Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe





télécharger 140.59 Kb.
titreBilan des dix années d’activités d’etc caraibe
page1/3
date de publication10.10.2017
taille140.59 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3

ETC CARAIBE

Ecriture Théâtrale Contemporaine en Caraïbe

Association d’auteurs

BILAN DES DIX ANNÉES D’ACTIVITÉS D’ETC CARAIBE

Introduction générale : historique
2003-2004 : création de l’association Etc caraibe et 1er projet artistique
En 2002, l’auteur dramatique José Pliya est auteur associé à la Scène Nationale de Martinique avec un projet d’écriture sur l’identité martiniquaise et un projet de formation de nouveaux auteurs à l’écriture théâtrale.

Avant son arrivée en Martinique, José Pliya était le Directeur de l’Alliance Française de la Dominique. En Martinique il rencontre des auteurs et intellectuels fortement impliqués dans la recherche d’une identité caribéenne.
En 2003, il créé en compagnie d’une poignée d’auteurs martiniquais l’association Ecriture Théâtrale Contemporaine en Caraïbe (Etc-caraïbe) . L’association est alors présidée par l’auteur dramatique martiniquais Marius Gottin et c’est donc naturellement que dès l’origine cette association s’inscrit dans un environnement géographique et artistique caribéen.
Les missions d’Etc caraïbe sont la découverte, l’accompagnement et la promotion des écritures théâtrales contemporaines de la Caraïbe.
Il s’agit alors de découvrir de nouveaux talents sur l’ensemble de la Caraïbe et d’accompagner plus spécifiquement les auteurs martiniquais dans leur processus d’écriture.

2005- 2006 : changement de direction et nouveau projet artistique
Fin 2004, José Pliya appelé à d’autres fonctions démissionne de son poste de direction. L’assemblée générale du 22/10/04 nomme Danielle Vendé pour le remplacer. Celle ci était jusqu’alors chargée de la communication et des relations avec les partenaires au sein de l’association.
Le nouveau projet tendra à consolider le travail amorcé auprès des auteurs, à amplifier la coopération caribéenne et à s’inscrire dans une véritable mise en visibilité des auteurs caribéens dans de grandes institutions culturelles françaises.

Il s’agit pour la nouvelle directrice de « rendre visible au monde, les écritures dramatiques caribéennes ».

En même temps, elle cherchera à consolider la présence de l’association en Martinique en l’implantant au Centre Culturel de rencontre de Fond St Jacques. La convention sera signée le 7 janvier 2005.

.
Dès 2005, Etc caraïbe obtient l’agrément et le soutien de l’UNESCO IFPC pour son travail artistique et culturel en faveur de la diversité et la lutte contre les discriminations.
2007-2012 : amplification des partenariats et diffusion des auteurs
En 2007, suite à la démission du Président Marius Gottin pour des raisons personnelles, l’assemblée générale élit comme nouveau Président l’auteur dramatique martiniquais Bernard Lagier.

Le nouveau projet de la direction sera validé par la DRAC Martinique.

En 2007 Etc caraïbe signe avec la DRAC Martinique une convention triennale qui sera renouvelée en 2009 jusqu’en 2012.
Le projet prévoit de développer :

  • les résidences d’écriture et les créations d’écriture théâtrale contemporaine sur le fond « soutien à la création, à la production et diffusion du spectacle vivant »

  • la sensibilisation du théâtre en milieu scolaire sur le fond « soutien aux établissements d’enseignement supérieur .. »

  • les actions culture-justice « publics spécifiques »

  • les actions internationales « publics spécifiques »


A cette convention s’ajoute une aide à l’emploi qui permet alors d’avoir une dramaturge à temps plein à la disposition des auteurs au CCRFSJ chargée des actions en milieu scolaire de Martinique.
Etc caraïbe quittera le CCRFSJ en 2010 en raison des travaux à venir et ne retrouvera pas de lieu d’implantation avant 2013. Elle perdra par la même son aide à l’emploi DRAC.
A partir de 2007, le soutien des collectivités locales (Région et Département) de Martinique sera pérenne.
Parallèlement, les actions en Guadeloupe puis en 2009 en Guyane, commenceront à être reconnues puis soutenues par les DRAC des deux départements ainsi que par l’ensemble des collectivités locales.
De nouvelles sources de financements sont recherchées et obtenues auprès du Ministère de l’outre Mer, Culture France, la Ville de Paris pour répondre à l’extension des actions d’Etc caraïbe au plan national et international.
Les actions sont mises en place avec des partenariats anciens: éditions Lansman, Beaumarchais, SACD et nouveaux : maison Antoine Vitez, Festival des Francophonies en limousin, CEAD Québec, Cité internationale des Arts de Paris (Ville de Paris), EAT ..  pour les plus constants.


