Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars





télécharger 73.69 Kb.
titreSéance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars
date de publication07.10.2017
taille73.69 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
Lycée Montaigne, MULHOUSE
IDENTIFICATION DES SOURCES POUR EVALUER LA PERTINENCE ET LA FIABILITE DE L INFORMATION APPORTEE PAR LES SITES WEB

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars



Sources de cette proposition de séance, adaptée pour les élèves de ST2S :

AS Gourdon, professeure documentaliste lycée Henri Matisse (Cugnaux)
OBJECTIFS DE LA SEANCE
La séance va porter essentiellement sur l’identification des sources pour évaluer la pertinence et la fiabilité de l’information apportée par les sites web.

A court terme : être en mesure d’argumenter le choix des documents présentés (pertinence, fiabilité) ;

A long terme : développer une attitude critique face à l’information (apprendre à relier des informations à leur contexte d’énonciation, croiser ses sources, etc.)
A partir d’un thème commun à toute la classe :

- soumettre aux élèves quelques sites présélectionnés et leur donner la consigne à partir de questions précises, de 1) les identifier, 2) y prélever de l’information pour répondre à la question posée, et à partir de là, se prononcer sur la validité de l’information et la fiabilité du site en argumentant leur jugement.

- essayer de faire passer l’idée auprès des élèves que tous les sites ne se valent pas, que toutes les informations ne se valent pas, et que c’est à eux de déterminer ce que ces sites et ces informations valent pour leur recherche, en se posant la question de la pertinence et de la validité de l’information : 1) est-ce qu’ils donnent des éléments de réponse à la question posée ? (Pertinence de l’information pour la question qui m’occupe) ; 2) est-ce que ma source est fiable ? (Fiabilité de l’information).

Le moyen choisi pour faire passer cette idée est d’amener les élèves, à partir d’une prise de notes sur des sites présélectionnés, à réfléchir sur les objectifs des auteurs. Les sites étant volontairement choisis dans des registres hétéroclites, et présentant des points de vue opposés : des sites plutôt informatifs de qualité variable, des sites parodiques ou carrément des canulars, des sites clairement commerciaux mais dont je peux tout de même tirer des informations, des sites « informatifs » mais orientés car soutenant un lobby de producteurs ou relayant des thèses polémiques, etc.


INTRODUCTION

Matériel utilisé : vidéoprojecteur, tableau

Documents distribués : un exemplaire papier de la liste des liens ; des formulaires ( A ou B selon les binômes) à remplir.
Dans le cadre des AI, des TD ou de diverses études et recherches que vous serez amenés à conduire, vous devrez non seulement être capable de sélectionner des sites internet pertinents, mais aussi d'être capables de justifier votre démarche de recherche d'information, et de porter un regard critique sur les sources sélectionnées.
Il importe d’être attentif à :
- la démarche de recherche d'information qui a abouti à votre sélection de documents

- l'évaluation de la pertinence et de la fiabilité de l'information des documents que vous avez sélectionnés.
ACTIVITE

Les élèves travaillent en binômes sur PC

Matériel utilisé : 8 ou 9 ordinateurs
CONSIGNES :
Vous allez vous projeter dans une situation où vous devez vérifier à partir d’une présélection de sites :
- le sérieux de l’affirmation selon laquelle le lait de vache serait nocif pour la santé : « info ou intox ? » (Binômes /groupes A)
- les possibles solutions alternatives au lait de vache (binômes / groupes B)

Les questions des grilles A et B sont là pour vous guider dans l’identification de la source,

dans l’évaluation de la pertinence et de la fiabilité de l’information. Ce ne sont pas des questions « piège », et parfois vous ne trouverez pas la réponse tout simplement parce qu’elle ne figure pas sur le site.

Le choix des sites


 Pour les groupes A :

Site n°1 : http://www.cidilait.com/index.php?id=262&i=1&j=0

Site n°2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lait

Site n°3 : http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Lait

Site n°4 :

http://www.thierrysouccar.com/les_livres/nutrition/lait_mensonges_et_propagande

 Pour les groupes B :

Site n°5 : http://www.monlaitbio.fr/index.php

Site n°6 : http://membres.lycos.fr/petitsingly/

Site n°7 :

http://www.cuisineo.be/les-laits-ve...

