Synthèse documents techniques





télécharger 142.54 Kb.
titreSynthèse documents techniques
page3/8
date de publication09.07.2017
taille142.54 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > documents > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8

Q2.Mesures de la pression artérielle


Objectifs de cette partie :

comparer la méthode de mesure auscultatoire et la méthode oscillométrique ;

valider la précision de la mesure oscillométrique.
Afin de valider la mesure oscillométrique effectuée par le tensiomètre AutoTensio SPG 300, on procède, sur un même patient et au même moment, à une mesure de sa pression artérielle par le tensiomètre et par un médecin selon la méthode auscultatoire.

2.1Mesure auscultatoire : méthode sphygmomanomètrique


Le principe de la mesure consiste à enregistrer non pas la pression artérielle directement dans l’artère mais la contre-pression artérielle en écrasant l’artère humérale au niveau du pli du coude sur laquelle est mesurée la pression.

PHASE 0 : avant la mesure

PHASE 1





Lorsque le brassard est suffisamment gonflé pour comprimer l’artère qui se trouve dessous, le sang ne circule plus et le médecin ne perçoit donc pas de son au stéthoscope.

Le brassard est progressivement dégonflé.

Le sang recommence à circuler dans l'artère : des sons courts sont perçus au stéthoscope et la valeur de la pression artérielle est lue, dès leur apparition, sur le cadran.

La pression artérielle mesurée à cet instant est la pression artérielle maximale, appelée pression systolique (PAS).


PHASE 2

PHASE 3





Le brassard continue de se dégonfler. Le sang circule de mieux en mieux et un bruit est toujours perçu par le stéthoscope.

Lorsque le son disparaît, la pression artérielle lue sur le cadran correspond à la pression artérielle diastolique (PAD).



Lors de l’expérience conduite, la pression dans le brassard a été enregistrée, ainsi que le son perçu par le stéthoscope. Ces deux relevés sont fournis sur le DR1.

Q3.Sur le DR1, mesurer et indiquer les valeurs de PAD et de PAS dans les cadres prévus à cet effet. Ces pressions seront repérées sur le graphique représentant la pression PA en fonction du temps.

3.1Méthode oscillométrique


Les composants du tensiomètre automatique au poignet SPG 300 sont décrits dans le DT1. L’utilisation de cet appareil est très simple, les étapes sont les suivantes :

le patient enfile l’appareil en le positionnant comme sur la figure 4 ;

un simple appui sur le bouton « Power » permet de lancer la mesure ;


Figure  : tensiomètre SPG 300
le brassard se gonfle automatiquement grâce au compresseur à membrane jusqu’à atteindre une pression suffisante pour couper la circulation sanguine dans l’artère radiale du poignet ;

le brassard se dégonfle ensuite à vitesse constante grâce à l’électrovanne ; pendant cette phase, l’appareil enregistre les variations de pression dans le brassard et détermine la PAS et la PAD, à l’aide d’un algorithme ;

le résultat de la mesure s’affiche à l‘écran (l’appareil indique également le rythme cardiaque) ;

le résultat de la mesure est enregistré et un appui sur « Memory » permet d’accéder aux résultats des 42 dernières mesures.
Q4.Compléter, sur le DR2, le diagramme FAST du tensiomètre à l’aide de DT1 et de DT2, en faisant apparaître les fonctions techniques et les constituants manquants.




Les appareils de mesure automatique de la pression artérielle utilisent la méthode oscillométrique basée sur l'analyse des oscillations de pression de la poche gonflable du brassard lors de son dégonflage. Ce sont ces mêmes oscillations qui sont perceptibles au médecin par le stéthoscope. L’appareil, grâce à son capteur de pression, est capable de reconnaître ces oscillations et donc les instants où les deux pressions caractéristiques doivent être relevées.

La mesure réalisée au tensiomètre parallèlement à la mesure auscultatoire donne les valeurs suivantes :


Figure 5 : affichage du tensiomètre
PAS = 130 mmHg et PAD = 80 mmHg (figure 5).
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Synthèse documents techniques iconSynthèse : Vous ferez une synthèse objective, concise et ordonnée...
«risque et progrès» est proposé par Mme Christabel grare, ia-ipr de Lettres. Merci pour toute proposition concernant sa mise en œuvre...

Synthèse documents techniques iconUtilises dans l’analyse des documents de synthese

Synthèse documents techniques iconSynthèse de documents
«Le retour du plaisir de cuisiner», Psychologies com, février 2009, (page consultée le 1er décembre 2014)

Synthèse documents techniques iconSynthese de documents
«Le miroir social : avilissant et nuisible pour les femmes», Valeurs mutualistes, n°249, mai/juin 2007

Synthèse documents techniques iconQuestion de synthèse étayée par un travail préparatoire
«rigidité institutionnelle» bloquant l'emploi des actifs les plus âgés. (Documents) (2 points)

Synthèse documents techniques iconSynthèse de documents : valorisation du dioxyde de carbone
«panorama des voies de valorisation du co2» commandé par l’ademe à la société alcimed

Synthèse documents techniques iconRésumé Depuis ses origines, l’agriculture biologique (AB) implique...

Synthèse documents techniques iconI la technologie structurale et le présent des objets techniques – se penche sur le présent
«technologie» est pris ici dans son sens premier : «science des techniques, étude des procédés, des méthodes, des instruments ou...

Synthèse documents techniques iconSynthèse : a partir des différents documents présentés, vous montrerez...
«Une demande croissante d'ordre public mais un désir accru de liberté privée», Le Monde, 24. 04. 09

Synthèse documents techniques iconVous ferez une synthèse objective, concise et ordonnée des documents...
«zéro défaut», la technologie silencieuse, propre, sobre, économe, sans aucun effet négatif. Or l’ingénieur sait qu’il ne peut fournir...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com