Montpellier notre ville / n ° 3





télécharger 0.73 Mb.
titreMontpellier notre ville / n ° 3
page1/14
date de publication19.10.2017
taille0.73 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14
MNV 357

montpellier notre ville / n ° 357 mai 2011 / www.montpellier.fr
Spécial
Biodiversité


.........................................................................................................................

p2

Sommaire
P4

Nouvelles de la ville

La Marche des diversités

L’association Lesbian et Gay pride Montpellier organise une marche des diversités, le 4 juin, dans les rues de l’Ecusson.
P10

La ville évolue

Biodiversité, tous concernés !

Montpellier cultive et fête la biodiversité. Rendez-vous les 20 et 21 mai
sur l’Esplanade.
P 21

Quartiers

p 22

Montpellier centre

Des écoliers sortent un ouvrage pour la Comédie du livre.
P 24

Cévennes

Parc Font-Colombe : un havre pour la biodiversité.
P 26

Croix d’Argent

En mai, rendez-vous au parc Montcalm.
P 28

Hôpitaux Facultés

Découvrir le kayak avec le Mack-Uc.
P 30

Mosson

Les élèves de Louisville sur les ondes.
P 32

Port Marianne

On danse à l’école Prokofiev.
P 34
Près d’Arènes
Un festival de la tolérance.

P 36

Art de vivre

P36 / Comédie du livre
Du 27 au 29 mai, les écrivains germanophones à l’honneur.
P42 / Fise

Le Fise est de retour sur les bords du Lez, du 2 au 5 juin.
P45 / Amnesty International

Un lâcher de pigeons pour les 50 ans de l’association.

WWW

montpellier.fr

Vous pouvez déposer à tout moment une contribution libre pour apporter vos idées et vos propositions au projet urbain. L’ensemble de ces commentaires sera transmis aux équipes de concepteurs pour nourrir leur réflexion. Car l’apport des citoyens est incontournable dans l’élaboration d’un projet urbain cohérent.

http://projet-urbain.montpellier.fr
kiosque

Le Tip Top est disponible dans les points jeunes.

Le Tempo d’été sort le 16 mai.
.........................................................................................................................

p3

Edito

Hélène Mandroux, maire de Montpellier
Pensons à notre environnement
et à préserver notre planète !
Montpellier a rejoint les cinq villes membres de la Convention sur la diversité biologique de l’ONU et fait partie du réseau Global “partnership on cities and biodiversity” aux côtés de Montréal, Bonn, Curitiba, Singapour et Nagoya.

Ce positionnement international est le résultat d’une politique volontariste menée en faveur de la biodiversité. Nous avons accueilli, en janvier, la première réunion internationale de la Convention, qui faisait suite au sommet mondial de la biodiversité à Nagoya au Japon. Pendant deux jours, nous avons travaillé à la mise en place d’une quinzaine de projets communs, incluant l’établissement de projets de coopération, l’évaluation globale des liens entre biodiversité et urbanisation, ainsi que des projets de sensibilisation des habitants.
Croissance urbaine et biodiversité

Je vous invite à la fête de la biodiversité qui se déroulera les 20 et 21 mai sur l’esplanade Charles-de-Gaulle, avec la participation de cinquante associations.

Vous verrez qu’avec la concentration croissante de la population urbaine, la ville devient le “Lieu” majeur où se joue le destin de la biodiversité planétaire. C’est l’enjeu que s’est fixé la municipalité : veiller en permanence au respect de l’équilibre entre nature et urbanisation, en associant les Montpelliérains dans cette démarche.

Jusqu’en 2014, 120 actions concrètes seront menées.
Montpellier est un des pôles mondiaux des sciences de l’environnement et je me félicite que le “Centre méditerranéen de l’environnement et de la biodiversité”, coordonné par Jean-Dominique Lebreton, fasse partie des projets retenus, après l’appel d’offres, au titre des “Laboratoires d’excellence” (LabEx). Toujours dans le domaine de l’environnement, l’équipe coordonnée par Gilles Flamant, qui s’intéresse à la conversion de l’énergie solaire, a été retenue aussi dans le cadre des LabEx.

