Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit





télécharger 256.14 Kb.
titreAcadémie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit
page1/4
date de publication30.09.2017
taille256.14 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4

Académie de Strasbourg - Groupe de réflexion – Les études en éco droit






GROUPE DE REFLEXION

Certification Bac Pro 3 ans

Eco Droit - les études


Date : 4 février 2011

Participants : R. BEIKBAGHBAN, A. BISTAC, J.M. CORDONNIER, V. DEBARD, F. EL HAMINE, M. EPP, J. FORSTER-FLEURET, H. KHEMMOU, F. ROBERT, Ph. CARLUS.




Réflexion sur la mise en œuvre de l’étude et du CCF



Le nouveau programme d’économie-droit destiné aux Baccalauréats Professionnels tertiaires, logistique et transport est entré en application début septembre 2010.

Il appartient désormais aux équipes pédagogiques d’élaborer une stratégie d’organisation pour mettre en œuvre les modalités de la certification, prévue en CCF.
Dans cette optique, un « document d’accompagnement de l’épreuve économie droit » est paru début janvier 2011. Il détaille les modalités de l’épreuve :


  • Organisation et recommandations,

  • Fiche de déroulement de l’épreuve,

  • Fiche de présentation de l’étude,

  • Grille d’évaluation,

  • FAQ.


Un groupe de réflexion académique a été mis en place par l’inspection pour élaborer des pistes et outils menant à une harmonisation des pratiques en matière d’organisation du CCF.
Les travaux du groupe ont une valeur indicative. Celui-ci s’est principalement attaché à répondre à dix questions pratiques :


  1. Comment organiser le travail sur trois ans ?

  2. Quelle organisation adopter pour la réalisation d’une étude ?

  3. Comment choisir l’objet d’étude ?

  4. Quelles ressources utiliser ?

  5. Comment analyser les informations dans les ressources utilisées ?

  6. Quelle forme doit prendre le travail rendu ?

  7. Quel contenu de l’étude accepter ?

  8. Faut-il préparer l’élève à l’oral ? Si oui, comment ?

  9. Comment organiser l’épreuve ?

  10. Comment choisir l’étude le jour de l’épreuve ?




  1. Comment organiser le travail sur trois ans ?



Le dossier support de l’épreuve doit contenir quatre études (choisies par l’élève) parmi celles réalisées en classe de première et terminale.
Cela implique de concentrer les efforts d’acquisition de savoir-faire méthodologiques sur la classe de seconde.

Le groupe propose, à titre indicatif, l’organisation suivante :

CLASSE DE SECONDE :


  • méthodologie : résumé, explication de texte, analyse de documents, graphiques, constitution de tableaux, exposés...

  • étude zéro : en fin d’année, à titre d’entrainement. Une grande liberté d’organisation est laissée au professeur :

  • travail individuel ou en groupe,

  • thème d’étude donné par le professeur,

  • objet d’étude identique ou différent pour tous, documents fournis par le professeur ou non.


CLASSE DE PREMIERE :



  • étude 1 : avant les vacances de noël,

  • étude 2 : avant les vacances de Pâques,

  • étude 3 : facultative.


CLASSE DE TERMINALE :


  • étude 4 : avant les vacances de Toussaint,

  • étude 5 : avant les vacances de février,

  • Etude 6 : facultative,

  • préparation du dossier,

  • organisation de l’oral.

Remarque 1 :

Pour permettre à l’élève de choisir entre les différentes études pour constituer son dossier, il est possible d’en réaliser plus de 2 par an.

Remarque 2 :

Après la réalisation de chaque étude, le professeur recueille les travaux (format papier et numérique) et les classe dans un dossier au nom de l’élève, en vue d’une restitution en classe de terminale pour lui permettre de constituer le dossier support de l’épreuve.



Apports méthodologiques

en classe de seconde professionnelle


Possibilité de réaliser plus de deux études par an

Conserver le travail de chaque élève.

  1. Quelle organisation adopter pour la réalisation d’une étude ?


Le professeur peut éventuellement corriger les études à des fins d’évaluations formatives (prise en compte dans le bulletin), mais ceci ne constitue pas une obligation.
Par contre il semble important d’encadrer, surveiller, contrôler ponctuellement l’avancement des travaux et de s’assurer que l’élève a terminé et rendu son travail.

Pour cela le groupe propose une organisation en cinq étapes :


ETAPE 1 : LANCEMENT DU TRAVAIL


  • lancement du travail : explication de l’organisation du travail,

  • détermination de dates : de remise des documents et du travail final.


