Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine





télécharger 336.91 Kb.
titreRecommandations de l’Académie Nationale de Médecine
page4/7
date de publication07.10.2017
taille336.91 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

Jean-François DUHAMEL **, Bernard SALLE *


Académie nationale de médecine

RESUME

L’alimentation du nouveau né et du nourrisson se partage entre allaitement maternel et alimentation artificielle. L’allaitement maternel est rapidement abandonné dans les 8 premières semaines après l’accouchement bien que les propriétés nutritionnelles du lait de femme soient adaptées à la croissance du petit nourrisson à son éveil psycho moteur et sensoriel et jouent un rôle dans la prévention de l’obésité et du diabète de type1. Les préparations industrielles ont été considérablement améliorées ces dernières années pour se rapprocher de la composition du lait maternel ; mais leur nombre sur le marché et leurs indications dans des indications particulières sont source de difficultés ou d’erreurs de prescription. Néanmoins ,les préparations lactées sont essentielles pour la croissance et la minéralisation osseuse du nourrisson jusqu’à trois ans.


Dans notre pays, le mode d’alimentation des nouveaux-nés et nourrissons se partage de façon très inégale entre l’allaitement maternel et l’alimentation artificielle et il nous paraît justifié d’aborder successivement ces deux chapitres en y ajoutant une troisième partie intéressant les laits spéciaux qui représentent également une part importante des prescriptions.

LE LAIT DE FEMME [1]
Les connaissances concernant le lait de femme se sont largement complétées au cours des dernières années. Sur le plan nutritionnel, aux données déjà connues concernant les protéines et leur répartition, les lipides ou le lactose, sont venues s’ajouter celles intéressant de façon plus précise les acides gras essentiels, acide linoléïque, acide alpha-linolénique mais aussi acide arachidonique et docosahexaenoïque avec la mise en évidence de leur rôle dans le développement cérébral, celui de la vision et du développement psychomoteur permettant ainsi de souligner le privilège des nouveau-nés et nourrissons allaités. La faible minéralisation du lait de femme et sa richesse en vitamines A, E, C, folates et B 12 comme celle en oligoéléments hormis le fer avec une biodisponibilité inégalée renforce l’importance de ce côté nutritionnel. Tous ces éléments sont en outre adaptés à l’immaturité digestive, enzymatique et surtout rénale des premiers mois de la vie. A ceci vient s’ajouter le rôle du lait de femme dans la prévention des infections ; en effet, sont présentes d’une part des cellules vivantes, monocytes, macrophages et lymphocytes ; d’autre part des immunoglobulines IgA S, lyzozyme, lactoferrine, nucléotides et oligosaccharides qui sont en concentration les troisièmes composants du lait de femme c’est-à-dire 8 à 10g/litre. L’ensemble de ces éléments intervient de façon parfaitement démontrée dans la prévention contre les agressions virales et bactériennes. En complément mais ceci est plus discuté, l’allaitement maternel pourrait avoir un rôle de prévention contre certaines manifestations allergiques, intolérance aux protéines du lait de vache surtout, manifestations cutanées et respiratoires plus partiellement.

Dans le lait de femme, celui recommandé à tous les nouveau-nés et nourrissons par l’OMS et les pédiatres, seuls manquent pour le nouveau-né à terme la vitamine D et à moindre degré la vitamine K. Pour les prématurés, la situation est plus complexe et des compléments énergétiques et minéraux sont en règle nécessaires.

Néanmoins, trois types de risque doivent être soulignés :

  • le passage des virus, hépatite B ou HIV ce qui pose un difficile problème dans les pays en voie de développement,

  • le passage des médicaments reçus par la mère,

  • le passage des toxiques,tels que nicotine, alcool, drogues et dioxine.


Ceci ne correspond qu’à un nombre limité de situations, comme d’ailleurs les rares anomalies métaboliques du nouveau-né du type galactosémie congénitale ou déficit enzymatique du cycle de l’urée qui interdisent alors ce mode d’alimentation.
Il faut rappeler les recommandations de l’OMS : les avantages multiples et complémentaires ne sont observés de façon complète que si l’allaitement maternel est exclusif et prolongé au moins six mois. Ce choix est renforcé dans son intérêt, par son rôle dans la prévention de la mort subite du nourrisson mais aussi dans celui de prévention contre les risques ultérieurs d’obésité, pathologie en évolution exponentielle en France depuis 20 ans, et de certains diabètes.
En conclusion, nos deux messages pourraient être que médecins et paramédicaux doivent unir leurs efforts pour faciliter l’allaitement maternel, par des informations et implications au niveau des maternités et des consultations prénatales, mais que de leur côté, les pouvoirs publics devraient adapter la législation actuelle sur les congés maternité pour les femmes qui désirent allaiter. Il existe une discordance entre les deux mois post-nataux actuels et les recommandations de l’OMS de six mois d’allaitement exclusif. Ces mesures sont essentielles pour que l’incidence de l’allaitement maternel en France 50 % à un mois et 10 à 15 % à 3 mois rejoigne celle des pays du nord de l’Europe ou plus de 80 % des nourrissons sont encore allaités de façon exclusive à 6 mois de vie.

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconFaculté de Médecine et de Pharmacie Département de Médecine Générale

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconFaculté de Médecine et de Pharmacie Département de Médecine Générale

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconLa medecine monastique dans l’occident medieval
«médecine monastique» comme une médecine pratiquée par des moines dans ou à partir d’un monastère. Elle eut son apogée du ixe siècle...

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine icon10 recommandations pour soutenir l'édition en Midi-Pyrénées
«L’édition en Midi-Pyrénées» qui comporte dix recommandations destinées à réajuster le dispositif existant d’aides à l’édition

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconLe micro crédit est-il un moyen de lutte contre la pauvreté ou une...
«De l’égalité juridique à l’égalité sociale : vers une stratégie nationale de lutte à l’homophobie.» Présentation de la stratégie...

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconTexte adressé aux rectrices et recteurs d’académie; aux inspectrices...

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconRecommandations de la cpu pour le fp9

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconSynthèse des attentes et recommandations

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine iconRecommandations de lecture pour les vacances

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine icon98800, ac noumea, ac noumea nc, academie de noumea, académie de nouvelle...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com