Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement





télécharger 14.67 Kb.
titreThèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement
date de publication06.10.2017
taille14.67 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > documents > Thèse
Informations presse

Contact : Laurence ROBERT – 06 13 79 15 37 – laurence.robert@ema.fr
Communiqué de synthèse

L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement
L’Ecole des Mines d’Alès poursuit une politique de formation innovante avec la mise en place régulière de nouveaux parcours. Le développement de partenariats avec d’autres établissements d’enseignement supérieur permet de proposer aux élèves ingénieurs des modules de formation complémentaires et de diversifier leurs compétences.
Ainsi, l’Ecole des Mines d’Alès s’est engagée aux côtés de l’Ecole des Télécoms de Brest et des Universités montpelliéraines pour ouvrir, en septembre 2010 à Montpellier, une formation sur les Technologies de l’Information et de la Communication appliquées aux domaines de la santé : « C’est un secteur qui doit se développer fortement et qui offre aux élèves de réelles perspectives en termes d’emplois et de carrières », explique Alain Dorison, Directeur de l’Ecole des Mines d’Alès.

Cette volonté de maintenir une qualité d’enseignement optimale, adaptée aux évolutions de l’économie, a également conduit l’Ecole des Mines à mettre récemment en place trois autres formations particulièrement innovantes :

- développée dès 2009 en partenariat avec les grands noms du secteur nucléaire, l’option Nucléaire accueille déjà une dizaine d’élèves ;

- la signature de partenariats avec l’Ecole Supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand et l’Ecole de Management de Nantes permet désormais aux élèves d’acquérir une double-compétence d’ingénieur-manager précieuse : « Un élève ayant suivi une école de management est appelé à progresser plus vite en termes de niveau d’emploi », constate d’ailleurs Alain Dorison.

Enfin, l’Ecole des Mines a mis en place un nouveau cursus ingénieur/architecte en partenariat avec l'Université de Liège qui ouvrira très prochainement sur un parcours bi-diplômant : « Nous formerons ainsi des ingénieurs-architectes capables d’apporter la vision de l’architecte chez le maître d’œuvre et la vision d’ingénieur dans le cabinet d’architecte ! » se réjouit le Directeur.

L’Ecole des Mines d’Alès propose un nouveau cursus ingénieur/architecte avec l'Université de Liège. Alain Bize, directeur des Etudes de l’Ecole des Mines d’Alès, explique l’enjeu de ce projet.


L'Ecole des Mines d’Alès et l'Université de Liège ont conclu un partenariat ?

Nous avons mis en place une convention de parcours bi-diplômant avec l’Université de Liège. Des échanges ERASMUS existent entre déjà nos deux institutions. Pour cet accord particulier, un élève est inscrit cette année et trois partiront l’an prochain.

Cette formation propose-t-elle un enseignement spécifique ? Comment se déroule-t-elle ?
Cette formation originale permet à nos élèves d’accéder à une palette très large de métiers dans le monde de la construction grâce à l’acquisition d’une double compétence entre l’ingénieur (qui conçoit et dimensionne au plan technologique) et l’architecte (qui s’inscrit dans une toute autre dimension de la conception sans ignorer la contrainte technique)… Un ingénieur-architecte se situera ainsi à l’interface de ces deux mondes pour en faciliter l’interpénétration dans toutes les phases de l’acte de construire, depuis la conception architecturale à la réalisation. Les futurs diplômés apporteront la vision de l’architecte chez le maître d’œuvre et la vision d’ingénieur dans le cabinet d’architecte ! Pour cela, nos élèves de dernière année resteront 3 ans à l’Université de Liège pour un cursus qui durera 7 ans au final. Ils obtiendront simultanément le diplôme d’ingénieur de l’Ecole des Mines d’Alès et celui d’ingénieur-architecte de l’Université de Liège.


FOCUS
L’Ecole des Mines d’Alès met en place des partenariats avec les Ecoles de Commerces menant à l’obtention de Masters.


Un  premier accord a été signé avec l’Ecole Supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand il y a trois ans, et un nouvel un accord vient d’être signé avec AUDENCIA (Ecole de Management de Nantes). Rappelons que la pédagogie entrepreneuriale de l’école a été mise en place avec HEC-Entrepreneur il y a plus de dix ans.

