I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde





télécharger 72.56 Kb.
titreI. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde
date de publication27.02.2018
taille72.56 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > droit > Documentos


LES RELATIONS INTERNATIONALES HORS D’EUROPE. L’AFFIRMATION DE 2 PUISSANCES EXTRA-EUROPEENNES : LES USA ET LE JAPON.


I. Les USA : Une puissance de plus en plus influente dans le monde. 2

A. La « fin de l’innocence ». 2

1. L’extension territoriale continentale (fin 18ème jusqu’à fin 19ème) 2

2. Une puissance impérialiste : la guerre hispano-américaine et ses conséquences (1898). 2

B. Les éléments de la puissance 3

1. Une doctrine : doctrine Monroe (1823) et corollaire Roosevelt (1904). 3

2. Les moyens : les USA, une puissance maritime. 5

C. L’interventionnisme états-unien en Amérique. 5

1. De l’interventionnisme musclé à la politique de « bon voisinage ». 5

2. La diplomatie du dollar en Amérique Latine. 5

II. Les débuts de la rivalité entre puissances maritimes : Japon, GB, USA. 6

A. Le poids croissant du Japon en Extrême-orient. 6

1. L’Asie sous contrôle : colonies et zones d’influence. 6

2. L’expansion japonaise 7

3. L’affirmation du Japon comme puissance régionale. 7

B. La GB, une encore grande puissance maritime 8

C. USA et Japon : vers une rivalité croissante. 10

III. Le Pacifique comme enjeu entre puissances. 10

A. Les accords du Pacifique et l’équilibre régionale au début des 20’s. 10

B. Progressivement remis en question par la diplomatie japonaise. 11


LES RELATIONS INTERNATIONALES HORS D’EUROPE. L’AFFIRMATION DE 2 PUISSANCES EXTRA-EUROPEENNES : LES USA ET LE JAPON.

I.Les USA : Une puissance de plus en plus influente dans le monde.




A. La « fin de l’innocence ».



Période où les USA deviennent une grande puissance

1. L’extension territoriale continentale (fin 18ème jusqu’à fin 19ème)



En 1783, les USA gagnent leur indépendance contre les colonies anglaises. Et dans les 20 1ères années du 19ème siècle, les colonies espagnoles et portugaises gagnent leur indépendance. C’est le processus de décolonisation du territoire américain.
L’expansion territoriale des USA vers l’ouest (p6) se fait par l’élimination des anciennes puissances coloniales (mais canada, caraïbes…ne sont pas indépendants) au détriment de grandes puissances coloniales comme l’Espagne et la France (la Louisiane était française). Les USA vont s’étendre en territoire mexicain (Texas : la Californie est mexicaine jusqu’en 1850).
L’extension des territoires des USA se fait par la guerre et par l’achat de la Louisiane et de l’Alaska aux Russes. Progressivement l’administration arrive à la constitution de leur territoire. Une fois la frontière pacifique atteinte (1890), les américains s’affirment comme puissance régionale voire mondiale ce qui passe par l’élimination de l’Espagne dans la région.

2. Une puissance impérialiste : la guerre hispano-américaine et ses conséquences (1898).



Cuba est une grande colonie espagnole (jusqu’à la fin du 18ème) près des cotes de Floride. A Cuba, beaucoup de compagnies mais sont présentes (exploitation sucre, tabac, mines de fer, …) mais Cuba est une zone agitée par des révoltes indépendantistes. Elles sont nombreuses dans les années 1860. Elles sont nombreuses contre l’Espagne et en 1895 une grande révolte se fait contre l’Espagne. Le pouvoir espagnol réprime brutalement : en 1895 il y a 200 000 morts soit 1/8ème de la population cubaine.

Suite à ces révolutions indépendantistes, l’Espagne réagit. L’opinion publique américaine réclame l’entrée en guerre des USA contre l’Espagne. La demande se fait sur deux plans de l’opinion publique :

Les milieux d’affaires américains ont de grands intérêts qui vont appeler à la protection des intérêts économiques qui sont mis à mal dans cette instabilité politique.

