8 h 30 à 10 h 30

  • puis 15 minutes de battement entre chaque tranche horaire afin de permettre aux cohortes des étudiants d’effectuer les éventuels déplacements entre les salles de cours

  • 2ème tranche horaire de 10 h 45 à 12 h 45

  • 1 heure pour la pause méridienne

Pour l’après-midi :

  • Puis reprise des cours de 13 h 45 à 15 h 45

  • De 16 h 00 à 18 h 00

  • Et éventuellement de 18 h 15 à 20 h 15

Une discussion s’engage sur les avantages et les inconvénients de tels horaires.

Sont évoqués :

  • un temps de pause du midi jugé trop court ;

  • les problèmes générés par les TD de 1 h 30 (en éco) ou de 3 heures (en géo) ;

  • surtout, le changement, si changement il y a, et l’harmonisation entre les deux départements ne peuvent être abordés qu’en concertation avec les disciplines qui participent à nos maquettes d’enseignement.

  • Dossier à représenter à un prochain conseil après concertation entre les composantes concernées du campus 1.


- Référents admission Post Bac

P. Madeline remercie Hélène Ferrer pour le département Eco-gestion et Jean-Michel Cador pour le département Géographie qui, cette année encore, assurent la gestion des dossiers APB.

4°) Poursuite du chantier organisationnel UFR SEGGAT

  • Aménagement des locaux du sous-sol

Un courrier de Véronique Lefilliâtre, en date du 7 janvier 2016, précise que le processus de déménagement du bâtiment A suit son cours. Les géologues ont fait le tri de tout ce qui était à conserver. La phase travaux et notamment le désamiantage pourra donc commencer en février-mars.

On reste sur un calendrier proche de ce qui avait été prévu avec un sous-sol utilisable en janvier 2017 au lieu de septembre 2016.

Les collègues du laboratoire Géophen renouvellent leur inquiétude quant au désamiantage du sous-sol. Ils ont déjà subi les travaux des étages supérieurs et, à nouveau, on leur dit qu’il n’y a rien à craindre.

D. Lallemand les informe qu’il a fait remonter ces inquiétudes auprès des services compétents (DGS et Service Sécurité). La réponse est claire : il n’y a aucun problème pour les agents travaillant dans ce laboratoire (sic).


  • Règlement intérieur des départements

Des propositions ont été envoyées par les collègues mandatés pour réfléchir à l’organisation des deux départements.

Pour le département d’Eco.Gestion, N. Le Pape rappelle que c’est un travail de collaboration avec C. Le Corroller et P. Cussy. Il présente le projet de statuts qui a été élaboré après consultation de l’ensemble des enseignants.

Pour le département de Géographie, Jean-Marc Fournier présente ce qui a été produit. Il n’y a pas eu de consultation formelle mais tous les enseignants ont été informés.

Le fonctionnement n’est pas complètement symétrique dans les deux départements (5 membres dans le comité en éco. et l’ensemble des enseignants en Géo) mais les attributions sont identiques.

Les statuts sont soumis au vote : unanimité moins 9 abstentions.

5°) Offre de formation en licence et Master pour la période 2017-2021

  • Retour de la CFVU des maquettes de licence proposées.

Envoi des dossiers pour les licences professionnelles le 13 janvier (pas de licence pro. en éco/gestion mais deux en géographie).

  • Maquette de Master : dossier accréditation à fournir pour le 22 février.


Pour évaluer la « soutenabilité » des diplômes, le ministère a produit un logiciel appelé Giroflé (Gestion Intégrée du Référentiel de l’Offre de Formation Légale). Les porteurs de projets ainsi que les services de scolarité vont devoir se familiariser avec ce logiciel sur lequel seront saisis tous les enseignements.

6°) Questions diverses

  • Retour sur le salon de l’étudiant

Le dernier Salon de l’Etudiant s’est tenu les vendredi 4 et samedi 5 décembre 2015 au Parc des Expositions de Caen.

Le stand de l’UFR était très bien placé et ceux qui y ont participé ont noté de nombreuses demandes de renseignements. Il a été indiqué que le signe « SEGGAT » mentionné sur une banderole n’était pas attractif auprès des visiteurs. La communication devra être améliorée de ce point de vue.

Bruno Drouot a assuré une conférence et précise que les auditeurs auraient souhaité une conférence davantage axée sur la finance. La conférence s'intitulait "Les métiers de la gestion et de la finance" et les étudiants s'attendaient à voir principalement des financiers. A l’avenir, le thème pourrait être " Les métiers de l'économie et de la gestion".

