Note de présentation géNÉrale





télécharger 182.25 Kb.
titreNote de présentation géNÉrale
page5/5
date de publication27.11.2019
taille182.25 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > documents > Note
1   2   3   4   5
Gaudium et spes, Vatican II, 7 décembre 1965.

9 Familiaris consortio, Jean-Paul II, 22 novembre 1981.

10 1 Jn 4,8.

11 Cf. Prière Eucharistique IV.

12 Gn 1,26-27.

13 « Tu nous as fait pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi » (st Augustin).

14 Gn 1,28.

15 Au sens de "murs porteurs".

16 François, exhortation apostolique Evangelii gaudium, n°66.

17 Can. 1055 C.I.C.

18 Rituel du mariage, n°20 et n°21.

19 Pour une formulation simple du kérygme : « Nous avons redécouvert que […] la première annonce ou "kérygme" a un rôle fondamental, qui doit être au centre de l’activité évangélisatrice et de tout objectif de renouveau ecclésial. Le kérygme est trinitaire. C’est le feu de l’Esprit qui se donne sous forme de langues et nous fait croire en Jésus-Christ qui, par sa mort et sa résurrection, nous révèle et nous communique l’infinie miséricorde du Père. Sur la bouche du catéchiste revient toujours la première annonce : "Jésus Christ t’aime, il a donné sa vie pour te sauver, et maintenant il est vivant à tes côtés chaque jour pour t’éclairer, pour te fortifier, pour te libérer"Cette annonce […] est l’annonce principale, celle que l’on doit toujours écouter de nouveau de différentes façons et que l’on doit toujours annoncer de nouveau durant la catéchèse sous une forme ou une autre, à toutes ses étapes et ses moments. […] », Pape François, La joie de l’Évangile, n°164.

20 Jn 4,1-42.

21 Cf. ce qui a déjà été évoqué en II.2.

22 Rituel du mariage n°21.

23 « Il découle du mystère de l'Église que tous les membres du Corps mystique sont appelés à participer activement à la mission et à la construction du Peuple de Dieu, dans une communion organique des divers ministères et charismes. À cet appel, ont fait souvent écho les documents du Magistère, particulièrement depuis le Concile Vatican II. Tous les fidèles ont été encouragés à édifier l'Église, en collaborant en communion au salut du monde… En particulier, les pasteurs sont exhortés à reconnaître et promouvoir les ministères, les offices et les fonctions des fidèles laïcs, offices et fonctions qui ont leur fondement sacramentel dans le Baptême, dans la Confirmation, et de plus, pour beaucoup d'entre eux, dans le Mariage. » (Instruction sur la collaboration des fidèles laïcs au ministère des prêtres, 1997).


24 « Nous sommes tous appelés à offrir aux autres le témoignage explicite de l’amour salvifique du Seigneur qui, bien au-delà de nos imperfections, nous donne sa proximité, sa Parole, sa force, et donne sens à notre vie. Ton cœur sait que la vie n’est pas la même sans lui ; alors ce que tu as découvert, ce qui t’aide à vivre et te donne une espérance, c’est cela que tu dois communiquer aux autres » (François, La joie de l’Évangile, n°121).

25 Certes, l’individualisme impacte les relations, et l’ignorance ou la distance d’avec l’Église et ses pratiques aussi (cf. la surprise de certains, face aux "exigences" de l’Église pour préparer un mariage). Surtout, les modes de vie, et les rythmes de vie - avec mobilité et exigences professionnelles pour les deux "fiancés" - appellent compréhension, bienveillance et patience de la part des accompagnateurs.

26 « L’Église ne grandit pas par prosélytisme, mais par attraction », Pape Benoit XVI, cité par le Pape François in La joie de l’Évangile, n°14.

27 Témoignage des païens à la vue des premières communautés chrétiennes, selon Tertullien. Doit résulter du commandement du Seigneur : « À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres » (Jn 13,35).

28 Cf. Pape François, in La joie de l’Évangile, n° 174, n° 262…

29 Idem n° 287.

30 Plus largement, c’est une véritable formation anthropologique qu’il convient de proposer aujourd’hui, compte tenu du contexte "sociétal". En rapport avec le mariage, le livre d’Yves Semen est une bonne source, qui doit être élargie sur divers domaines. (Cf. Yves Semen, La préparation au mariage selon Jean-Paul II et la théologie du corps, Presses de la Renaissance, Paris, 2013).

