Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)»





télécharger 92.98 Kb.
titreThèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)»
date de publication07.01.2017
taille92.98 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > droit > Thèse

Marie Bassano

marie.bassano@ut-capitole.fr

2 rue du Doyen Gabriel Marty

31042 Toulouse Cedex 9

Bureau AR 343

05 61 63 36 67


Curriculum vitae
Situation actuelle

Professeur d’histoire du droit, Faculté de droit et science politique, Université Toulouse 1 Capitole

Equipe de rattachement : Centre Toulousain d’Histoire du Droit et des Idées Politiques (EA 789), axe « Histoire de l’enseignement du droit et de la science juridique »
Parcours

2012-2015

Professeur d’histoire du droit, Ecole de droit, Université d’Auvergne (Clermont-Ferrand 1)

Equipe de rattachement : Centre Michel de l’Hospital (EA 4232), axe « Normes et patrimoine »

2009-2012

Maître de conférences en histoire du droit, Université Paris Descartes

Equipe de rattachement : Institut d’histoire du droit (EA 2515)

2008

Docteur en droit, Université Paris II Panthéon Assas.

Thèse intitulée « Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 - c. 1320) », soutenue en décembre 2008 devant un jury composé de Mme le professeur C. Leveleux-Teixeira (co-direction) et MM. les professeurs M. Ascheri, J-P. Coriat, J. Krynen (rapporteur), L. Mayali (rapporteur) et J. Verger.

Mention Très Honorable, avec félicitations à l’unanimité et proposition à un prix et à une subvention.

Prix de thèse 2009 de l’Université Paris II.

Prix de thèse 2009 de l’Institut de droit romain de l’Université Paris II.

Prix de thèse 2009 de l’Association des Historiens des Facultés de Droit.

Prix de thèse 2010 Jean Domat – Droit romain et tradition romanistique.

2003-2008

ATER à l’Université Paris II (2006-2008).

Allocataire de recherche à l’Université Paris II (2003-2006).

Chargée de TD vacataire à l’Université Paris II et à l’Université d’Orléans (2003-2008)
2002-2003

DEA d’Histoire du droit, de l’économie et de la société, Université Paris II (mémoire de droit romain : « Res Publica Libera. Cicéron et le mirage de la liberté »).

1998-2002

DEUG de droit, Licence de droit public et Maîtrise de droit public, Université d’Orléans.

DEUG et Licence de management et gestion des entreprises, spécialité « Gestion des collectivités territoriales », IUP d’administration des collectivités territoriales, Université d’Orléans.

I - Activités scientifiques
Travaux et réalisations
Ouvrages individuels et collectifs

[5] Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 - c. 1320), Brill, Leyde, 2016 (à paraître).

[4] De la règle à la norme. Entre regulae iuris et normativisme. Actes du colloque organisé les 11 et 12 juin 2015, Université Paris I – Université Lyon III – Université d’Auvergne, dir. M. Bassano, D. Deroussin et P. Bonin, Garnier, Paris, 2016 (à paraître).

[3] Le pluralisme juridique à l’épreuve de l’histoire, Actes du colloque organisé les 28 et 29 avril 2011, Université Paris Nord - Université Paris Descartes, dir. M. Bassano et P. Bonin, Garnier, Paris, 2016 (à paraître).

[2] Le Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Digulleville (1355-1358). Regards croisés, dir. M. Bassano, E. Dehoux et C. Vincent, Brepols, Paris, 2015.

[1] En collaboration avec Florent Garnier, Introduction historique au droit, UNJF, 2013, « Chapitre 2 : Rome, le peuple du droit », « Chapitre 3 : La formation du pluralisme juridique médiéval »,  « Chapitre 4 : L'émancipation et l'influence des droits savants », « Chapitre 6 : La coutume : conserver, rédiger et réformer », « Chapitre 7 : L'essor du droit français ».
Articles et actes de colloques

[13] En collaboration avec C. Leveleux-Teixeira, « Normer et ordonner : les règles de droit dans la doctrine savante des XIIe-XVe siècles », Actes du colloque De la règle à la norme. Entre regulae iuris et normativisme (Lyon, 11-12 juin 2015), dir. M. Bassano, D. Deroussin et P. Bonin, Paris, Garnier, 2016 (à paraître).

