Synthèses des rapports





télécharger 1.18 Mb.
titreSynthèses des rapports
page8/17
date de publication06.01.2017
taille1.18 Mb.
typeThèse
e.20-bal.com > comptabilité > Thèse
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   17


RESUME EVALUATION PROJET AP1-285


Objet : L’expérimentation consiste à proposer, en concertation avec les équipes éducatives des établissements concernés, un programme dédié à la prévention du décrochage scolaire et à la lutte contre ses effets.



Hypothèses liées à l’expérimentation




    • Le fait de proposer un suivi de proximité, essentiellement individualisé par le tutorat, doit permettre de raccrocher des jeunes, soit à la formation initiale, soit à une solution d’insertion professionnelle.




    • On ne peut pas avancer substantiellement dans les objectifs expérimentaux si l’on ne travaille pas aussi avec les acteurs institutionnels sous le double angle de la sensibilisation et de la structuration de la réponse dans un cadre partenarial.



Les principaux résultats confirment :


    • L’accès à des solutions d’un nombre significatif de jeunes,

    • l’évolution des perceptions des jeunes dans le sens d’une plus grande conscience de l’importance du travail sur le projet professionnel,

    • l’utilité des stages dans l’élaboration ou la confirmation du projet professionnel,

    • la difficulté pour les jeunes de passer rapidement de la prise de conscience à la démarche (effort d’assiduité notamment),

    • l’importance du soutien des parents dans l’accompagnement de proximité,

    • la difficulté pour les établissements scolaires et les équipes éducatives de motiver les jeunes pour s’inscrire dans un parcours supposant de respecter certaines exigences,

l’implication insuffisante des partenaires, qui n’a sans doute pas permis d’obtenir de meilleurs résultats concrets auprès des jeunes.





PROJET AP1-298

Intitulé du projet
Articulation entre prévention spécialisée et éducation nationale pour lutter contre le décrochage scolaire


Structure porteuse du projet
Conseil Général du Nord (direction Enfance Famille)

Structure porteuse de l’évaluation
Cabinet CRESS
Durée d’expérimentation :

Date de remise du rapport d’évaluation :

FICHE SYNTHÉTIQUE PROJET AP1-298*



Décrochage scolaire Numéro du projet AP1-298

Titre : Articulation entre prévention spécialisée et éducation nationale pour lutter contre le décrochage scolaire

Objectifs initiaux :

  1. Mettre en évidence les liens de coopération innovants entre la prévention spécialisée et l’Education Nationale, par l’introduction, au sein de la communauté éducative, d’A.L.S.E.S., éducateurs de prévention, agissant selon ses modes d’action, auprès des jeunes collégiens en risque de rupture (comportementale, scolaire, rencontrant de nombreuses difficultés internes ou externes à leur scolarité).

  2. Valoriser de nouveaux modes de coopération, imaginés en partenariat entre l’école et la prévention spécialisée pour lutter contre le décrochage scolaire.

  3. Mesurer l’impact de ces accompagnements sur les trajectoires des jeunes cibles comme « en risque » de décrochage.

Définir les conditions, les modalités de transfert de ces collaborations innovantes.

Public(s) cible(s) :

les jeunes « en risque » de rupture scolaire et accompagnés par un A.L.S.E.S

Descriptif synthétique du dispositif expérimenté :

  • Mener une étude d’impact portant sur les prises en charge des jeunes « en risque de décrochage scolaire » qui bénéficieraient de l’accompagnement d’un acteur de liaison sociale dans l’environnement scolaire mai également d’identifier la plus-value de collaborations communauté éducative / prévention spécialisée.

  • Cette innovation en matière de partenariat et de construction de parcours d’accompagnement des jeunes qui est maintenant en phase de stabilisation nécessite d’être consolidée dans l’évaluation des ces apports avant d’envisager les conditions de « transférabilité » de ce type de coopération en dehors de l’espace départemental.

Ce projet d’étude sera s’ancrer sur deux territoires du département du Nord, sur lesquels sont positionnés des A.L.S.E.S.

Territoire(s) d'expérimentation :

  • Territoire de la ville de Lille avec 5 collèges identifiés dans le projet d’étude d’impact.

