Emmanuel roch





télécharger 0.94 Mb.
titreEmmanuel roch
page6/12
date de publication23.10.2017
taille0.94 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > documents > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12
PARTIE III : L’ÉVÈNEMENT ROLAND-GARROS

1. Description du contexte et des objectifs
1.1 Le contexte
Dans le cadre du tournoi de Roland Garros, 25 véhicules sont utilisés pour transporter les invités V.I.P de la Marque Peugeot entre "Grande Armée" ou "le Moncey " et le Village de Roland-Garros. 23 de ces véhicules sont équipés d'un matériel RT3 et d'une carte SIM associée. La marque Peugeot a souhaité mettre à contribution les capacités du RT3 pour trois raisons :
1- positionner l'ensemble des véhicules sur une carte (avec mise à jour des positions en temps réel) affichée sur un écran dédié afin de promouvoir le service de gestion de flottes auprès des invités. Le périmètre de la carte affiché se situe entre l’avenue de la Grande Armée et le Village de Roland-Garros ;
2- aider les hôtesses en leur permettant de visualiser la situation des véhicules en vue d’organiser les déplacements des invités d’un site à l’autre. Il est alors possible d’utiliser la fonctionnalité dite "d'envoi d'adresse" permettant de transmettre à un véhicule une adresse ainsi que les coordonnées téléphoniques (et géographiques) grâce à une interface Web.
3- offrir aux hôtesses la possibilité de localiser un véhicule qui se situant en dehors du périmètre affiché sur la cartographie. Cette fonctionnalité permet d'obtenir l'adresse postale ainsi que le positionnement du véhicule sur une carte dédiée.
Pendant les 14 jours de la durée du tournoi, la DSIN met à disposition une interface web sécurisée, accessible aussi bien de l'intranet que d'Internet, et directement reliée à la plateforme télématique STEPE. Il est demandé que la disponibilité des applications soit la plus élevée possible afin d’offrir la meilleure qualité de service possible (et ce, malgré le statut dit "d'intégration" de la plateforme STEPE).
Dans le cadre du projet « Navettes V.I.P géolocalisées » mis en place pour le tournoi de Roland-Garros 2005 :


  • Des véhicules transportent les invités de la Marque Peugeot principalement entre "Grande Armée", "le Moncey " et le Village de Roland Garros.

  • 23 d’entre eux sont équipés d'une carte SIM (prêtée Orange).

  • Sur les sites de Grande armée et de Roland Garros, 2 écrans plats affichent en temps réel les positions successives des véhicules roulants.


1.2 Les objectifs et contraintes


  • Présenter des services télématiques orientés gestion de parc aux invités de la marque Peugeot pendant toute la durée du tournoi de Roland Garros.

  • Mettre en valeur les capacités du RT3 en matière de gestion de parc télématique.

  • Mettre à disposition des hôtesses une interface web sécurisée facilitant la gestion et l’organisation des déplacements des invités.

  • Mettre en place des interfaces originales, conviviales et cohérentes par rapport aux spécifications du groupe. L’objectif étant de mettre en avant le savoir faire du groupe en terme d’innovation technologique et d’interfaces.

  • Offrir un niveau de qualité et de disponibilité de la plateforme STEPE aussi proche de la production que possible pendant toute la durée de l'évènement.


Les solutions mises en œuvre :
Afin de répondre aux besoins de la marque Peugeot, et plus spécialement de l'équipe sponsoring, le projet a nécessité deux développements distincts :


  • Les développements Webmethods : Il s'agissait de créer sous STEPE les échanges avec les véhicules, la logique de fonctionnement associée ainsi que la mise à disposition des informations pour les interfaces. De plus, dans le cadre des services de localisation, une interconnexion avec un nouveau fournisseur externe de cartographie et de géocodage a été mise en œuvre, permettant ainsi de garantir une disponibilité de 99 %.