Les élèves passent une année complète au sein de l’école de management, suivie d’un projet de fin d’études intégrant la double compétence technique et managériale. A l’issu de ce parcours, ils obtiennent un double diplôme : ingénieur de l’Ecole des Mines d’Alès et Master de l’Ecole Supérieure de Commerce. La double compétence technique et économique acquise ouvre un plus large spectre d’emplois et une meilleure progression de carrière : un ingénieur ayant suivi un cursus dans une école de management étant appeler à progresser plus vite en termes de niveau d’emploi… Ce parcours rencontre un intérêt grandissant : neuf élèves se préparent à l’intégrer à la rentrée 2010.

D’autres partenariats sont à l’étude dans le cadre du Groupe des Ecoles des Mines, en particulier avec Sciences-Po pour faciliter l’accès en fin d’études au master de Sciences-Po. Dans le cadre du regroupement des Ecoles des Mines et des Ecoles des Télécoms, un partenariat est en discussion avec l’INT-Management d’Evry.


FOCUS
L’ « Option Nucléaire » ouverte en septembre 2009 par l’Ecole des Mines d’Alès en partenariat avec les grands noms du secteur connaît un beau succès.

Le secteur de l’industrie nucléaire recrute actuellement fortement. Les besoins concernent des métiers très divers allant de la sûreté au génie civil en passant par les systèmes de production, l’environnement, les matériaux, la mécanique et l’informatique. Grâce à leur profil généraliste complété d’un solide approfondissement dans l’un des domaines d’excellence de l’Ecole, les élèves ingénieurs alésiens sont déjà présents dans de nombreuses entreprises et organismes de ce secteur : de la construction (génie-civil) à la déconstruction (génie civil), en passant par les systèmes industriels (mécanique, matériaux, systèmes de production) ou l’aspect sécurité-sureté des installations (risques industriels)…

Cette nouvelle option, proposée depuis la rentrée 2009, permet aux élèves d’être formés aux spécificités et contraintes particulières du secteur nucléaire quel que soit leur département technologique d’origine. Elle représente une réelle opportunité : conçue en partenariat avec les grands acteurs du nucléaire français, bien implantés sur le pôle Tricastin-Marcoule, elle se déroule en alternance entre l’Ecole et l’entreprise. Grâce à cette disposition, certains élèves ont signé un contrat avec une entreprise dès le début de leur dernière année d’études. Une dizaine d’élèves de l’Ecole des Mines suit actuellement cette option nucléaire.

similaire:

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconPatrick pouyanné, nommé président du conseil d’administration de...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconCora étend un dispositif antigaspi dans ses magasins
«année de lutte contre le gaspillage alimentaire», Romain Richomme, Lindsay Turot et Tiphaine Gomez, élèves de l'Ecole des mines...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconALÈS 400 nouveaux sociétaires et 1400 nouveaux clients pour le Crédit Agricole en 2013

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconLancement programme #techthefutur pour
...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconInstitut des Sciences des Risques Robert Casso
«d’hôtel d’entreprises» est porté par l’Ecole et la Société d’Economie Mixte d’Alès (co-financeur et gestionnaire), accompagnés par...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconProgramme «Paris Nouveaux Mondes»
«Paris Nouveaux Mondes». Le financement est versé à l’établissement dans lequel l’étudiant est inscrit en thèse et habilité à gérer...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconProgramme «Paris Nouveaux Mondes»
«Paris Nouveaux Mondes». Le financement est versé à l’établissement dans lequel l’étudiant est inscrit en thèse et habilité à gérer...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement icon«Rapprocher l'école et la vie» ? Une histoire des réformes de l'enseignement...
«Rapprocher l'école et la vie» ? Une histoire des réformes de l'enseignement en Russie soviétique (1918-1964), Toulouse, pum, 2014,...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconA rticle destiné à ceux qui ont toujours voulu savoir ce qu’était...
«n’ont jamais rien voulu foutre à l’école». Cette image dessert l’enseignement technique depuis son origine et s’est étendue à l’enseignement...

Thèse L’Ecole des Mines d’Alès propose de nouveaux cursus d’enseignement iconUne régression d’ampleur se prépare pour l’école primaire. Les nouveaux...
«sensibles», et, peut-être plus encore, la suppression de deux heures de classe par semaine préparent une désorganisation funeste...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com