RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité





télécharger 10.21 Kb.
titreRT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité
date de publication05.12.2019
taille10.21 Kb.
typeRapport
e.20-bal.com > comptabilité > Rapport
RODARY Meriem

68, avenue Pasteur

93100 Montreuil

+33 6 52 30 43 31

meriem.rodary@gmail.com

Chargée de cours en anthropologie à l’Université de Paris 8-Saint-Denis
7e Congrès de l’Association Française de Sociologie

Amiens, 3-6 juillet 2017

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité.
Proposition de communication :

« Approches féministes matérialiste et domination Nord-Sud : réflexion sur l’articulation de savoirs subversifs à travers la question du travail des femmes des pays du Sud »
Depuis le début des années 2000, les études sur le genre dans les pays du Sud se sont considérablement développées.

La déconstruction du double biais épistémologique androcentrique et postcolonialiste (notamment à travers les feminist poscolonial studies) a permis l'émergence des « femmes du Tiers Monde » (Mohanty 1984) et des femmes issues de ces pays ou d’autres femmes « racisées » dans les sociétés occidentales.1

Ce développement a enfin permis, notamment, un début de visibilité du travail des femmes des classes populaires dans les pays du Sud, particulièrement à travers des rapports d’organismes internationaux et de travaux s’inscrivant dans le champ « genre et développement ».

A partir du cas du Maroc et du Sénégal, je montrerais en quoi, dans cette littérature florissante, la reproduction des constructions néo/orientalistes empêchent toujours d'appréhender la réalité des expériences de travail des femmes dans ces deux pays, dans une perspective de classe et historique.

Parallèlement, le thème « genre et économie » reste relativement marginal dans la littérature française sur l’intersectionnalité. Plus globalement, l’approche matérialiste est peu représentée dans les études sur le genre actuelles2 et cela s’accentue si l’on articule les rapports sociaux de sexe avec la domination Nord-Sud.3

Je souhaite explorer les causes de cette relative absence en questionnant l’histoire disciplinaire, à travers une analyse des dialogues (ou non-dialogues) entre l’approche féministe matérialiste de la division socio-sexuée du travail 4, l’anthropologie marxiste5 et le champ des migrations et des relations interethniques6. Peut-on faire dialoguer ces approches qui visaient chacune à développer des savoirs subversifs et des contre-pouvoirs à différentes échelles ?


1 On citera notamment Lorde 1983/2003 ; Nicholson 1990 ; hooks 1981 ; Collins 2000/2009

2 Voir : Annie Bidet-Mordrel et al., « Analyse critique et féminismes matérialistes. Travail, sexualité(s), culture », Cahiers du Genre 2016/3 (HS n° 4), p. 5-27.
DOI 10.3917/cdge.hs04.0005

3 A l’exception notoire des travaux sur genre et mondialisation ; on peut citer notamment (sans prétendre à une quelconque l'exhaustivité) Bisilliat 2003, Falquet et al. 2010, Hirata et Le Doaré, 1998.

4 Tabet, Paola, 1979/1998, « Les mains, les outils, les armes », in La construction sociale des inégalités des sexes. Des outils et des corps, Paris, L’Harmattan : 9-75. Delphy, Christine, 1970/2002, « L’ennemi principal », in L’ennemi principal 1. Économie politique du patriarcat, Paris, Syllepse : 31-56.

5 Notamment à travers l’ouvrage de Meillassoux, Claude, 1975, Femmes, greniers et capitaux, Paris,L’Harmattan. 

6 De Rudder, Véronique, Christian Poiret et François Vourc’h, 2000, L’inégalité raciste : l’universalité républicaine à l’épreuve, Paris, PUF.


similaire:

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées de la différence, rapports de sexe»
«composante spécifique» de l’université, rattachée à l’ufr «Histoire, Littératures, Sociologie, Genre»

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconCompte rendu de la réunion du 2 avril entre l’adml association de défense
«compulsion numérique» de la classe dirigeante, telle que vécue dans les métiers du livre et le projet sous-jacent de dématérialisation...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconCongrès Marx International V section Etudes Féministes Atelier 7...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées des différences, rapports de sexe»
«Centre d’études féminines et d’études de genre», a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. Contemporain des tout...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconRapport final
«territorialisation» des groupes sociaux défavorisés, nous portons notre attention sur les conditions de production (matérielles...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconLa race bovine Rouge des Prés a 100 ans
«La Rouge des prés – Maine-Anjou, une terre, une race, un produit» Editions France Agricole (2005)

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconUniversité de Lausanne 9-10 novembre 2017 (dates à confirmer)
«l’imbrication» des rapports sociaux qui structurent les relations et le monde social (Bilge 2010)

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité icon"Rapports sociaux et action publique"
«transnationalisation» des engagements protestataires. Les principaux cadres théoriques sont exposés et confrontés à des exemples...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconListe des ouvrages du fonds Genre en Christianisme a la bibliothèque...

RT24 : Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité iconAccueillir et scolariser un enfant du voyage
«l’on veillera à la cohérence de son parcours, notamment pour ce qui concerne l’affectation dans un niveau de classe (dans une classe...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com