Le calendrier de mise en œuvre du plan





télécharger 133.57 Kb.
titreLe calendrier de mise en œuvre du plan
page4/4
date de publication08.07.2017
taille133.57 Kb.
typeCalendrier
e.20-bal.com > documents > Calendrier
1   2   3   4

Ces dépenses nouvelles doivent être mises au regard des économies attendues par la mise en œuvre du plan : une politique de lutte contre le décrochage qui empêche la sortie de 10 000 jeunes sans diplôme fait économiser 2,3 milliards d’euros à la France sur quarante ans, soit près de 60 millions d’euros par an (1). Si l’objectif de diviser par deux d’ici 2017 le nombre de jeunes sortant chaque année sans qualification du système éducatif (soit 70 000 jeunes en 2017 au lieu de 140 000 en 2013) est atteint, une "économie" de 16,1 milliards d’euros sur quarante ans serait réalisée par rapport à la situation actuelle, soit plus de 400 millions d’euros par an.

Des outils plus performants

Le périmètre applicatif du système interministériel d’échange d’informations (SIEI) sera étendu, en vue d’accroître la pertinence, l’exhaustivité et la fiabilité des données, et notamment intégrer les apprentis ayant décroché au sein du SIEI, approfondir et étendre les interfaces entre le SIEI et les systèmes des partenaires (missions locales, Journées défense citoyenneté, etc.), poursuivre les efforts d’optimisation des données. L’amélioration du SIEI est ainsi essentielle pour fiabiliser les données concernant le jeune (parcours, coordonnées, etc.) et couvrir l’ensemble du champ du décrochage, en intégrant notamment les élèves en rupture de contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le module "siècle décrochage scolaire" utilisé par les établissements pour le repérage et suivi des jeunes en situation de décrochage dans l’établissement et ayant décroché sera amélioré.

Un nouvel outil, commun et interactif, sera mis en place : alimenté par l’ensemble des acteurs compétents, il permettra d’échanger et de mutualiser les informations relatives à la prise en charge du jeune.

Un accompagnement du changement et une politique de ressources humaines adaptée

Un accompagnement du changement et une politique de ressources humaines adaptée seront rendus possibles par la formation de tous les personnels à la lutte contre le décrochage, le renforcement des plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD) à venir et l’amélioration des conditions d’exercice des personnels des missions de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) déjà engagée.

Une évaluation plus systématique des dispositifs et expérimentations

La définition d’un cadre commun interinstitutionnel d’évaluation et la diffusion de la culture de l’évaluation permettront une évaluation plus systématique des dispositifs et expérimentations.

Le calendrier de mise en œuvre du plan

La mise en œuvre effective est prévue dès novembre 2014 et s’étalera de manière progressive jusqu’en 2016 pour permettre de faire un premier bilan d’ici la fin du quinquennat. Le déploiement se fera en trois vagues successives.

1ère vague : entre novembre 2014 et la rentrée 2015

Des actions d’ores et déjà matures ou en cours de finalisation seront déployées dès novembre 2014, de façon concomitante à l’annonce du plan de mesures et en cohérence avec l’entrée en vigueur de la loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale au 1er janvier 2015. Il s’agira notamment d’accompagner :

La mise en place d’un numéro unique d’assistance et d’information sur le décrochage.

La mobilisation de financements complémentaires, certains financements européens et en premier lieu l’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) devant notamment être programmés dès la fin de l’année 2014 et avant fin 2015.

Le renforcement des plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD) par l’élaboration d’une convention type État-régions ainsi que d’un guide de fonctionnement plus opérationnel, et la mise en place des instances de gouvernance dédiées à la lutte contre le décrochage aux niveaux national et régional.

L’organisation de la s emaine de la persévérance scolaire dans les académies.

La généralisation des dispositifs et pratiques favorisant l’implication des parents.

2ème vague : rentrée 2015

Une deuxième vague de déploiement sera engagée à la rentrée 2015 de façon à maintenir la dynamique impulsée à l’automne 2014 et d’amorcer, de manière simultanée, la mise en place :

D’expérimentations, afin d’amorcer leur évaluation rapidement, de capitaliser sur les bonnes pratiques et d’accompagner leur généralisation avant la fin du mandat présidentiel en 2017. Il s’agira notamment d’expérimenter une plus grande modularité et progressivité dans les formations professionnelles ainsi que de faciliter les passerelles entre les filières.

Des premières alliances éducatives dans des territoires ciblés.

Du parcours aménagé de "stagiaire de la formation initiale".