  • Les interfaces Web : Pour tenir compte des spécificités de cette opération, des interfaces dédiées ont été mis en œuvre avec pour mot d'ordre la clarté la simplicité et la convivialité d'utilisation, tout en respectant les préconisations du groupe en en matière de développement web. Chacun des trois services télématiques possède son propre écran.


Interfaces de login
La page login s’organise en tenant compte des exigences imposées par les objectifs de base définis précédemment. La partie centrale met en valeur les différents protagonistes (PSA, Roland Garros, Orange).

Schéma de la page de login



Interface d’accueil (Géolocalisation automatique)
Cette page est affichée directement après la phase d’identification de l’utilisateur (page de login). Elle permet de localiser l'ensemble des véhicules présents dans le périmètre situés entre avenue de la Grande Armée et le site de Roland-Garros. L’affichage de la carte est mise à disposition par l'application STEPE, cette dernière récupère les positions GPS des véhicules afin de les communiquer au fournisseur de cartographie.
Schéma de la page d’accueil


La carte est rafraîchie automatiquement à intervalle de temps régulier. Il est alors important de préserver l’aspect temps réel en évitant la disparition de la carte affichée à l’écran. La taille de la carte à afficher reste la même puisque l’objectif est de visualiser le traffic des véhicules entre Grande Armée et le village de Roland-Garros.
Chaque véhicule possède son propre pictogramme afin que l’on puisse différencier chaque modèle de véhicule. Ces pictogrammes doivent permettre à l’utilisateur de connaître le sens de déplacement des véhicules. On souhaite ainsi connaître l’évolution des véhicules selon deux axes (Nord, Sud). Ces images devait etre remise au fournisseur de cartographie au plus tard à mi-avril afin qu’elle puissent être intégrées pour le début du tournoi.
Les boutons de type « zoom + » et « zoom - », ont pris la forme d’une balle de tennis. Ils se situent en bas à droite de la carte. Lorsqu’on clique sur l’un d’entre eux, on lance l’ouverture de la page de tracking avec zoom.

L’interface de tracking avec zoom
Cette page est identique à la page de tracking automatique à la seule différence que la mise à jour automatique est désactivée. Cette carte vise à permettre à l’utilisateur d’obtenir une description plus détaillée de la position des véhicules. On offre également à l’utilisateur la possibilité de se déplacer sur la carte ; la carte est donc entourée de quatre flèches permettant à l’utilisateur de se déplacer.

Schéma de la page de tracking avec zoom



Bouton permettant le retour à la page d’accueil (tracking automatique)


L’interface de localisation automatique
Cette page permet d'effectuer la localisation d'un véhicule défini par l’utilisateur. Ce dernier choisit le véhicule qu’il souhaite localiser en cochant la case correspondant. Une fois cette première étape effectuée, l’application peu être lancée en cliquant sur le bouton « localiser » ; la carte s’affiche alors avec un niveau de détail suffisant.
Les véhicules disponibles sont ceux présents dans la base de données STEPE, ils ont été préalablement inscrits au travers de la page saisie des véhicules/clients du site. On peut mettre à jour la liste des véhicules en utilisant la fonction refresh du browser.

Pendant l’exécution du service, on utilise la partie de l'écran disponible pour l'affichage de la barre de défilement et des informations décrivant le déroulement du service.

Schéma de la page de localisation d’un véhicule



Sur cette page on doit trouver le nom du service en majuscule dans la page principale et on le répète en minuscule dans la partie supérieure du menu. La sélection du véhicule se fait par un système de case à cocher, les véhicules se distinguent les uns par rapport aux autres grâce à un système d’immatriculation (numéro suivi du nom du modèle).