  • Territoire de l’agglomération de Dunkerque (Dunkerque, Saint Pol sur Mer, Grande Synthe) avec 5 collèges identifiés dans le projet proposé.

Valeur ajoutée du dispositif expérimenté :


Partenaires techniques opérationnels :

Le département du Nord (Direction Enfance et Famille), l’APSN (Centre de Ressources Départemental de la Prévention Spécialisée du Nord), le Club de prévention spécialisée itinéraires à Lille, le Club de prévention spécialisée Alizées de l’AAE à Dunkerque, l’Education National pur le biais de l’inspection d’Académie.

Partenaires financiers (avec montant):


Durée de l'expérimentation

Durée prévisionnelle de l'expérimentation : de 18 à 24 MOIS

LE PORTEUR DU PROJET

Nom de la structure : Conseil Général du Nord (direction Enfance Famille)

Portage financier:

L'ÉVALUATEUR DU PROJET

Nom de la structure : Cabinet CRESS

Type de structure : .

* Données issues du projet initial (rapport final non reçu)

RESUME EVALUATION PROJET AP1-298



Rapport final de l’évaluateur reçu mais pas au bon format




PROJET AP1-301

Intitulé du projet
Atelier Pédagogique Nanterre

Structure porteuse du projet
CMP Jean Wier - Centre hospitalier Théophile Roussel

Gilloots Marie, pédopsychiatre, CMP Jean Wier – Centre hospitalier T. Roussel

Structure porteuse de l’évaluation
Centre d'études et de recherches sur les qualifications

Boudesseul Gérard, Centre associé régional de Caen

Lafitte Laurence, Centre associé régional de Caen

Durée d’expérimentation : 3 ans

Date de remise du rapport d’évaluation : 8 juin 2012

FICHE SYNTHÉTIQUE PROJET AP1-301



Décrochage scolaire Numéro du projet AP1-301

Titre : Atelier Pédagogique

Objectifs initiaux :

Resocialisation, accès à la formation, accès au soin.

Public(s) cible(s) :

Jeunes de 12 à 18 ans déscolarisés ou en voie de déscolarisation.

60 jeunes bénéficiaires

Descriptif synthétique du dispositif expérimenté

Un enseignement hors les murs, en petits groupes, avec une pédagogie nouvelle.

Des propositions du soin ajustées pour les jeunes et de soutien à la famille.

Un travail d’équipe pluri professionnelle.

Territoire(s) d'expérimentation :

Nanterre et 6 autres communes des Hauts de Seine, comportant 4 zones urbaines sensibles.

Valeur ajoutée du dispositif expérimenté :

Association d’une pédagogie nouvelle et d’une démarche de soin

Flexibilité et adaptation à la complexité des situations

Mobilisation d’un réseau de partenaires

Partenaires techniques opérationnels :

Centre Hospitalier Théophile Roussel (centre Jean Wier à Nanterre) Education Nationale, Associations Epheta et Maison des Adolescents 92

Partenaires financiers

Centre Hospitalier Théophile Roussel (286 275€), FEJ (254 550€), Education Nationale (60 600€), Mairie de Nanterre (7000€), Conseil Général (5000€), association Ephéta (13 000€), Direction Départementale de la Cohésion Sociale (16 000€).

Durée de l'expérimentation

36 mois

LE PORTEUR DU PROJET

Nom de la structure : Centre Hospitalier Théophile Roussel

Type de structure : centre hospitalier spécialisé

L'ÉVALUATEUR DU PROJET

Nom de la structure : CEREQ

Type de structure : Université de Caen


RESUME EVALUATION PROJET AP1-301



Dans un contexte de forte mobilisation des pouvoirs publics dans le champ de la lutte contre le décrochage scolaire et la déscolarisation, le dispositif des Ateliers Pédagogiques de Nanterre est original et innovant. Son utilité sociale repose sur une conception novatrice d’aborder le décrochage et de le traiter. La spécificité du dispositif des Ateliers Pédagogiques est de mettre l’accent sur la nécessité du soin thérapeutique dans la gestion du décrochage scolaire qui est, en général, incarné par une phobie scolaire et joue le rôle d’un révélateur de problèmes plus profonds recouvrant souvent la dimension familiale et sociale. Ces liens privilégiés s’inscrivent dans un partenariat plus large associant également l’Aide Sociale à l’Enfance, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les Mairies et les associations, regroupés dans un projet de Maison des Adolescents des Hauts de Seine.