Les laits végétaux, une délicieuse alternative au lait de vache

Site n°8 :

http://www.ruedesenfants.com/parents/les-laits-vegetaux-une-alternative-au-lait-de-vache,d,157.html

FICHE EXERCICE GROUPE A

  1. remplir le tableau pour l’un des quatre sites

  2. Attribuer la palme d’or du site le plus pertinent des quatre ; du site le moins fiable

SITE n°
IDENTIFICATION DE LA SOURCE
- Quel est le titre de la page ? ……………………………………………………..

- Le nom de l’auteur est-il indiqué ? □ OUI □ NON

- Si oui, quel est le nom de l’auteur ? ………………………………………………........

- La date de mise en ligne est-elle indiquée ? □ OUI □ NON

- Si oui, quelle est cette date ? ……………………………………………………..

- La date de mise à jour est-elle indiquée ? □ OUI □ NON

- Si oui, quelle est cette date ? ……………………………………………………..

- Quel est le nom du site ? ……………………………………………………..

- Qui est l’auteur du site ? ……………………………………………………..

- Quel est le type de source ? ……………………………………………………..

- Y a-t-il un contenu publicitaire sur la page ? □ OUI □ NON

- Si oui, quel est-il ? ……………………………………………………..

EVALUER LA PERTIENCE DE L’INFORMATION
- De quoi parle-t-on ? ……………………………………………………..

- Parle-t-on du lait de vache ? □ OUI □ NON

- Si oui, y a-t-il des éléments prouvant que le lait

de vache serait : □ BON pour la santé □ NOCIF

- Quels sont ces arguments ? ……………………………………………………..

- L’information est-elle documentée ? □ OUI □ NON

- Ces informations vous paraissent-elles répondre

à la question posée ? □ OUI □ NON

- Pourquoi ? ……………………………………………………..

- Pensez-vous que ce document suffit pour faire

Le tour de la question ? □ OUI □ NON

- Pourquoi ? ……………………………………………………..

EVALUER LA FIABILITE DE L’INFORMATION
- L’information se distingue-t-elle de la publicité ? □ OUI □ NON

- L’orthographe et la syntaxe sont-elles correctes ? □ OUI □ NON

- Le document est-il structuré ? □ OUI □ NON

Comporte-t il un résumé ? □ OUI □ NON

Comporte-t il des titres ? □ OUI □ NON

Comporte-t il une bibliographie ? □ OUI □ NON

- L’argumentation est-elle claire ? □ OUI □ NON

- Avez-vous des doutes sur la qualité des arguments ? □ OUI □ NON

- L’auteur est-il crédible ? □ OUI □ NON

- Quels sont les objectifs du site ? ……………………………………………………..

- L’information est-elle toujours d’actualité ? □ OUI □ NON

FICHE EXERCICE GROUPE B

  1. remplir le tableau pour l’un des quatre sites.

  2. Attribuer la palme d’or du site le plus pertinent des quatre ; du site le moins fiable

SITE n°
IDENTIFICATION DE LA SOURCE
- Quel est le titre de la page ? ……………………………………………………..

- Le nom de l’auteur est-il indiqué ? □ OUI □ NON

- Si oui, quel est le nom de l’auteur ? ………………………………………………........

- La date de mise en ligne est-elle indiquée ? □ OUI □ NON

- Si oui, quelle est cette date ? ……………………………………………………..

- La date de mise à jour est-elle indiquée ? □ OUI □ NON

- Si oui, quelle est cette date ? ……………………………………………………..

- Quel est le nom du site ? ……………………………………………………..

- Qui est l’auteur du site ? ……………………………………………………..

- Quel est le type de source ? ……………………………………………………..

- Y a-t-il un contenu publicitaire sur la page ? □ OUI □ NON

- Si oui, quel est-il ? ……………………………………………………..

EVALUER LA PERTINENCE DE L’INFORMATION
- De quoi parle-t-on ? ……………………………………………………..

- Présente-t-on une alternative au lait de vache ? □ OUI □ NON

- Si oui,

- Quels sont les arguments de vente ? ……………………………………………………..

- L’information est-elle documentée ? ……………………………………………………..

- Ces informations vous paraissent-elles répondre

à la question posée ? □ OUI □ NON

- Pourquoi ? ……………………………………………………..

- Pensez-vous que ce document suffise pour faire

Le tour de la question ? ……………………………………………………..

- Pourquoi ? ……………………………………………………..

