La coopération franco-tunisienne 1 L’historique





télécharger 88.3 Kb.
titreLa coopération franco-tunisienne 1 L’historique
page3/5
date de publication06.02.2020
taille88.3 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5

1.3 Programme et progressivité des trois années du collège


Il y a de quoi être surpris, pour un professeur de technologie en France, de voir en Tunisie le programme de l’éducation technique rédigé dans les articles de loi (Annexe 1.1). Dans l’éducation nationale tunisienne, les décisions politiques sont prises au plus haut niveau, celui du parlement et concernant aussi les décisions relatives aux contenus d’enseignement. Examinons dans le détail les textes officiels publiés par le ministère de l’éducation nationale tunisien à propos de « l’éducation technique ».

Les articles 334 et 335 concernent les missions qui sont assignées à cette discipline obligatoire. L’article 336 définit la didactique que les professeurs doivent mettre en œuvre : la démarche de projet technique en trois étapes, c’est-à-dire l’expression fonctionnelle du besoin, la conception et la fabrication, la commercialisation et l’utilisation du produit.

Les articles suivants, de 337 à 361 (Annexe1.2), constituent en quelque sorte les éléments d’un contrat minimum entre le ministère de l’éducation nationale tunisien, les professeurs et les élèves. La construction de ce programme, la matrice, est centrée d’une part sur le « contenu » et d’autre part sur l’élément didactique fondamental choisi, la démarche de projet technique dans les trois groupes d’activités retenues par la Tunisie : l’expression fonctionnelle du besoin, la conception et la fabrication, la commercialisation et l’utilisation du produit. Par « contenu » il faut entendre une répartition entre les trois années du collège, de contenus disciplinaires relatifs à l’économie et gestion, l’électronique, la mécanique. Les trois groupes d’activités retenus par la Tunisie constituent en fait une organisation « spiralaire » de l’éducation technique : on fixe ces trois groupes d’activités comme organisateurs des contenus. Les contenus disciplinaires choisis sont ainsi répartis à la fois dans les trois groupes d’activités et dans les trois années. Ceci est à rapprocher d’une autre organisation « spiralaire » qu’il est possible de retenir pour les contenus d’une future éducation technologique au lycée qui retiendrait comme catégories non seulement les activités des démarches de projet industriel et de service comme points de repères permanents, mais aussi, et à chaque fois, un éclatement des contenus disciplinaires selon quatre catégories : les savoirs techniques des domaines X, Y ou Z, les concepts, les outils, les méthodes3 4.

Ici le programme répartit les contenus disciplinaires d’économie et de gestion, d’électronique, de mécanique, dans les trois années de formation selon trois groupes d’activités d’une démarche de projet industriel, retenues comme significatives par la Tunisie (expression fonctionnelle du besoin, la conception et la fabrication, la commercialisation et l’utilisation du produit). C’est donc les « contenus » qui pilotent le programme d’éducation technique en Tunisie. Ils sont accompagnés d’« objectifs » – ce que les élèvent doivent être capable de réaliser – et de « commentaires », c’est à dire les conseils et les limites techniques et pédagogiques à respecter.

Il faut noter que la Tunisie a écarté, faute de moyens financiers, l’introduction dans son éducation technique de l’usage de l’ordinateur pour le traitement de l’information, pour piloter des machines, des systèmes automatisés ou pour le traitement de texte. Cette question était prévue d’être traitée une fois que la première phase d’équipement des laboratoires serait achevée dans la totalité des 450 collèges.

Concernant le choix des projets techniques, un par année, les responsables ont choisi de ne pas laisser trop de liberté aux professeurs lors de la première phase d’expérimentation puis lors de la généralisation. Les inspecteurs ont laissé un choix limité aux professeurs entre trois projets pluritechnologiques par année, soit neuf projet techniques au total et de plus en plus complexes techniquement en adéquation avec la progression des contenus du programme élève.

L’ensemble de ces choix, contenus du programme et progressivité, ont débouchés sur des conditions de mise en œuvre qui sont autant de dispositions incontournables pour la réussite de l’éducation technologique visée.

1   2   3   4   5

similaire:

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconLa genèse de la coopération franco-allemande au début des années...
«couple» franco-allemand est le moteur de l’Europe; IL est moins trivial d’affirmer que ce «couple» est né en 19635

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconLes relations bancaires franco-allemandes (1900-1970) : admiration,...

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconL’émergence de la coopération industrielle, bancaire et commerciale...
«Georges Pompidou accorde en effet au facteur économique une place clef qui le conduit tout au long de son mandat à encourager le...

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconIii. Relations Dcc / Service de Coopération et d’Action Culturelle...

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconAgenda prévisionnel de Christine Lagarde Ministre de l’Economie,...
«Forum franco-italien» en présence de Franco frattini, ministre italien des Affaires Etrangères, à Bercy

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconVétérinaires sans frontières Centre International de Coopération...

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconCommission nationale de la coopération décentralisée
«correspondants pour la coopération décentralisée» désignés au sein de nombreux postes

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconContexte historique Historique du Tabac

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconCommission nationale de la coopération
«e-apd 2013» qui est à remplir par les conseils régionaux, les conseils généraux, les établissements publics de coopération intercommunale...

La coopération franco-tunisienne 1 L’historique iconProgramme de cofinancement de projets de partenariat pour le développement...
«Programme de cofinancement de projets de coopération dans les pays en développement présentés par des acteurs de la coopération...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com