I- programme : Eléments du programme





télécharger 144.75 Kb.
titreI- programme : Eléments du programme
date de publication29.11.2019
taille144.75 Kb.
typeProgramme

+

الإطار المرجعي للامتحان الموحد الوطني للبكالوريا

شعبة العلوم الاقتصادية والتدبير: مسلك علوم التدبير المحاسباتي

مادة الاقتصاد العام

Filière : Sciences de Gestion Comptable

Matière : Economie générale et statistique
I- Programme :

Eléments du programme

Recommandations et précisions






Partie I : Les concepts


économiques de base

1- Le marché

1-1- Définition

1-2- Typologie : marchés de biens et

services, du travail, des capitaux et

celui de change


1-1- Définition

1-1-1- Sens concret

1-1-2- Sens abstrait

1-2- Composantes du marché

1-2-1- Offre

1-2-2- Demande

1-2-3- Prix

1-2-5- Instrument d’échange : la monnaie

1-3- Les types de marché selon l’objet

(Remarque : Préciser les différentes composantes du marché

pour chaque type)

1-3-1- Marché des biens et des services

1-3-2- Marché du travail

1-3-3- Marché des capitaux

1-3-3-1- A long terme

1-3-3-2- A court terme

1-3-4- Marché de change


1-2- Composantes du marché

1-2-1- Offre

1-2-2- Demande

1-2-3- Prix

1-2-5- Instrument d’échange : la monnaie

1-3- Les types de marché selon l’objet

(Remarque : Préciser les différentes composantes du marché

pour chaque type)

1-3-1- Marché des biens et des services

1-3-2- Marché du travail

1-3-3- Marché des capitaux

1-3-3-1- A long terme

1-3-3-2- A court terme

1-3-4- Marché de change

2- Le circuit économique

2-1- Les agents

2-2- les flux

2-3- les marchés





(Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes

de la comptabilité nationale marocaine)

2-1- Rappels

2-1-1- Les agents

2-1-2- Les flux et les opérations

2-1-3- Les marchés

2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi

2-2-1- Notion de circuit économique

2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une

économie fictive ouverte



2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi

2-2-1- Notion de circuit économique

2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une

économie fictive ouverte

Partie II : La mesure de


l’activité économique

1- …………….

1-1- La production : le PIB/ le PNB

1-2- La dépense : la consommation et l’investissement

1-3- Le revenu : le revenu national

1-4- L’épargne : l’épargne nationale

1-5- Les indices simples : notion et

propriétés

  1. Les agrégats de la comptabilité nationale :

(Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes de la comptabilité nationale marocaine)

1-1- Définition et détermination des agrégats à partir d’un Tableau des ressources et des emplois (ou TES) ou des comptes des agents économiques

1-1-1- Agrégats de production

1-1-1-1- Produit intérieur brut (P.I.B)

1-1-1-2- Produit national brut (PNB)

1-1-2- Agrégats de revenu

1-1-2-1-Revenu national ( RN)

1-1-2-2- Revenu national brut disponible (RNBD)

1-1-3- Agrégats de dépense

1-1-3-1- Consommation finale

1-1-3-2- Formation brute de capital fixe (FBCF)

1-1-4- Agrégats d’épargne

1-1-4-1- Epargne nationale brute (ENB)

1-1-4-2- Epargne nationale nette (ENN)

1-2- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple

1-2-1- Exemple ( évolution d’un agrégat ou plusieurs)

1-2-2- Notion d’indice simple

1-2-3- Propriétés de l’indice simple

  1. Les agrégats de la comptabilité nationale :

(Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes de la comptabilité nationale marocaine)

1-1- Définition et détermination des agrégats à partir d’un Tableau des ressources et des emplois fictif (TRE)

1-1-1- Agrégats de production

1-1-1-1- Produit intérieur brut (P.I.B)

1-1-1-2- Produit national brut (PNB)

1-1-2- Agrégats de revenu

1-1-2-1-Revenu national ( RN)

1-1-2-2- Revenu national brut disponible (RNBD)