L’interface d’envoi d’adresse
À partir de cette page, l’utilisateur doit pouvoir envoyer à un véhicule donné une adresse au chauffeur. Pour des questions de cohérence, cette page doit être identique à celle de la localisation d'un seul véhicule. Seules les images et peut être même les couleurs peuvent varier afin d’éviter la confusion entre les deux services.
Schéma de la page d’envoi d’adresse



Cette page permet d’afficher l’ensemble des formulaires à renseigner afin de faire un envoi d’adresse au véhicule sélectionné. On distingue par des couleurs différentes les parties qui ont besoin d’être complétées par l’utilisateur. Lors du lancement de l’application on affiche les différentes étapes exécutées par le service, et une barre de progression s’affiche pendant la totalité du temps de chargement. Enfin dans un cadre en bas de la page, on décrit le service dans sa globalité.


2. La réalisation et le bilan
2.1 La démarche projet
L’équipe projet
Dans le cadre de la réalisation de cette première édition du projet Roland Garros (démonstrateur télématique), l’équipe projet était composée des personnes suivantes :


  • Christine Ferrage (sponsoring et partenariats) : représente la maîtrise d’ouvrage (MOA) de la marque Peugeot ;

  • Dorothée Stefanuto () : représente la MOA de la télématique ;

  • Ciryl Bourbon (entité CVCO) : chef de projet informatique coté maîtrise d’oeuvre, son rôle a été d’une part d’assister la maitrîse d’ouvrage dans la rédaction du cahier des charges et des spécifications fonctionnelles d’autre part d’organiser les ressources afin de respecter les délais de livraison du projet ;

  • Sébastien Bron (entité CVCO) : prestataire de service en charge du développement des services sur l’EAI Webmethods ;

  • Mon rôle en tant que stagiaire (entité CVCO) : dans un premier temps mon rôle a été de proposer des solutions originales et cohérentes par rapport aux normes de développement du groupe en matière de conception d’interfaces Web. Cette première phase de mon travail s’est concrétisée par la rédaction de spécifications fonctionnelles détaillées. Après validations des spécifications fonctionnelles, j’ai pu réaliser la conception des interfaces en respectant les délais de livraison. Au cours de cette phase de développement, différentes réunions ont été organisée afin que je puisse présenter mon travail ainsi que l’état d’avancement de mes travaux.


La documentation
La réalisation de ce projet a nécessité la rédaction de différents documents qui entre dans la démarche projet recommandée par le groupe PSA. Ci-dessous, la liste des documents classés dans l’ordre chronologique :


  • Les spécifications fonctionnelles générales : ce document regroupe et synthétise les besoins fonctionnels exprimés par la maîtrise d’ouvrage.

  • Le cahier des charges : ce document reprend les spécifications fonctionnelles en les traduisant en language plus technique. A terme ce document doit être en mesure de d’évaluer la charge de conception et proposer un planning de réalisation.

  • Le planning : ce document détaille les différentes tâches composant le projet auxquels on associe un délai de réalisation exprimée en jour.

  • Les comptes rendues de réunions : lors de la réalisation du projet, différentes réunions de suivi de projet ont été organisées avec la maîtrise d’ouvrage afin de présenter et valider le travail réalisé. A ces réunions s’ajoute celle organisée en interne coté DSIN. A l’issue de chacune de ces réunions, un document doit rendre compte de ce qui c’est échangé durant la réunion afin de garder une traçabilité.

  • La documentation technique : ce document a pour objectif de mettre par écris les concepts techniques mis en œuvre dans les développements afin de faciliter la maintenance ou la reprise de l’application dans le cas ou elle serait faite par une tierce personne.

  • Le document de suivi de développement : ce document décris jour après jour les étapes réalisées ou en cours de réalisation par le développeur.

  • Le cahier de recette : ce cahier est rédigé avant le commencement des développements, il réunis l’ensemble des tests qui devront être réalisés et validés avant la livraison du projet au client.

  • Manuel utilisateur : ce document est destiné aux utilisateurs de l’application, il doit clairement expliquer le fonctionnement de l’application et indiquer la démarche à suivre en cas de dysfonctionnement.