[12] En collaboration avec Charles-André Dubreuil, « Le patrimoine universitaire : quelle protection pour quel patrimoine ? », Actes du colloque La protection du patrimoine culturel et naturel : enjeux et perspectives juridiques (Quatrièmes journées franco-chinoises Patrimonium, Université Toulouse 1 – Capitole, 19-20 janvier 2015), dir. F. Garnier, 2015 (à paraître).

[11] « Les Orationes forenses de Julien Tabouet (1551) », Actes du colloque Les plaidoyers à la Renaissance (Université d’Avignon, 5-6 juin 2014), dir. G. Cazals et S. Geonget, Droz, Paris, 2015 (à paraître).

[10] « Qui prior est tempore potior est iure. Les tribulations d’une règle canonique (XIIIe-XVIe siècle) », Le pluralisme juridique à l’épreuve de l’histoire. Actes du colloque organisé les 28 et 29 avril 2011 (Université Paris Nord – Université Paris Descartes), dir. M. Bassano et P. Bonin, Garnier, Paris, 2016 (à paraître).

[10] « Sur la fiction. En guise d’accroche », Les fictions en droit. Actes du colloque « Les artifices du droit : les fictions » organisé par Marie Bassano et Anne-Blandine Caire le 20 mai 2014 à Clermont-Ferrand, dir. A.-B. Caire, Editions du CMH, Clermont-Ferrand, 2015, p. 17-22.

[9] Mise à jour des notices « Belleperche, Pierre de », « Chennevières, Raoul de », « La Chapelle, Pierre de », « Le Moiste de Boulogne, Jacques », « Monchy, Jean de », « Paris, Simon de », « Revigny, Jacques de », Dictionnaire historique des juristes français, sous la direction de P. Arabeyre, J.-L. Halpérin et J. Krynen, Paris, 2015 (2e édition).

[8] « Le vin d’embarras. Les juristes face à la nature du vin (XIIe-XVe siècles) », Le droit du vin à l’épreuve des enjeux environnementaux, Histoire et actualités du droit viticole, dir. N. Hakim et J.-M. Bahans, Féret, Bordeaux, 2015, p. 11-29.

[7] « Aussi tousjours est cremue l’ordenance que fait le roy. Pouvoir législatif et autorité royale dans le Pèlerinage de l’âme », Le Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Digulleville (1355-1358). Regards croisés, dir. M. Bassano, E. Dehoux et C. Vincent, Brepols, Paris, 2015, p. 71-79.

[6] En collaboration avec E. Dehoux et C. Vincent, « Avant-propos », Le Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Digulleville (1355-1358). Regards croisés, dir. M. Bassano, E. Dehoux et C. Vincent, Brepols, Paris, 2015, p. 7-9.

[5] En collaboration avec G. Cazals, P. Arabeyre et A. Vergne, « Doctrine et pensée juridique, XIIe-XVIIIe siècles. La tentation globalisante », L’Histoire du droit en France. Nouvelles tendances, nouveaux territoires. dir. J. Krynen et B. d’Alteroche, Paris, 2014, p. 95-115.

[4] « Normativer l’anormal. L’esprit juridique des sommes anti-Vaudois de la fin du XIIe siècle », Revue de l’histoire des religions, 228, 2011/4 : « Droit et religion au Moyen Age », p. 544-561.

[3] En collaboration avec C. Leveleux-Teixeira : « Alciat, le De verborum significatione et la morphologie du droit », Bourges à la renaissance, hommes de lettres, hommes de lois, dir. S. Geonget, Klincksieck, Paris, 2011, p. 283-309.

[2] « Du raisonnement par parallélisme au syllogisme juridique : le tournant des années 1260 dans l’Ecole de droit d’Orléans », Droit et Cultures, hors-série 2010, p. 53-69.

[1] « Lex neminem ad perfectum duxit. Besoin de normativité et nature de l’homme dans la doctrine canoniste (XIIe-XVe siècle) », Normes et normativité. Etudes d’histoire du droit rassemblées en l’honneur d’Albert Rigaudière, Paris, 2009, p. 39-56.
Communications sans publication

[21] « Penser la fiction en droit savant médiéval », Journée d’étude Les artifices du droit (I) : la Fiction, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 20 mai 2014

[20] « Le juriste et sa langue : pour qui parle le droit ? », Deuxième journée d’étude L’homme comme animal parlant et politique, Ecole Française de Rome, 6-9 novembre 2014.

