Emmanuelle murcier (acepp)





titreEmmanuelle murcier (acepp)
page1/31
date de publication03.01.2017
taille1.6 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > comptabilité > Manuel
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31


Développement

Social et travail social collectif

ANIMATION : Roland Giraud, Directeur général adjoint du conseil général du Pas-de-Calais

Co-animation - rédaction : Cyprien Avenel (DGCS)
Composition du groupe de travail
Claire ALAZARD (DDCSPP de l'Aveyron)

Pierre-Jean ANDRIEU (SPISC)

Frédérique BARBEROUSSE (CCMSA)

Corine BARRERE (CNFPT)

Lionel BELKHIRAT (UNIFED)

Geneviève BESSON (Conseil général de l’Eure)

Françoise BROCHET (ACEPP)

Martine CARN, (DGESCO),

Marion CARREL (sociologue)

Marie-Paule COLS (ANDASS),

Chantale CORNIER (UNAFORIS/IFTS d’Echirolles)

Thierry COUVERT-LEROY (UNIOPSS)

Marie Françoise DE MORI (ANCASD)

Michel DIDIER (CGET)

Didier DUBASQUE (CSTS)

Christine DUCOURANT (ATD QUART MONDE)

Alexandra DURAND (CNAF)

Estelle FISSON (DGCS)

Fabienne FRECHON (UNAFORIS/IRTS Basse-Normandie)

Olivier FREZEL (CFDT)

Maud GALLAY (ODAS)

Margot GODART (ODAS)

Emilie GROUES (ANSA)

Bernard HECKEL (CNAHES)

Hervé HERBER (DGCS)

Bénédicte JACQUEY-VAZQUEZ (IGAS)

Laurent LAROCHE (Conseil général d’Ille-et-Vilaine)

LYET Philippe (PREFAS d'Île de France)

Eliane MARROC, (France ESF)

Cristelle MARTIN (ANCASD)

Jean-Paul MELONI (CMSEA)

Emmanuelle MURCIER (ACEPP)

Richard PIERRE (CNLAPS)

Jean-Claude PLACIARD (ODAS)

Laurence RAMBOUR (CNAPE)

Nathalie ROBICHON (CNFPT)

Cédric ROUTIER et Damien VANNESTE (Sociologues, Université catholique de Lille)

François VERCOUTERE (Fédération des centres sociaux)

Le développement social incarne une nouvelle réponse publique adaptée aux défis sociaux de notre temps
« Le développement social est un processus de développement des ressources humaines et des initiatives des individus, des groupes et des territoires visant des objectifs de cohésion sociale, de solidarités, de proximité, de développement des services à la population et de création d’activités et d’emploi.
C’est une dynamique de participation où personne ne peut, ne doit, s’affranchir de prendre part à la création, à la consolidation du lien social.
Il a pour ambition de mettre en œuvre un projet territorial global, partagé et coordonné. Il vise un objectif de changement durable de la situation des habitants, de transformation et de promotion sociale.
Il propose de redonner du pouvoir d’agir aux individus et aux collectifs.
Il a la même valeur que le développement économique et le développement écologique. Il est un des piliers du développement durable.
Il constitue une volonté politique dont le travail social peut être « le fer de lance » avec le soutien de l’éducation populaire, l’animation, du sport, de la culture et de l’ensemble des politiques publiques.
Son cadre est la décentralisation. »

Sommaire




Quels impacts des transformations de notre société sur les politiques sociales ? 128

Quels prolongements du rapport sur la « gouvernance des politiques de solidarité » ? Quels leviers opérationnels à mobiliser en priorité ? 137

L’intervention sociale communautaire, une recherche-action du SPISC 141

À partir du laboratoire du développement social du département de la Meurthe-et-Moselle, quels enseignements et quelles recommandations stratégiques ? Les principaux leviers pour le développement social 145

AVERTISSEMENT



Nous avons fait le choix d’un rapport plus développé que prévu initialement, en intégrant également des annexes documentées. Ce choix s’est imposé, unanimement faut-il le souligner, aux membres du groupe national, en raison de la nécessité de faire œuvre de pédagogie, au regard des enjeux d’appropriation des principes du développement social et du travail social collectif, et de diffusion d’une culture commune en ce domaine. Le développement social implique un changement profond de posture qui nécessite un travail d’explicitation visant à inscrire ce rapport dans la durée.
La philosophie de ce rapport se trouve dans une volonté de capitalisation et de valorisation des études et des initiatives existantes. En ce sens, le choix d’intégrer à ce rapport une première partie de méthode sur le contexte, la problématique et la posture de ce groupe national n’est pas anodin et a été plébiscité dans une visée de clarté, parce que la notion de développement social et les approches de l’intervention collective émergent non sans difficulté dans le travail social. Il est apparu important d’expliquer le cheminement des travaux du groupe national et de pouvoir faire le lien avec les productions des assises territoriales.
Par ailleurs, le groupe national s’est révélé par l’intégration de la diversité des sensibilités et des points de vue du secteur et par une forte dynamique de travail collectif (30 personnes présentes lors des séances) qui a rendu légitime la valorisation de ce diagnostic partagé. Aussi les annexes denses que nous livrons avec ce rapport ont pour objectif de rendre utile la richesse des 25 contributions de ce groupe national, et des travaux issus des assises interrégionales du travail social. Nous proposons également, pour le lecteur, une bibliographie documentée des travaux des assises interrégionales du travail social sur le développement social et le travail social collectif (c’est-à-dire avec une indication sur le contenu de la problématique de chacun des travaux).
Enfin, nous proposons dès la suite de l’introduction une synthèse des leviers et des propositions du groupe national. Il en résulte une feuille de route destinée aux décideurs publics. L’action des pouvoirs publics en faveur du développement social ne sera efficace que si elle s’attelle à utiliser l’ensemble de ces leviers.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31

similaire:

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle Langhade

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle Marchal

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle Collin

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle poirier-magona

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle@agence-idejeux fr

Emmanuelle murcier (acepp) iconRapporteurs : Madame Emmanuelle reynaud

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle leflemme, Conseil Régional

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle Talamon
«Le Chili, une terre d’accueil et d’opportunités pour les entreprises européennes»

Emmanuelle murcier (acepp) iconEmmanuelle Le Nouvel
«Sortir de la routine» n’est pas un long fleuve tranquille. Face aux mutations, comment nations et entreprises s’adaptent-t-elles...

Emmanuelle murcier (acepp) iconRapport de stage de Master : Aménagement, urbanisme et durabilité...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com