Réunion du 12 septembre 2003





télécharger 111.52 Kb.
titreRéunion du 12 septembre 2003
page6/6
date de publication22.05.2017
taille111.52 Kb.
typeRéunion
e.20-bal.com > droit > Réunion
1   2   3   4   5   6

OPERATION « A LA DECOUVERTE DES SPORTS CYCLISTES »



Sylvie PASQUALIN rappelle que l’opération « A la découverte des sports cyclistes » est programmée les 13 et 14 septembre. Un questionnaire, destiné à analyser l’opération, a été adressé à tous les clubs participant (400). D’une manière générale, ceux-ci ont beaucoup apprécié de pouvoir disposer d’un kit de communication. La carte postale a rencontré un grand succès.

La chargée de communication déclare également avoir été contactée tardivement par des Présidents de clubs qui n’avaient pas reçu les informations diffusées. Il s’avère que de nombreuses adresses de clubs ne sont pas à jour.

Le Président demande que, lors de l’enregistrement des demandes d’affiliation 2004 des clubs, le personnel des comités régionaux veille à la saisie correcte des adresses fournies par les clubs.


  1. EPREUVES OFFICIELLES



1. Championnats de France sur route 2004

Jean-Pierre GIBOURDEL fait part de ses relations avec les représentants du Conseil Général des Hautes-Alpes. Un nouveau projet de circuit, tracé dans la région d’Embrun a été proposé. Une reconnaissance par le DTN et le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » sera programmée dans la semaine du 20 au 24 octobre 2003.
2. Championnats de France sur route 2005

Douze demandes de cahier des charges ont été effectuées auprès du département « coordination, réglementation, événements ». Les cahiers des charges ont été adressés aux différents candidats.
3. Championnats de France de l’Avenir 2004

Jean-Pierre GIBOURDEL est en attente, de la part des organisateurs, d’une proposition de modification de programme. L’épreuve réservée aux cadets ne serait plus organisée le dimanche matin mais le vendredi après-midi. Ce changement permettrait d’avancer le départ de l’épreuve réservée aux « espoirs », programmée le dimanche.
4. Epreuves de Coupes de France de divisions nationales en 2004

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » annonce que :

- pour la Coupe de France de DN1, 20 dossiers de candidature ont été demandés par des organisateurs potentiels et que 9 ont été retournés au siège fédéral ;

- pour la Coupe de France de DN1 espoirs, 15 dossiers de candidature ont été demandés par des organisateurs potentiels et que 3 ont été retournés au siège fédéral ;

- pour la Coupe de France de DN2, 28 dossiers de candidature ont été demandés par des organisateurs potentiels et que 12 ont été retournés au siège fédéral.

Il estime qu’en fonction de ce constat, il devrait recevoir au total : une dizaine de dossiers de candidature pour les épreuves de DN1, quatre à cinq pour la DN1 espoirs, une douzaine pour la DN2. Il propose de mettre en place rapidement un groupe de travail, constitué du Secrétaire Général, d’un représentant de la DTN et de lui même, dans le but d’étudier ces candidatures et d’établir un pré-calendrier avant le 25 septembre 2003. Cette proposition est retenue par le Bureau.

5. Challenge juniors 2004


En l’absence de nouvelles candidatures, Jean-Pierre GIBOURDEL demande au Bureau de confier la prise en charge des épreuves aux mêmes organisateurs qu’en 2003, aux dates suivantes : 18 avril, Arguenon – Vallée verte (Bretagne) ; 23 mai, Crenay-Foulain (Champagne-Ardenne) ; 26 et 27 juin, Route des vins du Mâconnais et Beaujolais – Souvenir David Brock (Bourgogne). Ces propositions sont acceptées par le Bureau.
6. Challenge espoirs « La France Cycliste » 2004

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » propose les dates et épreuves suivantes : 15 et 16 mai, Loire-Atlantique (Pays de la Loire) ; 3, 4 et 5 juillet, Tour du Béarn (Aquitaine) ; 7 et 8 août, Tour du Pays d’Allier (Auvergne). Ces propositions sont acceptées par le Bureau.
7. Coupe de France des dames 2004

Jean-Pierre GIBOURDEL annonce que trois candidatures  lui ont été adressées en provenance de comités ayant déjà organisé des épreuves de la Coupe de France des dames : Trophée national de Pujols (Aquitaine), Trophée des grimpeurs (Ile-de-France), Atlantique-Manche (Bretagne). Il précise que, par le biais de la LCPF (Ligue du cyclisme professionnel) et notamment de Jean-François PESCHEUX, la commission des féminines a sollicité auprès de plusieurs organisateurs d’épreuves professionnelles la possibilité d’accueillir une manche de la Coupe de France des dames en prologue de leur manifestation. Les organisateurs de « Cholet-Pays-de-Loire », du Grand Prix de la ville de Rennes, de « A travers le Morbihan » se sont déclarés favorables, sous réserve de ne pas avoir à gérer les engagements.
8. Coupe de France de VTT 2003