Il s’agit d’une croisade pour la liberté, libérer les populations soumises au jouc espagnol de l’esclavage.
L’intervention des USA contre l’Espagne va être une guerre maritime, en 2 points tension :

A Cuba

Aux Philippines, en Asie car c’est encore une colonie espagnole.
C’est une victoire totale des USA, pour des raisons géographiques et du fait que la métropole espagnole connaît des troubles politiques jusqu’à la signature du traité de Paris en 1898 : fin de la guerre.

Ce traité dit que l’Espagne renonce à Cuba et Madrid cède aux USA ce qui reste de son empire, càd l’île de Porto Rico qui est un point stratégique ainsi que l’île de Guam.
Les USA achètent les Philippines et annexent l’île d’Hawaï où vit une forte communauté américaine et japonaise.
Après cette guerre, les USA est une puissance qui possède des colonies.

Une partie de l’opinion américaine voit le corollaire du développement économique à travers cet expansionnisme territorial. (Certains voient ça comme une geste contre l’indépendance). En 1902, les Philippines sont indépendantes.

A Cuba, l’administration militaire américaine. Les USA ne veulent pas annexer l’île mais ils y installent un protectorat américain : les uSA se donnent le droit d’intervenir à Cuba, contrôle des finances et occupation d’une base militaire de Guantanamo. Le but est de préparer Cuba à l’indépendance.
Début des 20’s, la puissance des USA s’étend. C’est original car les USA ne visent pas l’extension du territoire (Philippines indépendantes et Cuba aussi…) C’est plutôt la volonté d’imposer au monde un modèle économique et social qu’ils veulent exporter.

A la fin du 19ème, les USA sont une puissance impérialiste.

B. Les éléments de la puissance




1. Une doctrine : doctrine Monroe (1823) et corollaire Roosevelt (1904).



Monroe est président en 1823. L’Amérique appartient aux américains dans le contexte càd qu’ils cherchent à empêcher le retour des puissances coloniales dans la région. Mais progressivement, la doctrine va être interprétée comme la volonté de contrôler du continent américain.
Les raisons qui peuvent justifier ce contrôle sont les suivantes :

Raisons idéologiques : « destinée manifeste des USA », importance du messianisme qui anime les américains, sorte d’élection des américains à exporter leur modèle au monde.

Raisons économiques : les intérêts américains sont nombreux hors des USA avant 1814. Ça se situait surtout en Amérique (Cuba, Caraïbes…)
En Amérique centrale (Nicaragua et Costa Rica), les investissements sont nombreux (sucre, tabac…)

La protection de ses intérêts entraîne un interventionnisme accru car ce sont des zones très instables. Les USA cherchent à protéger leurs intérêts. La doctrine Monroe va être complétée par le corollaire de Roosevelt (1904) au du respect.
Le corollaire Roosevelt : une nation au caractère civilisé peut jouer le rôle de gendarme. Ce sont les USA. Pour eux, c’est une nécessité, « faire régner l’ordre au moyen d’un gros bâton » : c’est la politique du « big stick ».
Politique étrangère : les USA ont le droit de contrôler le continent et ont pour mission de faire régner l’ordre, ils ont des moyens pour faire respecter cette doctrine : ils ont plusieurs bases dans les zones stratégiques (caraïbes et Pacifique).

2. Les moyens : les USA, une puissance maritime.



Elle est la 2ème marine en 1906 après la marine britannique. Ils vont intervenir par le contrôle du canal de Panama.

Depuis le 16ème, il existe un projet de creusement pour éviter de passe par le Cap Horn (Sud) mais difficultés (Les Andes).

Pour des raisons techniques, le tracé du canal est prévu sur la Colombie (qui englobe le Panama actuel). Mais ce qui caractérise le gouvernement colombien, c’est l’instabilité. Les USA veulent se prévenir de ces problèmes. Donc en 1903, les USA provoquent une insurrection qui va aboutir à l’indépendance du Panama càd que suite à cette insurrection, le Panama indépendant de la Colombie (qui doit son indépendance aux USA), va dépendre des USA (qui vont le contrôler). Les USA vont donc avoir le monopole de la construction et de la gestion du canal. C’est un droit militaire pour l’indépendance du Panama et droit de défense du Canal. Une fois ce cadre politique créé, la création du canal peut se faire entre 1906 et 1914. Ce qui permet la liaison entre les USA et ses colonies. Cela renforce le contrôle des USA sur le continent.