EVALUER LA FIABILITE DE L’INFORMATION
- L’information se distingue-t-elle de la publicité ? □ OUI □ NON

- L’orthographe et la syntaxe sont-elles correctes ? □ OUI □ NON

- Le document est-il structuré ? □ OUI □ NON

Comporte-t il un résumé ? □ OUI □ NON

Comporte-t il des titres ? □ OUI □ NON

Comporte-t il une bibliographie ? □ OUI □ NON

- L’argumentation est-elle claire ? □ OUI □ NON

- Avez-vous des doutes sur la qualité des arguments ? □ OUI □ NON

- L’auteur est-il crédible ? □ OUI □ NON

- Quels sont les objectifs du site ? ……………………………………………………..

- L’information est-elle toujours d’actualité ? □ OUI □ NON

- Peut-on contacter l’auteur ? □ OUI □ NON

MISE EN COMMUN
Ensuite vous mettrez en commun vos résultats : vous présenterez les sources à l’oral, et les conclusions de votre évaluation
APPORTS PROFESSEUR APRES LA MISE EN COMMUN
Réflexion d’ensemble sur la pertinence et la fiabilité de l’information sur les

sites proposés
Les sites n’ont pas été choisis complètement au hasard.
Des sites à vocation parodique et critique :

Ceux qui ont consulté le site n°3, le site de la « desencyclopedie » ont pu se rendre compte dès les premières lignes de la définition du lait, ou même déjà avec le titre du site, que l’information, mise en forme exactement comme dans un article de Wikipedia, était complètement délirante. Non, le lait n’a pas été inventé par Coca Cola, et non, le lait n’est pas composé de peaux mortes. Le but de cette définition « désencyclopédique » n’était pas d’apporter des informations sérieuses aux internautes pour améliorer leur connaissance d’un sujet.

Ce site, de toute évidence, ne vise pas à la connaissance, mais il a une tout autre vocation, comique, satirique, qui passe par la parodie de l’Encyclopédie participative en ligne la plus utilisée. Ces objectifs sont d’ailleurs très explicites dès la page d’accueil.

S’il était évident dans cet exemple qui semble remporter la palme d’or du festival des sites non fiables, il y avait des challengers.
Et le prix spécial du jury revient au site n°6 du Petit Singly, le fromage au lait de femme. Un site commercial très bien construit, avec des exemples, des liens, des logos rassurants, l’historique de la petite entreprise et de ce produit traditionnel, les prix remportés dans les concours, des photos, et même la possibilité de commander en ligne. Tout est parfait, sauf que le site est un énorme canular. Les logos sont détournés, ou inventés, idem pour les photos, il n’y a pas de fromagerie Cosma à Singly, et surtout, on ne fabrique pas de fromage à partir de lait de femme !

D’abord pour des raisons éthiques et légales : en France, le commerce du corps humain est interdit par la loi (on donne son sang, ses plaquettes, ses organes, son sperme… on ne les vend pas), et ensuite, techniquement, il semblerait que l’affaire ne serait de toute façon pas très rentable pour qui voudrait s'aventurer dans ce commerce douteux, à cause de la composition chimique de ce lait.

Comment le savoir ?

Des indices présents sur le site pouvaient déjà faire doute du sérieux de l’entreprise :

- le livre d’or donnait déjà des indices, les commentaires laissés par les internautes laissaient à désirer et certains d’entre eux sont même insultants. Quelle société commerciale soucieuse de ses intérêts économiques laisserait de tels commentaires ?

- Mais le canular est dévoilé tout à la fin, lorsque l’internaute valide sa commande de

fromage en ligne… Une page s’affiche : « Z’êtes pas un peu malades ? … »

Mais vous pouvez aussi vous appuyer sur des éléments extérieurs au site : le meilleur moyen, pour vérifier une information, est d’aller à la source primaire d’information, là où se trouvent les données, sans l’intervention d’intermédiaires aux intérêts divers, et à défaut de trouver la source primaire, de diversifier ses sources informations et de faire des recoupements :

Ex :

- Vérifier certaines données présentes dans le site. Par exemple, existe-t-il une fromagerie Cosma à Singly : NON. Il est dans ce cas facile de vérifier en consultant les pages jaunes (pagesjaunes.fr), en recherchant par le nom de l’entreprise, et sur les fromageries du département des Ardennes.

- Le site, ou le fromage est-il cité dans d’autres sites Internet, et si oui, de quelle manière ? Vous vous rendez alors compte qu’il suscite de nombreuses réactions, d’intérêt et de dégoût, mais en cherchant un peu vous vous apercevez vite que c’est un canular.

