Proposition de correction





télécharger 15.51 Kb.
titreProposition de correction
date de publication06.07.2017
taille15.51 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
Proposition de correction ( attention, j'ai ajouté intentionnellement dans mes réponses des informations que vous ne connaissiez pas , cette correction doit vous servir pour vos révisions)

1. Quels aspects de la mondialisation apparaissent dans les documents 1, 2 et 4

Q1:Les docs 1,2,3 qui ont la particularité d'être tous des cartes , nous montre les nombreux aspects de la mondialisation à différente échelles. En effet le doc 1 met particulièrement en valeur l'aspect dissymétrique de la mondialisation avec l'importance et la captation des flux commerciaux entre les pôles de la Triade. les autres territoires n'interviennent que très peu dans le commerce mondial. De plus leurs échanges sont orientés en direction des pôles : ils n'échangent pas entre eux. Les pôles organisent les échanges mondiaux et dominent les autres territoires (périphéries). Cette hiérarchisation des espaces est renforcée par le doc 2 concernant les stratégies de la FTN Nike, qui est révélatrice de cette organisation : des fonctions de commandements concentrés dans les pôles et des fonctions de production dans les pays ateliers (périphéries intégrées). Cet espace asymétrique est interdépendant (division internationale du travail). L'Afrique subsaharienne est exclut de la stratégie de Nike (elle n'est ni un lieu de production, ni un lieu de consommation). Le dernier doc nous permet de percevoir un dernier aspect de cette mondialisation la création au sein d'un même pays d'inégalité de développement, La Chine par exemple , pays émergeants se développe sur sa façade littorale alors que la partie plus continentale du pays est en retard de développement.

2. D'après le document 2, quelles sont les stratégies de l'entreprise Nike dans l'espace mondial ? 

Q2:La carte 2 nous présente la stratégie d'une firme transnationale (FTN). Elle met en évidence la stratégie de segmentation géographique à savoir la dissociation spatiale de la production et de la gestion. En effet, Nike tire profit de la potentialité de chaque territoire pour rester compétitif. Elle fait partie de ces firmes sans usine : la production est sous traitée dans des pays à faible coût de main d'œuvre (ce qui lui laisse une certaine flexibilité pour s'adapter aux fluctuations du marché). Ainsi l'Asie Orientale est l'atelier de la firme Nike : C'est ici que sont concentre la fonction de production (donc les usines). Accessoirement d'autres territoires, en raison de leur proximité géographique peuvent aussi être des lieux de production (pays méditerranéens, Amérique latine et plus particulièrement le Mexique avec la mise en place de l'Alena et le système des maquiladoras). Pour faire face aux critiques de la clientèle américaine, Nike a également installé sa production aux Etats-Unis et peut ainsi de vanter de produire américain.

Le siège social de la firme se trouve à Beaverton mais son action est relayée à l'échelle continentale par des centres de coordination et de gestion (1 au sein de chaque pôle). La fonction de commandement (stratégie commerciale, marketing, élaboration des nouveaux modèles) se concentre donc dans les pôles. Enfin les marchés sont concentrés dans les pôles : nous sommes donc dans une logique centre-périphérie : les pays ateliers produisent pour les pays riches du Nord.

 