2.2 Les réalisations
Les services télématiques
Localisation automatique des véhicules (Page d’accueil) :
Cette page, visible en permanence par les invités de la marque, est affichée sur deux écrans plats. L’intérêt de ce service est de positionner sur une carte l'ensemble des véhicules roulants, présents entre Grande Armée et le site de Roland Garros.


  • Les invités peuvent visualiser la progression du véhicule qu’ils attendent.

  • Remontée d’informations tous les kilomètres (SMS envoyé par le RT3).

  • Rafraîchissement automatique de la page.

  • Chaque véhicule est représenté sur la carte par une de ces deux icônes :




  • Flèche orange: le véhicule se déplace vers le village Roland Garros.

  • Flèche bleu : le véhicule se déplace vers Peugeot (Grande Armée).


Schéma fonctionnel du service de localisation automatique

Description :


      1. Le RT31 envoi un MO2 à chaque kilomètre parcouru par le véhicule.

      2. La société Netsize réceptionne le message, et joue un rôle de plateforme téléphonique entre les différents opérateurs présents sur le marché mondial.

      3. Netsize envoie le MO à la plateforme STEPE3, il est réceptionné par Webmethod (EAI4).

      4. Webmethods décode l’information contenue dans le message (MO) et l’insère en base de données.

      5. On applique un filtre la table contenant les enregistrements présents en base de données. On s’intéresse seulement aux MO arrivé depuis les trente dernières minutes.

      6. Un service schedulé Webmethods analyse la table contenant les derniers enregistrements. Il vérifie la présence de nouveau MO.

      7. SI présence de nouveau MO OU si le nombre de position est différent de celui comptabilisé lors de la dernière analyse ALORS on calcule une nouvelle carte, ce qui se traduit par l’envoi d’une requête à PTV (fournisseur de cartographie).

      8. PTV envoie la carte avec les icônes représentants les véhicules à leurs emplacements respectifs.

      9. Webmethods réceptionne la carte et la dépose dans un dossier accessible depuis les interfaces.


Service de localisation d’un véhicule :
Ce service permet d’effectuer une demande de localisation à un véhicule. Suite à la demande, le véhicule nous fait parvenir ses coordonnées au format GPS. Nous obtenons alors de nos fournisseurs d’informations l’adresse postale et une carte centrée sur le véhicule.


  • Possibilité de localiser un véhicule ne se situant pas dans le périmètre défini par la carte de la page d’accueil.

  • Ce service permet également d’obtenir l’adresse précise d’un véhicule.


Schéma fonctionnel du service de localisation d’un véhicule

Description :


      1. Envoi des informations concernant le véhicule que l’on souhaite géolocaliser (VIN5, GSM).

      2. L’environnement STEPE communique les données à Netsize via un service Webmethod (requête de MT).

      3. Netsize envoie une requête de MT6 à l’opérateur téléphonique. Ce dernier retourne un accusé de réception (SR1).

      4. L’opérateur transmet le MT au RT3. Ce dernier retourne un accusé de réception (SR2).

      5. Le RT3 du véhicule envoie un MO à l’opérateur.

      6. L’opérateur transmet le Mo à Netsize.

      7. Après réception du MO, Netsize envoie à STEPE une requête de MO.

      8. Après avoir décodé le contenu du message MO, STEPE l’envoi aux interfaces.

      9. Les interfaces communiquent directement avec PTV (fournisseur de cartographie) par l’intermédiaire d’une requête de demande de cartographie.

      10. PTV envoie la carte aux interfaces avec l’icône représentant le véhicule.

Service d’envoi d’adresse :
Ce service permet d'envoyer au véhicule, une adresse (personne, restaurant, hôtel, etc.) et des coordonnées téléphoniques associées via un SMS au format Vcard.


  • Le chauffeur peut, dès réception de l’adresse, sélectionner l’option « guider » sur l’écran du RT3 afin d’être dirigé vers le lieu indiqué dans le message.

