Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors





télécharger 41.29 Kb.
titreComme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors
date de publication10.10.2017
taille41.29 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > comptabilité > Documentos

INTRODUCTION : Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ………………………………………………………..). On parle alors de …………………… ………………… …………………………………………………………………………. Pour réaliser et maximiser son profit, l’entrepreneur a intérêt à choisir la combinaison productive la plus……………………………………… c’est-à-dire celle pour laquelle la ……………………………………………………………………………………………………………est la plus élevée.

Egalement, pour rendre son activité rentable et réaliser le maximum de …………………………………………………, l’entrepreneur doit tenir compte de ses coûts de production. La prise en compte de ces derniers, nous allons le voir, est déterminante pour choisir notamment la quantité à produire (le volume de la production).
Fiche Activité : Comment l’entreprise détermine-t-elle son volume de production ?


  1. Les coûts de production :



  1. Quels sont les différents coûts de production et comment les calculer?

  1.  / ! \ Vocabulaire : Coûts fixes et coûts variables :Rappels


COUT TOTAL

A savoir l’ensemble des coûts de production

=

+
Complétez le schéma ci-dessous afin de rappeler les définitions et d’illustrer les notions de coût fixe, coût variable et coût total.


COUTS VARIABLES,

à savoir…………………………………………………………… ………………………………………………………………………..

Exemples : ………………………………………………………. ………………………………………………………………………….

COUTS FIXES,

à savoir…………………………………………………………… ………………………………………………………………………..

Exemples : ………………………………………………………. ………………………………………………………………………….



  1. Calculer les coûts d’un produit :

CAS PRATIQUE : Alix propose des compotes de pommes « cuites à l’ancienne ». Elle observe que ses coûts fixes qui incluent le loyer de son local, son matériel (chaudrons, spatule, réfrigérateur…) s’élèvent à 3 euros. Ses coûts variables composés notamment du coût des pommes, du sucre et des pots en verre évoluent comme l’indique le tableau ci-dessous. Alix, n’étant pas la seule sur le marché des compotes de pommes, elle décide d’aligner son prix de vente au prix de ses concurrents à savoir à 6 euros le kilo.

1 Nombre de kilos

2

Coût fixe

3

Coût variable

4

Coût total

5

Recette totale

6

Coût moyen

7

Coût marginal


8

Profit

Formules à retenir






















O

3 €

0 €
















1

3 €

5 €
















2

3 €

10 €
















3

3 €

15 €
















4

3 €

20 €
















5

3 €

25 €
















6

3 €

40 €
















7

3 €

55 €
















8

3 €

70 €

















Q1 : A partir des informations disponibles pour l’entreprise présentée dans ce document, complétez les colonnes 4 et 5 (coût total, recette totale) du tableau ci-dessus. Précisez les formules utilisées.

  1. A quel moment une activité est-elle rentable ?


Ce qu’il faut retenir : Etudier le coût total pour une production permet de voir si l’activité de cette entreprise est rentable ou non. Ainsi :

  • Si le coût total est ………………….à la recette totale (c'est-à-dire au …………………………) , alors l’activité de cette entreprise n’ est pas encore rentable.

  • Si le coût total est …………………… à la recette totale, alors l’activité de cette entreprise est rentable.






  1. Jusqu’à quel point une entreprise a-t-elle intérêt à produire ?

  1. Tant que les rendements d’échelle sont croissants :

Q2 : Complétez la colonne 6 (coût moyen).

Q3 : Comment évolue le coût moyen au fil de la production ?.............................................................................

Q4 : Comment peut-on expliquer une telle évolution ? ............................................................................. ............................................................................. ............................................................................. .............................................................................

  1. Tant que le coût marginal pour cette production est INFERIEUR ou égal à la recette marginale :

Q5 : Complétez la colonne 7 (coût marginal).

/ ! \ le coût marginal correspond ……………………………………………………………………...............................................................

Il se calcule donc de la manière suivante :………………………………………………………………………………………

Q6 : L’entreprise étudiée étant dans un contexte concurrentiel, quelle est la valeur de chaque unité produite (et vendue) supplémentaire ? En d’autres termes à combien s’élève la recette marginale pour chaque kilo de compotes produit et vendu par cette entreprise ? ……………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Q7 : Après avoir rappelé la formule du profit, complétez la dernière colonne du tableau .

PROFIT = ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Q8 Si vous étiez le chef de cette entreprise, combien de kilos de compotes décideriez-vous de produire ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

CONCLUSION : trous à compléter !

L’entrepreneur cherche à déterminer le volume de production qui lui permet de maximiser son ………………………….. Pour cela, il va étudier ses coûts de production.

Il observe qu’il réalise dans un premier temps des ………………………………………………………………………………………. c'est-à-dire que ses rendements d’échelle sont croissants : plus il produit , plus son coût moyen (coût d’une unité produite) est bas ; ses coûts fixes étant « répartis » sur une plus grande quantité produite.

Aussi, en concurrence pure et parfaite, l’entreprise est ………………………………………………………..  (……………………………………………………………..) : Elle a intérêt à aligner son prix de vente sur celui de ses concurrents ; si elle décidait d’en fixer un plus élevé, elle perdrait des ………………………………………………………………………….. Ce que lui rapporte la dernière unité produite et vendue est donc toujours égal au …………………………………………………………………….. . L’entreprise a alors intérêt à produire tant que le coût de la dernière unité produite ( ……………………………………………………………………) n’excède pas le prix du produit vendu. Sinon, cette unité produite et vendue en plus ferait baisser son………………………………..

similaire:

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconLa vulgate sécuritaire et la construction du bouc-émissaire jeune immigré
«En avons-nous trop parlé ?», mais autant sinon plus : «Comment en avons-nous parlé ? Avons-nous permis de comprendre ? Avons-nous...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconFlash semestriel
En effet, notre exploitation est spécialisée dans la production de foie gras. Durant toute l'année nous avons besoin de main d’œuvre...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconUne crèche pour soulager entreprises et parents
«Nous avons démarché les grandes entreprises et réaliser une étude de leurs besoins, explique Christine Jousset, responsable développement...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconL’efficacité économique de la fiscalité
«coin fiscal». Ex : le prix du facteur travail est plus élevé pour les entreprises (coût du travail, charges sociales patronales...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconAbsents excuses m. Nay, adjointe au Maire, M. Meftah, conseiller municipal. Absents non excuses
«Excusez-moi, ce n’est pas sur le compte rendu que nous approuvons. Mais nous n’avons pas l’erratum sur le point 14 dans nos sous-main....

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconEn ce jour, nous accueillons la cinquième année de la Révolution....

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconLa vérité (Arthur Schopenhauer)
«sous-traiter» à l’autre bout de la planète, là où la main d’œuvre ne coûte presque rien et ou les normes environnementales sont...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconNous avons choisi de présenter la Corse parce que nous ne l’avons...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconLe travail et l’idéologie nazie, «Arbeit macht frei»
«l’importation» de civils soviétiques comme main d’œuvre. Les difficultés à mener de front une guerre totale fait glisser l’Allemagne...

Comme nous l’avons vu, pour produire les entreprises associent le facteur travail (main d’œuvre) au capital fixe ( ). On parle alors iconChapitre 1 : Les facteurs de production La combinaison des facteurs de production
«biens utilisés pour la production». on distingue de ce point de vue le capital fixe (les machines, les équipements) et le capital...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com