1-1-3- Agrégats de dépense

1-1-3-1- Consommation finale

1-1-3-2- Formation brute de capital fixe (FBCF)

1-1-4- Agrégats d’épargne

1-1-4-1- Epargne nationale brute (ENB)

1-1-4-2- Epargne nationale nette (ENN)

1-2- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple

1-2-1- Exemple ( évolution d’un agrégat ou plusieurs)


1-2-2- Notion d’indice simple

2- Limites de la comptabilité nationale


2-1- Imprécision dans le calcul

2-2- Evaluation du bien- être



2-1- Limites méthodologiques : Imprécision dans le calcul des agrégats 

2-2- Les limites du P.I.B. 










Partie III : L’intervention de

l’Etat


1- La nécessité de l’intervention de l’Etat

1-1- La régulation par le marché

      1. Marché des biens et services

      2. Marché du travail

1-2- Le dysfonctionnement du marché

1-2-1- L’inflation

1-2-1-1-Mesure ( indices synthétiques)

1-2-1-2- Définition

1-2-1-3- Typologie

1-2-2- Le chômage

1-2-2-1- Mesure

1-2-2-2- Définition

1-2-2-3- Typologie




1-1- La régulation par le marché

1-1-1- Notion de régulation par le marché

1-1-2-Les régimes de marché

1-1-2-1- Régimes théoriques

- Cas de la concurrence pure et parfaite

- Cas du monopole 

1-1-2-2- Régimes concrets

* Cas de l’oligopole

- oligopole de paix

- oligopole de guerre

* Cas de la concurrence monopolistique

Remarque : Les différents régimes constituent des grilles de lecture et d’analyse de situations concrètes.

1-2- Les dysfonctionnements du marché

1-2-1 Le dysfonctionnement sur le marché des biens et

des services : le cas de l’inflation

1-2-1-1- Mesure de l’inflation

1-2-1-1-1- Indices synthétiques ( avec des commentaires)

- Indice Laspeyres

* Laspeyres - quantité

*Laspeyres - prix

- Indice Paasche

*Paasche- quantité

*Paasche – prix

-L’indice Fisher

1-2-1-1-2- Instrument de mesure de l’inflation au Maroc

- Caractéristiques (année de base, échantillon, ….)

- Evolution (taux d’inflation)

1-2-1-2- Définition de l’inflation

( distinguer inflation, désinflation, déflation et stagflation).

1-2-1-3-Types d’inflation : inflation rampante, inflation

déclarée, inflation galopante et hyperinflation ;

1-2-2- Le dysfonctionnement sur le marché du travail : le cas du

chômage

1-2-2-1- Mesure du chômage

- Calcul du taux de chômage

- Approche statistique du chômage : par sexe, par âge, par

diplôme, selon le milieu de résidence.

1-2-2-2- Définition(s)

- Au sens du Haut Commissariat au Plan (HCP) (Direction

de la Statistique)

- Au sens du Bureau International du Travail (B.I.T)

1-2-2-3-Types de chômage : chômage conjoncturel,

structurel, technologique et frictionnel

1-1- La régulation par le marché


1-1-2-Les régimes de marché

1-1-2-1- Régimes théoriques

- Cas de la concurrence pure et parfaite

- Cas du monopole 

1-1-2-2- Régimes concrets

* Cas de l’oligopole

- oligopole de paix

- oligopole de guerre

* Cas de la concurrence monopolistique

Remarque : Les différents régimes constituent des grilles de lecture et d’analyse de situations concrètes.

1-2- Les dysfonctionnements du marché

1-2-1 Le dysfonctionnement sur le marché des biens et

des services : le cas de l’inflation

1-2-1-1- Mesure de l’inflation

1-2-1-1-1- Indices synthétiques ( avec des commentaires)

- Indice Laspeyres

* Laspeyres - quantité

*Laspeyres - prix

- Indice Paasche

*Paasche- quantité

*Paasche – prix

-L’indice Fisher

1-2-1-1-2- Instrument de mesure de l’inflation au Maroc

- Caractéristiques (année de base, échantillon, ….)

