Calendrier des épreuves





télécharger 448.34 Kb.
titreCalendrier des épreuves
page4/6
date de publication30.09.2017
taille448.34 Kb.
typeCalendrier
e.20-bal.com > documents > Calendrier
1   2   3   4   5   6

E6 - PROJET TECHNICO-COMMERCIAL (coef. 5) – U6
I – Définition de l’épreuve
Finalités, objectifs, contenu et critères d’évaluation : voir le référentiel
II - Modalités d’évaluation
A. Contrôle en cours de formation
L’évaluation est réalisée au travers d’une situation d’évaluation orale.

La durée ne peut dépasser 50 minutes.
L’évaluation s’appuie sur un dossier élaboré par le candidat qui comprendra :

- Les attestations de stages ou les certificats de travail ou la photocopie du contrat de travail (modèle en Annexe VI-2).

- La ou les fiche(s) de synthèse d’un ou de(s) projets. Pour décrire le ou les projet(s) technico-commercial(iaux), le candidat utilisera obligatoirement la fiche présentée en annexeVI-1.
L’évaluation de la situation est conduite par un professeur d’économie et gestion, un professeur de sciences et techniques industrielles membres de l’équipe pédagogique et intervenant dans les enseignements concernés, et si possible d’un professionnel.
En l’absence de dossier, l’épreuve ne peut se dérouler. Tout candidat sans dossier sera donc informé par la commission de l’impossibilité de conduire l’entretien. En conséquence, la mention « non valide » lui sera attribuée et il ne pourra se voir délivrer le diplôme. Dans ce cas, il sera impératif de compléter la fiche de contrôle de conformité (annexe VI-3) destinée au jury.
En aucun cas la note attribuée par l’équipe pédagogique ne sera communiquée aux candidats.
À l’issue de la situation d’évaluation, dont le degré d’exigence est équivalent à celui requis dans le cadre de l’épreuve ponctuelle correspondante, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation adresse pour le jury le dossier de chaque candidat (fiche(s) de synthèse de projet(s) servant de support aux entretiens, les attestation de stages), accompagné de la grille d’évaluation (annexe VI-4) et de la fiche de contrôle de conformité en cas de non-conformité (annexe VI-3).
La validation des notes
Les établissements adresseront au jury, à une date fixée par chaque rectorat, les différents documents utilisés lors de la situation d’évaluation : fiche(s) de synthèse (annexe VI-1), la grille d’aide à l’évaluation (annexes VI-4) et la fiche de contrôle de conformité en cas de non-conformité (annexe VI-3). En outre un bordereau récapitulera les notes obtenues par l’ensemble des candidats de l’établissement, avec les moyennes et l’écart-type.
Conformément à la réglementation, le jury procède à un examen attentif des documents fournis, formule toutes remarques et observations qu’il juge utiles et arrête la note de l’ensemble des candidats. À cet effet, une commission d’harmonisation, émanation du jury, se réunit préalablement à la délibération du jury. Pour faciliter l’harmonisation des notes proposées en CCF, il est préférable que chaque établissement de formation soit représenté au sein de cette commission. Un temps nécessaire à ce travail sera donc prévu en conséquence par les divisions des examens et concours. La note de chaque candidat est définitivement arrêtée par le jury lors de la délibération finale.
B. Le contrôle ponctuel
1 - Dossier support de l’épreuve
1.1 Composition du dossier

Le dossier du candidat comprend :

- les attestations de stages ou les certificats de travail ou la photocopie du contrat de travail (voir modèle en annexe VI-3) ;

- la ou les fiche(s) descriptive(s) d’un ou de(s) projet(s). Pour décrire le ou les projet(s) technico-commercial(iaux), le candidat utilisera obligatoirement la fiche présentée en annexe VI-1.

Ces fiches descriptives seront mises à la disposition du jury à une date fixée par chaque Recteur afin de permettre l’étude préalable des dossiers et la préparation de l’interrogation. Les candidats n’ayant pas déposé leur dossier seront relancés par le service des examens et seront informés qu’ils ne pourront subir l’épreuve sans dossier.
Pour les candidats qui se présentent au titre de leur expérience professionnelle, ces fiches descriptives seront remplacées par une présentation, en dix pages au maximum, de leur activité professionnelle relevant des fonctions du référentiel des activités professionnelles du brevet de technicien supérieur technico-commercial. Cette présentation mettra en évidence les projets technico-commerciaux réalisés dans le cadre de leur activité professionnelle.
Le dossier sera rédigé obligatoirement à l’aide d’un traitement de texte.
1.2 Rôle du dossier dans l’épreuve

L’interrogation repose sur un dossier mis à la disposition des interrogateurs. L’ensemble des documents qui composent ce dossier est un support d’informations mis à disposition de la commission d’interrogation. Il a pour objectif d’aider la commission à orienter son interrogation. En aucun cas il n’est évalué.
1.3 Validation

Avant l’interrogation, un contrôle de conformité du dossier est effectué par une commission désignée par les autorités académiques. Elle pourra utiliser le modèle de fiche de contrôle proposé en annexe VI-3.