C. L’interventionnisme états-unien en Amérique.




1. De l’interventionnisme musclé à la politique de « bon voisinage ».



L’Amérique centrale fait l’objet d’un contrôle particulier car des entreprises US s’y implantent en plus de la construction du canal de Panama. Les USA y ont des intérêts économiques et stratégiques, de ce fait, ils ont recours à des actions préventives ou punitives de police ou militaires : c’est l’interventionnisme musclé.

Cet interventionnisme se poursuit jusque dans les 20’s sauf au Nicaragua.
Après 1920, les USA vont diminuer l’interventionnisme musclé. Ils sont dans une « politique de bon voisinage » en 1928. La préoccupation de Washington reste toujours le maintient de la puissance US en Amérique Centrale.

Progressivement les échanges commerciaux reprennent. Et la diplomatie du dollar s’installe en Amérique Latine.

2. La diplomatie du dollar en Amérique Latine.



L’influence des USA en Amérique du Sud va être de plus en plus financière. L’Amérique du Sud est, depuis son indépendance, exportateur de Mat 1ère (produits agri, minerais, viande…). La 1GM fait connaître à la région une grande prospérité. Ms les X° européennes vers l’Amérique du Sud se st affaiblies. Les importations de produits manufacturés d’Europe deviennent impossibles avec la 1GM. Donc l’Amérique du Sud commence à produire les produits qu’elle achetait à l’Europe. C’est pour elle le début de l’industrialisation.
Après la 1GM, la reprise de la production européenne entraîne une contraction des échanges. L’Amérique du Sud exporte moins vers l’Europe. Leur économie est très vulnérable à la chute des cours. De ce fait, leurs endettements augmentent parce que le processus d’industrialisation qui s’est mis en place repose sur le développement des capacités de production qu’il faut financer, notamment par l’emprunt.

Pour développer leurs industries, l’Amérique du Sud s’endette et voit les investissements lourds étrangers augmenter à l’intérieur de leurs frontières. Les principaux investisseurs sont les banques états-uniennes. Le poids des USA est croissant dans ces régions.

Une politique de prêt peut entraîner une politique de contrôle (menée par les prêteurs) de la façon dont sont utilisés ces prêts par les emprunteurs. Les USA envoient donc des experts dans les pays emprunteurs (notamment en Amérique du Sud) qui évaluent les systèmes bancaires. Les experts peuvent proposer des réformes des systèmes bancaires, des refontes du système fiscal (impôt) et ordonne ou non l’octroi de prêts. C’est par ce biais que les EU vont être de plus en plus présents en Amérique du Sud. La politique d’ingérence en Amérique du Sud est importante. C’est la diplomatie du dollar qui s’applique.
Les réformes du système permettent l’apport d’investissements US, ce qui entraîne une baisse de la souveraineté indispensable pour continuer le processus d’industrialisation débuté dans les 20’s.
L’Amérique Centrale et L’Amérique du Sud se trouvent dans une situation de dépendance éco (commerciale et financière) et pol. Le surendettement de l’Amérique Latine au début du 20ème annonce les prémices de la situation de crise qui caractérise ces états dans les 60-70’s.

II.Les débuts de la rivalité entre puissances maritimes : Japon, GB, USA.




A. Le poids croissant du Japon en Extrême-orient.




1. L’Asie sous contrôle : colonies et zones d’influence.



L’Asie Orientale est sous contrôle des empires occidentaux (Indochine française, Indonésie finlandaise, Birmanie…)

La Chine est un état indépendant ms dont le déclin de la puissance impériale au 19ème a permis l’implantation de zone d’influence commerciales européennes sur les côtes. Il s’agit pour les empires occidentaux de faire passe l’éco sous le contrôle d’un ou plusieurs états étrangers.

4 grandes puissances sont en Chine : France, GB, All et Russie.

2. L’expansion japonaise



Sous la pression de la marine US, le Japon, à partir des 60’s, doit ouvrir ses ports aux étrangers : moteur du développement éco de l’ère Meiji. Le but du Japon est de développer son industrie pour se passe des puissances occidentales.