31 Ps 4,7.

32 Jn 1,38.

33 Le dynamisme et la modernité de la pédagogie d’initiation, ressortent bien du Texte National pour l’Orientation de la Catéchèse (TNOC) et des notes pastorales du Rituel de l’Initiation Chrétienne des Adultes.

34 « Le catéchuménat n’est point un simple exposé des dogmes et des préceptes, mais une formation à la vie chrétienne intégrale » (Concile Vatican II, Ad Gentes, n°14).

35 Sur les caractéristiques de l’annonce kérygmatique, voir Pape François in La joie de l’Évangile, n°165.

36 Mt 16,15.

37 Lc 24,19.

38 Jn 21,16.

39 « Nous avons cru à l’amour de Dieu : c’est ainsi que le chrétien peut exprimer le choix fondamental de sa vie. À l’origine du fait d’être chrétien, il n’y a pas une décision éthique ou une grande idée, mais la rencontre avec un événement, avec une Personne, qui donne à la vie un nouvel horizon et par là son orientation décisive » (Benoît XVI, Dieu est amour, n°1).


40 Sans oublier que la réceptivité sur cette question peut être différente pour l’homme et pour la femme.

41 Cf. Yves Semen, La préparation au mariage selon Jean-Paul II et la théologie du corps, Presses de la Renaissance, 2014.

42 Cf. "Chantiers éducation" des AFC ; écoles de parents mises en place par des paroisses…

43 Concile Vatican II, Constitution Dogmatique sur l’Église, 21 novembre 1964, n°1.

44 Cf. Benoît XVI, La Parole du Seigneur, n°87. La présentation de la lectio divina par le Pape Benoit XVI est particulièrement simple, claire, pédagogique, et attractive !


45 Jn 14, 5

46 Mais il semble préférable d’éviter la question : « Pourquoi voulez-vous vous marier à l’église ? », qui peut faire craindre aux fiancés qu’ils passent un examen, et qui peut les bloquer ou "biaiser" le dialogue.

47 Jn 1,38.

48 Mc 8,27-29.

49 Se pose, en effet et à nouveau, la question de l’exigence de la confirmation préalablement à la célébration du mariage, ou en prolongement immédiat. Le Rituel du mariage met en relief, par la bénédiction nuptiale et l’imposition des mains, le don de l’Esprit fait au couple afin qu’il en vive. Le sacrement de la confirmation, comme "sceau" du baptême, manifeste que toute vie chrétienne se vit sous "la mouvance" de l’Esprit. Reçu avant ou après le mariage, ce sacrement manifeste aux yeux de tous et du couple lui-même que leur vie commune se vivra dans la force de l’Esprit du Christ.

50 C'est-à-dire ne se limitant pas à leur présence lors de l’échange des consentements.

51 Cf. Exhortation apostolique du Pape François nn.136-159 sur l’homélie et la prédication.

52 L’expression "après-vente", souvent utilisée, doit être bannie ! Elle contribue à ancrer l’idée que la célébration du mariage est une prestation rémunérée parmi d’autres.

53 Jn 21,15 ss.

54 Lc 24,29.

55 Équipes Notre-Dame ; "Équipes Tandem" ; Fraternités jeunes couples…

56 Déjà quelques expériences sont menées, et les prochains synodes romains aborderont vraisemblablement cette question.

57 Cf. l’émerveillement de Jésus devant la foi de la femme syro-phénicienne (Mc 7,24) et du centurion romain (Mt 8,10).

1   2   3   4   5

similaire:

Note de présentation géNÉrale icon1. Présentation générale

Note de présentation géNÉrale iconA/Présentation générale

Note de présentation géNÉrale iconPrésentation générale

Note de présentation géNÉrale iconPrésentation générale du cours

Note de présentation géNÉrale iconPresentation generale du cours

Note de présentation géNÉrale iconNote de présentation

Note de présentation géNÉrale iconNote de présentation

Note de présentation géNÉrale iconPrésentation générale des ingénieurs p. 04

Note de présentation géNÉrale iconPresentation generale 2 partie a choix du materiel 6

Note de présentation géNÉrale iconNote de présentation du dossier Emplois






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com