C’est en agissant localement, qu’on peut agir durablement, j’en suis convaincue !
Encadré

Numéro spécial biodiversité

Dans ce numéro de mai, un dossier consacré à la biodiversité à Montpellier, des articles sur ce sujet au fil des pages et un quizz intégré en pages intérieures.

Mes rendez-vous
Conseil municipal

La prochaine séance du Conseil municipal se tient le lundi 9 mai à 18h, à la salle des rencontres.
10 mai 1981

Du 9 au 20 mai, une exposition célèbre le 30e anniversaire de l’élection de François Mitterrand, dans le hall de l’hôtel de ville.
Arabesques

Pour les 6e Rencontres des arts du monde arabe, une fantasia féminine du Maroc est au Peyrou le 18 mai, à 18h.
Comédie de la santé

La 6e édition, les 20 et 21 mai, abrite
une tente dédiée au don d’organes.
Fête de la biodiversité

Les 20 et 21 mai, rendez-vous
sur l’esplanade.
Comédie du livre

Le 27 mai, à 11h, est inaugurée la 25e fête du livre dédiée cette année à la littérature allemande.
FISE

Le festival des sports extrêmes fête son 15e anniversaire, du 1er au 5 juin, sur les berges du Lez.

.........................................................................................................................

p4-5
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

La Marche des diversités a lieu le 4 juin. Les participants réclament l’égalité des
droits pour les homosexuels. Il s’agit aussi de protester contre toutes les discriminations.

La légalité pour l’égalité

Avec 18 000 personnes l’an dernier, la Gay pride est devenue un rendez-vous très important à Montpellier. Cette manifestation qui prône la tolérance et l’égalité pour tous les homosexuels, bisexuels et transsexuels se déroule cette année le 4 juin. Le défilé partira du Peyrou vers 15h et rejoindra la place de la Comédie. Comme toujours, musique et bonne humeur accompagneront cette Marche des diversités. Organisée par la LGBT (lesbian, gay, bi, trans), la Gay pride est un événement national. Même si elle n’a pas lieu le même jour partout. Celle de Paris, par exemple, se tiendra le 25 juin. « Pour la première fois cette année, il n’y aura qu’un thème pour toutes les villes, explique Vincent Autin, le président de la LGBT-LR ; Il s’agit de : «Pour l’égalité : 2011, je marche, 2012, je vote », histoire d’interpeller les candidats à la prochaine élection présidentielle pour l’égalité des droits : le mariage, l’homoparentalité, les questions trans, la santé et la lutte contre le sida ».
Un char
des quartiers


Plus généralement, la revendication de l’association va au-delà des orientations sexuelles. Constatant que les minorités sont également confrontées aux inégalités, le défilé accueille depuis l’an dernier, un char spécifique, venu des quartiers de la ville. Les Conseils consultatifs des quartiers Croix d’Argent et Mosson se sont associés pour construire ce “char des quartiers” qui représente la mixité et des revendications qui ne sont pas liées à la sexualité. « Il est clair que nous voulons sortir de l’Écusson, aller vers les quartiers touchés par d’autres formes de discriminations qu’il s’agisse de racisme, de violences faites aux femmes ».
Militer en faisant la fête

À Montpellier, la Gay pride ne se limite pas seulement au défilé. La LGBT organise parallèlement plusieurs manifestations festives et militantes. Cela commence dès le 31 mai, salle Pétrarque. « Nous proposons un concert d’artistes montpelliérains et régionaux, à partir de 19h, annonce Vincent Autin. Il est gratuit et ouvert à tous. Je veux dire par là que les orientations sexuelles sont secondaires. Nous voulons, d’abord passer une bonne soirée, et aussi aller à la rencontre des gens. Ce sera l’occasion de mettre en contact les associations adhérentes de la LGBT et le grand public. Il ne faut pas que nous soyons arc-boutés sur un principe de communautarisme qu’on réfute nous-mêmes en bloc. Notre message s’adresse à tous et pas exclusivement aux homosexuels et aux transsexuels. Il s’agit d’une lutte que nous menons contre toutes les discriminations ».