  • Dans un souci de simplicité, la sélection du véhicule se fait par l’intermédiaire de case à cocher.

  • Des liens vers des sites Internet permettent de faire des recherches d’adresses sont mis a disposition de l’utilisateur.


Schéma fonctionnel du service d’envoi d’adresse


Description :



  1. Envoi des informations concernant le véhicule a qui l’on souhaite envoyer une adresse (VIN, GSM).

  2. L’environnement STEPE communique les données transmises à PTV via un service Webmethod.

  3. PTV fait un géocodage de l’adresse envoyée. Il vérifie l’existence de l’adresse, et la traduit en coordonnées GPS (Géo minutes secondes) en utilisant une table de corrélation. L’adresse traduite est alors envoyée à STEPE.

  4. L’environnement STEPE communique les données à Netsize via un service Webmethod (requête de MT).

  5. Netsize envoie une requête de MT à l’opérateur téléphonique. Ce dernier retourne un accusé de réception (SR1).

  6. L’opérateur transmet le MT au RT3. Ce dernier retourne un accusé de réception (SR2).

  7. Le RT3 du véhicule envoie un MO à l’opérateur.

  8. L’opérateur transmet le Mo à Netsize.

  9. Après réception du MO, Netsize envoie à STEPE une requête de MO.

  10. Après avoir décodé le contenu du message MO, STEPE l’envoie aux interfaces.


Les différents écrans
Ecran d’accueil :
Description : La page d’accueil permet de visualiser, tout au long de la journée, l’emplacement des navettes en mouvement. Sur cette page, il est facile de localiser visuellement les navettes circulant entre le village Roland-Garros et Peugeot (avenue de la grande armée).
Mode de fonctionnement : Cette page est affichée en continu au public sur des postes et des écrans indépendants. On peut effectuer des zooms sur la carte sur demande des clients.

1

2

4

5

3



  1. Cette zone de liens permet d’accéder à différentes pages de la plateforme :

    • Accueil : affiche la page d’accueil avec la carte ;

    • Aide : affiche le manuel utilisateur dans une nouvelle page ;

    • Contact : affiche les noms des différentes personnes à contacter en cas de problèmes techniques ;

    • Déconnecter : permet de se déconnecter de la plateforme télématique ;




  1. Outils de zoom sur la carte :

    • la flèche rouge permet un retour à la carte affichée initialement ;

    • Les boutons « + » et « - » permettent de zoomer sur la carte, le zoom « - » est inactif au départ ;




  1. Le lien « Accueil » permet d’accéder à la page d’Accueil ;

  2. Le lien « Géolocalisation » permet d’accéder à la page de géolocalisation ;

  3. Le lien « Envoi d’adresse » permet d’accéder à la page d’envoi d’adresse.


Chaque véhicule est représenté sur la carte par une icône, on distingue deux types d’icônes suivant le sens de déplacement du véhicule.


Indique que la voiture (20 – 1007) se déplace en direction du nord (vers avenue de la grande armée).

Indique que la voiture (20 – 1007) se déplace en direction du sud (vers le site Roland Garros).


Ecran de géolocalisation :
Description : Le service de géolocalisation permet de récupérer les coordonnées géographiques (adresse postale) d'un véhicule afin d’afficher sa position sur une carte. Ce service peut être utilisé afin de connaître la position précise d’un véhicule.
Mode de fonctionnement : Cette page sera accessible sur les postes informatiques des hôtesses.
Avant le lancement du service :

1

2



  1. Sélectionner le véhicule que vous souhaitez localiser en cochant la case correspondant à son immatriculation ;




  1. Cliquer sur le bouton envoyer afin de lancer la localisation du véhicule que vous avez préalablement sélectionné.


Pendant le déroulement du service :


1


  1. Vous pouvez suivre les différentes étapes d’avancement du service.



Récapitulatif des étapes et de leurs signification :



MESSAGES

SIGNIFICATIONS

« - Lancement du service : OK »

