Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort





télécharger 23.38 Kb.
titreAction innovante I15 – lycée Condorcet belfort
date de publication07.07.2017
taille23.38 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
Action innovante I15 – lycée Condorcet BELFORT
Sensibiliser au développement durable



  1. Naissance du projet


Le lycée Condorcet fait partie du réseau des écoles associées de l’Unesco depuis 2006. L’éducation en vue du développement durable étant un des objectifs du millénaire et l’un des quatre thèmes d’étude du réseau, la professeur documentaliste qui représente l’Unesco au sein de l’établissement a formé une équipe pour concevoir un projet pédagogique.


  1. Acteurs du projet


Equipe pédagogique

Un professeur de SVT

Un professeur de sciences physiques

Un professeur de lettres

Un professeur histoire géographie

La professeur documentaliste

Une CPE

Elèves


a) 33 élèves d'une classe de seconde (option allemand européen)

b) les élèves du CVL

  1. Objectifs du projet



Clarifier et concrétiser la notion de développement durable.

Faire évoluer les mentalités.

Sensibiliser les élèves au tri des déchets et à la préservation de l’eau.

Faire prendre conscience de l’interdépendance des régions du monde

Faire prendre conscience que les valeurs défendues par l’Unesco sont importantes.

  1. Déroulement



1ère étape : lancement de l’action et sensibilisation des élèves.

Avec le professeur d’histoire géographie les élèves de la classe de 2nde ont cherché sur le site education-france5 des informations sur le développement durable en vue de répondre à un questionnaire.

M. Thellier, I.P.R de SVT, est venu présenter son diaporama sur le développement durable et parler de l’agenda 21.

Inscription de la classe après accord des élèves au programme « Jeunes Reporters pour l’environnement » organisé par l’office français de la fondation pour l’Education à l’environnement en Europe. Adresse : http://www.jeunesreporters.org
2ème étape : Nous avons choisi de sensibiliser les élèves aux problèmes liés à la consommation d’eau et à la production de déchets au niveau du lycée et au niveau domestique.

Dans un premier temps le thème de l’eau a été choisi comme sujet de réflexion. Dans ce cadre une exposition intitulée «  l’eau … enjeu ! »  a été prêtée par le Pavillon des Sciences et mise au CDI du lycée.

Les professeurs de SVT et de Sciences physiques ont collaboré pour faire un brainstorming sur l’eau afin de préparer la visite du service de traitement de l’eau à Belfort.

Les élèves répartis en petits groupes ont réalisé des comptes-rendus narratifs et explicatifs en français.

Après la visite, le professeur d’histoire géographie a montré une vidéo de 15 minutes intitulée «  L’eau, entre abondance et pénurie » afin de montrer que l’avenir était préoccupant.

Après un brainstorming pendant le cours de français des groupes de reporters ont été constitués, ils ont travaillé sur douze sous-thèmes. Chaque groupe a été supervisé par un professeur.
3ème étape : Pour prolonger le travail qui a été fait au premier trimestre et pour sensibiliser le reste de la communauté éducative nous avons demandé à des groupes d’élèves de seconde F de présenter aux élèves de 2nde BD option économie et aux élèves de 1ère ES3 quelques diapositives extraites du diaporama de M. Thellier. Deux autres groupes ont rencontré les élèves du CVL.

Cette présentation a été préparée au CDI et elle a été suivie d’un débat.

Au thème de l’eau s’ajoute le thème des déchets. Une exposition intitulée « Une seconde vie pour nos emballages » a été empruntée au pavillon des sciences et mise au CDI.

Dans le cadre des reportages, les élèves ont interrogé différentes personnes : le personnel du lycée, le directeur de l’entreprise d’insertion « Chamois » qui est chargée du recyclage du papier, un membre du personnel de la CAB… Ils ont effectué des recherches au CDI, préparé des sondages.

Les élèves ont été sensibilisés à l’écriture journalistique par l’intermédiaire du chef d’agence du journal « Le Pays » qui est intervenu dans la classe et ils ont été informés des métiers ayant un rapport avec le développement durable par la conseillère d’orientation

Différentes productions ont été réalisées : une page de journal, un blog http://ecolyceens.over-blog.com , des panneaux, des articles dans le journal du lycée.
4ème étape : le volet social du développement durable

L’interdépendance des régions du monde a été abordée par une intervenante d’artisans du monde, la vente de produits issus du commerce équitable et une course au profit de la Bolivie.
Conclusion :

Le projet de cette année s’est achevé par la visite des quartiers écologiques de Fribourg en Allemagne. Elle a permis de montrer aux élèves ce qui était réalisable dans le domaine de l’écologie.

D’autres classes se sont associées au projet. Quelques textes qui accompagnent les photos de Yann Arthus Bertrand ont été traduits en anglais et en allemand, un professeur a fait réaliser en collaboration avec l’assistant des panneaux montrant le traitement des déchets aux Etats-Unis.

  1. Bilan de l’action



Les objectifs :

La plupart des objectifs ont été atteints. Les élèves ont été sensibilisés au tri des déchets et à la préservation de l’eau. Avec des degrés de motivation différents, ils ont cherché et mis en forme des informations sur leur environnement local. Ils ont réussi à faire évoluer les mentalités en proposant des actions au Conseil d’administration par l’intermédiaire du CVL
Problèmes rencontrés :

Il n’y a pas eu de collaboration avec une classe dans un pays étranger. Pour l’Allemagne la raison est le manque de temps, pour la Bolivie, les organismes sollicités n’ont pas trouvé d’établissement intéressé.

Les usines ayant une cellule développement durable n’ont pas donné de suite favorable à notre demande de visite.

La plupart des intervenants demandant une rétribution nous avons limité les interventions.

Le suivi des groupes d’élèves dans le cadre du concours « jeunes reporters » a posé quelques problèmes notamment pour les élèves manquant de motivation.
Les objectifs qui restent à atteindre :

La réalisation d’une plaquette d’information.

La collaboration avec une classe d’un pays étranger
Plus-value pédagogique :

Le projet a apporté une ouverture sur des problèmes d’actualité. La réalisation de panneaux, d’un diaporama, d’articles de type journalistique a mobilisé des qualités de communication et développé la réflexion. Les élèves ont gagné en capacité d’initiative et d’autonomie en réalisant des enquêtes.

Poursuite de l’action


Il est prévu de continuer notre travail sur l’EDD avec une autre classe de 2nde au cours de l’année 2007-2008 afin de rendre notre lycée plus écologique.



Lycée Condorcet

similaire:

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconLycée Condorcet – Belfort – Jeudi 7 avril 2016

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconLycee polyvalent condorcet

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconLe comité de pilotage garant du plan d’action de l’Agenda 21 du lycée Malherbe

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconAdresse postale du Lycée
«E4 Communication professionnelle en français et en langue étrangère» et «E6 Action professionnelle»

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconIut de Belfort-Montbéliard

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconSolution innovante

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconDes activités pour le pdmf au lycée
«séquences pédagogiques type» qui, dans leur ensemble, constituent un programme d’action cohérent d’un volume horaire global d’environ...

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconL'Opuntias, une solution innovante et écologique

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort icon] Une entreprise jeune et innovante dans le secteur touristique

Action innovante I15 – lycée Condorcet belfort iconTable des matières de la fiche de lecture
«expliqués». Le concept même d’action rationnelle est une conception de l’action qui est «compréhensible», de l’action à propos de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com