3. En quoi les documents 3 et 4 montrent-ils l'inégale intégration de l'Asie orientale dans la mondialisation ?

Les cartes des docs 3 et 4 nous propose une réflexion à deux autres échelle , une régionale et l'autre étatique, deux informations principales en émanent , tout d'abord nous constatons que l'Asie orientale connait elle aussi une inégale intégration dans la mondialisation, l'espace étant dominé par des "centres" constitué du Japon et des NPIA, puis vient les pays émergeants avec la Chine et les pays ateliers qui connaissent une formidable croissante de leurs PIB, grâce au choix d'une économie extravertie, presque exclusivement tournée vers les exportations.  On constate également l'importance du commerce intra zone et la complémentarité des territoires : la proximité géographique de territoires aux degrés de développement différenciés favorisent l'intégration progressive dans l'espace mondial. Ainsi, une hiérarchie se dessine : Les anciens NPIA, le Japon, la Chine sont les puissances commerciales (pôles de croissance) mais les nouveaux pays ateliers (les bébés tigres) connaissent des taux de croissance rapides : ces pays intègrent l'espace mondial et sont aussi le lieu des investissements (japonais, NPIA, européens, américains, voir même chinois). Avec le document 4 , concernant la Chine (l'atelier du monde) nous constatons que les grands distributeurs étrangers privilégie les régions littorales générant une inégalités de développement dans le pays. L'intérieur de la Chine, plus rurale, plus pauvre, se trouve à l'écart de la mondialisation elle constitue une marge intérieure. Toutefois, la mise en service du barrage des Trois Gorges  rend désormais navigable le Yangzi et relie une partie de la Chine intérieure au littorale. L'installation des hypermarchés le long de cet axe met ainsi en évidence l'intégration d'une partie de la Chine intérieure à la l'espace mondial.

 

4. Expliquez en quoi le document 5 confirme mais nuance les documents 1 et 2.

  Le dernier document est un extrait d'un ouvrage scientifique, l'Afrique dans la mondialisation de Sylvie Brunel. Elle y aborde le cas d'un continent : l'Afrique. L'auteur nous rappelle que  si la part de l'Afrique attire de moins en moins les investisseurs étrangers, elle n'est pas pour autant en dehors de la mondialisation contrairement à ce que laissaient supposer les docs 1 et 2 . l'Afrique est un continent riche " ressources pétrolières..." mais elle est victime de corruptions qui en fait une marges exploitées, où sévit le mal-développement perceptible par une "mondialisation sauvage"; favorisant tous les trafics.

Optimiste, l'auteur souligne l'enjeu économique que constitue(ra) l'Afrique et la régulation progressive qui s'y met en place. Les grands organismes internationaux (OMC, FMI) tentent d'imposer des règles de « bonne » gouvernance aux pays africains.

 

Deuxième partie

I. Un espace mondial interdépendant

1. La stratégie des FTN : la fragmentation géographique, fonctionnelle et sociale

2. L'organisation des grands réseaux d'échanges (une inégale intégration dans la mondialisation)

II. Un espace mondial hiérarchisé et asymétrique

1. Un espace mondial dominé par la Triade (pôles, métropoles)

2. Des périphéries inégalement intégrées

3. Des marges en cours d'intégration (l'Afrique)

III. La constitution des façades maritimes

1. La concentration des activités des hommes dans les métropoles (métropolisation)

2. L'essor du phénomène de littoralisation

Conclusion : De l'inégale intégration à la mondialisation résulte une nouvelle organisation spatiale du monde à la fois interdépendante, hiérarchisée et asymétrique

similaire:

Proposition de correction iconProposition de correction

Proposition de correction iconProposition correction composition de geo du 11/02/2014

Proposition de correction iconProposition correction ec
«un passeport pour l’emploi» (Doc 3 : 10% des hommes sortants de formation initiale depuis 1 à 10 ans qui sont sans diplôme et en...

Proposition de correction iconProposition de correction dissertation Nouvelle Calédonie 2015
«sont-elles suffisantes». Est-ce que la mise en place d’une politique de flexibilité du marché du travail par les pouvoirs publics...

Proposition de correction iconAdresse Responsable de la proposition
...

Proposition de correction iconEpreuve d’economie – droit proposition de corrigé
«enfermer» par la proposition de corrigé et d'analyser les productions des candidats avec intelligence en n'hésitant pas à valoriser...

Proposition de correction iconÉLÉments de correction

Proposition de correction iconCorrection du sujet d’histoire

Proposition de correction iconCorrection Epreuve 2 Enseignant

Proposition de correction iconGrille de correction de la Spécialité






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com