[19] « L’empereur ne peut pas faire que mon frère ne soit pas mon frère : penser l’exception au sein de l’ordre normatif dans le droit savant médiéval (XIIe-XVe siècle) », Séminaire de l’EHESS : La modernité politique au prisme de l’exception, Paris, 3 avril 2014.

[18] « Droit savant et scolastique : la formation des juristes à l’Ecole d’Orléans (XIIIe-XIVe siècle) », Cycle de conférences : La formation des juristes, Rennes, 19 février 2014.

[17] « Les caricatures de presse face à l’arsenal législatif au XIXe siècle », Table ronde : Les dessins de presse et le droit, Université d’Auvergne, 28 janvier 2014.

[16] « La vérité ou le vraisemblable ? L’ordre juridique face à l’obscurité dans les traités De regulis iuris », Actes de la journée d’étude Conflit et concurrence de normes au Moyen Age, II, Reims, 13 décembre 2013.

[15] « Genre littéraire et mémorisation: les traces d’oralité de l’enseignement dans les textes de l’école de droit d’Orléans (XIIIe-XIVe siècles) », Journée de la SHFD Genres littéraires des juristes et nature du droit (V), Paris, 5 juillet 2013.

[14] « Ordonner le temps dans la doctrine canonique (XIIe-XIIIe siècles) », Colloque De l’usage du temps : approches d’histoire juridique, politique et sociale, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Université Paris Nord, EHESS, ENC, Paris, 21-22 mai 2012.

[13] « L’auto-évalution sur Moodle », 2e Carrefour Moodle du cycle 2011-2012 : « Les problématiques de l’évaluation », Université Paris-Descartes, Paris, 16 février 2012.

[12] « A la recherche d’un droit sans frontière : l’âge d’or des traités De regulis iuris dans les universités italiennes (XIVe-XVe siècle) », Quatrièmes journées d’étude Frontières des savoirs en Italie à l’époque des premières universités (XIIIe-XVe siècles),  Ecole Française de Rome, Rome, 14-15 novembre 2011.

[11] Table ronde « Apports et limites de l’histoire intellectuelle à la prosopographie de l’Université de Paris », Journées d’étude Studium Parisiense, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 23-24 juin 2011.

[10] « Tota civilis sapientia. La perception du savoir juridique dans l’école orléanaise du XIIIe siècle », Journée d’étude Méthodologie et épistémologie : l’enseignement du droit, Moyen Age – XIXe siècle, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 18 mai 2011.

[9] « Il diritto romano nella Francia dei secoli XII-XV », Università del Piemonte Orientale, Facoltà di Giurisprudenza, Alessandria, 10 mai 2011.  

[8] « Pourquoi venir à Orléans ? Les pérégrinations des fondateurs du studium juridique orléanais vers 1235 », Journée d’étude Universitaires et étudiants : circulations et européanisation, du Moyen Age à nos jours, Poitiers, 23 mars 2011.

[7] « Sententia doctorum, sententia seductorum. L’usage de la référence doctrinale dans l’école juridique orléanaise du XIIIe siècle », Séminaire commun de l’Ecole Normale Supérieure et de l’Ecole Nationale des Chartes : Histoire des juristes et de l’enseignement du droit, Paris, 18 mars 2011.

[6] « Premier dans le temps, premier en droit », Séminaire de l’EHESS : Hiérarchies, préséances, conflits de normes dans la Modernité politique, Paris, 3 mars 2011.

[5] « Droit public urbain et droit public royal chez les civilistes orléanais du XIIIe siècle », Séminaire de l’EHESS : Modernité politique : la souveraineté moderne entre local et universel, Paris, 25 mars 2010.