Le service est cours de démarrage

« - Réception du message par l'opérateur : OK »

L’opérateur téléphonique a bien reçu le message et se charge de l’envoyer au véhicule 

« - Le message a été reçu par le véhicule : OK »

Le véhicule a bien reçu le message envoyé par l’opérateur téléphonique

« - Le véhicule envoie sa position : OK »

Le véhicule réceptionne les informations de tracking

« - Localisation terminée : OK »

Demande de géocodage à PTV, réalisation de la cartographie

« - Le véhicule ne répond pas »

La carte SIM du véhicule n’est pas détectée ou est absente

« - Le véhicule n'est pas démarré »

Le véhicule ou le RT3 du véhicule n’est pas lancé

Résultat final : Lorsque la géolocalisation est terminée, l’application affiche une carte centrée autour du véhicule.

3

2

1


4


  1. Quatre flèches permettent de se déplacer sur la carte selon les axes Nord – Sud – Est - Ouest ; 

  2. Outils de zoom sur la carte :

    • la flèche rouge permet un retour à la carte affichée initialement ;

    • Les boutons « + » et « - » permettent de zoomer sur la carte ;

  3. Visualisation dans ce cadre de l’adresse postale où se trouve le véhicule ;

  4. Le véhicule est symbolisé par cette icône situé, par défaut, au centre de la carte.

Ecran d’envoi d’adresse :

Description : Le service d'envoi d'adresse permet de transmettre au véhicule sélectionné un contact et une adresse en fonction des demandes du client. Par exemple, ce service peut être utilisé pour communiquer au conducteur d’un véhicule l’endroit où il doit se rendre afin de récupérer un invité de la marque.
Avant le lancement du service :

1

2

4

5


6


3





  1. Saisir l’adresse à envoyer (les champs N° et Tel ne sont pas obligatoires mais recommandés) ;

  2. Sélectionner le véhicule de destination en cochant la case correspondante ; 

  3. Cliquer sur le bouton « Envoyer » afin de lancer le service d’envoi d’adresse, le bouton « Effacer » permet d’effacer tous les champs du formulaire ;

  4. Liens vers des sites Internet aidant à la saisie d’adresse (pages jaunes, viamichelin etc.) ;

  5. Ce bouton permet le retour à la liste des véhicules ;

  6. Possibilité d’ajouter des adresses récurrentes à la liste des favoris en cliquant sur le lien « ajouter ».

Résultat final :

1

2


  1. Descriptif du service d’envoi d’adresse ;

  2. Ce cadre récapitule les données envoyées :

    • On affiche le véhicule concerné par l’envoi ;

    • On affiche l’adresse qui a été envoyée.


Récapitulatif des étapes et de leurs signification :



MESSAGES

SIGNIFICATIONS

« Lancement du service : OK »

Le service est en cours de démarrage

« Réception du message par l'opérateur : OK »

L’opérateur téléphonique a bien reçu le message et se charge de l’envoyer au véhicule

« Le message a été reçu par le véhicule : OK »

Le véhicule a bien reçu le message envoyé par l’opérateur téléphonique

« Le véhicule envoi sa position : OK »

Le véhicule réceptionne les informations de tracking

« Localisation terminée : OK »

Le véhicule a bien reçu l’adresse

« - Impossible d'identifier l'adresse - merci de vérifier son orthographe »

L’adresse saisie n’est pas correcte ou n’existe pas

« - Le véhicule n'est pas démarré »

Le véhicule ou le RT3 du véhicule n’est pas lancé


Le tournoi RG 2005
Pendant toute la durée du tournoi, mon rôle a été d’assurer la totale disponibilité de la plateforme de démonstration. Pour répondre à cette exigence, une procédure journalière a été mise en place pendant toute la durée de l’événement. Parallèlement à ce travail de vie courante, j’ai engagé les démarches nécessaires à la réalisation de mon second projet.
2.3 Bilan et perspectives
Retour d’expérience
Mon investissement pour ce projet a été a la hauteur de l’intérêt que j’y ai immédiatement porté. S’agissant de ma premier expérience professionnelle de ce genre j’ai pris la mesure des difficultés à surmonter tout en essayant d’en tirer le maximum de bénéfices. Je me contenterai d’énumérer les difficultés rencontrées ainsi que les aspects positifs de cette expérience enrichissante.
Difficultés rencontrées :