- Vous pouvez toujours vérifier sur des sites comme « hoxbuster.com » ou « hoaxkiller.com » si le site n’est pas répertorié comme un des canulars ou des rumeurs qui circulent sur le web : c’est le cas.
Ces deux sites sont complètement biaisés, c’était évident pour l’un, beaucoup moins pour l’autre. L’un comme l’autre ont pour objectif de vous faire comprendre qu’avant de foncer tête baissée, de copier-coller l’information de sites que notre moteur de recherche favori a fait remonter dans sa page de résultats, il est indispensable de se demander : Qui me parle ? De quoi me parle-t-on ? Au nom de quoi s’adresse-t-on à moi sur ce sujet ? De quoi essaie-t-il de me convaincre ? Quand est-ce que cette information a été publiée ? Il n’est pas toujours possible de recueillir tous ces éléments, mais plus on a d’indices, plus on peut avoir de recul par rapport à ce qui nous est dit, et plus on est en mesure d’approuver, relativiser, comparer, contredire… en un mot, d’adopter une attitude critique face à l’information.
Les autres sites ne sont pas des canulars, c’est sûr. Par contre, il est important de se rendre compte qu’ils poursuivent des objectifs différents, et que par conséquent, rares sont ceux qui présentent une information exhaustive, en présentant toutes les données de manière objective et argumentée.

 Des sites orientés vers « la connaissance »?
 Wikipedia : Crédibilité de l’auteur? Pertinence? Fiabilité? (site n°2)

Prenons par exemple le site n°2, l’article de wikipedia sur le lait.

Est-ce qu’il parle du problème ? Oui, mais on ne peut pas dire que l’explication soit limpide. Il y a des références, mais elles sont incomplètes, et les renvois internes ne sont pas très convaincants non plus (voir l’article LAIT de vache).

Si l’on rajoute le fait que l’on ne sait rien de l’auteur, du fait même du mode de fonctionnement de Wikipedia où les articles ne sont pas signés, et où tout le monde peut modifier les articles, cet article est inexploitable en l’état. Il ne faut surtout pas se servir de données non validées, non vérifiées, non ou mal référencées.

La seule chose à retenir de cet article, c’est qu’une polémique sur les bienfaits du lait de vache est mentionnée, avec la référence au livre de Thierry Soccar. Il vaut mieux noter la référence, essayer d’en savoir plus sur cet auteur en allant à la source, et laisser de côté les commentaires approximatifs qui risquent de déformer son propos, voire de faire des contre-sens.
 Reprise de contenu : un blog belge d’amateur de cuisine compilant des articles parus sur d’autres sites de la Toile (site n°7)

L’article du site n°7 est écrit dans un style familier, il y a quelques fautes d’orthographe (« ce sont surtout les signes digestifs qui allertent »)… L’auteur saute du coq à l’âne, et mélange des termes techniques et un vocabulaire familier (« Pour être correctement assimilé, le lactose a besoin du concours d’une enzyme digestive : la lactase. Si on n’en sécrète pas assez, l’intolérance peut pointer son nez… »).

Et surtout, l’argumentation ne s’appuie que sur des affirmations, sans que jamais l’auteur ne cite ses sources : d’où Mademoiselle Bio tire-t-elle ses informations pour dire qu’il est préférable pour la santé d’arrêter toute consommation de lait de vache ?

On aimerait bien le savoir…

L’objectif n’est pas une démonstration rigoureuse, c’est un article léger, sans grande prétention, qui a pour mérite de présenter différents laits végétaux existant sur le marché, avec des critères d’appréciation de l’auteur, visiblement très emballée.

L’auteur de l’article n’est pas l’auteur de la page. L’auteur de la page est « Admin. », l’administrateur du site… dont le rôle, comme c’est souvent le cas dans ce genre de blog, semble être essentiellement de compiler des articles parus sur d’autres sites.

Ce n’est pas un site publicitaire, mais en deux clics, l’internaute se trouve propulsé sur le site commercial de Mlle Bio, en passant en chemin par un autre site commercial, faisant la promotion de produits biologiques et de médecines naturelles.
 Le site de Cidilait, l’information au service d’intérêts économiques (lobbyéconomique des producteurs français de lait) (site n°1)

 Le site présentant le livre de Thierry Souccar « Lait, mensonges etpropagande » (site n°4)
Le site n°1 et le site n°3 dressent deux tableaux contradictoires sur les vertus du lait.

