Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ?





télécharger 127.48 Kb.
titreProblématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ?
page1/3
date de publication01.03.2018
taille127.48 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3
A quoi pensent les hommes du XXème et du XXIème siècle ?

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du XXème siècle ? Quel sens, l’Homme du XXIème siècle, peut-il donner à sa vie ?

Projet Ecriture : Ecrire un texte pour témoigner de son temps, faire un leg, présenter sa perception de l’avenir aux générations futures.

Logique de la progression :

Séances 1 et 2 : Préciser la notion d’humanité et sa conception au XXème siècle

Séances 3 et 4 : Différentes attitudes et prises de positions par rapport à la condition / Commenter et Réagir face à notre condition.

Séances 5 et 6 : Témoigner à son tour en rédigeant une lettre illustrée.


CAPACITES

CONNAISSANCES

ATTITUDES

Séance 1 :

Mettre en regard des œuvres artistiques sur le rapport de l’individu au monde.


Expression du doute, de la révolte face au monde moderne ( simple échange oral, puis synthèse écrite)

Dominante oral

S’interroger sur la condition humaine ; Déterminer quelle est la condition humaine au XXème siècle ?

Séance 2 :

Mettre en regard différents articles de dictionnaire d’époque ( 1906 / 1995) et de nature différentes ( analogique / didactique) : les différentes perceptions et définitions de l’Homme.


L’influence de nouvelles sciences humaines ( psychanalyse ; sociologie ; ethnographie)

Lexique : Nature / culture / société


Dominante Etude de la langue/ lexique
S’interroger sur l’évolution de la définition/ contextualisation.

Séance 3 :

Mettre en regard deux poèmes / la réflexion de deux poètes sur notre condition.

L’expression du doute ou de la révolte face au monde -> poèmes

Dominante Lecture analytique

S’interroger sur la condition humaine à une certaine époque ( 2nde guerre mondiale, années 1970)

Séance 4 :

Mettre en regard des œuvres artistiques sur le rapport de l’individu au monde

Interpréter la dimension symbolique d’un personnage ou d’une situation.

L’expression du doute ou de la révolte face au monde -> affiches, œuvre d’un artiste : Ernest Pignon-Ernest.

Dominante Oral/ recherches documentaires

S’interroger sur la condition humaine hier et aujourd’hui.

Séance 5 :

Mettre en regard deux lettres à la jeunesse.


Procédés de la persuasion L’expression du doute ou de la révolte face au monde

Dominante Lecture analytique

S’interroger sur le sens à donne à sa vie

Séance 6 :
Organiser sa pensée dans un débat d’idée à l’écrit

Appel aux citations

Réinvestir :

*Lexique : Nature / culture / société

*Les procédés de la persuasion

* L’expression du doute ou de la révolte face au monde

Dominante Ecriture
Ecrire sur la condition humaine aujourd’hui et lesens à donner à sa vie.

Séance 1: La représentation de l’homme / l’humanité à travers les arts : Différentes attitudes face à l’homme / la condition humaine.

Document 1 : Document 2 :

Ballet de Maurice Béjart, Musique de Pierre Henry, 1967

1http://www.bejart.ch/fr/wp-content/uploads/Messe-pour-le-temps-pr%C3%A9sent1.pdfLE Avatar, film de James Cameron(2009)

http://www.liberation.fr/culture/010117755-tout-bejart-dans-une-messe
Document 3 : . LE CORPS 3. LE MONDE 4. LA DANSE 5. Document 4 :
. LE SILENCE 9. L’ATTENTE1. LE SOUFFLE 2. LE CORPS 3. LE MONDE» 7. LA NUIT 8. LE SILENCE 9. L’ATTENTE1. LE

Frieda Kahlo, El sueno, 1948 Jean-Michel Basquiat, 1960
Document 4 : Document 5 :

L’homme qui marche, Annette Messager, Les messagers, Centre Pompidou, 2007

Alberto Giacometti , 1960 http://www.arte.tv/fr/ARTE/1597678.html

http://www.evene.fr/arts/actualite/exposition-annette-messager-pompidou-903.php
Document 6

Daniel Firman, Téléchargement, 2004.

