Synthèses des rapports





télécharger 1.18 Mb.
titreSynthèses des rapports
page17/17
date de publication06.01.2017
taille1.18 Mb.
typeThèse
e.20-bal.com > comptabilité > Thèse
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17


PROJET APDOM1-008

Intitulé du projet
Programme d’inétgration et de réussite des jeunes nouveaux migrants


Structure porteuse du projet
FEDAR

Structure porteuse de l’évaluation
ESOI

L.DESPOUY, consultant

Durée d’expérimentation :

Date de remise du rapport d’évaluation : Mars 2012

FICHE SYNTHÉTIQUE PROJET APDOM1-008

Document non reçu



Décrochage scolaire Numéro du projet APDOM1-008

Titre :

Objectifs initiaux :


Public(s) cible(s) :


Descriptif synthétique du dispositif expérimenté :


Territoire(s) d'expérimentation :


Valeur ajoutée du dispositif expérimenté :


Partenaires techniques opérationnels :


Partenaires financiers (avec montant):


Durée de l'expérimentation



LE PORTEUR DU PROJET

Nom de la structure :

Portage financier:

L'ÉVALUATEUR DU PROJET

Nom de la structure :

Type de structure : .


RESUME EVALUATION PROJET APDOM1-008



L’évaluation proposée portait sur trois critères :

  • la conformité

  • La pertinence

  • L’efficacité

Ce projet a connu des difficultés dès sa mise en place.

Observations sur la conformité

La première difficulté a été d’ordre financière puisque les collectivités locales co-financeurs prévus se sont désengagées du projet. De fait ce fut la première non-conformité relevée car la FEDAR a du redimensionnée son projet au regard de la réalité des financements obtenus. C’est ainsi que la FEDAR a reçu une moyenne de 15 jeunes durant huit mois.
La deuxième non-conformité vient de l’impossibilité pour l’association FEDAR de recevoir le public dans les établissements scolaires. La modification induite a été de s’installer dans un quartier du chef lieu particulièrement concerné par les populations migrantes dans le local d’une association citée comme partenaire opérationnel dans le bilan Fedar.
Enfin la dernière non-conformité a été dans le lien de la Fedar et de la structure évaluatrice puisque à partir de février 2010 nous n’avons plus eu aucune des informations nous permettant de réaliser une évaluation (planning des groupes, fiches de présence jeunes, convention d’occupation des locaux, rencontre avec les intervenants). Nous avons prévenu la DJCS localement ce qui a suscité une première réunion de mise au point entre ESOI le coordinateur de la FEDAR et Mr Fabresson. Il a été rappelé lors de cette réunion le rôle de l’évaluation et sa place dans le dispositif expérimental.
Face à la difficulté de collaboration avec les établissements scolaires telle qu’elle était prévue nous avons indiqué un partenaire potentiel local expert de la problématique des populations migrantes à la Réunion et disposant de nombreux relais au sein de la communauté bénéficiaire du projet. Aucune suite ne fut donnée.

Fin Février, en proie à des difficultés économiques et mise en redressement judiciaire la Fedar a enclenché le licenciement économique d’une grande parte de son équipe dont son coordinateur faisant alors office de direction.
Notre modalité d’évaluation proposait un mode de visite des groupes aléatoires à partir des plannings d’activité. Malgré nos demandes répétées ; transmises au président de l’association, l’animateur du projet n’a donné suite à nos demandes rendant toute évaluation strictement impossible.
C’est pourquoi a l’heure de restituer notre évaluation finale nous avons sollicité la DJCS pour un nouveau rendez vous avec la Fedar, au cours duquel l’animateur a reconnu n’avoir transmis aucun planning ni pièces nous permettant de faire notre travail.
Nous n’avons pu que constater la difficulté pour un opérateur de rencontrer cette population sans un travail préalable important et la difficulté de l’opérateur à établir un partenariat avec les établissements scolaires L’essentiel du temps alloué à cette évaluation s’est déroulée dans la première phase de tentative de mise en place du projet, le reste étant consacré à la recherche de contact et d’informations de la part de la Fedar.


PROJET APDOM1-025

Intitulé du projet
TRACE TA ROUTE


Structure porteuse du projet
ALOA FORMATION

Structure porteuse de l’évaluation
ECD ANTILLES
Durée d’expérimentation :

Date de remise du rapport d’évaluation :

FICHE SYNTHÉTIQUE PROJET APDOM1-025



Décrochage scolaire Numéro du projet APDOM1-025

Titre : TRACE TA ROUTE

Objectifs initiaux :

Prévenir et lutter contre le décrochage scolaire

Public(s) cible(s) :

Jeunes de 11 à 18 ans en décrochage scolaire ou sortis du système scolaire. Pour les - de 16 ans, repérés par les collèges (82 Jeunes). Pour les jeunes 16-18 ans, repérés par la mission locale et l’association APMS (18 Jeunes).
Les bénéficiaires participent volontairement, soit dans une démarche personnelle, soit accompagnés des parents, dans tous les cas avec l’adhésion des parents.

