Bibliographie





télécharger 142.75 Kb.
titreBibliographie
page3/5
date de publication22.10.2017
taille142.75 Kb.
typeBibliographie
e.20-bal.com > comptabilité > Bibliographie
1   2   3   4   5

Pays couverts: EL, E, I, L, A, P, UK





Graphique 7: Part des entreprises considérant différents avantages des achats

électroniques comme très importants ou assez importants, 2001 (%)

Pays couverts: EL, E, I, L, A, P, UK




Le commerce électronique peut être utilisé à différentes étapes d'une transaction: à la commande, au paiement et parfois à la livraison, par exemple dans le cas de logiciels, de documents ou de graphiques.

A noter qu'aux fins de l'enquête, la passation ou la prise de commandes au moyen de courrier électronique rédigé à la main ne sont pas considérées comme des opérations de commerce électronique.
Pour ce qui est du paiement électronique, des efforts spécifiques peuvent être particulièrement nécessaires pour construire un environnement sécurisé et instaurer la confiance des parties concernant la sécurité et la confidentialité des données échangées.

Cela peut expliquer en partie pourquoi les paiements sont généralement moins fréquents que les commandes –voir tableau 3.
Confirmant ce besoin de confiance, les entreprises citent les incertitudes liées aux conditions du déroulement des transactions, notamment des paiements (37%), parmi les principales raisons les dissuadant d'acheter en ligne.

En revanche, les entreprises ayant recours aux achats électroniques apprécient tout particulièrement la rapidité (14.3%) et la simplification des tâches (12.5%), avant même la réduction des coûts (10.6%), même si celle-ci peut indirectement découler des autres avantages.



Tableau 4: Part des entreprises utilisant le commerce électronique pour les ventes, 2001 (%)

"Total" correspond à la moyenne pondérée des Etats membres apparaissant aux différentes lignes du tableau.


Graphique 8: Part des entreprises utilisant le commerce électronique pour une partie de leurs ventes,

2000 (%)

"Total" correspond à la moyenne pondérée des Etats membres apparaissant dans le graphique.

Une conclusion de l'enquête est que, en 2000/2001, les entreprises étaient moins dynamiques dans leurs ventes en ligne que dans leurs achats. En effet, seulement 19% des entreprises interrogées ont effectué des ventes électroniques (voir tableau 4) et seulement 6% d'entre elles pour plus de 1% des ventes.

Contrairement aux achats électroniques, les ventes s'adressent à la fois aux marchés d'entreprises à entreprises (B2B) et aux marchés d'entreprises aux consommateurs (B2C).

Ces derniers utilisent essentiellement Internet plutôt que d'autres réseaux, lequel était quasiment inexistant en tant que canal de distribution avant 1998.

En ce qui concerne les marchés B2B, les entreprises du secteur des hôtels et restaurants sont à la fois les fournisseurs les plus dynamiques (3,1%) et les acheteurs les plus frileux –comparer le graphique 9 avec le graphique 5. Les entreprises manufacturières sont de loin les moins portées sur la vente en ligne (1,2%) via les marchés spécialisés B2B.


Graphique 9: Part des entreprises utilisant les marchés spécialisés B2B pour

les ventes, 2001 (%) Pays couverts: DK, EL, I, L, A, P, S, UK.



Tableau 5: Part des entreprises effectuant des ventes électroniques sur Internet pour certaines opérations, 2001 (%)

"Total" est la moyenne pondérée des Etats membres apparaissant aux différentes lignes du tableau


Graphique 10: Part des entreprises considérant différents obstacles aux ventes

électroniques comme très importants ou assez importants, 2001 (%)
1   2   3   4   5

similaire:

Bibliographie iconBibliographie. Une bibliographie très complète (environ 12 000 articles,...

Bibliographie iconBibliographie Bibliographie du chapitre 1
«Sport et droit», revue juridique et économique du sport (rjes), n°1, 1987, pp. 1-22

Bibliographie iconBibliographie ec2 I bibliographie générale

Bibliographie iconBibliographie la bibliographie est commune aux membres du groupe
«Nom de l’encyclopédie ou du dictionnaire», titre du volume et numéro (si encyclopédie), pages consultées

Bibliographie iconBibliographie Cette bibliographie contient uniquement les travaux...
«Le patrimoine au décès en 1988», insee-résultats n°390 (série Consommations-modes de vie n°71), avril 1995 (117p.)

Bibliographie iconBibliographie p 31

Bibliographie iconBibliographie p. 15

Bibliographie iconBibliographie : 12

Bibliographie iconBibliographie p. 21

Bibliographie iconBibliographie 21






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com