  1. Quels sont les différents modes de représentation de l’Homme ? Film, danse, sculpture, street art, peinture, musique, détournement d’objets

  2. Que dire par rapport aux siècles précédents ? Foisonnement des modes d’expression, exploration de nouvelles techniques, influences diverses et variées…

  3. Pautoshape 4


    Tableau
    our chaque œuvre :


  • Décrivez-la.

  • Quel(s) aspect(s) de l’homme nous livre-t-elle ?

  • En quoi renvoie-t-elle spécifiquement à l’Homme d’aujourd’hui ?

  • Nous donne-t-elle une vision optimiste ou plutôt pessimiste/ critique de l’Homme ? Expliquez.

Synthèse : A travers toutes ces œuvres, quels aspects de la condition humaine sont mis en avant ?






Affiche du spectacle de Béjart

Avatar, James Cameron

El Sueno, FRIDA KHALO



Description



Hommes, en T shirt et jean qui dansent

Visage d’un « alien »

Une jeune femme qui dort et, au-dessus d’elle, un squelette imitant sa position.



Aspect de l’homme évoqué



Exploration d’un domaine féminin par les hommes 

Célébration du temps présent (titre)

La connaissance, le rapport à l’autre.

Préoccupation écologique  + Rapport de domination entre les individus, les peuples


Le sommeil, les rêves, la mort qui occupe les esprits.

Le poids de la condition humaine



Modernité du propos



Emancipation

De la gente masculine (+ renvoie aux autres formes d’émancipation)

Ancrage dans le quotidien (vêtements)

Musique de Pierre Henry

Connaissance de l’univers (possibilité d’une autre vie) ; Evoque les préoccupations par rapport à la planète

Film 3D


Explore l’inconscient de l’être humain -> psychanalyse.



Vision optimiste / critique




Optimisme


Vision critique de l’Homme qui provoque la guerre pour dominer, s’enrichir, au détriment de l’écologie


Vision pessimiste : l’homme préoccupé, qui ne peut échapper à sa condition.

SUITE

L’homme qui marche de Giacometti

Annette Messager, Les messagers

Téléchargements de Daniel Firman.



Description



Un homme nu, squelettique, qui marche seul.

Multitude de corps, organes multicolores, enchevêtrés, morcelés suspendus. Peluches Aspiration vers le ciel

Une famille dont on ne voit que les pieds, recouverts d’objets liés aux vacances, comme aspirés, asphyxiés par eux



Aspect de l’homme évoqué



Solitude de l’homme + Quel avenir ? Dans quel but ?

Univers de l’enfance ? Influence du rêve ?

Création de nouvelles créatures

Transmission de génération en génération ?

Société ultra consommatrice, tournée vers le plaisir. Absence de réflexion



Modernité du propos




Réflexion de l’individu sur le sens à donner à sa vie ?

Peut être individualisme croissant ?

Influence de la psychologie ?

la femme créatrice

Corps morcelé, marchand

Nostalgie de l’enfance

Fantasme mythe

Analyse de notre société (sociologie)

Effet miroir



Vision optimiste / critique



Vision plutôt pessimiste


Plutôt optimiste




Vision critique


BILAN : QUELLE CONDITION HUMAINE ?

Les œuvres s’inspirent de ce que l’homme a vécu au XXème siècle : émancipations, guerres, individualisme croissant etc… Ces œuvres sont également influencées par des sciences nouvelles qui ont permis d’explorer de nouveaux domaines de l’être humain (psychanalyse, sociologie etc…). La condition humaine qui apparaît à travers ces œuvres est à la fois très dure et critiquée (vivre seul, peur de la mort, volonté de dominer, nouvelle perception du rôle de l’H et de la F.) etc…) avec comme échappatoires des victoires (émancipations par ex, la révolte) et le recours aux rêves.