ETAPE 2 : LA PREPARATION DU TRAVAIL


  • choix de l’objet d’étude : choix personnel de l’élève (correspondant aux chapitres année N) avec le document « Aide au choix de l’objet d’étude1 »,

  • recherche documentaire (2 textes pertinents contenants sur un A4, interview, prise de notes…),

  • renseignement du document « Mon Projet étude2 »,

  • remise du document au professeur pour validation du thème, des documents utilisés et du plan détaillé proposé,

  • émargement de l’élève (pour pointer les élèves qui ont rendu le travail et éviter toute contestation) sur le document « feuille d’émargement3 ».


ETAPE 3 : LA VALIDATION DU PROJET D’ETUDE


  • validation de l’objet d’étude, des documents et du plan détaillé par le professeur,

  • émargement de l’élève.


ETAPE 4 : LA REALISATION DU TRAVAIL


  • en classe : possibilité d’utiliser jusqu’à 4 heures,

  • hors de la classe : travail personnel au CDI, maison, PFMP…


ETAPE 5 : LA REMISE DU TRAVAIL


  • remise de l’étude au professeur à la date prévue au format papier et numérique,

  • émargement de l’élève,

  • rangement de l’étude papier dans un dossier au nom de l’élève, déposé chez le chef des travaux et regroupement des fichiers (Nom élève – titre étude) dans un dossier classe (Classe – Eco droit certification bac 2013 - Etude1 – date) sauvegardé dans la partie documents internes du réseau du lycée.

Une organisation

en cinq étapes

Des documents pour aider

le prof à s’organiser et les élèves à travailler






  1. Comment choisir l’objet d’étude ?


Le choix de l’objet d’étude est capital dans la réussite du travail. Le professeur peut procéder de la manière suivante :

  • proposer un thème d’étude général à la classe qui correspond à un point du programme,

  • laisser l’initiative du choix de l’objet d’étude aux élèves. Pour cela le groupe de réflexion a créé un document4 répertoriant un certain nombre d’exemples qui complètent les thèmes du programme.

Il est important de valider l’objet d’étude choisi par l’élève, mais aussi les documents d’appui au travail. Ceci afin de ne pas laisser travailler l’élève sur des documents hors sujet…

  1. Quelles ressources utiliser ?

Sur ce point le document d’accompagnement est clair : « les élèves peuvent chercher les informations nécessaires à leurs études à partir de sources diverses ».
Il semble important que l’élève s’attache à rechercher des sources variées. Il ne doit pas par exemple tirer tous ses documents du même quotidien, pour éviter une uniformisation du traitement de l’information.

Le choix des ressources est assez large. Il a pour objectif de favoriser la prise d’initiative et de recherche de l’élève, cependant la tendance serait plutôt à rechercher les thèmes dans les situations de PFMP.
Le groupe a dressé une liste de ressources utilisables pour donner des pistes au professeur :


  • visites

  • d’entreprise,

  • CCI,

  • Forum des métiers,

  • du tribunal,

  • du conseil de l’Europe et parlement,

  • du conseil général…




  • interventions

  • de professionnels (secrétaire, comptable, vendeur, magistrat…prise de notes).




  • Autres

  • recherches Internet (sites institutionnels et autres : fiches métiers, articles, photos, tableaux),

  • recherches CDI (revue de presse, travail avec le documentaliste),

  • reportage TV,

  • articles de journaux, revues, presse quotidienne gratuite,

  • PFMP (interview, documents…),

  • Audio (Podcast émission de radio),

  • Vidéos (Conso mag, You tube, Dailymotion…)…



Guider l’élève dans son choix d’objet d’étude


Une liberté de recherche de ressources assez large

L’utilisation des PFMP

en filigrane


Chaque source doit être clairement identifiée

Des idées de ressources pour donner des pistes





  1. Comment analyser les informations dans les ressources utilisées ?

La classe de seconde met l’accent sur l’apprentissage des savoir-faire méthodologiques.

Dans cette optique, le groupe incite fortement les professeurs à toujours utiliser les mêmes documents d’analyse. Pour créer des habitudes d’organisation et de pensées chez l’élève.

Le groupe propose d’utiliser les supports (fiches méthodologiques) crées par un autre groupe de travail concernant l’économie et le droit intitulé : « pratiquer une pédagogie active en éco-droit ».

Les fiches méthodologiques (5-Analyser des textes à la maison5) sont disponibles sur le site économie gestion de l’académie de Strasbourg.





