Examens





télécharger 240.11 Kb.
titreExamens
page1/4
date de publication06.01.2017
taille240.11 Kb.
typeExam
e.20-bal.com > documents > Exam
  1   2   3   4

powerpluswatermarkobject3


Relevé de décisions du conseil d’UFR 02 du 22 janvier 2008
Ordre du jour :


  • Compte-rendus des conseils précédents,

  • Informations diverses :

    • publications de postes,

    • examens,

    • conseil du SGEL et élection du directeur,

    • plan licence du ministère et cadrage des travaux de la commission pédagogique.

    • état de l’enquête diplômes, taux de réussite,

    • master : réunion des responsables de mention, effectifs, calendrier,

    • RI : Erasmus Mundus, reprise des crédits (ECTS) Erasmus, accueil des étudiants séoudiens.




  • Calendrier des équivalences et opération publicitaire,

  • Calendrier de travail sur les maquettes de diplômes,

  • Passage en apprentissage du Master TIDE,

  • Jury unique en Licence et M1,

  • Questions diverses.




Étaient présents :

Borhane Bennour Bali

Jean-Claude Berthélemy

Delphine Brochard

François Gardes

Pierre Kopp

Roland Lantner

Michèle Moerman

Pierre-Charles Pradier

Muriel Pucci

Katheline Schubert

Catherine Sofer

Carine Staropoli

Julie Valentin

Sarah Zerbib

Représentés :

Antoine d’Autume (pouvoir à Katheline Schubert)

Jean Dellemotte (pourvoir à Delphine Brochard)

Philippe Martin (pouvoir à Katheline Schubert)

Christophe Ramaux (pouvoir à Julie Valentin)

Bertrand Wignolle (pouvoir à François Gardes)
Invités :

Elsy Huboux pour les ATER,

Kateryna Shapovalova pour les moniteurs.


  • Compte-rendus des conseils précédents

Pour des raisons techniques, les comptes-rendus ont été envoyés tard et en grand nombre. Afin de laisser aux conseillers le loisir de les lire complètement, le directeur propose de remettre leur discussion au prochain conseil. En l’absence de demande de modification, ils seront réputés adoptés.


  • Informations diverses :




    • publications de postes, état de l’enquête diplômes, taux de réussite :

La discussion sur ces sujets est reportée au conseil d’UFR du 18 mars, qui devra établir un bilan des besoins pédagogiques de l’UFR pour orienter les recrutements de la commission de spécialistes.


    • Votes des statuts de l’université

Le CA de l’université a voté hier lundi 21 janvier le titre III des nouveaux statuts de l’université à une large majorité (34 voix pour, 13 contre). Ces statuts sont le résultat d’un important travail mené dans le cadre d’une commission pluraliste ad hoc, puis (après diffusion à tous les personnels durant les congés de Noël) au sein de la commission de statuts. Les acquis important de ce travail tiennent à la définition de la géométrie des conseils (le conseil d’administration aura 30 membres soit le maximum prévu par la loi), du corps électoral (chez les enseignants-chercheurs, ce sont les disciplines et non plus les composantes qui constituent les sous-collèges), et surtout des compétences des conseils. En particulier, le CEVU est consulté sur la pédagogie et la vie universitaire et le CS s’impose comme administrateur des moyens de la recherche, mais aussi comme régulateur des carrières des enseignants-chercheurs, de la même manière que le Comité Technique Paritaire régira les carrières des BIATOSS. Ces dispositions permettent d’encadrer le pouvoir présidentiel fortement accru par la loi du 10 août 2007 (dite LRU) : bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler de contre-pouvoirs, au moins les modalités d’une gouvernance transparente et démocratique sont dessinées par les nouveaux statuts.
Le CA est convoqué le 4 février prochain pour voter le reste des statuts. A partir de là, le processus d’élection des nouveaux conseils aboutira à un scrutin le 10 avril…


    • conseil du SGEL (service général des langues) et élection du directeur

Mardi 15 janvier, Ghalib Al-Hakkak, administrateur provisoire du SGEL a été élu directeur sur un programme conforme aux demandes récurrentes des élus étudiants au conseil d’UFR : plus de langues disponibles, TD de langue véhiculaire organisés en groupes de niveaux transversaux, mention du niveau sur les relevés de notes… C’est l’opportunité de voir les revendications sur l’enseignement des langues enfin satisfaites et le niveau en langues de nos étudiants amélioré par une utilisation plus efficace des moyens.


  • Passage en apprentissage du Master TIDE

Le service de la pédagogie a demandé la régularisation du basculement en apprentissage d’une partie des étudiants du Master TIDE. La maquette est inchangée, mais l’emploi du temps a été modifié du fait que les étudiants sont d’abord des salariés. La maquette présentée par Marie Cottrell détaille les modalités de fonctionnement de la spécialité, en particulier l’encadrement spécifique des étudiants par des tuteurs, voir Annexe I.
Le projet est voté à l’unanimité moins deux abstentions (dont une par procuration).


  • RI : accueil des étudiants séoudiens.