L’éco japonaise fin 19ème est caractérisée par un décollage éco sans précédent, mais qui révèle une dépendance industrielle du fait du manque de matières 1ères sur le territoire japonais ms aussi une dépendance agri car très forte croissance démographique qui a fait que la population est devenue trop importante par rapport aux ressources du territoire.

Les gouvernements japonais encouragent donc l’émigration de leurs populations vers l’Asie et vers les USA. (cf. p14)
Le Japon se lance donc dans une politique expansionniste.

La 1ière zone visée par cette extension est la Corée, qui est un pays vassal de la Chine depuis environ 1000 ans. Le Japon force la Corée à ouvrir son marché industriel aux produits japonais. Cela a entraîné une guerre entre Japon et Chine en 1894. Le Japon en sort vainqueur. Le traité de Shimonoseki de 1895 (traité de paix) donne au Japon des avantages territoriaux et commerciaux. Le Japon reçoit Taiwan, les îles Pescadores, la base navale de Port Arthur… et l’ouverture de plusieurs ports chinois au commerce japonais.

La 2ème conséquence du traité : la Corée est reconnue indépendante. Le but du Japon était l’annexion de la Corée. Depuis que la Corée est indépendante, le Japon peut empiéter sur la Corée sans avoir à affronter la Chine. Ms le Japon va de + en + au Nord de la Corée et se heurte aux Russes (Mandchourie). Cela entraîne la guerre russo-nipponne de 1904-05, qui se conclut par une défaite russe. Pour la 1ère fois, une armée de peuples occidentaux perd devant une armée non occidentale. Cette guerre débouche sur le traité de Portsmouth de 1905 :


  • La Corée devient un protectorat japonais en 1905, avant d’être annexée au Japon.

  • En Mandchourie, le Japon hérite des privilèges russes. Les Russes st chassés de Mandchourie. Le Japon récupère les droits russes sur la Mandchourie : le Japon contrôle le commerce en Mandchourie.



3. L’affirmation du Japon comme puissance régionale.



Avec ces victoires, l’influence japonaise grandit sur le territoire. Avant même la victoire contre les Russes, le Japon signe en 1902 un traité d’alliance avec la GB. Pourquoi ?

Parce que c’est l’époque où l’Allemagne développe une flotte marchande et une flotte de guerre. L’Allemagne a des ambitions sur certains territoires chinois, sur des zones que le Japon convoite. L’Allemagne devient gênante pour l’Asie et pour la GB qui veut garder sa puissance maritime.

Compte tenu de la puissance navale de l’Allemagne, la GB va ramener une partie de sa flotte du Pacifique vers l’Atlantique. Le traité avec le Japon permet aux GB que les Japonais protègent les intérêts GB dans le Pacifique.

Cette alliance est renouvelée en 1911 et le Japon signe des accords similaires avec la France et les USA.
Pendant la 1GM, le Japon se rallie à l’Entente (GB, France et Russie) parce qu’il va s’emparer des dépendances allemandes dans le Pacifique en 1914. En 1917, le Japon entre en Mandchourie et contrôle une partie de la Sibérie (pendant la Révolution russe). En 1917, les USA reconnaissent les droits spéciaux du Japon en Mandchourie.
La 1GM permet au Japon de faire de grandes avancées territoriales. Et le Japon est convaincu d’avoir des droits spéciaux sur l’Asie Orientale : le Japon exprime cette conviction selon des termes similaires à la doctrine Monroe.

Le Japon envoie à la Chine en 1915, 21 demandes qui présentent les intérêts économiques et politiques spéciaux que le Japon est persuadé d’avoir en Chine. Les Japonais demandent le contrôle de certaines zones en Chine et demandent aussi à la Chine de ne pas s’ouvrir aux autres puissances coloniales. Mais les USA protestent.

Le Japon profite de la guerre pour s’étendre politiquement. Après la guerre, les traités de paix consacrent les prétentions japonaises.
A l’issue de la 1GM, le Japon est reconnu comme 5ème puissance mondiale. (Processus comparable aux USA). Ce qui a deux conséquences :

  • Changement des relations entre USA et Japon, notamment dans le Pacifique.

