Fiches de présentation des structures partenaires





télécharger 30.61 Kb.
titreFiches de présentation des structures partenaires
date de publication05.07.2017
taille30.61 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > comptabilité > Documentos
RMT « Biodiversité et Agriculture »

Fiches de présentation des structures partenaires

Juillet 2015

Contact – site du RMT : C.Pinard (christophe.pinard@agriculture.gouv.fr)

Présentation de la structure :

Nom : AGROOF

Coordonnées complètes :

9 plan de Brie 30140 Anduze

04 66 56 85 47

Description :

AGROOF est un bureau d'étude spécialisé dans la recherche développement en agroforesterie en France et en Europe, pour et auprès des agriculteurs, des étudiants et des collectivités. Sa finalité est de faire le lien entre la recherche et le terrain, dans une démarche de recherche participative et de partage des connaissances. Créé en 2000, Agroof est aujourd’hui une société coopérative et participative (SCOP) de 8 personnes dont 6 ingénieurs intervenant sur différents projets de recherche développement (Projet européen FP7, CAS DAR, Interreg, ANR). Une part importante de son activité est consacrée à la formation et à la diffusion des résultats de ces projets, que ce soit auprès des agriculteurs comme des étudiants ou des techniciens. L’objectif des activités est d’améliorer les connaissances sur les pratiques agroforestières afin de réfléchir et de proposer des modes de productions reposant sur des démarches agroécologiques à faible niveau d’intrants. La complémentarité entre agriculture de conservation, agriculture biologique et agroforesterie est un des axes essentiels de travail pour Agroof. En 2013, Agroof rejoint l’association BASE et crée un département BASE Agroforesterie, afin d’expérimenter et d’échanger sur les pratiques agroforestières menées par les agriculteurs adhérents de BASE. Afin de structurer ce réseau sur le terrain, Agroof aide à la conception et à la mise en place de projets expérimentaux en milieu paysan ou scientifique (domaines expérimentaux INRA ou de Centres Techniques : plateforme TAB, Bergerie de Villarceaux, Domaine INRA de Lusignan, Domaine INRA de La Fage, Lasalle Beauvais, Domaine de Restinclières…). Les thèmes d’interventions dans les projets de recherche sont le sol (fertilité et érosion), la biodiversité (auxiliaires et lutte biologique), la biomasse (valorisation des produits énergétiques et industriels) et l’eau (qualité de l’eau, gestion et protection microclimatique) dans les systèmes agroforestiers.

Personne(s) contact(s) :

BERAL Camille : 04 66 56 85 47 / beral@agroof.net

MARTIN CHAVE Ambroise : 04 66 56 85 47 / martin-chave@agroof.net

Place dans le RMT :

A travers l’action 1 et plus particulièrement le GT 1.1 (régulation des bioagresseurs), ce RMT sera l’occasion de mener avec d’autres structures, une réflexion commune la gestion des bioagresseurs dans les systèmes agricoles. A l’heure actuelle si nous disposons de référence en termes d’abondance et de diversité de certains auxiliaires prédateurs ou parasitoïdes, nous nous heurtons encore à de nombreux questionnements :

  • L’agroforesterie est elle affectée par les bio agresseurs de la même manière que les systèmes sans arbres ?

  • De quelle manière l’agroforesterie influence-t-elle la dynamique temporelle et spatiale de ces auxiliaires ?

  • Comment appréhender ou quantifier le service rendu en termes de lutte biologique ?

Ces questions nous commençons à les explorer dans le cadre du projet ARBRATATOUILLE (présenté ci après) et notamment à travers la thèse d’Ambroise MARTIN CHAVE dédiée à la thématique de la biorégulation en système agroforestier et biologique maraicher. Nous menons également une réflexion sur les démarches participatives et sur le développement d’outils de suivis et d’outils de communication qui puissent être adaptés aux agriculteurs souhaitant s’impliquer.




GT

Noms

Coordonnées

1

2

3

4

5

BERAL Camille

beral@agroof.net

X













ORI Daniele

ori@agroof.net

X













MARTIN CHAVE Ambroise

martin-chave@agroof.net


X













LIAGRE Fabien

Liagre@agroof.net


X















L’appartenance à des réseaux :

Nous appartenons au réseau Sites Fixes du MNHN et « 65 millions d’observateurs ». Par ailleurs, nous sommes partenaires du RMT AgroforesterieS et animateur de la tâche 1.

Les compétences (ex : connaissance de l’enseignement agricole, du conseil agricole,...) :

L’équipe Agroof est composée de :

  • Ambroise MARTIN CHAVE : Chargé d’études biodiversité à Agroof dans le cadre d’une thèse co encadrée par l’UMR PSH (INRA Avignon) et Agroof.