  • Évaluer la durée des différentes tâches du projet. En effet, au lancement du projet, j’ai du élaborer un planning détaillant les différentes étapes de réalisation du projet. Le manque d’expérience m’a pénalisé dans la réalisation de ce document ;

  • La rédaction du cahier des charges était rendue difficile par la méconnaissance de l’environnement technique ;

  • S’adapter à l’environnement technique : Le début de ce projet a été consacré à la prise de connaissance de l’existant, afin d’établir une architecture technique cible répondant aux normes de développement du groupe. ;

  • Appréhender le projet dans son ensemble : N’ayant pas de connaissance technique particulière en matière de télématique, il m’a fallu du temps pour comprendre le contexte technologique dans sa globalité ;

  • Comprendre les besoins du client : Il a bien souvent fallu traduire les besoins fonctionnels de la maîtrise d’ouvrage en spécifications techniques, cet exercice n’a pas toujours été facile.


Points positifs :


  • Projet très riche dans son ensemble, j’ai réellement eu l’impression de travailler en équipe sur un véritable projet d’entreprise ;

  • J’ai pu avoir une vision globale d’un projet sur le plan organisationnel (Cahier des charges, suivi de développement, documentation technique, cahier de recette…). Je me suis rendu compte de l’importance des différentes étapes nécessaire à la réalisation d’un projet informatique ;

  • Ce projet m’a permis de m’enrichir techniquement (java, java script, html, base de données etc.) notamment grâce au soutien de Sébastien Bron ;

  • Les tâches étaient très variées (réalisation, réunions, formation etc.) ;

  • Ce projet m’a apporté des connaissances sur la télématique dans l’automobile, un domaine que je ne connaissais peu auparavant;

  • Pour mon premier projet, j’ai eu la chance d’avoir un encadrement bien défini, cela m’a aidé dans l’organisation de mon travail ;

  • Le projet a abouti à une application fonctionnelle dans son ensemble ;

  • Projet original dans son ensemble (Roland-Garros).


Quelques chiffres
Bilan en quelques chiffres :
Préalablement au démarrage du tournoi, un paramétrage de l'ensemble des véhicules a été nécessaire. Il s'agissait, au travers d'un outil de Diagnostic, de changer le paramètre de remontée automatique d'information (en le passant de 15 000 km à 1km) permettant ainsi d'alimenter l'écran d'accueil. Ensuite, une configuration du matériel a été effectuée via les interfacesSTEPE.
La disponibilité de la plateforme a été de 99,5% durant toute la durée du tournoi. L'application, en dépit de son statut de plateforme d'intégration, a montré une grande stabilité et des performances excellentes au regard des besoins exprimés. De plus, sur nombre d'autres points techniques (sur la tenue de la charge sur une longue période par exemple), elle a dépassé les attentes et les estimations.
Les informations recueillies au cours de cet événement ont permit d'en retirer les statistiques suivantes :


  • Plateforme STEPE disponible à 99,5% sur toute la durée de l’événement.

  • Des pics de remontés automatiques de 350 SMS/heures ont été atteints à plusieurs reprises avec un maximum constaté à 450 SMS/heure (le 26/05/2005 à 11h00).

  • Pendant la durée du tournoi, STEPE a traité en moyenne 3 SMS par minute.