Le dossier, dont la composition est décrite au paragraphe 1.1, doit répondre aux exigences du référentiel du diplôme telles qu’elles figurent dans le descriptif du projet technico-commercial.

Par ailleurs, il est rappelé que la durée des stages est de 14 semaines dont une période minimale de 6 semaines consécutives. Cette période peut être aménagée conformément à la réglementation : « Cette durée peut être réduite, soit pour une raison de force majeure dûment constatée, soit dans le cas d’une décision d’aménagement de la formation ou d’une décision de positionnement, à une durée qui ne peut être inférieure à 9 semaines.

Toutefois, les candidats qui produisent une dispense de l’unité 6, notamment au titre de la validation des acquis de l’expérience, ne sont pas tenus d’effectuer de stage.»

En cas de dossier non conforme, c’est-à-dire ne correspondant pas à la description faite au paragraphe 1.1 ci-dessus, le candidat ne peut être interrogé à cette épreuve. Il est alors considéré comme présent mais non validé (on portera la mention NV) et ne peut se voir délivrer le diplôme.

En l’absence du dossier le jour de l’épreuve, l’interrogation ne peut se dérouler. Tout candidat sans dossier est donc informé par la commission d’interrogation de l’impossibilité de conduire l’entretien. Le candidat est dès lors considéré comme présent mais non validé (on portera la mention NV) et ne peut se voir délivrer le diplôme.

Si malgré le contrôle de la commission ad hoc, la commission d’interrogation a des doutes sur la validité du dossier lors de l’épreuve elle-même, elle interroge et évalue le candidat normalement et informe ensuite le président du jury et le service des examens sur la nature du problème rencontré.


2. Déroulement de l’épreuve

Une réunion de concertation sera prévue par le président de jury, dans chaque académie autonome ou groupement d’académies, avant le début des interrogations. Chaque membre des commissions d’interrogation y sera convoqué.

Lors de cette réunion, chaque interrogateur aura pour tâches de :

- lire les dossiers des candidats et choisir éventuellement le projet qui sera présenté,

- s'approprier les consignes d'évaluation
2.1 Composition de la commission d’interrogation

La commission est composée de trois personnes : un professeur d’économie et gestion, un professeur de sciences et techniques industrielles, tous les deux chargés des enseignements de gestion de projet – et un professionnel. En cas d’absence du professionnel, les deux enseignants conduiront seuls l’interrogation.

Les professeurs sont issus de l'enseignement public ou privé sous contrat.
2.2 Modalités d’interrogation

Lieu d’interrogation

Pour des raisons liées à des contraintes d’organisation, les autorités académiques pourront regrouper les candidats dans des centres d’interrogation situés dans des établissements publics ou privés sous contrat dotés des équipements informatiques adéquats.

Les candidats sont invités par les autorités académiques à prendre contact avec le chef de centre dans lequel il est affecté, avant le début de l'épreuve, pour prendre connaissance des matériels existants. Si besoin, il sera autorisé à apporter lui-même le matériel nomade lui permettant de témoigner de sa pratique professionnelle, avec lequel il a travaillé pendant la réalisation de son projet technico-commercial.
Déroulement de l’interrogation

L’épreuve, d’une durée totale de 50 minutes, se décompose en trois parties.

Première partie : 10 minutes maximum

L’épreuve débute par une présentation de 10 minutes maximum, à l’aide du dossier, du contexte dans lequel le candidat a effectué son ou ses projet(s) technico-commercial(iaux).

Deuxième partie : 15 minutes maximum

Dans une seconde phase, le candidat présente les missions préparatoires et le ou les projet(s) technico-commercial(iaux) réalisé(s). Pour étayer son propos, le candidat peut s’appuyer sur tout document à sa convenance.

Pour sa présentation, le candidat utilise les outils informatiques et de communication mis en œuvre dans le cadre du ou des projet(s) et mis à sa disposition selon des modalités définies plus haut.

Durant ces deux premières parties, le candidat ne peut être interrompu.