[4] « La figure de l’interprète en droit savant : juge ou juriste ? », Journée d’étude De l’éminente dignité des juges... Autour de L’idéologie de la magistrature ancienne de J. Krynen, Université Paris-Nord, 24 mars 2010 (consultable sur http://www.univ-paris13.fr/ceral)

[3] « La nature bienveillante et malveillante de l’homme chez les décrétistes et les décrétalistes (XIIe-XVe siècle) », Séminaire de l’EPHE : Passions et violences dans la doctrine canoniste des XIIe-XIIIe siècles, Paris, 10 mars 2010.

[2] « La juste colère chez les commentateurs de Gratien », Séminaire de l’EPHE : Passions et violences dans la doctrine canoniste des XIIe-XIIIe siècles, Paris, 24 février 2010.

[1] « L’enseignement du droit savant (XIIe-XVe siècle). Techniques et méthodes », Séminaire du projet ANR Juslittera, Paris, 18 avril 2009.
Animation de la recherche
Direction d’équipe de recherche

Co-directrice du Centre Michel de l’Hospital – EA 4232, responsable de l’axe « Normes et patrimoine » (septembre 2013-septembre 2015).
Réseaux de recherche

Membre du comité de rédaction de la revue Clio@Themis (depuis septembre 2011).

Membre du projet ANR Juslittera (2009-2013).

Membre du réseau Studium Parisiense (depuis 2010).

Membre du projet L’homme comme animal parlant et politique, Ecole Française de Rome (2013-2017).
Organisation de colloques et journées d’étude

Co-organisation (avec Pierre Bonin et David Deroussin) du colloque international « De la règle à la norme. Entre regulae iuris et normativisme », Université d’Auvergne – Université Lyon III – Université Paris I, Lyon, 11-12 juin 2015.

Co-organisation (avec Anne-Blandine Caire) de la journée d’étude « Les artifices du droit (I) : la fiction », Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand (20 mai 2014).

Co-organisation (avec Esther Dehoux et Catherine Vincent) du colloque « Je ne sui prevost ne maire, Gardien sui du pelerin : Regards croisés sur le Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Digulleville (1355-1358) », Université Paris Descartes (29 mars 2012) et Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense (30 mars 2012).

Co-organisation (avec Pierre Bonin) du colloque international « Le pluralisme juridique à l’épreuve de l’Histoire », Université Paris 13 (28 avril 2011) – Université Paris Descartes (29 avril 2011).

Comités scientifiques de colloques

Colloque « Penser l’ordre juridique médiéval et moderne », sous la direction de N. Laurent-Bonne et X. Prévost, Université d’Auvergne – Université de Bordeaux, Clermont-Ferrand, janvier 2016.

Journée « Le patrimoine numérique et les collectivités territoriales », organisée par le CMH et les étudiants du M2 Droit du patrimoine culturel, historique et naturel, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 7 avril 2015.

Journée d’étude « Droit et Environnement. Bilan et perspectives », organisé par le CMH et l’ACDD, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 16 avril 2014.

Colloque « Le patrimoine immatériel des collectivités locales », organisé par le CMH et les étudiants du M2 Droit du patrimoine culturel, historique et naturel, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 3-4 avril 2014.

Colloque « Troisièmes journées franco-chinoises Patrimonium », sous la direction de F. Garnier, A. Antoine et Quinhua He, Université d’Auvergne – East China University of Political science and Law, Shanghai, 29-30 juin 2013.
Jury de thèse

Présidence de jury

Ehongo Messina Bérange Aude, Le juge de paix : agent de réalisation d’un idéal révolutionnaire. Dix ans de justice de paix au quotidien (1790-1800) : étude des cantons de Clermont-Ferrand, Thiers, Augerolles (département du Puy-de-Dôme), soutenue le 3 juillet 2014, sous la direction de J. Vendrand-Voyer (Université d’Auvergne), devant un jury composé de J.-J. Clère (Université de Bourgogne), P. Delaigue (Université Jean Moulin – Lyon III, rapporteur) et P. Nélidoff (Université Toulouse 1 – Capitole, rapporteur).

Zhao Zhiyong, La protection juridique du patrimoine culturel en Chine, soutenue le 25 octobre 2013, sous la co-direction de F. Garnier (Université d’Auvergne) et J. Shi (Université de Renmin, Pékin), devant un jury composé de A. Antoine (Université de Saint-Etienne, rapporteur), B. Jin (Université d’Aix-Marseille III, rapporteur) et J. Vendrand-Voyer (Université d’Auvergne).