Séance 2 : Le sens des mots : L’évolution de l’Homme

Comment définir la notion d’humanité au XXème siècle ?

I -Une définition sous influence

Larousse de 1906 : 1er Document : Version originale + Extrait retranscrit.

Article de 1906, extrait du Grand Larousse illustré.

HOMME ( du lat, homo, même sens) n.m. Animal raisonnable, ou, d’une manière plus précise, mammifère bimane à station verticale, doué d’intelligence et de langage articulé : L’homme n’est ni ange ni bête ( Pascal).
Individu appartenant au genre humain : Il est malaisé de connaître l’Homme.
Personne humaine douée des qualités qui honorent et distinguent sa nature ; personne humaine digne du nom d’homme : Faites des Hommes et tout ira bien ( Michelet).
Le mâle dans l’espère humaine : l’Homme et la Femme. Individu mâle parvenu à l’âge adulte ou qui se conduit comme s’il y était parvenu : Le malheur, le danger transforment brusquement un enfant en Homme.
Soldat ou marin : Quatre Hommes et un Caporal.
S’emploie souvent avec un adjectif dont le sens peut varier selon qu’il est placé avant ou après le nom, comme dans les exemples suivants : Homme bon, homme doux et obligeant ; Bon homme, Homme franc, droit, simple, candide ; Homme fameux, Homme illustre, célèbre ; Fameux homme, homme très remarquable en son genre : Erostrate est un homme fameux, mais on ne peut pas dire qu’il ait été un fameux homme. V. Brave, galant, grand, honnête, jeune, pauvre […]
Physiologie. Suivant les doctrines ( v. création, transformisme), l’homme est un simple genre de l’ordre des primates ou, au contraire, il occupe un rang à part dans la nature, de telle sorte que l’on a constitué pour lui un règne homme, se surajoutant aux règnes minéral, végétal et animal. Quoi qu’il en soit, la structure anatomique de l’homme le rapproche des mammifères supérieurs, et ses fonctions physiologiques s’accomplissent de la même façon que chez ces derniers.

Les caractères spécifiques de l’homme sont : la station verticale, les dimensions considérables de son crâne et, par suite, le poids de son cerveau ; enfin, le langage articulé. Sa peau est presque dépourvue de poils, ses cheveux sont abondants, non nez avance fortement au-dessus de la bouche, et son menton est très accusé. Ses mains sont dans le prolongement du bras, tandis que ses pieds forment un angle droit avec la jambe. Enfin, ayant l’habitude de se tenir et de marcher debout, il a les muscles fessiers jumeaux extrêmement développés.

On divise le corps de l’homme en deux régions : la tête et le tronc, cette dernière comprenant le thorax et l’abdomen. Les membres sont une dépendance du tronc et se subdivisent en membres thoraciques ou supérieurs (bras), et en membres abdominaux ou inférieurs (jambes). La taille est fort variable : chez certaines races, elle atteint difficilement 1.40m (negritos) ; chez d’autres, elle dépasse 1.70m, sans tenir compte, bien entendu, des nains et des géants. Il existe de même une grande variation dans les rapports des longueurs des différents segments du corps les uns avec les autres (v.proportion), suivant les individus et les races, si bien que le canon absolu est du domaine de la pure esthétique.

On reconnaît à l’homme trois sortes de fonctions : de nutrition, de relation, de reproduction qui sont plus ou moins subordonnées les unes aux autres (…)

-Races humaines actuelles. Les populations du globe se différencient les unes des autres par divers caractères. On a basé la classification sur la couleur de peau et l’on décrit trois grandes divisions ou troncs : le tronc blanc ou caucasique ; le tronc jaune ou mongolique, le tronc noir ou éthiopien. La race rouge dérive du tronc jaune. Mais il faut bien entendre que ces mots n’ont rien d’absolu : les Hindous d’origine caucasique sont noirs et certains nègres ont une teinte café au lait, d’autres une teinte jaune. Cependant, dans chacune de ces divisions, il y a outre la couleur, un certain nombre de caractères communs qui précisent la parenté de leurs différentes races.