- Evolution (taux d’inflation)

1-2-1-2- Définition de l’inflation

( distinguer inflation, désinflation, déflation et stagflation).

1-2-1-3-Types d’inflation : inflation rampante, inflation

déclarée, inflation galopante et hyperinflation ;

1-2-2- Le dysfonctionnement sur le marché du travail :

le cas du chômage

1-2-2-1- Mesure du chômage

- Calcul du taux de chômage

- Approche statistique du chômage : par sexe, par âge,

par diplôme, selon le milieu de résidence.

1-2-2-2- Définition(s)

- Au sens du Haut Commissariat au Plan (HCP) (Direction

de la Statistique)

- Au sens du Bureau International du Travail (B.I.T)

1-2-2-3-Types de chômage : chômage conjoncturel,

structurel, technologique et frictionnel

2- Des instruments de l’intervention

de l’Etat


2-1- La politique monétaire

2-1-1- La monnaie ( formes, fonctions, masse monétaire, contreparties de la masse monétaire)

2-1-2- Le système financier

2-1-3- Objectifs et actions de la politique monétaire

2-2- La politique budgétaire

2-2-1- Notion ( budget général de l’Etat)

2-2-2- Objectifs et actions de la politique budgétaire

2-1- La politique monétaire

2-1-1- La monnaie

2-1-1-1 Fonctions

2-1-1-2- Formes

- Bref historique

-Formes actuelles

2-1-1-3- Masse monétaire (agrégats monétaires)

- M1, M2 et M3

2-1-1-4- Contreparties de la masse monétaire (origines de la

création monétaire)

* Avoirs extérieurs nets

* Crédit intérieur global

- concours à l’économie

- créances sur le trésor

Remarque : exploiter les données monétaires (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de chaque composante.
2-1-2- Le système financier

2-1-2-1- La finance indirecte : le système bancaire marocain

2-1-2-1-1- Cadre réglementaire : loi bancaire de février 2006

- Bank Al Maghrib

- Etablissements de crédit

- Organes de consultation et de coordination

2-1-2-1-2- Approche quantitative du système bancaire

* caractéristiques ( banques, guichets, niveau de

concentration,…)

* activités des établissements de crédit

- emplois

- ressources

2-1-2-2- La finance directe : le marché des capitaux

2-1-2-2-1- le marché monétaire (à court terme)

- marché interbancaire

- marché des titres à court terme (marché des titres de

créances négociables)

2-1-2-2-2- le marché financier (à long terme)

- notion

- intervenants

- rôle du marché financier

- mesure de la performance : les indices

boursiers(définition et interprétation du MASI et du MADEX)

2-1-3- Objectifs et actions de la politique monétaire

2-1-3-1- Notion de politique monétaire

2-1-3-2- Objectifs de la politique monétaire

- objectifs finals

- objectifs intermédiaires ( taux d’intérêt, taux de

change, évolution raisonnable de la masse monétaire,…)

2-1-3-3- Actions de la politique monétaire (en cas de relance,

en cas de stabilisation)

2-1-3-3-1- Actions à objectifs internes

* action sur la liquidité bancaire : la réserve monétaire

* action sur le marché monétaire

- taux directeur

- open market

- swaps de change

2-1-3-3-2- actions à objectifs externes

* Généralités (notion de change, marché de change, parité de la monnaie, régimes de change, convertibilité)

* Actions de la banque centrale

- en situation de change fixe (dévaluation, réévaluation)

- en situation de change flottant :

- en cas de dépréciation

- en cas d’appréciation de la monnaie nationale

2-2- La politique budgétaire

2-2-1- Loi de finances

2-2-1-1- types de lois de finances (définitions)

- loi organique

- loi initiale

- loi rectificative

- loi de règlement

2-2-1-2- étude de la loi de finances initiale

* composantes (budget général de l’Etat (BGE), services d’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), comptes spéciaux du trésor (CST))

* soldes (solde ordinaire, solde budgétaire, impasse

budgétaire)