Pensez-vous que le site du lobby des produits laitiers français écrirait sur son site que du lait de vache, le lait produit et vendu en France, est mauvais pour la santé ? Bien sûr que non. Ce site est « Cidilait », le site n°1. Ça ne veut pas dire que la polémique n’existe pas ; mais simplement que vous avez peu de chance d’en entendre parler sur ce site, même s’il est très bien conçu et très documenté.
Comment sait-on que : c’est le site du lobby des produits laitiers ? Qu’ils s’en servent pour la promotion du lait de vache ?

1 ) en cherchant sur le site qui sont les auteurs : producteurs laitiers (c’est facile, ils l’expliquent eux-mêmes très clairement : leur vocation est la promotion et la valorisation des produits laitiers)

2 ) en sachant que la production laitière en France est une activité agricole très importante, et que la majeure partie de la production est issue du lait de vache (sur le site : « L'industrie laitière est la deuxième industrie agroalimentaire en France en terme de chiffre d'affaires, juste derrière l'industrie de la viande. » Cette affirmation peut se vérifier avec d’autres données, comme celles publiées sur le ministère de l’agriculture et de la pêche).
Du côté de ceux qui remettent en cause les discours sur les bienfaits du lait, dans le site n°3, peut-on s’attendre d’un livre portant le titre de « lait, mensonges et propagande » qu’il s’attarde longuement sur les bienfaits du lait ?

Pour bien comprendre le débat, il faut chercher à comprendre qui parle : quelles sont les motivations de l’auteur : est-ce que ce sont avant tout des intérêts économiques comme dans le cas du site n°1 ? ou des intérêts idéologiques, qui se rattachent à un mouvement de pensée ? Le but est-il d’informer le public pour qu’il se fasse une idée juste d’un problème, de vendre un produit, d’alerter l’opinion ?
L’auteur du livre : un journaliste, qui est non seulement l’auteur, mais aussi l’éditeur de la collection. Sa ligne éditoriale est de proposer des livres qui soient « des accélérateurs de savoirs en santé, nutrition et prévention du vieillissement. ».Son objectif de journaliste semble être d’alerter l’opinion sur les recherches scientifiques remettant en cause des idées reçues dans un secteur éditorial précis, celui des ouvrages de vulgarisation scientifique grand public en matière de santé.

C’est son ouvrage qui sert d’argument pour la polémique dans l’article de Wikipedia.

Et de même qu’il fallait avoir en tête les enjeux économiques de l’industrie laitière en lisant les informations du site n°1, il faut replacer les informations tirées du résumé incitatif de ce livre dans leur contexte. Fruit d’une étude de journaliste que l’on peut espérer rigoureuse, l’auteur affiche un parti-pris dès le titre de son ouvrage : « on nous ment lorsqu’on nous vante les mérites du lait ».

Des sites « marchands »? : Information, communication et publicité
 Le livre d’un journaliste sur le site de sa maison d’édition, l’information pour alerter les consommateurs (le créneau éditorial de la santé et du bien-être) (site n°4)

C’est un site marchand, puisque c’est le site d’un éditeur, qui propose la gamme de ses produits en ligne : mais c’est aussi là qu’on s’est rapproché le plus de ce qui nous intéresse : vérifier s’il est vrai que le lait de vache est mauvais pour la santé
 Des sites de produits laitiers bio (« Mon lait bio », site n°5)

Certains sites visent à présenter les produits qu’ils fabriquent ou qu’ils diffusent, c’est la cas du site n°5, « Mon lait bio », qui dès la page d’accueil annonce assez clairement ses objectifs : « Le site «Mon lait bio» regroupe plusieurs producteurs français de lait de jument Bio et de lait d’ânesse Bio, certifiés ou labellisés Agriculture Biologique.

Afin de vous proposer les meilleurs produits de soins et de bien être naturels, nous construisons avec eux des relations commerciales justes et solidaires pour favoriser le développement durable. Vous trouverez ici une sélection de produits de qualité pour le confort de votre peau ainsi que pour votre bien être. »
 Rue des enfants, « des jeux pour les enfants, des informations pour les parents » (site n°8)

Le site n°8 illustre bien la confusion entretenue entre information et communication publicitaire : on attire les parents pour les « informer » sur telle ou telle question de santé… en précisant dans les petites lignes (ici dans les mentions légales) qu’ils ne garantissent pas du tout la validité scientifique de ce qu’ils avancent...