Le 4 juin, après le défilé, plusieurs soirées de clôture auront lieu dans différentes discothèques (Villa rouge, Twenty Five, le Zoom). De même, le lendemain, un “Tea dance des tolérances” est proposé dans un bar de Castelnau à partir de 17h.

Ce genre de soirées permet à l’association de récolter des fonds afin de financer ses activités.
Gay friendly

Par le nombre des participants, Montpellier est le deuxième rassemblement de France. Ce n’est pas étonnant. Depuis plusieurs années, le Clapas s’affiche “gay friendly”. Les initiatives se sont multipliées depuis la première Gay pride, il y a 16 ans. Un pas supplémentaire a été franchi en 2009, quand le maire a officiellement lancé un appel en faveur de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels. La pétition a reçu à ce jour plus de 10 000 signatures d’élus et de citoyens. « Plus de la moitié des Français se disent favorables au mariage entre homosexuels, indique Hélène Mandroux. Il est temps que la France rejoigne les huit autres pays européens qui l’ont déjà inscrit dans leur Constitution. Le combat pour la reconnaissance et l’égalité des droits doit continuer ». Le 5 février, le maire de Montpellier a célébré l’union de Tito-Livio Santos Mota et de Florent Robin. Un mariage symbolique et militant.  

Infos : www.montpelliergay.com
Photo :

18 000 personnes ont suivi la marche, l’année dernière.
Brève

Chassé de chez soi !

L’association Le Refuge engage une campagne nationale de communication contre l’homophobie subie par les plus jeunes, à l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie du 17 mai.
Le Refuge est la seule association de France à accueillir et accompagner dans la vie des jeunes homosexuels rejetés
par leur famille.

Il héberge une dizaine de personnes. Plus d’une cinquantaine de bénévoles se consacrent à l’association qui, l’année dernière est devenue structure d’accueil pour les volontaires du Service civique.

Le Refuge : 06 31 59 69 50
ou www.le-refuge.org
Article 2

La Lesbian and Gay Pride dispose d’un nouveau local depuis plusieurs mois, au 21 boulevard Pasteur. Elle souhaite en faire un lieu ouvert à tous.

Un espace de liberté

C’était le 21 janvier dernier. La LGBT inaugurait son nouveau local, situé au 21 boulevard Pasteur, en bas de la rue de l’Université. « C’est la première fois qu’une association comme la nôtre devient propriétaire de ses locaux, se réjouit Vincent Autin, le président de la LGBT-LR. C’était vraiment nécessaire car l’ancien local souffrait d’un déficit de visibilité. Nous étions dans une petite ruelle. Et puis, il était trop exigu ».
Des actions spécifiques

Désormais, avec 60 m2, l’endroit est digne d’une association qui prend de l’ampleur. Clair, remis à neuf, spacieux, le nouveau local se veut accueillant et convivial. Et surtout, il permet à l’association de développer ses activités et de répondre aux besoins. C’est ainsi qu’une salle est mise à la disposition de l’ensemble des acteurs associatifs afin qu’ils puissent se rencontrer, prendre des rendez-vous dans un lieu calme et tenir des réunions. Cet espace a permis le développement d’actions spécifiques, notamment en direction des seniors qui, par leur orientation sexuelle souffre d’isolement. Une autre action vise également à conseiller les parents qui apprennent l’homosexualité de leur enfant.

Baptisé Maison des LGBT (lesbian, gay, bi, trans), le local se veut un lieu de référence pour la visibilité du mouvement. « C’est un espace de rassemblement, poursuit Vincent Autin. Il peut fédérer les associations concernées et le grand public. Nous offrons un lieu d’accueil et de documentation mais aussi de détente, convivial et ouvert ». 

Infos : Maison des LGBT.
21 boulevard Pasteur. 04 67 57 36 83.
Photo :

Vincent Autin, au centre, entouré des membres de l’association.
.........................................................................................................................
p6
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

La Comédie de la santé se tient les 20 et 21 mai. Ce sixième rendez-vous annuel invite chacun à prendre soin de soi.