La présidence de l’Université a communiqué une lettre d’intention qui fait état d’un projet d’adaptation de diplômes de l’université pour recevoir des étudiants saoudiens boursiers de leur gouvernement (voir Annexe II). Le dispositif prévu articule des années de formation à la langue française et des années de formation disciplinaire. L’opportunité de développer un projet spécifique apparaît improbable pour l’UFR d’économie qui a déjà mis en œuvre des diplôme « passerelle » pour permettre l’accompagnement vers la francophonie.
Suite à ce débat, le conseil de l’UFR vote à l’unanimité une demande d’information sur les DU passerelles en vue de publier le bilan de leur fonctionnement, tant du point de vue des ressources que des résultats. Le directeur précise que cette publicité est normalement organisée par le CEVU.


  • Jury unique en Licence et M1

Afin d’harmoniser les délibérations, le directeur propose un jury unique par année de licence. Après un débat il est convenu que les délibérations se tiendront sous la conduite de responsables de divisions qui appliqueront des critères identiques afin de sélectionner les étudiants dont le cas nécessite une attention particulière. La seconde partie de la délibération réunira les responsables de division sous la présidence de l’un d’entre eux (de fait président de jury) pour régler les difficultés repérées au préalable. Il semble souhaitable que le directeur des études assure la continuité harmonieuse entre les jurys de L1 et L2.


  • Calendrier des équivalences et opération publicitaire,

Afin d’éviter l’engorgement observé l’an dernier, le directeur propose un nouveau calendrier des opérations d’admission (cf. annexe III). Sarah Zerbib communique les observations de Sylvie Villa relatives à l’étalement des candidatures pour éviter un engorgement du bureau des équivalences. Il est précisé que ce dispositif n’exclut pas des candidatures hors délai mais il faut pouvoir répondre assez tôt aux étudiants et donc solliciter un dépôt anticipé des dossiers. A cette fin il paraît souhaitable d’envisager une opération de communication.
Le conseil mandate le directeur pour engager des fonds issus de la taxe d’apprentissage afin d’organiser une campagne de promotion du master d’économie. Un appel sera adressé aux responsables de spécialités pour leur demander quel support publicitaire ils privilégient, et pour recenser les bonnes volontés. Si aucun collègue n’est volontaire pour diriger cette opération de communication, alors il est éventuellement possible de mandater un chargé de mission. L’idée est un plan en deux temps :

  • d’abord une campagne d’information sur le master d’économie de l’UFR 02 et le calendrier d’équivalences, dont les modalités pratiques seront décidées en association avec le service de la communication de l’université,

  • ensuite la conception d’une opération plus approfondie pourrait être confiée à un étudiant du Master Information et Journalisme Economique, en stage auprès du service de la communication de l’université.




  • plan licence du ministère et cadrage des travaux de la commission pédagogique.

La ministre a annoncé en décembre dernier un « plan pour la réussite en licence ». Il faut distinguer les objectifs annoncés qui semblent louables (réduction de moitié du taux d’échec en L, 50 % d’une classe d’âge titulaire d’un L3 à l’horizon 2012) des moyens mis en œuvre qui paraissent dérisoires (augmentation de 33 % du volume horaire sans salles ni heures supplémentaires) si bien que le plan ressemble à un effet d’annonce que l’Université ne pourra satisfaire. Toutefois, le plan esquisse des solutions intéressantes : orientation active afin de rendre plus pertinents les choix des étudiants, réorientation en fin de S1 vers les IUT et surtout les STS, création de Licences pro pour offrir une sortie en L aux étudiants qui n’ont pas de prédisposition aux études longues. Enfin des aménagements sont demandés en L1 dès la rentrée 2008.
Le directeur propose donc une première réunion de la commission pédagogique spécifique dès que possible afin de valider par un conseil d’UFR à la mi-mars. Cela permettrait de présenter un projet dès la réunion du nouveau CEVU début avril. On pourrait à cette occasion proposer un chiffrage des moyens nécessaire au suivi proposé par Claude Bressand, essayer, par exemple de transformer un cours de L1 ou L2 en cours-TD (et demander des moyens pour le traitement des dossiers d’équivalences).
Ces expérimentations permettront certainement de mieux penser les futures maquettes. En effet, le calendrier des habilitations prévoit que les maquettes de l’université devront être envoyées au Ministère en mars 2009 (pour évaluation par l’AERES). Compte tenu du cycle de passage en conseils, les maquettes devront avoir été votées par le conseil de l’UFR en décembre 2008. Ceci fixe la limite des travaux de la commission pédagogique spécifique.

Annexe I
DEMANDE D’OUVERTURE

D’UNE NOUVELLE FORMATION

PAR LA VOIE DE L’APPRENTISSAGE


  1   2   3   4

similaire:

Examens iconBulletin association
«Droit de la construction européenne» et passent leurs examens en français, y compris le mémoire de fin d’année. Les autres, qui...

Examens iconExamens de langues 2009/2010. Modalités d’organisation et d’attribution
«intramar» de la direction du personnel militaire de la marine, traite des examens de langues et de l’attribution des certificats...

Examens iconExamens complémentaires

Examens iconInalco examens llcer 2

Examens iconCalendrier examens 2016

Examens iconCalendrier des examens

Examens iconExamens (et déroulement des jurys)

Examens iconRecherche division des examens et concours

Examens iconDivision des examens et concours bts

Examens iconExamens 1er semestre
«montage de dossiers»: le cours magistral sera assorti de séances de travaux dirigés






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com