* illustration à travers la loi de finances marocaine en cours

2-2-2- La régulation par le budget

2-2-2-1- Définition de la politique budgétaire

2-2-2-2- Politique de relance

- les objectifs

-les actions

2-2-2-3- Politique de rigueur

- les objectifs

-les actions

2-2-2-4-Les limites de la régulation par le budget

- L’effet d’éviction

- L’effet boule de neige

- la contrainte extérieure

2-1- La politique monétaire

2-1-1- La monnaie

2-1-1-3- Masse monétaire (agrégats monétaires)

- M1, M2 et M3

2-1-1-4- Contreparties de la masse monétaire (origines de la

création monétaire)

* Avoirs extérieurs nets

* Crédit intérieur global

- concours à l’économie

- créances sur le trésor

Remarque : exploiter les données monétaires (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de chaque composante.
2-1-2- Le système financier


2-1-2-2- La finance directe : le marché des capitaux

2-1-2-2-1- le marché monétaire (à court terme)

- marché interbancaire

- marché des titres à court terme (marché des titres de

créances négociables)

2-1-2-2-2- le marché financier (à long terme)

- notion

- intervenants

- rôle du marché financier

- mesure de la performance : les indices

boursiers(définition et interprétation du MASI et du MADEX)

2-1-3- Objectifs et actions de la politique monétaire

2-1-3-1- Notion de politique monétaire

2-1-3-2- Objectifs de la politique monétaire

- objectifs finals

- objectifs intermédiaires ( taux d’intérêt, taux de

change, évolution raisonnable de la masse monétaire,…)

2-1-3-3- Actions de la politique monétaire (en cas de relance,

en cas de stabilisation)

2-1-3-3-1- Actions à objectifs internes

* action sur la liquidité bancaire : la réserve monétaire

* action sur le marché monétaire

- taux directeur ; - open market ; - swaps de change ;

- avances de Bank Al Maghrib ; - reprises des liquidités ;

- facilité de dépôt.







* Actions de la banque centrale

- en situation de change fixe (dévaluation, réévaluation)

- en situation de change flottant :

- en cas de dépréciation

- en cas d’appréciation de la monnaie nationale

2-2- La politique budgétaire


2-2-1- Loi de finances
2-2-1-2- étude de la loi de finances initiale

* composantes (budget général de l’Etat (BGE), services d’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), comptes spéciaux du trésor (CST))

* soldes (solde ordinaire, solde budgétaire, impasse

budgétaire)

* illustration à travers la loi de finances marocaine en cours

2-2-2- La régulation par le budget




2-2-2-1- Définition de la politique budgétaire

2-2-2-2- Politique de relance

- les objectifs

-les actions

2-2-2-3- Politique de rigueur

- les objectifs

-les actions

2-2-2-4-Les limites de la régulation par le budget

- L’effet d’éviction

- L’effet boule de neige

- la contrainte extérieure

Partie IV : Echanges

Extérieurs


1- Analyse statique et dynamique

1-1- Outils de mesure :

      1. Balance commerciale

      2. Balance des opérations courantes

      3. Balance des paiements

1-2- Indicateurs

1-2-1- Soldes

1-2-2- Taux de couverture

1-2-3- Termes de l’échange

1-3- Ajustement linéaire par la méthode des moindres carrés

1-1- Outil de mesure : la balance des paiements

1-1-1- Notion

1-1-2- Principes de construction

1-1-3- Présentation (composition)

* Balance des opérations courantes (balance commerciale, balance des invisibles)

* Balance des capitaux

1-2- Indicateurs

1-2-1- indicateurs descriptifs

* Solde commercial

* Taux de couverture

1-2-2- Indicateurs analytiques

* Termes de l’échange réels (TER)

*Termes de l’échange nets (TEN)

1-3- Ajustement linéaire par la méthode des moindres carrés

1-3-1- Principe

1-3-2- Détermination de l’équation de la droite

1-3-3- Illustration à partir des données du commerce extérieur

marocain

Remarque : Cet outil statistique n’est pas limité à cette partie du programme. Il peut être utilisé dans les autres parties.