  • L’expansion japonaise en Asie commence à renier la puissance britannique.



B. La GB, une encore grande puissance maritime



Le Two Powers Standard est mis en place. Son but est de protéger la route maritime vers les Indes : la route de Suez et la route du Cap. La GB va donc protéger ces 2 routes en les contrôlant : contrôle des passages et des escales possibles. Par exemple, Le Cap devient une colonie GB. Mais il faut aussi contrôler les littoraux. La GB dispose d’une suprématie navale (= flotte de commerce et flotte de guerre) pour protéger toutes les zones.
Mahan fait de la maîtrise des mers l’impératif absolu dans la conquête de la puissance Fin 19ème, les USA deviennent une grande puissance industrielle. Mahan prévoit que la croissance économique US va pouvoir faire des USA une puissance mondiale mais qui ne pourra se faire que si les USA conquiert les océans.

Mahan conseille la construction d’une flotte puissante et la maîtrise des passages.
Ouvrage de Mahan : ouvrage d’histoire de la marine. Mahan donne un programme au développement d’une marine US. Il est à l’origine du développement de l’US Navy. C’est par son influence que le budget de la marine de l’état prend une grande importance fin 19ème.

Selon Mahan, pour devenir une grande puissance, il faut maîtriser les mers.

C. USA et Japon : vers une rivalité croissante.



Tension entre USA et Japon sur la question de l’immigration japonaise. Le Japon commence à avoir un empire colonial, ms celui-ci n’attire pas la population japonaise. Elle émigre + vers Hawaï et la Californie (territoire US). Les tensions se renforcent quand les USA décident de restreindre l’immigration japonaise (1908).

La question se résout provisoirement par la signature d’un traité en 1911 : le Japon s’engage à limiter l’émigration en Californie et en échange, les USA promettent de ne pas s’installer en Mandchourie.
Mais les Japonais commencent leur expansion vers le Pacifique Sud, ce qui est pris pour une menace par les USA. Autour de 1920, la peur de l’impérialisme japonais guide la politique US. Le Japon inquiète du fait de ses conquêtes coloniales et de ses succès commerciaux : le Japon pénètre en Malaisie, en Indes et commencent en Chine et en Océanie. Le Japon élargi économiquement sa zone de prospection vers des territoires colonisés par les US la GB et la France.

Naissance de la notion de « péril jaune » : notion qui vise la montée des impérialismes japonais.
Les US s’opposent aux demandes japonaises de droits spéciaux sur la Chine pour contraindre la montée de l’impérialisme du Japon. USA et GB craignent l’augmentation de la monnaie japonaise.

Le Japon commerce alors avec l’Australie, la New Zélande…qui sont des colonies GB. L’intérêt nouveau des japonais pour l’Océanie se traduit par une immigration japonaise dans ces zones et une expansion de la flotte dans cette zone Sud du Pacifique.

III.Le Pacifique comme enjeu entre puissances.



Les USA, fin 19ème, encouragent l’expansion japonaise vers la Corée et la Mandchourie (vers l’Asie du Nord) car cela éloigne le Japon du Pacifique Sud, là où se trouvent les USA.

Début 20ème, les expansions japonaises et US se croisent dans le Pacifique sans se gêner.

A. Les accords du Pacifique et l’équilibre régionale au début des 20’s.



Les colonies allemandes st sous mandat japonais et la flotte allemande a disparue. En revanche, la flotte japonaise s’est renforcée. De +, la flotte GB s’est affaiblie.
Compte tenu des new ambitions naissantes, les USA organisent une Conférence Internationale pour organiser l’équilibre dans le Pacifique et en Asie Orientale : Conférence de Washington (nov. 1921- fev 1922). Cette conférence réunie les puissances installées dans le Pacifique et les grandes puissances de la paix.


  • Question du désarmement naval : limiter l’armement naval. Le 21 décembre 1921 est signé le traité à Quatre (USA, GB, France et Japon) qui défini l’équilibre dans le Pacifique. Càd que chaque signataire garantie les possessions des autres puissances dans le Pacifique et promesse de ne pas progresser au-delà de ces possessions.