  • Cérémonie de remise des diplômes

Cérémonie prévue le 18 mars 2016 à 16 h 30.

Etant donné que certaines formations professionnelles ont déjà remis leurs diplômes, toutes les formations ne seront pas concernées. Elles seront néanmoins présentées à l’ensemble de l’auditoire. Pour l’année prochaine, la direction de l’UFR souhaite une cérémonie commune, au cours du premier semestre. Elle demande donc aux responsables de diplômes de ne pas organiser de manifestation isolée.



  • Demande d’aide financière de l'Association des étudiants en géographie de Caen (AEGC)

L’association des étudiants en géographie de Caen (AEGC) a envoyé un courrier pour solliciter une aide financière afin, selon le courrier, d'investir dans des voyages, des activités pédagogiques, pour les étudiants demandeurs de sorties de terrains.

P. Madeline a demandé des précisions sur ces activités. Il n’a pas eu de réponse à ce jour. 

Par ailleurs, se pose le problème pour l’UFR de subventionner des actions étudiantes.

Par ailleurs, les associations étudiantes demandent une armoire qui ferme à clé.


  • Questions diverses : (à la demande de S. Valognes)

Adhésion à moyen terme du master MUD à l'Association pour la promotion de l'enseignement et de la recherche en aménagement urbanisme (APERAU)

L'Association pour la promotion de l'enseignement et de la recherche en aménagement urbanisme a été fondée en 1984, et elle "regroupe des institutions d’enseignement supérieur du monde francophone qui s’engagent à appliquer les principes d’une charte de qualité dans les formations et diplômes en aménagement et urbanisme qu’elles délivrent".

L'intérêt à moyen terme d'y faire reconnaître le master Urbanisme durable dont nous sommes co-porteurs avec l'UFR Droit est de bénéficier d'un effet label et d'être intégrés aux évolutions des formations et de métiers de l'urbanisme.
Projet de journée d'études "MVRDV"

MVRDV est une agence d'architecture et d'urbanisme néerlandaise fondée en 1993. Le sigle MVRDV emprunte les initiales des patronymes des trois architectes fondateurs : Winy Maas (né en 1959), Jacob Van Rijs (né en 1964) et Nathalie De Vries (née en 1965).

Dans le cadre des projets de renouvellement urbain sur la Presqu'île, Stéphane Valognes propose  d'organiser une journée d'études d'ici juin ou septembre consacrée aux projets urbains sur ce type de territoires, en associant l'UFR, afin de renforcer la visibilité des formations délivrées, et ouverte aux élus locaux, techniciens, urbanistes, architectes et étudiants.

L’UFR accepte ces propositions.
La séance est levée à 17 h 00.







similaire:

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconM 2 professionnel : Spécialité Gestion des industries agroalimentaires (giaa)
«mettre en situation» les étudiants à travers des travaux en équipe, des enquêtes sur le terrain, des visites en entreprises

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconNote d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488...
«anticipant, prévenant et accompagnant les étudiants décrocheurs». L’évaluation doit permettre de se prononcer sur l’efficacité de...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconLes autres sujets Information et Consultation sur le projet de Cycle de ventes
«cool», ce qui nous a valu un joli speech de Dion sur le renouveau des produits. Les questions d’organisation n’ont été traitées...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconBibliographie Ouvrages
«terrain», qu’on utilise quand l’information n’existe pas (on se rend sur le terrain pour la collecter : sondage)

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconActivités de coopération et de communication
«programme d’entraînement faisant appel principalement aux qualités d’endurance aérobie et de coordination, basé techniquement sur...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconRéalisation d'une étude d'impact, de faisabilité sur le potentiel...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconUn mode interactif d’enseignement et d’apprentissage L’interactivité...
«réellement» les aspects opérationnels de la matière enseignée, pour ensuite partir à la recherche des aspects conceptuels du problème...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconForum régional sur l’emploi des personnes en situation de handicap Jeudi 17 octobre à Lyon
«La fonction que nous avons à mener en région, c’est de pouvoir déployer l’utilisation des fonds collectés au niveau national et...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconLes évènements sportifs de dimension internationale représentent...

Réunion sur les déplacements des étudiants sur le terrain iconBourse de recherche sur le Québec pour les étudiants des États-Unis






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com