Des fiches méthodologiques pour apprendre à analyser les documents

Utiliser les outils existants :

Site Éco-gestion / pratiquer une pédagogie active en éco-droit 

Des fiches pour analyser :
- textes

- tableaux, graphiques

- Communications orales




  1. Quelle forme doit prendre le travail rendu ?


Lorsque l’élève est prêt, le professeur lui rend les études réalisées en première et terminale, pour la constitution du dossier, support de l’épreuve.
L’utilisation du texteur n’est pas obligatoire, cependant il serait très décevant de voir des secrétaires, comptables ou vendeurs, habitués à utiliser l’outil informatique, faire l’impasse.

Dans la mesure où il s’agit d’un travail personnel de l’élève, Il n’est pas attendu de forme normalisée du dossier.

Le groupe encourage toutefois l’utilisation du texteur et imagine un dossier relié constitué des éléments suivants :


  • page de garde : Académie, lycée, Bac préparé, épreuve, classe, nom élève, session.

  • sommaire

  • étude 1 :

  • Page de présentation étude 1,

  • Fiche de présentation de l’étude,

  • Documents utilisés,

  • Restitution écrite structurée.

  • Etudes 2, 3 et 4




  1. Quel contenu de l’étude accepter ?


Les indications données par le document d’accompagnement sont les suivantes : « les informations collectées doivent être analysées et structurées».

Ceci laisse une grande liberté dans le cadre d’étude et l’exécution du travail.


  • les attendus :

  • Une courte production rédigée (une page) qui doit faire état de la capacité du candidat à rendre dompte d’une recherche personnelle,

  • Une rédaction structurée (plan apparent) comprenant une introduction deux parties et une conclusion.




  • des exemples :

  • Résumé de deux textes pour réalisation d’un commentaire structuré - mini dissertation (thèse/antithèse, textes complémentaires, prolongation, comparaisons…)

  • Création d’un tableau (à la suite d’une recherche documentaire) et analyse,

  • Rédaction structurée suite à une recherche documentaire (Photos, articles…), d’un verbatim d’interview, d’une prise de note lors d’une visite au tribunal ou de l’analyse d’une situation en PFMP (procédure de licenciement)…


Remarque 1 :
Les travaux de rédaction peuvent être de difficultés très différentes selon les élèves et les objets d’étude choisis. Le jury prendra en compte la difficulté du travail effectué lors de l’évaluation, dans la colonne dossier de la grille d’évaluation.
Remarque 2 :
Pour certains travaux nécessitant une rédaction un peu plus longue, le groupe recommande au jury d’être souple sur le nombre de page et tolérer une page supplémentaire de rédaction.


Un dossier issu d’un travail personnel comme base

de l’épreuve orale

Un travail de rédaction structurée d’une page

Une « mini dissert »

pour préparer aux

pré-requis du BTS !





  1. Faut-il préparer l’élève à l’oral ? Si oui, comment ?


Deux arguments viennent répondre de manière positive à cette question :


  • une épreuve orale se prépare !

  • le professeur doit apporter à l’élève les éléments nécessaires, lui permettant d’appréhender au mieux cette épreuve orale.


Cependant le professeur d’économie-droit se trouve devant un problème de taille : le temps et éventuellement, dans certains cas, les compétences.
C’est dans ces moments qu’il doit utiliser au mieux la transversalité. Il peut faire appel aux collègues qui dispensent les disciplines suivantes pour l’aider dans cette tâche :


  • la communication,

  • l’informatique (utilisation éventuelle d’un diaporama los de la présentation orale),

  • le français,

  • l’accompagnement personnalisé, par l’utilisation de manière indirecte des thèmes liés à la communication orale (théâtre, sketchs, improvisation, gestion du stress, les paralangages et l’utilisation de l’espace en communication…).


  1. Comment organiser l’épreuve ?


Le document « d’accompagnement de l’épreuve » apporte des quelques éléments de réponses à cette question.
Les diverses possibilités envisagées sont :

  • Evaluer les élèves qui ont un dossier « prêt », assez tôt dans l’année, en classe de terminale,

  • Répartir l’évaluation sur différentes périodes,

  • Evaluer les élèves pendant le cours (les autres étant en autonomie, bac blanc…),

  • Utiliser les heures d’études ou de « creux » des élèves, lorsque le professeur est libre (autres classes en PFMP),

  • Evaluer les élèves sur le lieu de stage lorsque cela est possible,

  • Faire revenir les élèves au lycée, pour l’évaluation, pendant les PFMP.