Rapporteur

Degouzon Arnaud, La notion de sceau authentique au Moyen Age : doctrine et pratique, soutenue le 14 février 2014, sous la direction de C. Archand (Université Paris Ouest), devant un jury composé de J.-L. Chassel (Université Paris Ouest), M. Pastoureau (EPHE, IVe section), L. Pfister (Université Paris II Panthéon-Assas) et F. Roumy (Université Paris II Panthéon-Assas, rapporteur).

Membre du jury

El Moukhtari Khalid, De l’image de Rome au sein de la littérature juridique arabo-islamique médiévale. Le droit musulman entre ses origines et sa configuration sacralisée, soutenue le 3 juillet 2013 sous la direction de J.-P. Coriat (Université Paris II Panthéon-Assas), devant un jury composé de H. Abdelhamid, (Université d’Aïn Chams, rapporteur), J. Bouineau, (Université de La Rochelle, rapporteur) et F. Garnier (Université d’Auvergne, rapporteur).
Rayonnement

Responsable pour l’Université d’Auvergne du Forum UNESCO Université et Patrimoine (2013-2015).

Membre du comité des thèses du CMH, Université d’Auvergne, 2013.

Membre du comité d’attribution des contrats doctoraux, ED Sciences économiques, juridiques et de gestion, Université d'Auvergne (2013-2015).

Membre du jury du prix de thèse de l’Association des Historiens des Facultés de Droit (prix 2015).

II - Activités d’enseignement
Enseignements dispensés à l’Université Toulouse 1 Capitole (depuis 2015)

Histoire des institutions (L1 Droit, 36h)

Histoire sociale de la France (L2 AES, 36h)

Histoire du droit social (M1 Droit de l’entreprise, 21h)

Histoire des enseignements juridiques (M2 Histoire du droit, 15h)

Initiation à la paléographie et à l’étude des supports d’écriture (M2 Histoire du droit, 10h)

Initiation aux techniques archivistiques (M2 Histoire du droit, 10h)

Techniques d’expression orale (M2 Histoire du droit, 10h)
Enseignements dispensés à l’Université d’Auvergne (2012-2015)

Introduction historique au droit (L1 Droit, 25h)

Histoire politique et sociale contemporaine (L1 Droit, L1 AES, 25h)

Histoire du droit pénal (L2 Droit, 25h)

Histoire du droit de la famille (L3 Droit, 20h)

Idéologies politiques (L3 Droit, 20h)

Patrimoine médiéval (M2 Droit du patrimoine historique, culturel et naturel, 15h)

Introduction au droit du patrimoine historique (M2 Droit du patrimoine historique, culturel et naturel, 25h)

Processus historique de construction de l’Etat (M2 Droit de l’administration et de la justice, 25h)
Enseignements dispensés à l’Université Paris Descartes (2009-2012)

CM d’Introduction historique au droit (L1 Droit, 36h)

CM d’Histoire des systèmes juridiques européens (M1 Droit, 36h)

CM d’Histoire des institutions publiques après 1789 (L1 Droit, 36h)

TD d’Introduction historique au droit (L1 Droit)

TD d’Histoire des institutions publiques (L1 Droit)

TD d’Histoire des institutions publiques avant 1789 (L1 Droit)

TD d’Histoire des institutions publiques après 1789 (L1 Droit)


Responsabilités pédagogiques
Université d’auvergne (2012-2015)

Vice-doyen en charge de la direction des études (2013-2015).

Responsable du parcours M2 « Droit du patrimoine historique, culturel et naturel » du master Droit, économie et gestion des collectivités territoriales de l’Université d’Auvergne (2013-2015).

Responsable pédagogique des relations internationales de l’Ecole de droit de l’Université d’Auvergne, pour l’Italie et la Suisse (2012-2015).
Université Paris Descartes (2009-2012)

Directrice des études, L1 Droit (2010-2012).

Enseignant-référent dans le cadre du « plan Réussite en Licence » (2009-2012).

Co-organisatrice du programme « Les Samedis matins de l’histoire du droit » (2009-2012).