De l’inscription de la formation des enseignants au décrochage scolaire parmi les orientations prioritaires du plan national de formation (PNF) 2015, l’élaboration d’un MOOC ("cours en ligne ouvert et massif") consacré à la prévention du décrochage et dédié aux personnels de l’Éducation national et l’accompagnement des jeunes dans leur orientation et la découverte des métiers et des formations au collège et au lycée, et la production de cours vidéos en ligne adaptés aux jeunes en difficulté avec la forme scolaire.

Du compte personnel de formation.

3ème vague : rentrée 2016

Enfin, une troisième vague de déploiement aura pour objet de mettre en œuvre :

  • Une évaluation, dès la rentrée 2016, des actions expérimentées sur la période 2015-2016 afin d’accompagner la généralisation des pratiques vertueuses avant la fin du mandat présidentiel.

  • L’amélioration des systèmes d’information et le développement de nouveaux outils numériques permettant le repérage et le suivi des jeunes en situation de décrochage.

 
Note
1. En France, chaque individu sans diplôme engendre un surcoût pour la société, tout au long au long de sa vie, d’environ 230 000 € (dont 130 000 € de manque à gagner fiscal). Les coûts intégrés dans ce calcul global sont estimés pour quarante ans sur la tranche d’âge 25-65 ans (étude CG/MENJVA, 2012).
 
 

 Consulter ou télécharger le dossier de présentation

Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire

  • Infographie : l’essentiel des mesures

  • Le décrochage scolaire : enjeux et diagnostic

  • Le décrochage : de quoi parle-t-on ?

  • Quels sont les facteurs de décrochage?

  • Le décrochage : un enjeu humain, un défi social,

  • un coût économique majeur pour la France

  • Des constats partagés sur la lutte contre le décrochage

  • La démarche d’élaboration du plan de lutte contre le décrochage

  • Une stratégie nationale : des moyens pour réussir

  • La lutte contre le décrochage, une priorité nationale

  • L’essentiel du plan : 3 axes clés pour lutter contre le décrochage

  • Le détail du plan de lutte contre le décrochage
    - Axe 1 : Tous mobilisés contre le décrochage
    - Axe 2 : Faire le choix de la prévention
    - Axe 3 : Une nouvelle chance pour se qualifier

  • Les conditions de réussite du plan

  • Le calendrier de mise en œuvre du plan

 

http://cache.media.education.gouv.fr/image/11_novembre/22/9/06_2014_decrochage_flipbook_720_369229.jpg

Consulter le dossier de présentation "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire"

Télécharger le dossier de présentation "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire"

 

 

 

En savoir plus

Pages à consulter

Rapport "Évaluation partenariale de la politique de lutte contre le décrochage scolaire"
Réduire le décrochage scolaire est un enjeu essentiel pour notre société aux niveaux humain, social et économique. Chaque année en France, 140 000 nouveaux jeunes sortent de formation initiale sans qualification et viennent grossir les rangs des générations précédentes.

Rapport "Évaluation partenariale de la politique de lutte contre le décrochage scolaire"

La lutte contre le décrochage scolaire

  • Qu'est-ce que le décrochage scolaire ?

  • La lutte contre l'absentéisme pour les élèves de moins de 16 ans

  • La lutte contre le décrochage scolaire pour les élèves de plus de 16 ans

  • Les dispositifs pour les jeunes qui ont décroché du système scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire

Dossier de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 21/11/2014

Mise à jour : novembre 2014
1   2   3   4

similaire:

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconCalendrier de mise en œuvre 6

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconLa mise en œuvre du contrôle en cours de formation : La certification...

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconUn calendrier de travail économe en main d’œuvre 8

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconRapport du jury 1 er oral d’admission «Mise en situation professionnelle...
«maîtrise encyclopédique de connaissances» supposées sans que le lien avec la mise en œuvre ne soit opéré

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconRésumé : Cette communication s’appuie sur l’étude de l’utilisation...
«bio», de diversification, d’activité alternative, de vente et de transformation à la ferme, dans le triple objectif d’accroître...

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconCalendrier et modalités de mise en place de l'expertise

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconMise en œuvre des réFÉrentiels

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconPlan de competitivite et d’adaptation des exploitations agricoles
«soutien à l’investissement non productif lié à la réalisation d’objectifs environnementaux», mesure 4, toutes deux mises en œuvre...

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconMise en œuvre du contrôle en cours de formation

Le calendrier de mise en œuvre du plan iconRapport annuel sur la mise en œuvre du






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com