1-1- Outil de mesure : la balance des paiements

1-1-1- Notion

1-1-2- Principes de construction

1-1-3- Présentation (composition)

* Balance des opérations courantes (balance commerciale, balance des invisibles)

* Balance des capitaux

1-2- Indicateurs

1-2-1- indicateurs descriptifs

* Solde commercial

* Taux de couverture

1-2-2- Indicateurs analytiques

* Termes de l’échange réels (TER)

*Termes de l’échange nets (TEN)

1-3- Ajustement linéaire par la méthode des moindres carrés

1-3-1- Principe

1-3-2- Détermination de l’équation de la droite

1-3-3- Illustration à partir des données du commerce

extérieur marocain

Remarque : Cet outil statistique n’est pas limité à cette partie du programme. Il peut être utilisé dans les autres parties.

2-Ouverture de l’économie


2-1- Le constat

2-2- Les perspectives

2-1- Constat et analyse

2-1-1- Etat des échanges commerciaux du Maroc

* Répartition par produits

* Répartition géographique

2-1-2- Analyse à travers

* le taux de couverture

* le taux d’ouverture

* le taux ( degré) de pénétration

2-2- Perspectives

- Multiplication et diversification des accords de libre- échange et

des partenaires ;

- développement de la diplomatie économique, de la logistique et

des actions promotionnelles ;


2-1- Constat et analyse

2-1-1- Etat des échanges commerciaux du Maroc

* Répartition par produits

* Répartition géographique

2-1-2- Analyse à travers

* le taux de couverture

* le taux d’ouverture

* le taux ( degré) de pénétration




II- Tableau des spécifications pour le contenu :

Eléments du programme

Masses horaires

Barème approximative

Nombre d’heures

%


Partie I : Concepts économiques de base


10





3,5 points


Partie II : Mesure de l’activité économique








5,5 points

Partie III : L’intervention de l’Etat








6 points


Partie IV : Echanges extérieurs








5 points

Total 180h

180

100

20 points


Observations :
* La présentation séquentielle du tableau est purement indicative et l’enchaînement des éléments du contenu dans un sujet peut différer de celui prévu dans le tableau : il faut que le sujet fasse le tour des éléments du programme dans les proportions prévues au tableau.
III- Tableau des spécifications pour les objectifs et les compétences :

Objectifs et compétences

Barème approximatif

Compréhension ( Interprétation, commentaire….)

6 points

Application ( lecture, calculs, autres traitements,…..)

6 points

Analyse ( détermination des idées principales, des relations entre les éléments,…)

4 points

Synthèse argumentée ( compétence d’intégration) :

Il s’agit d’une synthèse argumentée à présenter suivant le plan ci-après :

- Introduction : Accroche, définition des termes, problématique, plan.

- développement : Parties et sous- parties, avec transitions ;

- conclusion : Récapitulatif, ouverture et/ou jugement.

L’énoncé de la compétence dépend de la nature du contenu à évaluer, abordé dans la partie ou le sujet.


4 points


Remarque :

- il est convenu que l’apprentissage régulier se fasse selon une méthode qui allie la pédagogie par objectifs pour les leçons régulières et la pédagogie de

l’intégration pour l’évaluation d’une suite de séquences plus ou moins nombreuses.

Le sujet d’examen se présentera donc à l’image de cette pratique : coexistence des objectifs pédagogiques et des compétences d’intégration.

- Ces objectifs et compétences peuvent être tous observés dans chacune des parties d’un sujet ou dans un sujet donné.

A partir des deux tableaux ( N° II et III) : Il est recommandé de faire deux lectures du sujet :

- la première sur la base du tableau du paragraphe II : pour s’assurer que le sujet aborde

l’ensemble des éléments du programme ;

- la deuxième sur la base du tableau du paragraphe III : pour s’assurer que le sujet, à travers ses

questions et travaux à faire, fasse le tour des objectifs et compétences dans les proportions prévues.
V- Présentation du sujet :

  1. Le sujet se présentera sous forme de parties homogènes (1,2 ou plusieurs). Il est préférable que le sujet ou

au moins chaque partie suive une progression sur la base d’un fil conducteur qui fera l’unité du raisonnement et

de l’argumentation ( problématique, problème à résoudre, stratégie à élaborer, vérification d’hypothèses,

clarification d’un débat,…).