Les auteurs eux, écrivent, sont édités, traduits, lus sur les territoires Antilles/Guyane mais aussi dans les grands théâtre et festivals de France (Comédie Française 2004 et 2005, théâtre du Rond Point Paris, S.N du Creusot, Théâtre National de Toulouse,

Festival d’Avignon, festival de Blaye, festival de limoges…) et à l’étranger (USA, Bénin, Canada, Venezuela, Hongrie, Tchéquie..).

ACTIVITES ARTISTIQUES
A Bilan 2005-2012
L’ EMERGENCE DE NOUVEAUX AUTEURS:
Avant la création d’Etc caraïbe en 2003, existait déjà sur la Martinique des auteurs dramatiques mais ceux ci étaient créés localement et leur rayonnement ne dépassait guère la Martinique ou la Guadeloupe à de rares exceptions.

1/Le concours d’écriture théâtrale contemporaine en Caraïbe :
Lorsque Etc caraïbe lance son premier concours en 2004, c’est un véritable appel d’air pour de nombreux auteurs . Le concours est clairement énoncé « contemporain » et c’est plus de 80 textes qui seront reçus à cette première édition. Nombre de ces auteurs n’avaient encore jamais envoyé de textes à des jury.

Ce concours est ouvert à tous les auteurs dramatiques de la Caraïbe et diasporas et en toutes les langues caribéennes.
Annuel en 2004 et 2005, il passe à une fois tous les deux ans ensuite.
Ont émergé directement des concours Etc caraïbe :
2004

  • Alain Foix Guadeloupe, « Vénus et Adam » prix du meilleur texte francophone Etc caraïbe/Beaumarchais - Arielle Bloesch Martinique, « port d’âmes » 2ème prix Yoshvani Médina Martinique/Cuba, « Merde ! » 3ème prix


2005

  • Evelyne Trouillot, Haïti, « le bleu de l’île » prix du meilleur texte francophone ex-aequo.

  • Elie Paul Rouche, France/Venezuela, « personne mais en mieux » prix du meilleur texte francophone ex-aequo

  • Fabienne Kanor Martinique prix spécial du jury « homo humus est » Lorena Gonzales Inneco Vénézuéla, « la cuerta puerta » prix du meilleur texte non francophone Etc caraïbe/Ville de Paris

  • José Luis Torres Porto-Rico, « Anublar » 2ème prix Etc caraïbe/Ville de Paris

  • Frank Salin dit Frankito, Guadeloupe, « bodlanmou pa lwen » 3 ème prix Etc caraïbe/ Ville de paris



2007

  • Pascale Anin, Martinique, « les immortels » Prix du meilleur texte francophone Etc caraïbe/Beaumarchais

  • Alfred Alexandre, Martinique, « la nuit caribéenne » 1er prix ex-aequo outre-mer

  • Corine Vasson, Martinique, « belles » 1er prix ex-aequo outre mer

  • Gregory Alexander, Guyane « la peur du vide » 2ème prix outre-mer,

  • Ariel Felipe Wood, Cuba « todo el pasado por delante » prix du meilleur texte non francophone Etc caraïbe/Ville de Paris


2009-

  • Guy Régis Junior, Haïti, « le père » prix du meilleur texte francophone Etc caraïbe/Beaumarchais. Gaêlle Octavia, Martinique, « une histoire familiale » prix spécial du jury

  • Gustavo Ott, Venezuela, « señorita y madame » prix du meilleur texte non francophone Etc caraïbe/Ville de Paris

  • Marie Thérèse Picard Guadeloupe/Guyane « ourson » lauréate du prix du meilleur texte jeune public


2011 :

  • Marie Thérèse Picard, Guadeloupe/Guyane « la médaille » prix du meilleur texte francophone Etc caraibe/Beaumarchais

  • Jean René Lemoine, Haïti, « Médée poème enragé » 2ème prix du meilleur texte francophone dit prix Marius Gottin

  • Appoline Steward, Martinique, « les trois grâces » prix du meilleur texte non francophone (en créole) Etc caraïbe/Ville de Paris


L’ACCOMPAGNEMENT A L’ECRITURE

Cet accompagnement des auteurs s’effectue de différentes façons en fonction du niveau du texte et/ou des convenances de l’auteur : stage de dramaturgie, ateliers d’écriture, accompagnement dramaturgique et résidences d’écriture.