Le véritable objectif étant la vente de toutes sortes de produits, la fiabilité des informations est donc toute relative ! On le voit d’ailleurs très bien dans le découpage de la page, la place de l’article représente finalement moins du quart de la page.

Cependant, pour qui cherche à entrer en contact avec des fournisseurs, c’est une première approche du marché.

Conclusion

Ce n’est pas parce qu’ils sont sur Internet que tous les documents ont la même valeur.

C’est en grande partie à vous de faire le tri entre ce qui relève de la publicité pure et simple ou de l’information, de faire la part des choses entre le vrai et le faux, le sensationnalisme, le canular, l’information non vérifiée et des sources fiables...

Par comparaison, chercher des informations à la bibliothèque ou au CDI, c’est finalement plus facile : vous trouvez des livres, des revues et des sélections de sites, qui ne sont pas toujours parfaits non plus (même les auteurs de manuels scolaires et de dictionnaires commettent des erreurs!) mais dont vous pouvez être certains qu’ils ont été validés avant : par des comités de lecture, et par l’éditeur au moment de la publication qui valident le contenu, et ensuite par les bibliothécaires, les documentalistes, ou les professeurs qui s’assurent que ces documents sont intéressants et compréhensibles par vous : sauf exception, vous pouvez considérer que ces sources sont fiables.

Vous n'avez presque « plus qu'à » trouver les documents pertinents (qui vont répondre à votre question), à les consulter et à en tirer la substantifique moelle! (ce qui ne doit pas vous dispenser de vous interroger sur le point de vue de l'auteur, pour pouvoir le situer et le comparer).

Par contre, quand vous cherchez des informations sur Internet, c’est à vous de faire tout le travail de validation… Vous ne pouvez pas faire l'impasse là-dessus : entraînez-vous régulièrement à repérer ces indices et à rechercher le maximum d'informations sur les objectifs des sites sur lesquels vous naviguez : ça demande un effort au début, mais bientôt vous le ferez sans même y penser.
Document distribué : une bibliographie
ANNEXES

Outils donnés aux élèves pour évaluer la fiabilité de l’information sur Internet : Guides méthodologiques en ligne

Sapristi ! Evaluer l’information

ABC Doc, fiche outil n°7 : Validation des sources

Infosphere 7. Évaluer et citer ses sources / évaluer ses sources : qualité et pertinence Remarque : le site propose un quizz pour s’auto-évaluer

(Si vous êtes en panne d’inspiration pour trouver des canulars, vous pouvez toujours aller faire un tour sur des sites comme hoaxbuster.com ou hoaxkiller.com qui sont une bonne réserve à canulars et rumeurs en tous genres. Par exemple le site Hoaxbuster.com ou hoaxkiller.fr)

similaire:

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconProgramme Hôpital numérique
«Fiabilité, disponibilité» comprend 3 indicateurs, dont l’indicateur 1 portant sur l’existence d’un Plan de Reprise d’Activité (pra)...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconInternet, pluralisme et redondance de l’information
«trouver son compte» : productions «alternatives» représentées par les webzines; productions amateurs incarnées par les blogs; productions...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconRésumé L’information est au cœur de nos sociétés modernes : médias,...
«parle» au récepteur en utilisant le canal de transmission. Pour se comprendre, ils doivent aussi utiliser la même «langue»

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconLes sites professionnels indispensables (X sites)
...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconJ’ai écrit ce texte en pensant que cette histoire intéresserait mes...
«Google» (surtout sur «Wikipedia») les événements historiques et leurs dates, les édits du gouvernement de Vichy contre les juifs,...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconJe suis comme un Wikipédia sur pattes: j'aspire comme une éponge...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconPre-print pour «Les Enjeux de l’information et de la communication», 2011
«réalité augmentée» sur mobiles, une hybridation est atteinte, celle de l’image captée en temps réel sur laquelle viennent s’inscrire...

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconLes produits chinois se sont imposés dans de nombreux secteurs de...
«M. Hu à Chicago» : l’Etat de l’Illinois menacé de faillite compte sur les investissements chinois pour se relancer

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconTable des matières
«2° Les mots : «sites et paysages» sont remplacés par les mots : «les sites, les paysages diurnes et nocturnes»

Séance sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars iconProfil des seances séance 1 Voyage sur le site de l’edf : Relever des informations Séance 5






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com