Cours de geographie





télécharger 61.9 Kb.
titreCours de geographie
date de publication03.02.2018
taille61.9 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours

Columbia University Programs in Paris – FALL 2017
PARIS I - PANTHEON-SORBONNE



COURS DE GEOGRAPHIE

LIEUX DES COURS

LICENCE 3
institut_de_géographie p1-p4.jpg
Institut de Géographie

191, rue Saint-Jacques

75005 Paris

Tél. : 01 44 32 14 00

 

SECRETARIAT

Licence 1 & 2

Rose-Marie KINDOU-EDWIGES

Bureau B702

90, rue de Tolbiac 75013 Paris

9h30 à 12h30 et de 14h à 16h30

geo1@univ-paris1.fr

Tél. 01.44.07.88.47

 

Licence 3

Lydie BEUDOT

Bureau 407

9h30 à 12h15 - 14h à 16h

beudot@univ-paris1.fr

Tél. 01.44.32.14.05
TABLE DES MATIERES

LISTE DES COURS

NIVEAU DE LICENCE



  • Théories et acteurs du développement

  • Enjeux sociaux, enjeux spatiaux

  • Hydro-systèmes

  • Villes et sociétés urbaines dans le monde

  • Interface Homme-Nature

  • Approches culturelles et sociales des savoirs géographiques

  • Afrique sub-saharienne/Chine

  • Géographie politique

  • Etudes urbaines




L3

BIBLIOTHEQUE :

http://www.univ-paris1.fr/bibliotheque/bibgeo/

Théories et acteurs du développement
Descriptif du cours

Cet enseignement porte sur les pays émergents et en développement. Il souhaite partir d’une lecture des idéologies et des stratégies au fondement de la notion de développement (études tropicales, tiers-mondisme, développement, postcolonial studies). Il analysera leurs évolutions et la diversification des pays concernés à la lumière des logiques d’émergence économique et des nouvelles polarisations mondiales. Il privilégiera en outre une approche par les acteurs impliqués dans le développement (États, organisations internationales, ONG, firmes multinationales, diasporas).
Les CM et TD seront centrés sur les enjeux politiques, socio-économiques et culturels attachés aux mondes émergents et en développement.
Horaire 19,5h CM et 19,5h TD


CM : Mercredi, 12h30-14h, Grand Amphi

SANJUAN/MAGRIN ?

TD3 : Lundi, 13h-14h30, 402

KLOECKNER ?

TD4 : Mercredi, 10h30-12h, 402

MUGELE ?

TD5 : Jeudi, 12h30-14h, 316

FRANCK Alice ?

Enjeux sociaux, enjeux spatiaux

Descriptif du cours

Cet enseignement de géographie humaine générale vise à montrer la pertinence d’une approche des questions sociales (au sens large) par la géographie. Tous les champs de la géographie humaine (géographie économique, sociale, politique, culturelle, etc.) sont mobilisés pour expliquer que l’espace n’est pas un contenant neutre dans lequel s’inscrit la société, mais un produit social en même temps qu’une matrice de la reproduction sociale. En d’autres termes, il s’agit d’explorer la dimension spatiale des sociétés, en insistant sur les processus à l’œuvre.

On mettra l’accent sur des questions sociales qui sont aussi des questions de société, de façon à montrer que la géographie peut intervenir de façon légitime sur des problèmes contemporains importants.

Dans la mesure où cet enseignement porte sur des enjeux sociaux, il emprunte aux autres sciences sociales (sociologie, mais aussi anthropologie, science politique, économie) tout en montrant ce qu’une approche posant ces enjeux en termes spatiaux peut apporter à celles-ci, ainsi qu’au débat public.
Chaque semaine, le CM traite d’une question particulière (la sécurité, les élites, les plans stratégiques urbains, les espaces publics et le genre, etc.) qui est retravaillée dans les TD à partir de textes scientifiques distribués la semaine précédente et dont la lecture critique est obligatoire. Ces textes sont aussi accessibles depuis l’EPI du cours.
Horaire 19,5h CM et 19,5h TD


CM : Mardi, 14h30-16h, Grand Amphi

PETSIMERIS/BECKOUCHE ?

TD3 : Lundi, 15h30-17h, 316

KLOECKNER ?

TD4 : Lundi, 16h-17h30, 412

PETSIMERIS ?

TD5 : Mardi, 13h-14h30, 412

BECKOUCHE ?

TD6 : Mercredi, 10h-11h30, 412

KLOECKNER ?



Hydrosystèmes
Cet enseignement a pour objectif de combiner les différents concepts et processus de la géographie physique. Les composantes des milieux physiques s’intègrent dans des fonctionnements complexes sur l’espace. La notion de système permet d’envisager les connexions entre les flux d’eau, les dynamiques du sol, de l’atmosphère et de la biosphère, mais aussi les impacts directs et différés des pratiques sociales.