Troisième partie : 25 minutes maximum

La commission d’interrogation mène un entretien centré sur le ou les projets réalisés par le candidat. C'est l’occasion de préciser et d’approfondir certains aspects de l’exposé, et de vérifier la pertinence de l’usage des technologies de l’information et de la communication mises en œuvre dans le cadre du projet.

Dans le cas où la réalisation du projet technico-commercial aura nécessité le recours à des logiciels spécifiques à une entreprise, il appartient au candidat de demander l'autorisation pour une utilisation dans le cadre de l'examen. En cas de refus justifié par un écrit émanant de l’entreprise d’accueil (document devant être joint au dossier), il pourra s’appuyer sur tout support justifiant de l’utilisation du logiciel (page écran, schéma de fonctionnement…) dans le cadre du ou des projet(s) technico-commercial (iaux).

La commission d’interrogation ne peut exiger une manipulation de l’outil hors du contexte du projet présenté.
2.3 Évaluation
L’évaluation de la prestation du candidat est faite en s’appuyant sur le document présenté en annexe VI-4, qui comprend deux parties.

- Au recto, une grille «d’aide à l’évaluation » qui reprend les critères d’évaluation extraits du référentiel du diplôme. Elle permet de dresser un profil de la prestation du candidat. Outil de concertation entre les membres de la commission d’interrogation, la grille d’aide à l’évaluation fonde également l’harmonisation entre les commissions d’interrogation.

- Au verso, une fiche d’appréciation qui permet de justifier la note (note sur 20 arrondie au demi-point supérieur) attribuée à chaque candidat. C’est cette appréciation synthétique qui sera portée à la connaissance du candidat en cas de réclamation. Elle sera en conséquence obligatoirement remplie pour tous les candidats, quelle que soit la note attribuée. En aucun cas cette appréciation ne peut intégrer d'autres critères que ceux relatifs à la prestation du candidat. En particulier, un doute sur la validité du dossier présenté ne peut être évoqué pour justifier une modulation de la note. Il est rappelé que ce cas de figure évoqué § 1.3. doit faire l'objet d'un rapport au président de jury et aux autorités académiques.
n Cas des candidats doublants

Ils sont soumis à la même réglementation que les autres candidats. Les conditions d’interrogation et les critères d’évaluation sont strictement identiques pour tous les candidats. Lors de l’épreuve, ils devront présenter un projet technico-commercial réalisé soit pendant leur année de redoublement soit pendant les années antérieures, sous réserve que l’action retenue soit d’ampleur suffisante pour respecter toutes les caractéristiques d’un projet. S’ils attestent de la durée réglementaire de stage pour se présenter à l’examen, ils ne sont pas tenus d’effectuer une nouvelle période de stage pendant leur année de redoublement.
2.4 Présomption de fraude

Tout candidat se présentant muni d'un dossier dont les caractéristiques, le contenu ou la présentation orale conduisent la commission d'interrogation à suspecter une tentative de fraude, est cependant interrogé dans les conditions normales de l'épreuve. La commission veillera par son questionnement à évaluer la réalité de la fraude sans s'écarter des attentes de l'évaluation telles que définies dans la grille d'évaluation.

La commission d'interrogation signalera au chef de centre ses soupçons sous la forme d'un rapport argumenté et accompagné éventuellement des pièces justificatives. Le cas sera instruit par les autorités académiques compétentes.
Dossier Professionnel
éPREUVE E6 – BTS Technico-commercial

Annexe VI-1 : FICHE DE SYNTHÈSE DU PROJET

Annexe VI-2 : ATTESTATION(S) DE STAGE(S)

Annexe VI-3 : CONTRÔLE DE CONFORMITÉ

Annexe VI-1 : fiche de synthèse du projet technico-commercial


BTS Technico-commercial

Session ….

E6 - Projet technico-commercial

Fiche Projet N° (recto)

TITRE:

ÉTUDIANT(E)

Nom :




Prénom :

PARTENAIRE

NOM de l’entreprise :

Adresse :




Activité :

Service :




Date(s) et durée(s) du projet :

ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LE PROJET

Nom

Qualité

























OBJECTIF(S) DU PROJET 



MÉTHODOLOGIE ET ÉTAPES DU PROJET


RÉSULTATS OBTENUS




initiatives ET RESPONSABILITÉS PRISES



BILAN GLOBAL


Liste des annexes (à apporter le jour de l’épreuve) :
1   2   3   4   5   6

similaire:

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves

Calendrier des épreuves iconCalendrier des épreuves






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com