Remarque :
Dans ces deux derniers cas, il est nécessaire d’obtenir l’accord du tuteur et de prévenir l’élève par courrier (attention ! pas de convocation pour un CCF) ou de le faire noter dans le carnet de correspondance.



Utiliser la transversalité pour préparer l’oral





  1. Comment choisir l’étude le jour de l’épreuve ?




Cette question pourra faire l’objet d’une réflexion ultérieure. Elle n’est pas d’actualité dans la mesure où la première session se déroulera en 2013.
Cependant le groupe fait quelques constats :


  • L’étude est le prétexte de l’évaluation,

  • Il n’est pas nécessaire de choisir la meilleure,

  • Il n’est pas interdit de poser la question au candidat : « Quelle étude avez-vous préféré ? »

  • L’évaluation repose essentiellement sur la présentation, l’entretien (pendant lequel d’autres thèmes seront abordés), l’investissement,

  • Il faut compter sur la sincérité de l’évaluateur qui ne s’abaissera pas à rendre la tâche difficile à l’élève qui aura été « pénible » pendant la formation. Il dispose de volants de points (dans la grille d’évaluation) suffisant pour sanctionner notamment le sérieux et l’investissement pendant la formation.




La sincérité de l’évaluateur pour un choix judicieux









GROUPE DE REFLEXION

Certification Bac Pro 3 ans

Eco Droit - les études

ANNEXES


  • Annexe 1 : Aide au choix du thème d’étude 10

  • Annexe 2 : Mon projet d’étude 13

  • Annexe 3 : Feuille d’émargement 17

  • Annexe 4 : Annexe 4 : Fiche méthodologique 20





AIDE AU CHOIX DE L’OBJET D’ETUDE



Partie I - Le contexte économique de l’activité professionnelle

Thèmes

Chapitres

Thèmes d’études possibles

Les métiers et le contexte professionnel

1. Les métiers et les qualifications

 Les caractéristiques d’un métier, les qualifications attendues et les formations correspondantes
Les différents métiers proposés (interview d’un professionnel sur le nom, les différents types de métiers, les tâches (missions), les branches d’activité, la qualification requise, l’expérience demandée, les qualités personnelles (savoir-être), la description d’une journée type, leurs contacts, les outils de communication utilisés, le salaire selon les différentes étapes de la carrière, les évolutions possibles de carrière, avantages et inconvénients selon l’élève) :

  • Secrétariat : assistante de direction, assistant PME / PMI, assistante commerciale, secrétaire médicale, standardiste,

  • Comptabilité : comptable clients, comptable fournisseurs, comptabilité générale, trésorier, contrôleur de gestion, gestionnaire de paie,

  • Vente : télé-conseiller, télévendeur, commercial sédentaire, vendeur en magasin, VRP, agent immobilier, agent d’assurance, technico-commercial, commercial itinérant …


 Les évolutions d’un métier sur une période donnée

  • Le télétravail : une autre façon de travailler : + de flexibilité et + de confort de vie,

  • L’importance des langues dans les métiers du tertiaire (vendre à des clients étrangers, secrétariat, comptabilité (environnement anglo-saxon)

  • Le rôle des nouvelles technologies dans l’entreprise et les gains de productivité qu’elles occasionnent,

  • La nécessité de s’auto-former pour évoluer ou garder son poste.


 Les principaux partenaires institutionnels en présence et leur rôle respectif pour une activité professionnelle donnée

  • Le rôle des chambres des métiers, chambres des artisans, CCI dans l’aide et le développement des entreprises : aides et services gratuits et prestations de services payantes,

  • Le rôle des mairies dans les services apportés aux entreprises de leur commune,

  • L’aide des régions aux entreprises : identifier les aides et actions pour leur développement,

  • Les associations professionnelles et les corps de métiers. Ex : Rôle des vitrines de Strasbourg, rôle du syndicat des brasseurs etc…

2. Le secteur d’activité

3. Le contexte professionnel institutionnel




Partie I - Le contexte économique de l’activité professionnelle

Thèmes

Chapitres

Thèmes d’études possibles

Les organisations

4. Les organisations

 Les caractéristiques d’une organisation, ses finalités et ses objectifs ainsi que les moyens qu’elle met en œuvre pour les atteindre
 La comparaison de plusieurs organisations qui produisent un même bien ou un même service

5. Finalités et les objectifs des organisations

6. Les acteurs et les partenaires

 Un acteur (ou un partenaire) et son rôle dans le cadre d’une organisation donnée

Les entreprises

7. Les types d’entreprises

 L’activité, la structure et les fonctions d’une entreprise
 La prise de décision dans une entreprise
 Le positionnement d’un produit