  • Camille BERAL : Responsable recherche et développement en agroforesterie (ingénieure)

  • Fabien LIAGRE : Responsable recherche et développement en agroforesterie (ingénieur)

  • Daniele ORI : Responsable des formations et de l’ingénierie de projet (ingénieur)

  • Nicolas GIRADIN : Responsable audiovisuel (ingénieur)

  • Hélène LE GALLIC : Responsable web

  • Sébastien DULIEU : Responsable administratif

  • Antoine MARIN : Responsable des formations et de l’ingénierie de projet (ingénieur)

Nous avons dans l’équipe des ingénieurs spécialisés dans l’étude et le développement des systèmes agroforestiers tempérés et méditerranéens.

Les domaines d’intérêt et d’expertise

Dans le cadre de nos travaux de R&D, nous étudions également l’impact de la présence d’arbres sur la biodiversité fonctionnelle. Nous disposons ainsi de compétences dans le suivi des groupes d’auxiliaires prédateurs suivants : Arachnides, carabes, syrphes, staphylins…ainsi que dans l’identification à l’espèce des carabidés (compétence développée par Ambroise Martin Chave). Dans le cadre du Doctorat d’Ambroise, nous nous penchons plus précisément sur le service de régulation des bioagresseurs par les cortèges de prédateurs généralistes en agroforesterie maraichère.

Les projets menés sur la thématique :

Par le passé, Agroof a été impliqué dans différents projets de recherche où des suivis d’auxiliaires prédateurs ont été réalisés :

A l’heure actuelle, Agroof s’implique dans différents projets autour de la thématique de la gestion des bioagresseurs en système agroforestier :

  • Projet ABRATATOUILLE : Dans le cadre de ce projet financé par la fondation de France et piloté par AGROOF, nous étudions l’impact des alignements d’arbres intraparcellaire sur les cultures maraichères intercalaires. Un axe du projet s’oriente sur la santé des cultures. Dans ce cadre, et en collaboration étroite avec l’INRA d’Avignon et l’INRA de Versailles, nous réalisons dès 2014 des suivis de carabes, staphylins et arachnides à Vézénobres (Gard). http://www.agroof.net/agroof_dev/agroof_arbratatouille.html. C’est dans ce projet que s’inscrit la thèse d’Ambroise Martin Chave sur la régulation des bioagresseurs par des cortèges de prédateurs généralistes dans des systèmes agroforestiers maraichers conduit en agriculture biologique. Thèse co-encadrée par Yvan Capowiez (UMR PSH-INRA Avignon) et Camille Béral (AGROOF).

  • CasDAR SMART (piloté par l’AFAF et le GRAB) : Ce projet vise à l’étude des systèmes maraichers en agroforesterie et à la création de références techniques et économiques. Au sein de ce projet il est prévu de suivi un réseau de parcelles et d’évaluer leurs performances au regard de différents enjeux dont celui de la « réduction d’intrants phytosanitaires ». Pour cela des suivis de communautés auxiliaires seront réalisés sur un réseau de parcelles suivant les protocoles de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité. http://www.agroof.net/agroof_dev/agroof_smart.html

  • Projet AGROECO (appel à projets de recherche d’intérêt régional. Projet piloté par Jérôme Casas). Le but du projet est de proposer une démarche innovante de lutte biologique par conservation contre les insectes ravageurs des cultures en agroforesterie.


Les ressources et les moyens mis à disposition du RMT :

Les méthodes et outils :

Nous possédons les compétences pour mettre en place des suivis d’auxiliaires prédateurs et parasitoïdes, ainsi qu’un peu de matériel pour suivi, tri et identification.

Les sites expérimentaux :

Nous disposons d’un réseau de parcelles agroforestières de différents types et à travers la France :

  • Parcelles expérimentales avec témoins agricole et forestier sur lesquelles sont appliqués de véritables protocoles expérimentaux.

  • Parcelles de démonstration, c'est-à-dire des parcelles d’agriculteurs souhaitant tester quelques modalités sur leur parcelle de manière plus ou moins exhaustive.

  • Parcelles agroforestières correspondant à des projets individuels d’agriculteurs.

Parmi les parcelles expérimentales, voici les deux plus suivies sur la thématique « biodiversité »

  1. Domaine expérimental de Restinclières (Hérault)

Association : Noyers hybrides (13mx8m) x Blé/Colza. Une bande enherbée (enherbement spontané) de 1,5 à 2m de large est présente au pied des arbres.

Superficie et surface agricole : 5,45 ha dont 3,5 en modalité agroforestière

Climat : méditerranéen frais subhumide

Typologie du paysage : Garrigue. Parcelle entourée de deux cours d’eau : Lirou + Lez. Zone d’habitation au Sud Est.