  • Question de la Chine : l’empire Chinois s’est effondré en 1911 et la République est proclamée. Ms le pays est en proie à une anarchie entre les bandes rivales. La Chine étant un pays occupé par des puissances européennes : limite à l’Empire Chinois. Question des monopoles, concessions privilèges détenus par les grandes puissances en Chine.


Cela aboutit le 6 février 1922 au traité des 9 puissances, qui renoncent aux privilèges : reconnaissance de la souveraineté chinoise. Toutes les puissances commerciales ont les mêmes droits sur le territoire chinois. Application du principe de « la porte ouverte » : principe proclamé par les USA = égalité commerciale entre toutes les puissances.
La Conférence de Washington est donc une réussite pour les USA. Les US voient dans les traités passés une possibilité de contenir l’expansionnisme japonais.
Pour les GB, cette conférence marque l’affaiblissement de sa puissance, puisque la GB a accepté la destruction d’une partie de sa flotte de guerre pour se conformer aux quotas des « Two Power Standard ». La GB a donc renoncé à sa puissance navale. Elle accepte tt cela en contrepartie d’un renforcement de ses liens avec les USA.

Ms en même tps, la conférence de Washington est une reconnaissance de la puissance du Japon dans le Pacifique. Le traité de Washington entérine cette hégémonie.

B. Progressivement remis en question par la diplomatie japonaise.



Instauration d’un régime parlementaire libéral au Japon, qui accepte la collaboration avec les autres puissances. L’éco japonaise reste très dynamique, le Japon gagne tjrs + de marchés.

Taux de croissance annuel entre 1913-1938 : 4% (Japon)

Taux de croissance annuel entre 1913-1938 : 1% (USA)

C’est une éco caractérisée en même tps par des crises, crack.. qui déstabilisent le système pol.
Autour des 20’s, politique d’émigration vers le Brésil, la Chine… En terme de diplomatie, on observe que toutes les tendances soutiennent l’expansion territoriale. La seule question est de savoir si cela se passera pacifiquement ou non.

Les autorités japonaises affirment leur prépondérance sur l’Asie. Le Japon, état qui se libéralise, a pour objectif l’expansion en Asie. Ms le libéralisme est battu par un ultranationalisme qui se traduit par une farouche opposition à l’Occident. Ce mouvement dénonce l’individualisme, le matérialisme… Se développe aussi une autre tendance de la diplomatie japonaise : le Japon a une mission historique. Pour la remplir, le Japon peut bouleverser le statu quo internat dans le Pacifique et peut même déclencher la guerre.




similaire:

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconPremière puissance diplomatique et militaire
«superpuissance» c'est-à-dire un Etat qui combine tous les critères de la puissance, à la fois quantitatifs et qualitatifs, pour...

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconLes Etats-Unis dans la mondialisation Introduction : les pôles de puissance dans le monde

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconProposition d’approche thématique
La Chine du début du xxième siècle, une puissance émergente en expansion rapide dans le monde

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconLa Grande Bretagne est-elle encore une grande puissance en 1914 ?
«la grande puissance par excellence». Mais quels étaient les critères qui permettaient de la classer dans cette catégorie de grande...

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconLes 3 grandes aires de puissance dans le monde
«énergivores» : ils consomment le ¼ de l’énergie mondiale (c’est aussi du au climat)

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconCompte rendu de la réunion du groupe de réflexion sur les prise de risque sexuel du 21/01/2016
«Eradication : les sciences et la politique d’un monde sans sida» Elle se déroule sur l’Europe, les usa et ‘Afrique du Nord. IL est...

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconIl convient donc de comprendre en quoi le territoire des Etats-Unis...
«superpuissance» depuis la fin de la Guerre Froide. Ils cumulent en effet les aspects de la puissance à la fois sur un plan quantitatif...

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconB La seconde inscription lue sur un appareil exprime une puissance...

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconPartie : deux grandes aires de puissance dans le monde

I. Les Usa : Une puissance de plus en plus influente dans le monde iconQuelles sont les caractéristiques d’une puissance mondiale ? Pourquoi...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com