Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine»





télécharger 207.18 Kb.
titreBibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine»
page1/10
date de publication05.01.2017
taille207.18 Kb.
typeBibliographie
e.20-bal.com > documents > Bibliographie
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10


LES FILIERES ENERGETIQUES A TRAVERS LES METHODES D’ENTRAINEMENT A LA COURSE A PIED



MENETRIER Arnaud, PINOT Julien, CIANCO Yannick, ROUSSEY Gilles

SOMMAIRE

Introduction………………………………………………………………………………….………...……………3

  1. Physiologie de l’exercice musculaire.......................................................................3

    1. Les voies directes…………………………………………………………...……………..……4

    2. Les voies indirectes…………………………………………………………...……………...6



  1. Le métabolisme anaérobie alactique…………………………………….……….....9



  1. Le métabolisme anaérobie lactique…………………………………..……………13



  1. Le métabolisme aérobie.................................................................................................................16

        1. La consommation max d’oxygène……………..16

        2. La puissance critique……………………………..………..……25

        3. Le temps limite………………………………………….………….…..30

Conclusion………………………………………………………………………….…………………………… .35

Bibliographie…………………………………………………………………………………………………..36

LES FILIERES ENERGETIQUES A TRAVERS LES METHODES D’ENTRAINEMENT A LA COURSE A PIED

INTRODUCTION



A l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la « machine » la plus écologique qu’il soit. En effet, en fonction de la

durée et l’intensité de l’effort, qu’il s’agisse de courir un marathon ou bien tout simplement

de marcher dans la rue, il est capable de produire de manière autonome ou par l’intervention de l’oxygène, ce dont il a besoin, allant même jusqu’à recycler les déchets produits.
Dans le cadre de la pratique sportive, il est important pour l’entraîneur et le préparateur

physique de connaître et maîtriser le fonctionnement et surtout les limites de cette machine.
Nous mettrons en avant, comment l’organisme produit l’énergie qui permet de faire

fonctionner les muscles comment et de quelle manière le corps humain l’utilise et comment

peut-on optimiser sa production et son utilisation ?
Nous verrons tout d’abord, à partir de l’étude la physiologie de l’exercice musculaire, le fonctionnement de l’ATP, molécule moteur des muscles, ainsi que ses différentes voies de régénération à partir des métabolismes. Ensuite, nous étudierons le métabolisme anaérobie alactique, son fonctionnement, ses facteurs limitant, les protocoles de test et les méthodes d’entraînement. Puis, nous nous pencherons sur le cas du métabolisme anaérobie lactique. Et enfin, sur celui du métabolisme aérobie, et ce de manière détaillée.

I. Physiologie de l’exercice musculaire




L’ATP (adénosine triphosphate), devise universelle



L’adénosine triphosphate est un groupement de 3 phosphates.

L’énergie chimique est stockée dans les liaisons entre les phosphates (2 liaisons phosphate-phosphate), ces liaisons peuvent être hydrolysées (grâce à l’enzyme ATPase) = > séparation d’un phosphate = > libération d’énergie.

Inversement, on peut recréer la liaison brisée si on fournit de l’énergie.
Toutes contractions musculaires nécessitent l’hydrolyse des molécules d’ATP en ADP + Pi.

A chaque dégradation d’ATP, il y a la production d’un H+.
ATP = > ADP + Pi + H+ + Energie



Lorsque V1 = V2, le pH est stable.

Lorsque V1 > V2, H augmente, le pH diminue, ce qui provoque l’acidose et donc l’arrêt de l’exercice ou la diminution de l’intensité.
La concentration basale d’ATP varie entre 4.5 et 6.7 mmol.Kg de poids frais (ce qui signifie quelques secondes d’exercices).