  • Les caractéristiques juridiques de l’entreprise PFMP

  • Comparaison entreprise PFMP et le leader national en termes économiques (CA, taille, Volume d’activité, …) ou en termes juridiques (statuts, …)

  • Autonomie dans la prise de décision du tuteur dans le cadre PFMP

  • Identification et/ou analyse d’un bien ou d’un service commercialisé par l’entreprise PFMP

  • Place d’un bien ou d’un service sur son marché

  • Place de l’entreprise PFMP sur le marché local ou national

  • Politique commerciale d’un bien ou service

  • Analyse de la concurrence de l’entreprise PFMP




8. La coordination et la prise de décision

9. L’activité de l’entreprise

10. La politique commerciale de l’entreprise



Partie II - Le cadre juridique de l’organisation sociale

Thèmes

Chapitres

Thèmes d’études possibles

La place du droit dans la vie

publique et les relations sociales

11. L’objet du droit et les pouvoirs publics

 L’analyse d’un droit fondamental : sources, dispositions, défense et encadrement

  • Différences entre la sphère privée et publique.

  • Le droit organise la vie en société : description d’une règle qui répond à cette définition.

  • Lister les différents droits et libertés publiques et indiquer les limites qui les encadrent.

  • Peut-on s’exprimer sur tous les sujets ? Donner des exemples d’actualités et/ou montrant l’évolution de ce droit.

  • Enquête sur les coutumes pratiquées au sein des familles de la classe (coutume = habitudes dont on ne connait pas l’origine ou et dont l’origine est lointaine).

  • Qui fait la loi ? Peut-on la transgresser sans conséquences ?

  • La Cour Européenne des Droits de l’Homme : Fonctions et organisation.

  • La Cour Pénale Internationale : Fonctions et organisation.


 La comparaison du processus de création d’une loi et du processus de création d’un règlement
Le respect des droits de la personne humaine en France

12. Les droits et les libertés publiques

13. Les sources du droit

La mise en œuvre

du droit

14. L’organisation judiciaire

 Une procédure judiciaire à partir de l’observation

d’une décision de justice ou d’une séance au tribunal

  • Présenter le conseil des prud’hommes (compétences, chambres, particularités… suite à une sortie pédagogique)

  • Analyser un cas (présenter la procédure et la décision de justice)

  • Présenter un cas de contentieux dans le cadre professionnel (PFMP)

15. Les juridictions et les procédures

Les sujets du droit et leurs prérogatives

16. La personne juridique et ses droits

 L’exercice des droits subjectifs d’une catégorie sociale donnée

  • Présenter une association (CVL…)

  • Etude d’un cas de mise sous tutelle.

17. La classification des biens et des droits




18. La preuve des actes et des faits juridiques

 L’évolution du droit de la preuve liée à l’Internet

  • La signature électronique

19. La responsabilité civile et pénale

 Une situation concrète mettant en jeu la notion de responsabilité

  • Présenter un cas de responsabilité au lycée ou en PFMP (dégradation de matériel, accident…)


 Une situation juridique en relation avec la spécialité du diplôme préparé et portant sur la mise en œuvre de la responsabilité

  • Le harcèlement moral au travail

20. La mise en œuvre de la responsabilité
  1   2   3   4

similaire:

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconPublication de l’Académie de Strasbourg
...

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconRessources d’accompagnement Physique-Chimie Rentrée 2016 Académie de Strasbourg
«maîtrise insuffisante» ou «maîtrise fragile» passent à un groupe différent. L’idéal serait d’arriver à deux niveaux de groupe pour...

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconRÉsumé du Rapport du Groupe de réflexion Avenir Québec (2009) Le...
«Conférence mondiale des nations minoritaires pacifiques» afin de créer une charte des droits des nations minoritaires et de la présenter...

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconTravaux Académiques Mutualisés 2014 – 2015 Mars 2015 Académie de Strasbourg

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconPublication de l’Académie de Strasbourg
«Connaissance du Monde Economique» (réunion expérimentale des 2 enseignements d’exploration Sciences Economiques et Sociales/Principes...

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconListe des membres du Groupe de Réflexion

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconProduit les études et les prévisions nécessaires pour alimenter la...

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconGroupe de reflexion et d'animation des hopitaux publics d'aquitaine (grahpa)

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconProposition de note, Groupe de travail Pétrole, Académie des technologies

Académie de Strasbourg Groupe de réflexion Les études en éco droit iconCes fiches ont été réalisées par un groupe d’enseignants de l’académie de Caen






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com