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » mentionne une très forte participation aux différentes épreuves. Il constate qu’à travers ces organisations, l’image de la FFC a été bien meilleure qu’en 2002. Il estime que la commission nationale devra réexaminer certains points de la réglementation et notamment les conditions de participation.
9. Coupe de France de VTT 2004

Jean-Pierre GIBOURDEL déclare avoir reçu plusieurs dossiers de candidature qui n’ont pas encore été examinés.
10.Championnats de France de VTT 2004

François SCAVINI a rencontré le Président du comité d’organisation de Val d’isère. Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » souhaite que le cahier des charges soit signé rapidement.
11. Championnats de France sur piste 2004

Après avoir pris connaissance des dates des championnats d’Europe sur piste qui se trouvent maintenant en concurrence avec celles initialement retenues pour les championnats de France, il est proposé que les championnats de France sur piste soient organisés du 27 avril au 2 mai au lieu du 8 au 14 juillet. Par ailleurs, il s’avère qu’une épreuve de la Coupe du monde sur piste étant déplacée, le créneau est disponible. Le Bureau décide de proposer ces nouvelles dates pour validation par le Comité directeur.
12. Stages interrégionaux cadets

Jean-Pierre GIBOURDEL évoque la difficulté de pouvoir organiser des stages interrégionaux cadets aux dates habituelles, si le Comité directeur décide d’entériner la proposition ci-dessus, acceptée par le Bureau fédéral.
13. Coupe de France sur piste des clubs

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » fait part de l’absence de candidature pour 2004. Le Comité directeur devra se prononcer sur ce sujet.
14. Trophée national Fenioux du sprint

Jean-Pierre GIBOURDEL annonce que Christian FENIOUX propose d’organiser un Trophée européen du sprint, en remplacement de l’actuel Trophée national Fenioux. Le Bureau accueille favorablement cette idée et prend également note qu’il faudra trouver des dates opportunes.
15. Championnats de France de cyclo-cross 2004

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » confirme qu’une conférence de presse est programmée le 30 septembre 2003 à Limoges.
16. Championnats du monde de cyclo-cross 2004

Jean-Pierre GIBOURDEL déclare que la convention avec le comité d’organisation de Pontchâteau a été signée le 9 septembre.
17. Projet de calendrier des épreuves officielles

Le Directeur du département « coordination, réglementation, événements » transmet aux membres un pré-calendrier des épreuves officielles 2004. L’objectif est de pouvoir mettre en évidence certains aménagements éventuels.


  1. POINTS DIVERS



David LAPPARTIENT demande aux Présidents de comités régionaux de fournir un maillot ou un fanion de leurs comités respectifs pour exposition dans la salle de réunion du siège fédéral.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 16 h 05.

Prochaine réunion du Bureau fédéral : le 19 décembre 2003 à 9 h 00’.


Le Président Le Secrétaire Général

Jean PITALLIER Patrice ROY

Annexe 1

Classification des coureurs en 2004




Les coureurs sont répartis en 5 séries, sur la base du classement par points FFC 2003 et de critères sportifs que les comités régionaux sont habilités à prendre pour la classification des coureurs en série « Nationale », « Régionale » et « Départementale » dont ils sont responsables.
La série « Elite » : trois échelons


  • Les coureurs E1 (coureurs sous contrat avec un groupe sportif reconnu par l’UCI), ne seront pas pris en compte dans le classement national 2003.




  • Coureurs E2 : coureurs classés dans les 250 premiers du classement national par points FFC.




  • Coureurs E3 : coureurs classés de la 251ème place à la 750ème place du classement national par points FFC.


La série « Nationale » : un seul échelon (I)


  • Les coureurs classés de la 751ème à la 2700ème place du classement national par points FFC se verront proposer une licence de série « Nationale ».


La série « Régionale » : (I)


  • Les coureurs classés de la 2701ème et au-delà du classement national par points FFC se verront proposer une licence de série « Régionale ».



La série « Départementale – loisir » (I)



Coureurs de série «Départementale – Loisir» ou «Régionale» ne figurant pas au classement national par points FFC, coureurs Juniors 1ère année en 2004 (qui n’auraient pas souhaité ou obtenu leur affectation en série Régionale), et coureurs n’ayant jamais possédé de licence FFC.
Nota général :


  1. La classification des coureurs en série « Nationale », «Régionale» et «Départementale» relève de la compétence et de la responsabilité des comités régionaux (cf décision du Comité Directeur du 21 juin 2003).