L'utilisation des services s'est réparti comme suit :






Semaine 1

Semaine 2

Total

Positions remontées automatiquement par les véhicules

16911

12152

29063

Envoi d'adresse

21

7

28

Demande de localisation manuelle

117

44

161

Total







29252



Durant l’opération, deux heures d'indisponibilité ont été constatés, ce qui a donné lieu à une action immédiate des équipes en place coté DSIN. Pour information, 26 502 demandes de cartographie ont été sollicitées auprès de notre fournisseur pendant ces 15 jours.
Pour palier un problème d'acquittement de SMS (mais qui n'avait pas d'impact sur le rendu des services Roland-Garros), notre agrégateur de SMS a mis en œuvre une configuration spécifique dédiée pendant toute la durée du projet, permettant ainsi le meilleur suivi possible.
L'utilisation de la plateforme STEPE dans le cadre de cette opération a confirmé sa bonne tenue à la charge mais aussi son adaptabilité dans la mise en œuvre de nouveaux services et dans l'interconnexion avec de nouveaux fournisseurs extérieurs et ce, dans des délais assez courts.
Les évolutions envisagées
L'expérience acquise au cours de ce projet a permis de mettre en avant plusieurs pistes d'évolutions et axes de progrès qui seraient à prendre en compte dans de futurs projets ou plus spécifiquement, dans le renouvellement de ce type d'opération :


  • Proposer un service dit de Deviation Point, c'est à dire effectuer un envoi d'adresse incluant des points de passage pour dévier le parcours calculé par le RT3 (afin de tenir compte des déviations mises en place pendant le tournoi par exemple)




  • Offrir la possibilité d'envoyer des SMS texto aux véhicules et permettre ainsi une meilleure communication avec les chauffeurs.




  • Mutualiser les fonctionnalités du logiciel de gestion des courses et de services télématiques de manière à avoir une seule et même application. Ainsi, il serait possible à la fois de saisir le bon de course, et de l'envoyer directement au véhicule sans avoir à le ressaisir (modalités à étudier).




  • Utilisation d'un numéro court non mutualisé pour garantir un fonctionnement optimal de l'application (nécessaire en cas d'augmentation du nombre de véhicules suivis) et garantir le fonctionnement de la file SMS.




  • Sur la page d'accueil, il était courant que des véhicules soient très proches et qu'ils se superposent à l'écran (aux alentours de RG et de GA). Il faudrait envisager d'afficher les informations des véhicules au passage de la souris pour plus de clarté.




  • Permettre de lancer manuellement une actualisation de l'ensemble des véhicules sur la page d'accueil pour mettre à jour les position (en plus des remontées automatiques) dans les périodes de roulage intense pour se rapprocher d'avantage du "temps réel".




  • Des adaptations dans les échanges entre les interfaces et la plateforme STEPE pourraient aussi être effectuées afin d’offrir un meilleur suivi des services.


La Fédération Française de Tennis (FFT) semble intéressée par cette fonctionnalité pour suivre ses propres véhicules (environ 75). Si le besoin devait se confirmer, plusieurs adaptations seraient à effectuer aussi bien sur l'application que sur les interfaces pour intégrer ces nouvelles spécifications. Par ailleurs, la marque Peugeot souhaite renouveler l’opération l’année prochaine (évolution majeure car la version 5.5/6.6 du RT3 ne permettra plus l’envoi de la position dans la trame de télédiagnostic).

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Emmanuel roch iconCours de Monsieur Mouline par Michaël Roch cm de Stratégie et Qualité
«l’art de positionner ses troupes avant la bataille, d’établir des positions défendables et durables, donc choisir le terrain, le...

Emmanuel roch iconEmmanuel Kemel

Emmanuel roch iconEmmanuel spitz

Emmanuel roch iconEmmanuel constans

Emmanuel roch iconEmmanuel dockes

Emmanuel roch iconEmmanuel chene

Emmanuel roch iconEmmanuel Arnaud

Emmanuel roch iconEmmanuel Gaudez

Emmanuel roch iconEmmanuel champs

Emmanuel roch iconEmmanuel César & Bruno Richard






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com