1/Les stages de dramaturgie :
Dès l’origine, il a été manifeste que les textes francophones reçus à Etc caraïbe, s’ils avaient des thématiques intéressantes et une langue souvent très poétique, pêchaient dans leur structure.
Il a donc été mis en place des stages de dramaturgie, souvent animés par des canadiens pour leur maîtrise des mécanismes dramaturgiques. En Amérique du nord, contrairement à une tradition française, l’écriture dramatique s’enseigne et participe de ce fait à la démocratisation de celle ci. D’autres animateurs sont issus de l’Afrique francophone.

De 2006 à 2012, neuf auteurs aguerris et un éditeur animeront ces stages en Martinique, Guadeloupe et Guyane dont José Pliya, Gustave Akakpo, Larry Tremblay et Emile Lansman (éditeur) pour les plus connus.
En six ans, ce sont deux cent treize auteurs qui participeront à ces stages sur les trois territoires dont 98 pour la seule Martinique.


ANNÉE

animateur

lieu

Département

public

2006

José Pliya

CCRFSJ

Martinique

12




Emile Lansman (Belgique)

CCRFSJ

S.C Macouria

Martinique

Guyane

14

12

2007

Ariel Felipe Wood (Cuba)

CCRFSJ

ENCRE

Martinique

Guyane

10

9

2008

Gustave Akakpo

(Togo)

CCRFSJ

Médiathèque du Gosier

Médiathèque de kourou

Martinique

Guadeloupe

Guyane

9

10
12




Javier Lopez (Hollande)

CCRFSJ

Artchipel

M.Kourou

Martinique

Guadeloupe

Guyane

11

9

10

2009

Isabelle Hubert

(Québec)

CMAC

Médiathèque du Gosier

Martinique

Guadeloupe

12

10




Guy Régis junior



ENCRE

Guyane

8

2010

Eric Durnez

Atrium

Asso Virgul’

Martinique

,,

12

8

2011

Emile lansman

Atrium

Lycée monnerville

Martinique
Guyane

8
12




L.D.Lavigne

Atrium

M.du Gosier

Martinique

10

6

2012

L.D.Lavigne

Lycée Monnerville

Guyane

10

TOTAL










213


2/Les ateliers d’écriture
Les ateliers d’écriture permettent aux auteurs ayant déjà une expérience d’écriture de retravailler leur style, leur langue, de confronter leur travail à celui de d’autres auteurs, de croiser les regards.

Animés par des auteurs qui se posent la question de quelle langue pour le théâtre, ils sont issus de toute la francophonie.

Dès 2007, apparaissent les premiers résultats car les lauréats au concours sont presqu’alors tous passées par l’un ou l’autre de ces dispositifs de formation : Gregory Alexander, Corine Vasson, Gaelle Octavia, Marie Thérèse Picard …


ANNÉE

animateur

lieu

Département

public

2007

Bruno Allain

France

CCRFSJ

Martinique


15
















2009

Kouam Tawa

Cameroun

Atrium

Stade Kourou

M.du Gosier


Martinique

Guyane

Guadeloupe

8

10

10



2010

Sonja Ristic Croatie

Kourou

guyane

6




Larry Tremblay

Québec

Atrium

Martinique

10

2011

Fabien Cloutier

Québec

Lycée monnerville







2012

L.D. Lavigne

Québec

Atrium

Martinique

8

TOTAL










67



Soixante sept auteurs passeront par ces ateliers dont quarante et un martiniquais sachant qu’en Martinique le travail d’accompagnement a commencé dès 2004, il est donc normal que s’y retrouve les auteurs les plus avancés.
  1   2   3

similaire:

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconP. 1 Bilan du livret personnel de compétences p. 2 Bilan des attestations...

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconRésumé : Les difficultés d’évaluation des répercussions des tic au...
«e-krach» se produit après plusieurs années de spéculation importante sur les valeurs technologiques et conduit de nombreuses entreprises...

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconBilan d’activités 2016

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconDissertation : Dans quelle mesure la baisse des taux d'intérêt permet-elle...
«leader» du policy mix jusqu'à la fin des années soixante-dix, c'est depuis la politique monétaire qui l'est devenu

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconNos différentes activités depuis quelques années

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconLa Commission permanente s’est réunie en séance ordinaire à l’Hôtel...

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconCours n°1
«années d’or» de la politique économique, des années 1930 aux années 1970, voient Keynes, puis la synthèse néoclassique, triompher....

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconBilan des rar / janvier 2010
«vie scolaire», dans les écoles et les collèges ? (climat scolaire, décrochage, absentéisme, relations avec les familles, engagement...

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconLe monde de la banque et les diasporas (des années 1730 aux années...
«grands commis» a triomphé jusqu’au milieu des années 1990, d’autant plus que l’organisation de la grande entreprise bancaire sembler...

Bilan des dix années d’activités d’etc caraibe iconL’histoire aérienne dans la Caraïbe (jp chardon)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com