Descriptif synthétique du dispositif expérimenté :

De Mai 2010 à Avril 2012 soit 24 mois : accompagnement continu d’une durée de 120 heures environ puis un suivi à 3 mois, à 6 mois, à 1 an, à 2 ans qu’il soit scolarisé ou non.
Ce parcours avec 72H en situation pratique, comporte 5 phases différentes sur une période de 4 à 8 mois complétés de 10H de suivi à 3 mois, à 6 mois, à 1 an, à 2 ans soit un total maximal de 130H.

Territoire(s) d'expérimentation :

LE ROBERT en MARTINIQUE situé en Zone rurale. Pour les scolarisés sur les 3 Collèges du territoire : Paul Symphor, Pontaléry, Louis Constant. Pour les autres : Mission Locale du Nord, association APMS

Valeur ajoutée du dispositif expérimenté :

Nous proposons d’agir dans une logique de l’individu, les différents acteurs se mobilisant en complémentarité. Une seule structure référente, souple dans son fonctionnement administratif, pilote l’ensemble de l’accompagnement de l’accueil au suivi (à 3 mois, à 6 mois, à 1 an, à 2 ans) de façon à appréhender le jeune dans sa globalité.
Le jeune est acteur de son projet personnel, scolaire et professionnel, c’est lui qui « trace sa route » avec l’aide d’une équipe qui l’accompagne dans son cheminement, sans jugement aucun.

Partenaires techniques opérationnels :

(1) Partenaires initialement indiqués dans le projet : Professionnels ; la Ville du robert ; Prestataires divers

(2) Partenaires effectifs de l’expérimentation : la Ville du Robert ; Professionnels ; Prestataires divers

Partenaires financiers (avec montant):

CAF (32000€), REAAP (6750€), DDJS (6500€), OVVV (4500€), Ville du Robert (3500€), Département (3000€), CLAS (2340€), Education Nationale (800€).

Durée de l'expérimentation

(1) Durée initiale : 24 mois (janvier 2010 à décembre 2011).

(2) Durée effective : 24 mois (mai 2010 à avril 2012).

LE PORTEUR DU PROJET

Nom de la structure : ALOA FORMATION

Portage financier: Association Loi 1901

L'ÉVALUATEUR DU PROJET

Nom de la structure : ECD ANTILLES

Type de structure : SARL


RESUME EVALUATION PROJET APDOM1-025




Rapport final de l’évaluateur reçu mais pas au bon format




Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse
Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie Associative

Direction de la Jeunesse, de l'Education Populaire et de la Vie Associative
Mission d'animation du Fonds d'Expérimentation pour la Jeunesse

95, avenue de France 75 650 Paris Cedex 13

Téléphone : 01 40 45 93 22

http://www.experimentation.jeunes.gouv.fr


Cahier des synthèses des rapports

Thématique « décrochage scolaire »
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17

similaire:

Synthèses des rapports iconII/ les principaux courants de la pensee economique traditionnelle
«l’objectif de l’économie n’est pas le seul problème des rapports entre l’individu et la richesse, c’est aussi et surtout celui des...

Synthèses des rapports iconII/ les principaux courants de la pensee economique traditionnelle
«l’objectif de l’économie n’est pas le seul problème des rapports entre l’individu et la richesse, c’est aussi et surtout celui des...

Synthèses des rapports iconRapport sur le contrôle interne 2014
«fusionnée» des rapports établis en application des articles 42, 43 et 43-1 du règlement n° 97-02. Toutefois, les établissements...

Synthèses des rapports iconMesurer la fluidité sociale
«rapports des chances relatives», autrement dit les rapports entre le taux de réussite et le taux d’échec

Synthèses des rapports iconSynthèses et environnement
«verte» ou durable, en ce qui concerne les choix des matières premières, des réactions et des procédés, ainsi que d’éco-compatibilité...

Synthèses des rapports iconRapports sexuels: nettoyage sans excès (savons doux), uriner après les rapports
«Cystites aiguës bactériennes», Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, site antibioclic com

Synthèses des rapports iconRapport final pour la Délégation Interministérielle à l’Innovation...
«Le programme Nouveaux Services Emplois Jeunes en 2000 : Près du tiers des embauches effectuées par des associations», Premières...

Synthèses des rapports iconGrigorakis anastasios
«juste» pour la famille pourrait ainsi rendre «tolérable» l’existence des rapports de pouvoir entre les sexes et les générations...

Synthèses des rapports iconLe programmes de géographie de 5°
«La troisième partie s’attache aux rapports entre les sociétés et les ressources. Ces rapports sont étudiés sous l’angle du développement...

Synthèses des rapports iconSynthèses chimiques moins nocives
«chimie verte» («green chemistry») a été développé aux États-Unis au début des années 1990 dans le but d'offrir un cadre à la prévention...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com