Responsable de la plateforme Moodle pour la section d’histoire du droit (2009-2012).

Responsable des échanges Erasmus avec l’Università del Piemonte Orientale.

III - Responsabilités administratives et collectives
Responsabilités nationales

Membre nommé du CNU (à titre de suppléant), section 03, rang B, janvier-septembre 2012.

Membre de comités de sélection : MCF Histoire du droit (Paris Descartes 2011, Paris Nord 2012, Bordeaux IV 2012, Orléans 2012), droit public (Paris Descartes 2012, Université d’Auvergne 2015), droit privé (Université d’Auvergne 2015) ; PR droit public (Université d’Auvergne 2013).
Université d’Auvergne (2012-2015)

Ecole de droit :

Vice-doyen, directrice des études (2013-2015).

Directrice adjointe du CMH (EA 4232), directrice de l’axe Normes et patrimoine (2013-2015).

Membre élu du Conseil de gestion (2013-2015).

Membre nommé du Comité d’orientation et de stratégie (2013-2015).

Responsable du parcours M2 « Droit du patrimoine historique, culturel et naturel » du master Droit, économie et gestion des collectivités territoriales (2013-2015).

Co-responsable pédagogique des relations internationales, Italie et Suisse (2012-2015).

Université :

Membre nommé du Conseil académique restreint (2014-2015).

Membre élu du CEVU / de la CFVU du Conseil Académique (2013-2015).

Membre nommé de la commission d’habilitation des intervenants extérieurs « Sciences juridiques » (2014-2015).

Membre nommé du Conseil d’orientation scientifique et pédagogique de l’ESPE Clermont-Auvergne au titre de représentante de l’UdA (2014-2015)

Directrice-adjointe de l’Ecole doctorale des sciences juridiques, politiques et de gestion ED 245 (2012-2014).

Membre du conseil de l’Ecole doctorale des sciences juridiques, politiques et de gestion ED 245 (2012-2015).
Université Paris Descartes (2009-2012)

Faculté de droit :

Directrice des études L1 Droit (2010-2012).

Enseignant-référent dans le cadre du « plan Réussite en Licence » (2009-2012).

Co-organisatrice du programme « Les Samedis matins de l’histoire du droit » (2009-2012).

Responsable de la plateforme Moodle pour la section d’histoire du droit (2009-2012).

Responsable des échanges avec l’Università del Piemonte Orientale.

Université :

Membre élu du CEVU (2011-2012).

Membre de la commission mixte paritaire CEVU-CS (2012).

Membre de la commission de VAE et de la commission des transferts (2009-2012).

Membre du Comité licence (2010-2012).



similaire:

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconLa science juridique de l’économie
«commercialistes», l’ufr de Droit des affaires, créée par le professeur Gavalda, privilégiait d’emblée la pluridisciplinarité, avec...

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconCours d’histoire du droit au moyen age (la renaissance au xiie siecle)...
«Droit fondamental»; Introduction historique au droit, puf, droit fondamental, 2e éd., Paris, 1999

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconFaculté de Droit et de Science politique
«Droit des relations de travail dans l’entreprise» est de préparer les étudiants à assurer les fonctions de responsabilité au sein...

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconL’ordre concurrentiel au sein de la science juridique : l’analyse économique du droit

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconRésumé de carrière 2003 : Soutenance d’une thèse de doctorat intitulée...
«Régimes de droit commun et régimes particuliers de responsabilité civile» sous la direction de Madame le professeur Corinne Saint-Alary...

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconRésumé Le but de cet article est d’apporter une contribution originale...

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconLes ses sont une matière composite originale en raison de la diversité...
«franco-français» est très spécifique : IL suscite toujours des critiques universitaires et pose la question de l’identité de la...

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconThèse : etat-civil : (Joindre une photocopie de votre carte d’identité ou du passeport)

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconLa réforme du droit des obligations et ses incidences sur le droit de la construction
«sur», appliqué au vocable «consommation», impose une consommation supérieure à une consommation de référence

Thèse intitulée «Dominus domini mei dixit… Enseignement du droit et construction d’une identité des juristes et de la science juridique. Le studium d’Orléans (c. 1230 c. 1320)» iconTHÈse presentée a l’université D’orléans






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com