  • Les coureurs  Espoirs âgés de 19 ans en 2004, classés en série « Elite » seront autorisés à prendre une licence dans la série immédiatement inférieure. De plus les licenciés Espoirs qui accèdent au niveau « Elite 2 ou 3 » pourront solliciter une licence de catégorie immédiatement inférieure lorsqu’ils sont confrontés à des difficultés importantes à concilier la pratique sportive et les impératifs de leur formation. (1)




  • Les coureurs classés « Elite » ne pourront, quelle que soit leur place, rétrograder que d’une seule série par rapport à 2003. Toutefois les licenciés « Elite 2 » suivant un cursus universitaire ou de formation pourront lorsqu’ils seront confrontés à des difficultés importantes à concilier la pratique sportive et les impératifs de leur formation, solliciter une licence de catégorie immédiatement inférieure. (1)



  • Les coureurs non classés se verront, quant à eux, proposer une licence de série immédiatement inférieure à celle qui était la leur en 2003. Pour les coureurs de série « Nationale » et « Régionale », la décision relève de la compétence des comités régionaux.




  • Le coureur qui n’a pas sollicité de licence de compétiteur « Elite » pour 2003 est maintenu en 2004 dans la série qui lui aurait été affectée pour 2003.




  • Un coureur ne pourra pas solliciter une licence de niveau supérieur à celui de sa valeur sportive d’appartenance, définie par le classement national, sauf surclassement par la DTN ou le comité régional, suivant la série sportive concernée (voir règles des surclassements ci-dessous).




  • Les coureurs de 40 ans et plus seront maintenus dans la série sportive attribuée pour le classement national par points FFC. Cette disposition n’intéresse que les 750 premiers coureurs.




  • Au-delà d’un an et jusqu’à 3 ans d’inactivité, les anciens coureurs licenciés sollicitant le renouvellement d’une licence pourront être réaffectés dans une série sportive inférieure à l’appartenance précédente selon l’appréciation du comité régional.




  • Les coureurs de 17 et 18 ans en 2004 (années de naissance : 1986 et 1987) se verront attribuer une licence « Juniors » qui correspond à leur catégorie d’âge. Leur classification en série sportive se fera selon les critères définis par le comité régional compte-tenu de la disposition ci-après :




  • Les Juniors 2ème année 2004, classés en « Elite » seront autorisés à courir dans la série immédiatement inférieure.




  • Pour tous les juniors, la série sportive devra être indiquée dans la zone « commentaires » de la licence.


(1) Les mesures particulières intéressant les Espoirs E2 et E3 et les Elites E2 dans le cadre de leur cursus universitaire ou de formation sont du ressort de la DTN qui appréciera la situation de chaque coureur concerné.

Les surclassements :


  • Les juniors, pourront faire l’objet d’un surclassement par le CTS du comité régional pour les épreuves du calendrier régional ou par la Direction technique nationale pour celles des calendriers FFC-UCI.




  • Les surclassements des licenciés en série « Elite » pourront, à titre exceptionnel, être décidés par la Direction technique nationale.




  • Les surclassements des licenciés en série «Nationale » devront être effectués, à titre exceptionnel, sous la responsabilité du CTS du comité régional.




__________________________________________________________________________Réf. : JJF BUREAU DU COMITE DIRECTEUR DU 12/9/2003
1   2   3   4   5   6

similaire:

Réunion du 12 septembre 2003 iconRéunion de rentrée du centre social d’animations (lire p. 8) Maison...

Réunion du 12 septembre 2003 iconRéunion d’information en septembre

Réunion du 12 septembre 2003 iconRÉunion du 15 septembre 2016

Réunion du 12 septembre 2003 iconRéunion de classe du 23 septembre 2014

Réunion du 12 septembre 2003 iconCompte-rendu de la réunion d'informations du samedi 12 septembre

Réunion du 12 septembre 2003 iconDébat public L. G. V. Réunion du 11 septembre 2006 à Mont de Marsan

Réunion du 12 septembre 2003 iconCompte rendu de la réunion du bureau lundi 17 septembre 2012

Réunion du 12 septembre 2003 iconRéunion de rentrée : mardi 9 septembre 12h-14h, salle 114

Réunion du 12 septembre 2003 iconRéunion du mercredi 23 septembre
«avancées» conséquentes comme l’abandon de l’élection au suffrage universel direct des conseillers communautaires

Réunion du 12 septembre 2003 iconResponsabilités
«Pour une culture de la paix» dans 9 pays d’ Afrique de l’Ouest (cedeao). Programme unops project raf/98/B06 (Equipe de cinq consultants...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com