L’ADP doit donc être rapidement rephosphorilé afin d’assurer la réplétion des réserves d’ATP et permettre de poursuivre la contraction.
Il existe 5 voies métaboliques de régénération :

  • 2 directes (créatine phosphate et myokinase)

  • 3 indirectes (catabolisme des glucides, lipides et protides)


1. Les voies directes (anaérobie alactique)
La synthèse rapide d’énergie peut provenir :
a. Système de la créatine phosphate ou phosphocréatine
On a besoin de liaisons riches dans le cytosol (myofilaments).

Or l’ATP est principalement régénéré dans les mitochondries, et le transfert d’ATP entre les mitochondries et le cytosol est impossible.

Cependant, la créatine est une molécule pouvant accumuler de l’énergie (en prenant un groupement phosphate à l’ATP = > phosphocréatine) et la céder pour former rapidement de l’ATP à partir d’ADP.

On utilise donc la PCr comme navette mitochondriale.

La concentration basale en PC est comprise entre 14 et 20 mmol.Kg de poids frais (épuisée en 10 secondes lors d’un exercice maximal et 20 à 30 secondes à 70% de la VO2max).

Les facteurs limitant de cette voie de régénération sont les stocks de CP et les protons H+.

On peut explorer les stocks grâce à une RMN (résonance magnétique nucléaire) ou une biopsie musculaire.

L’entraînabilité peut aller jusqu’à 10% (augmentation des enzymes, utilisation plus complète des stocks…).


b. Système de la myokinase
Lorsque le muscle est en ischémie (conditions extrêmes : infarctus du myocarde, coronaires bouchés…), cette enzyme assure la reconversion d’ADP en ATP.
Les facteurs limitant de cette voie de régénération sont les stocks d’ADP.

Il n’existe aucune entraînabilité du fait que ce système intervient qu’en dernier recours, situation drastique.

L’exploration se fait par un dosage de l’acide urique ou de l’ammoniaque.


2. Les voies indirectes 
a. Le métabolisme des glucides 
Le glucose est absorbé au niveau tu tube digestif, et se répartit dans différents organes.

Il est stocké sous forme de glycogène, dans le foie (100g pour un sédentaire) (« foie égoïste » qu’en cas de secours), et dans le muscle (15g / kg de muscle frais pour un sédentaire).

Dans le sang, la concentration de glucose (glycémie) est de 1g / L soit 5g dans tt le corps.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconTitre développé : L’hydrogène naturel peut IL être une source pour les filières énergétiques ?

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconUniversité Paris 3 Sorbonne Nouvelle L1 -anglais Economie-Gestion
«ils sont fait pour dire les coûts – et le reste : qualité, rareté, etc comme les horloges pour dire l’heure» Marcel Boiteux

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» icon«Sport et Humanités»
«fait social total»; pour cette raison, IL semble nécessaire de tracer les lignes directrices d’une réflexion qui trouve écho dans...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconPeut-on définir précisément la socio-économie ? Non, ce n'est une...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconUne misère noire Paupérisation
«peuple noir», c’est-à-dire aux Breton Peut-on, pour autant, parler de «nègres blancs» à propos des Bretons comme on a parlé de white...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconRésumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconBibliographie officielle
«On peut dire qu’on en a eu alors de la fête plein les yeux ! Et plein la tête aussi !»

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconIl faut savoir qu’environ 1% de la population mondiale dépend de...
...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconQue peut-on attendre de l’action des banques centrales ?
«les ménages», «les entreprises», «l’Etat», c’est-à-dire les parties prenantes. C’est ainsi qu’il faut interpréter «on» dans tout...

Bibliographie les filieres energetiques a travers les methodes d’entrainement a la course a pied introduction a l’heure où l’on parle d’économie d’énergie, on peut dire que le corps humain est certainement la «machine» iconRapport de l’être humain avec l’écologie Conclusion Introduction...
«Une histoire de l’écologie». IL a été écrit en 1991. L’extrait que nous allons traiter est l’extrait n°2, IL provient du chapitre...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com