*Le tronc caucasique comprend des races à teint clair, de grands yeux non obliques, dont la couleur varie du noir au bleu, à barbe fournie, à cheveux fins non laineux, noirs, blonds ou roux. Les blancs sont ou brachycéphales ou dolichocéphales, à front large, figure ovale. Ils occupent l’Europe, sauf quelques parties est et sud-est, la moitié sud-ouest de l’Asie, le nord de l’Afrique et, en Amérique, apparaissent mélangés à d’autres races. Ils sont au nombre de 510 millions.

*Le tronc mongolique comprend des races à teint variant du blanc au brun jaune et au vert olive, mais le jaune domine toujours. Les yeux obliques et étroits, les cheveux gros et raides, la barbe peu fournie sont noirs. Les jaunes sont brachycéphales, à face losangique et à léger prognathisme. Ils occupent quelques parties de l’Extrême-Orient européen, l’Asie tout entière, sauf le sud-ouest, le Nord de l’Amérique, une partie de l’Océanie et de Madagascar. Ils sont au nombre de 536 millions.

*Le tronc éthiopien comprend des races à teint variant du brun clair au noir, parfois, mais exceptionnellement jaune (Hottentots). Les cheveux crépus, la barbe rare sont noirs. Les nègres sont des dolichocéphales, à face étroite et longue, à nez écrasé, à bouche grande et lipyque et à prognathisme très accusé. Ils occupent toute l’Afrique sauf le Nord, l’Australie, la Mélanaisie, une partie de la Polynésie ; en outre, on en rencontre en Amérique et au sud de l’Asie. Ils comprennent 185 millions d’individus.

Droit international. L’homme est-il comme les Etats, un sujet de droit international ? Il n’est pas membre de la communauté internationale : les Etats seuls ont cette qualité : c’est-à-dire l’homme n’est pas une personne internationale, mais on doit lui attribuer ce caractère, si, par les mots «  personnes internationales », on désigne tous les êtres dont le droit international public règle les situations juridiques, détermine les droits et les devoirs.

Document 2 : Dictionnaire Le petit Robert (sous la direction de Josette REY-DEBOVE et Alain REY) 1995.

Comparez les 2 articles
  1   2   3

similaire:

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconProgramme terminale s. T. G. Histoire ouvrages generaux : «Lexique historique du xxème siècle»
«Lexique historique du xxème siècle», Michel feuillebois, Ellipses, 2005, 464 p

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconLa medecine monastique dans l’occident medieval
«médecine monastique» comme une médecine pratiquée par des moines dans ou à partir d’un monastère. Elle eut son apogée du ixe siècle...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconLes français travaillant en Suisse au xxième siècle

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconSéance 1 Humanisme et Humanistes, une nouvelle vision du monde
«temps de renouveau». Au Xvème siècle, les malheurs qui ont frappé l’occident depuis le milieu du xive siècle s’éloignent

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconThèse de doctorat 24
«mcf littérature française du xviiième siècle» et «mcf analyse des discours» en 2013; «mcf littérature française du xxème siècle»,...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconDarfour : un modèle pour les guerres du xxième siècle, entre pillards...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconApproche notionnelle du programme d’histoirede Première du xxème...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconLes temps modernes et la violence d’Etat : 0ctobre 1968 au Mexique
«société civile» née, selon certains, précisément dans la mouvance des événements de 1968, court d’un endroit à un autre à la recherche...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconBibliographie de la recherche en phase 2 du projet 25
...

Problématique : Que nous ont laissé les hommes du xxème siècle ? Quel sens, l’Homme du xxième siècle, peut-il donner à sa vie ? iconProposition d’approche thématique
La Chine du début du xxième siècle, une puissance émergente en expansion rapide dans le monde






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com