L’étude de ces systèmes fonctionnels est principalement abordée à travers les hydrosystèmes méditerranéens. La circulation de l’eau est en effet considérée comme le lien majeur qui commande les connexions naturelles. Les bassins versants constituent une unité spatiale élémentaire dans laquelle les flux répondent aux apports climatiques comme aux conditions du sol et des couvertures végétales. Le fonctionnement des cours d’eau apparaît ainsi comme la résultante de l’évolution des différentes composantes des « milieux naturels ». Les approches se placent à différentes échelles. Elles montrent l’évolution des séquences naturelles de l’amont vers l’aval des rivières, jusqu’aux systèmes estuariens. Les interférences avec les pratiques sociales qui ont évolué au cours de l’histoire sont analysées à la fois dans leurs fonctionnements élémentaires et dans leurs relations de causalités. Ainsi, l’étude des hydrosystèmes aborde les fonctionnements des milieux naturels dans leur composante biophysique comme dans leurs enjeux environnementaux.

En TD, à travers l’examen d’un corpus de documents de natures diverses et un exposé oral préparé à partir de la lecture de plusieurs articles scientifiques, les étudiants analysent différents exemples de l’évolution de ces systèmes.


CM : Mercredi, 8h30-10h, Grand Amphi

VANARA

TD2 : Lundi, 13h-14h30, 316

?

TD3 : Mardi, 8h30-10h, 402

VANARA ?

TD4 : Mardi, 13h-14h30, Petit Amphi

?

TD5 : Jeudi, 11h-12h30, 316

CHARTIER ?

TD6 : Mercredi, 12h30-14h, 402 (réservé Licence Pro)

VANARA ?

Villes et sociétés urbaines dans le monde
L’objectif de cet enseignement est de permettre aux étudiants d’acquérir les bases d’une approche géographique de la ville et des systèmes urbains. Le CM aborde les thèmes suivants : les questions de définition et de délimitation de la ville, les dynamiques de l’urbanisation dans le monde, les systèmes de villes, l’organisation des espaces urbains, les représentations de la ville et du fait urbain. Sur chacun de ces thèmes, les TD développent des exemples précis, choisis dans différentes aires géographiques et appuyés sur des dossiers de documents variant les échelles d’analyse.

CM : Jeudi, 17h30-19h, Grand Amphi

?

TD1 : Lundi, 14h30-16h, 402

?

TD2 : Lundi, 16h-17h30, 402

?

TD3 : Mardi, 10h-11h30, 402

?

TD4 : Mardi, 11h30-13h, 316

?

TD5 : Mercredi, 16h30-18h, 316

?

TD6 : Mercredi, 18h-19h30, 316

?

Interface Homme-Nature
Cet enseignement propose d’analyser les interactions entre l’Homme et le milieu dit « naturel ». Seront présentés, d’une part, les impacts environnementaux de certaines activités humaines - déforestation, érosion des côtes, impact des barrages - d’autre part, les risques et catastrophes d’origine naturelle : volcans, séismes, avalanches, cyclones, tsunamis… Des études de cas permettront d’analyser ces différents phénomènes dans leurs composantes aussi bien physiques que sociales.

Horaire 39h TD


Mercredi, 16h30-19h30, Petit Amphi

GAUTIER & LAVIGNE ?

Approches culturelles et sociales des savoirs géographiques
La géographie, au sens académique, ne constitue qu’une partie des savoirs géographiques. Les approches sociales et culturelles de ces savoirs mettent ainsi l’accent sur la pluralité des registres de la connaissance sur l’espace et prennent en compte la diversité de leurs producteurs (explorateurs, militaires, ingénieurs, cartographes, agronomes, paysagistes, urbanistes, enseignants, experts, chercheurs, habitants...). Elles s’attachent à interroger les conditions concrètes (matérielles, politiques…) dans lesquelles ces acteurs construisent et utilisent les connaissances sur l’espace, et à examiner les circulations entre différents registres et acteurs (vernaculaires et savants, universitaires et scolaires, militaires et scientifiques, savants et littéraires, etc.). La construction du savoir est donc analysée en partant d’un questionnement sur les acteurs, sur leurs réseaux et sur leurs pratiques, sur leur multiplicité et leurs contradictions. Cette perspective conduit, en retour, à renouveler la manière dont on peut écrire l’histoire et l’épistémologie de la géographie comme science et discipline universitaire, en posant notamment la question des relations entre connaissances, pratiques et contextes.

Cet enseignement est particulièrement conseillé aux étudiants qui s’intéressent aux approches réflexives, à l’épistémologie et l’histoire de la géographie, ainsi qu’à ceux qui envisagent de préparer les concours.

Horaire 39h TD


Mercredi, 15h-18h, 411

DEPREST ?