L’évaluation comprend deux volets dont le premier porte sur le suivi des jeunes. Par définition, ce dispositif porte sur des petits effectifs, aucune évaluation contrefactuelle ou quasi-expérimentale n’a donc été tentée. Nous avons opté pour mener des entretiens semi-directifs auprès des jeunes et de leur famille. Le second volet concerne la coordination des acteurs quant à l’implication des parties prenantes et partenaires de ce dispositif.

Les Ateliers Pédagogiques sont perçus comme bénéfiques par les jeunes eux mêmes. On peut parler d’un effet positif attesté par les changements de comportement, sur les critères suivants :

· Le sentiment d’avoir trouvé un cadre et un encadrement propices à une réappropriation des règles.

· La perception d’une ambiance éducative souple par opposition au cadre scolaire rigide.

· Le sentiment de bénéficier d’une véritable écoute et d’une aide personnalisée dans l’apprentissage scolaire mais aussi dans la gestion de problèmes plus personnels.

· La réelle possibilité de regagner l’estime de soi dans la mesure où la stigmatisation des adultes et des pairs est court-circuitée par l’individualisation du projet de chacun.

Les entretiens montrent aussi que pour leurs parents, la distance à l’égard de l’institution avait été considérablement réduite, et que pour certains, ont été exprimées une confiance et une implication à l’égard du dispositif, les plus anciens transmettant leur expérience aux plus récents. L’utilité sociale des Ateliers Pédagogiques de Nanterre est largement partagée par les acteurs de l’Education Nationale : ils s’accordent à dire qu’ils n’ont pas les moyens de prendre en charge individuellement les élèves qui présentent de grosses difficultés scolaires ou des troubles du comportement.

L’institutionnalisation de la coopération avec l’Education Nationale parait une solution envisageable pour inscrire le dispositif dans le temps et l’étendre.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   17

similaire:

Synthèses des rapports iconII/ les principaux courants de la pensee economique traditionnelle
«l’objectif de l’économie n’est pas le seul problème des rapports entre l’individu et la richesse, c’est aussi et surtout celui des...

Synthèses des rapports iconII/ les principaux courants de la pensee economique traditionnelle
«l’objectif de l’économie n’est pas le seul problème des rapports entre l’individu et la richesse, c’est aussi et surtout celui des...

Synthèses des rapports iconRapport sur le contrôle interne 2014
«fusionnée» des rapports établis en application des articles 42, 43 et 43-1 du règlement n° 97-02. Toutefois, les établissements...

Synthèses des rapports iconMesurer la fluidité sociale
«rapports des chances relatives», autrement dit les rapports entre le taux de réussite et le taux d’échec

Synthèses des rapports iconSynthèses et environnement
«verte» ou durable, en ce qui concerne les choix des matières premières, des réactions et des procédés, ainsi que d’éco-compatibilité...

Synthèses des rapports iconRapports sexuels: nettoyage sans excès (savons doux), uriner après les rapports
«Cystites aiguës bactériennes», Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, site antibioclic com

Synthèses des rapports iconRapport final pour la Délégation Interministérielle à l’Innovation...
«Le programme Nouveaux Services Emplois Jeunes en 2000 : Près du tiers des embauches effectuées par des associations», Premières...

Synthèses des rapports iconGrigorakis anastasios
«juste» pour la famille pourrait ainsi rendre «tolérable» l’existence des rapports de pouvoir entre les sexes et les générations...

Synthèses des rapports iconLe programmes de géographie de 5°
«La troisième partie s’attache aux rapports entre les sociétés et les ressources. Ces rapports sont étudiés sous l’angle du développement...

Synthèses des rapports iconSynthèses chimiques moins nocives
«chimie verte» («green chemistry») a été développé aux États-Unis au début des années 1990 dans le but d'offrir un cadre à la prévention...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com