Comment allez-vous?

La santé, c’est important ! Ce lieu commun cache néanmoins une réalité. Le domaine de la santé mobilise des millions de gens, pour le bien-être de millions d’autres. Les 20 et 21 mai, sur la Comédie, 64 partenaires associatifs se réunissent et vont à la rencontre des passants. Cette manifestation qui en six ans d’existence est devenue un rendez-vous attendu, a pour objectif d’informer. Elle favorise aussi les actions de prévention et de dépistage.

« Nous apportons notre soutien aux associations qui agissent dans ce domaine, indique la conseillère municipale, Claudine Troadec-Robert, chargée de la Comédie de la santé. En matière notamment de lutte contre le cancer, de dépistage du sida, de prévention du tabagisme et de l’alcoolisme, nous offrons une très large diffusion aux actions locales. Cette manifestation a pour but aussi de mettre en réseau les connaissances, les compétences et les énergies pour une action efficace ».
Don de plasma

Sous les tentes dressées sur la Comédie, le public sera invité à de nombreux tests de dépistages gratuits (diabète, vue, audition, tabac, indice de masse corporelle, mémoire, tests de formes,…). Cette année, le Mammobile sera présent durant toute la manifestation. Ce véhicule proposera un dépistage gratuit du cancer du sein aux femmes de 50 à 74 ans. Une autre nouveauté sera la collecte exceptionnelle de plasma les vendredis et samedis de 13h à 17h. Attention, contrairement à un simple don du sang, la durée de prélèvement du plasma dure entre 35 et 45 minutes. Cette opération permet de séparer le composant plasma du sang et de ne prélever que ce produit chez le donneur, les autres composants lui étant restitués au fur et à mesure du don. Les médecins utilisent le plasma prélevé, pour les grands brûlés et les accidentés ayant une hémorragie importante, afin de maintenir une bonne coagulation du sang. La collecte s’effectuera à la Maison de la prévention santé (6 rue Maguelone).
La recherche appliquée

La grande première aussi cette année sera la présence d’une tente spécifiquement dédiée à la recherche, appliquée à la santé. Montpellier, forte de son passé médical historique, accueille un pôle hospitalier et de recherche de tout premier plan au niveau européen. Il était donc naturel que les scientifiques participent à cette Comédie de la santé. Ce sera donc une occasion exceptionnelle de rencontrer les chercheurs de l’Institut de génomique moléculaire, d’Eurobiomed ou de la Fondation pour la recherche médicale.

De nombreuses conférences-débats seront organisées, l’incitation aux dons d’organes encore une fois valorisée. Le café des parents se tiendra le 21 mai à 10 heures à la Maison de la prévention santé. Il aura pour thème le bien-être des enfants après une séparation des parents. L’Ecole des parents et des éducateurs de l’Hérault participeront au débat. Des animations destinées aux scolaires se dérouleront le vendredi, encadrées par une dizaine de partenaires, dont la Croix Rouge et Epidaure. 

Infos : www.montpellier.fr
Photo : De 10h à 18h, pendant deux jours, une soixantaine d’associations informent le grand public.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n ° 358

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n° 367 • avril 2012

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n° 362 • novembre 2011

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
«Son caractère de ville méditerranéenne, médiévale, mais néanmoins moderne et jeune» a également séduit le New York Times sensible...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa signature de ce pacte marque justement notre volonté d’aller plus loin dans cette démarche
«Ivry +2° et +4°» qui permettront d’orienter notre plu mais aussi les autres politiques de notre ville

Montpellier notre ville / n ° 3 iconAction publique tranquillité publique, faciliter la vie des riverains...
...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa Panacée: Ouverture du centrede culture contemporaine de Montpellier
«oui». Vincent et Bruno se sont mariés, le 29 mai, à l’Hôtel de Ville de Montpellier, inaugurant la toute nouvelle loi du mariage...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com