Afrique sub-saharienne/Chine

Le cours apportera, d’une part, les éléments de base indispensables pour comprendre les questions fondamentales qui se posent à l’Afrique en abordant la transformation des espaces et de leur organisation en relation avec les mutations qui s'opèrent au sein des sociétés et des économies africaines. La perception « afro-pessimiste », issue d’une série d’indicateurs socio-économiques forgés dans les pays du Nord, est en partie confortée par l’existence des multiples « crises » qui affectent le continent africain (blocages de l’économie de rente, bouleversements démographiques, expansion du sida, etc.). Pourtant de profonds changements sont en cours dont il faut tenir compte : révolution urbaine, apparition de nouvelles technologies, etc. Au-delà des aléas de la conjoncture, il s’agit de privilégier le temps long et la recherche des causes profondes qui peuvent rendre compte des mutations récentes, et de les replacer dans le contexte international nouveau créé par la mondialisation. La réflexion s’appuiera sur des études de cas à différentes échelles, afin d’appréhender les multiples dimensions des recompositions spatiales et des dynamiques actuelles.

Ce cours portera, d’autre part, sur les mutations sociales, économiques et territoriales de la Chine comme exemple d’un grand pays émergent. Il étudiera sa trajectoire historique et sa construction politique, les stratégies contemporaines de réformes économiques et d’ouverture, et leurs impacts spatiaux et régionaux, les transformations rurales et les nouvelles mobilités continentales, les dynamiques urbaines à des échelles globale, régionale, métropolitaine et très locale. Ces enjeux internes seront aussi mis en relation avec la montée en puissance économique et géopolitique de la Chine en Asie et dans le monde. L’impact sur les nouveaux équilibres mondiaux et le rôle dynamique de la diaspora chinoise au service de cette émergence seront analysés.

Horaire 39h TD


Mardi, 16h30-19h30, Nouvel Amphi

MAGRIN /SANJUAN ?


Géographie politique

Descriptif du cours

La géographie politique et la géopolitique explorent les relations entre la politique et l’espace géographique en adoptant des points de vue différents. Le cours s’appuiera sur des cas d’études concrets qui permettront d’appréhender ces deux disciplines. La première séance sera consacrée à une introduction générale qui posera quelques concepts fondamentaux. Les sept séances suivantes, à caractère thématique, exploreront des objets aussi fondamentaux que l’Etat, les frontières, la relation entre géopolitique et environnement et entre géopolitique et mobilités, la piraterie et la guerre. Les cinq dernières séances proposeront des approches plus régionales et localisées : l’espace mexicain et les trafics de stupéfiants, la géopolitique de l’Afghanistan, la relation entre Union européenne et Russie, Rome capitale de l’Italie et des exemples de contentieux frontaliers.

Horaire 39h TD


Jeudi, 08h30-11h30, Petit Amphi

RICHARD & PREVELAKIS ?

Etudes urbaines

Descriptif du cours

Ce cours offre une approche plus large des thématiques traitées par la géographie urbaine et des outils conceptuels qu’elle mobilise pour étudier la dynamique des villes. Tout d’abord, il s’intéresse à l’histoire du fait urbain, aux théories relatives à l’origine des villes, aux premières civilisations urbaines, à la diffusion du fait urbain dans le monde et aux formes des systèmes de villes qui en résultent. Les théories et modèles développés pour expliquer les propriétés émergentes communes à ces systèmes formés dans des contextes historiques et géographiques différents sont également abordés (distribution hiérarchique, spatiale et fonctionnelle des villes au sein des systèmes qu’elles forment). Ensuite, le cours étudie la morphologie des villes et leur organisation d’un point de vue tant fonctionnel qu’économique et social, en prenant des exemples variés dans le monde et en développant les théories relatives à l’organisation économique et sociale. Plusieurs thématiques sont abordées : formes urbaines et hétérogénéité des définitions de la ville, conséquences de l’étalement urbain, mutations des centres-villes.

Horaire 39h TD


Mardi, 16h00-19h00, 411

COMMENGES /DUBOS-PAILLARD ?

similaire:

Cours de geographie iconCours de geographie / developpement / urbanisme
«La géographie dans les sciences humaines et les sciences sociales» est de discuter des origines de la pensée géographique en utilisant...

Cours de geographie iconCours géographie économique plus de cours sur

Cours de geographie iconCours géographie économique plus de cours sur
«Quelle est la structuration optimale de l’espace autour de places centrales, de places de marché qui sont centralisées ?». IL y...

Cours de geographie iconCours d’histoire-geographie en c. A. P. Theme 1

Cours de geographie iconLe développement durable en géographie Anne jegou maître de Conférences...
«Géographie» de la semaine 2 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens propre du...

Cours de geographie iconCours géographie économique plus de cours sur
«un monde merveilleux sans dimension». L’analyse a été, pendant longtemps, «ponctiforme»; on fait l’hypothèse que toutes les activités...

Cours de geographie iconAgrégé de géographie. Dea de sciences de l'éducation. Professeur...

Cours de geographie iconBibliographie et sitographie sommaires : fache jacques, «Les territoires...
«Les territoires de la haute technologie. Éléments de géographie», Rennes, P. U. R., collection Didact Géographie, 2002

Cours de geographie iconDu côté de la géographie scolaire. Matériaux pour une épistémologie...

Cours de geographie iconSéries es et L commentaires des thèmes d’étude de géographie
«Internationalisation des échanges et mondialisation» gagnera à être traitée en parallèle avec la question de géographie






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com