2- Chaque partie comportera :

- une présentation du dossier ;

- les éléments du dossier ;

- les travaux à faire respecteront la progression des objectifs et compétences pédagogiques

(tableau III), sous la condition suivante : en cas d’un sujet à plusieurs parties, seule une comportera

une synthèse argumentée, vu la difficulté d’en rédiger une pour chaque partie.

3- Le dossier portera sur des éléments d’actualité, des séries longues,… concernant les économies marocaines

et internationale. Il comportera des supports clairs, simples et variés (textes, tableaux statistiques, graphiques, …).
4- L’outil statistique ( programme de 1ère et 2ème années) doit être mis au service de l’analyse économique,

en veillant à la bonne articulation des éléments des deux matières dans un sujet.
VI- correction :

1-Le sujet comportera un barème détaillé.(Note/20 X coefficient)

2- Le correcteur doit ramener la note finale de l’élève sur 20.

3-Il sera accompagné d’un corrigé indicatif.

5- Le correcteur prendra en considération les réponses valables des élèves.

6-Il évitera la double sanction : notera le commentaire correct d’un résultat faux, la démarche correcte

sur la base d’éléments de calcul faux,…

7-Il notera strictement les idées en évitant l’influence des erreurs d’orthographe.

8-O,5 point de la note sur vingt sera consacrée à la présentation soignée de la copie de l’élève.

Une copié est considérée comme bien soignée lorsque :

  • Les réponses sont numérotées, libres de ratures et surcharges, aérées (marges, interlignes…) ;

  • Les graphes, tableaux… sont bien tracés (par une règle).

  • Les résultats sont encadrées ;

الإطار المرجعي الخاص بالامتحان الوطني الموحد : مادة الاقتصاد العام- شعبة علوم التدبير المحاسباتي

المركز الوطني للتقويم والامتحانات - البريد الالكتروني:  den.cne@laposte.net 037714452- 037714453 037714409






similaire:

I- programme : Eléments du programme iconUn programme dans la continuité
«sciences de gestion» et leur donne tout leur sens. Ce programme comporte à la fois des éléments de continuité par rapport au programme...

I- programme : Eléments du programme iconI- programme : Eléments du programme

I- programme : Eléments du programme iconÉléments du programme travaillés durant la période (connaissances/compétences)

I- programme : Eléments du programme iconProgramme(s) Programme actuel
«la sécurité et les risques majeurs», de celle proposée par le programme de géographie, «des inégalités devant les risques», car...

I- programme : Eléments du programme iconProgramme n° pro-inno 08 (à supprimer si non concerné :) et du programme «Précarité énergétique»

I- programme : Eléments du programme iconA / Partie 1 : mobilisation de connaissances. (6 points)
«sur un contenu figurant explicitement dans les indications complémentaires du programme et son énoncé utilise les notions des titres...

I- programme : Eléments du programme iconI / presentation de l’Épreuve et des attentes
«sur un contenu figurant explicitement dans les indications complémentaires du programme et son énoncé utilise les notions des titres...

I- programme : Eléments du programme iconProgramme : Vendredi 14 mai
«Sésame Syrie», programme de formation au management, développé par le club d’entrepreneurs franco-syrien et l’Ecole supérieure des...

I- programme : Eléments du programme iconProgramme 177 «Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables»
«Jeunesse et vie associative», en raison du transfert vers ce programme des subventions fonjep qui relevaient jusque-là du programme...

I- programme : Eléments du programme iconAu programme (programme complet en pièce jointe)
«se faire accompagner». Repérez le logo «Créer autrement» (ci contre) et découvrez la liste des exposants avec leurs coordonnées...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com