Type de sols : Limons profonds. Quelques hétérogénéités toutefois.

Type de bordures : L’environnement de la parcelle sur un périmètre de 500 m autour des bordures est riche en habitats semi-naturels et donc probablement assez favorable à la diversité spécifique.

Système(s) agricole(s) : Rotation culturale conduite de manière conventionnelle.

Type de production agricole : Rotation céréalière (blé/blé/colza) pour la composante agricole.

Type de préparation du sol : Travail du sol = labour systématique

Gestion de l'enherbement (naturel entretenu, semis entretenu, etc.) : L’enherbement au pied des arbres est un enherbement spontané qui est géré mécaniquement.

Gestion des parcelles différenciée : Cette parcelle dispose d’un témoin agricole situé à proximité de la parcelle agroforestière et d’un témoin forestier (arbres de 15 ans également, planté selon les mêmes espacements que la modalité agroforestière avec en interligne du ray grass.).


  1. Parcelle de démonstration à Vézénobres

Présentation : Ce site correspond à une parcelle d’un agriculteur du Gard impliqué dans des démarches expérimentales et partenaire du projet ARBRATATOUILLE. Deux associations agroforestières seraient intéressantes

Association : Noyers/Cultures maraichères : Ce système serait celui qui nous intéresserait ici le plus et celui qui sera présenté ci-après. Notons que sur cette partie, trois modalités agroforestières ont été mises en place

Superficie et surface agricole : 2,1 ha pour les noyers (10m x 10m)

Climat : méditerranéen frais subhumide

Typologie du paysage : La parcelle étant située dans une zone régulièrement inondée, en bordure du Gardon, la plantation d’arbres contribue à lutter contre l’érosion et le lessivage. Autrement quelques champs alentours mais le paysages est relativement diversifiés et boisé.

Type de sols : Sols alluviaux profonds (limono-sableux)

Type de bordures : Haies

Système(s) agricole(s) : Agriculture biologique.

Type de production agricole : Cultures maraichères

Gestion de l'enherbement: Spontané entretien nul ou mécanique

Gestion des parcelles différenciée : dans le cadre du projet ARBRATATOUILLE, pour créer 3 blocs de cultures aux conditions microclimatiques différentes : Noyers têtards / Noyers émondés / Noyers élagués

Type de préparation du sol : Non labour, couvert de BRF sur l’ensemble des planches maraichères

La bibliographie :

Dans le cadre des suivis réalisés à Restinclières depuis 2009, un rapport d’étude est réalisé dans le cadre du programme PIRAT. Les rapports sont gratuits et téléchargeable à l’adresse suivante : http://agroof.net/agroof_dev/agroof_pirat.html

Dans le cadre du projet PIRAT nous avons réalisé des vidéos pédagogiques sur la mise en place des méthodes d’échantillonnage : https://www.youtube.com/watch?v=k9sf1EgKWuE&list=PL90QJ8N9TL4AdzQ-d5_s8d-uqs-_cb1EU


similaire:

Fiches de présentation des structures partenaires iconFiches de présentation des structures partenaires

Fiches de présentation des structures partenaires iconPrésentation des structures partenaires : ca charente-Maritime (17)
«abeilles». Suivi des liens entre pratiques agricoles et impacts sur les pollinisateurs, suivi des cas d’intoxication, participation...

Fiches de présentation des structures partenaires iconPrésentation des partenaires du projet

Fiches de présentation des structures partenaires iconPrésentation du plan de développement de l'économie sociale et solidaire...
«Économie employeuse», les structures de l’ess représentent près de 12,3% des entreprises employeurs de l’agglomération, 11,9% des...

Fiches de présentation des structures partenaires iconRapports suivants : Culture : aide au fonctionnement des compagnies,...

Fiches de présentation des structures partenaires iconChapitre 9 : La stratégie comme essence de l’organisation
«contexte – système – structures». Au delà des structures organisationnelles «classiques», les approches stratégiques ont généré...

Fiches de présentation des structures partenaires iconAnnexe 2 Fiches journalistiques comparatives
«fiches journalistiques comparatives» seront le résultat d’un travail approfondi et détaillé sur 2 articles (un en anglais et un...

Fiches de présentation des structures partenaires iconPrésentation : Réseaux, structures et rationalité (Michel forse, Simon langlois, pp. 27-36)
«infrastructure de recherche bien constituée», comme en témoignent les revues «Connections» ou «Social Networks». Surtout, l’«International...

Fiches de présentation des structures partenaires iconEP3 tableau synoptique des fiches documentaires

Fiches de présentation des structures partenaires iconPresentation de l’armee francaise de 1914 a 1939
«La Grande Guerre». Elle possède une armée de terre dense et solide, elle est à la fois massive par le nombre de ses divisions d’infanterie...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com