V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21





télécharger 215.96 Kb.
titreV. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21
page2/7
date de publication27.09.2019
taille215.96 Kb.
typeRapport
1   2   3   4   5   6   7

II. Analyse des sujets C et D par jean-pierre lowys, vice-président de l’épreuve tipe, professeur émérite à l’école des mines de st etienne



II.1. Partie C

L’épreuve TIPE permet de constater une grande variété de travail et de temps de préparation des élèves. Par rapport à 2007, il semble que le niveau moyen a baissé mais que l’écart entre bons et mauvais candidats s’est accru.

Le tableau I ci-après montre l’évolution des moyennes dans chaque filière sur les 4 dernières années (plus les écarts-type σ pour 2007 et 2008)  :

TABLEAU I

Evolution de 2005 à 2008 de la moyenne C




2005



2006



2007



2008



MP

11,24

11,56

11,48

3,39

11,38

4,17

PC

11,53

11,52

11,70

3,35

11,37

4,08

PSI

10,87

11,22

11,42

3,32

10,97

4,09

PT

10,83

11,04

10,86

3,33

10,65

4,23

TSI

9,63

9,36

10,28

3,64

9,33

4,58

On voit que, de 2007 à 2008, la moyenne a baissé (de 0,1 point en MP et jusqu’à 1 point en TSI)

Par contre, l’écart-type σ a augmenté (de 3,3 à 4,1) ce qui confirme bien la tendance notée ci-dessus).

II.2. Partie D

Pour la parte D de l’épreuve, 106 dossiers ont été utilisés, dont la répartition par discipline et par filière est donnée dans le tableau II ci-dessous

TABLEAU II

Distribution des dossiers par filière

 

Nb de dossiers

1 filière

2 filières

3 filières

4 filières

Math-Info

19

191










Physique

43

192

133

94

2

Chimie

17

16

15







Sc. Industrielles

27

156

117

1




TOTAL

106

69

25

10

2

La richesse et la variété des thèmes abordés contribuent à l’orientation généraliste, à l’approche pluridisciplinaire et à l’ouverture d’esprit que nous voulons développer chez nos futurs ingénieurs.

Certains candidats ont pu juger que leur dossier couvrait un champ trop « vaste » (ou au contraire trop « pointu »). Cela ne les défavorisait en rien, car les examinateurs sont avertis des particularités de chaque sujet ; la comparaison des notes attribuées montre d’ailleurs que la diversité des dossiers ne provoque pas de biais systématique. Un autre biais pourrait provenir de la discipline dominante du dossier que le candidat a à étudier (math ou physique par exemple en MP). On a donc veillé à ce que les dossiers de math ou de physique tombent en nombre égal, et de manière aléatoire le matin ou l’après-midi. Le tableau III compare les moyennes obtenues pour les deux dominantes de chaque filière.

TABLEAU III

Moyennes de la partie D pour des dossiers de dominante différente dans une même filière

FILIERE

Dominante

Dominante

Nombre de candidats

Moyenne note D

sur 20

MP


Maths-Info

Physique

2641

2621

11,32

11,49

PC


Chimie

Physique

2086

2076

11,59

11,47

PSI


Sc. Indust.

Physique

1844

1883

11,47

11,33

PT


Sc. Indust.

Physique

847

814

11,23

11,06

On constate que les différences entre dominantes sont inférieures à 0.2 points quelle que soit la filière.

Comme un même sujet de physique a été proposé à plusieurs filières (cf. tableau II) il peut être intéressant de comparer les résultats des candidats selon leur filière d’origine :

TABLEAU IV

Résultats de la partie D pour un MEME dossier à dominante PHYSIQUE soumis à des candidats de filières différentes

Nombre de dossiers concernés

Filière

Nombre de candidats

Moyenne de la

partie D( sur 20)

8

MP

PC

1261

616

11,61

11,57

11

MP

PSI

1559

959

11,73

11,35

9

PC

PSI

702

829

13,22

11,33

8

PC

PT

713

432

11,52

11,10

13

PSI

PT

991

689

11,37

11,14

5

MP

PT

629

229

11,64

11,17

On constate que MP devance les 3 autres filières (de 0,1 à 1,4 points). Les PC ont 0.4 points de mieux que les PT, et sont légèrement derrière les PSI (0,1 point). Quant aux PT, ils viennent après les PC (0,4 points) mais précèdent les PSI de 0,3 points.

Le tableau V ci-après fait une comparaison analogue pour les candidats de PSI, PT ou TSI confrontés à un dossier de sciences industrielles.

TABLEAU V

Comparaison des moyennes des notes obtenues à la partie D sur un MEME dossier de SCIENCES INDUSTRIELLES étudié par des candidats de filières différentes

Nombre de dossiers étudiés

Filière

Nombre de candidats

Moyenne D

8

PSI

PT

739

473

11,14

10,87

4

PSI

TSI

653

212

9,43

9,90

1

PT

TSI

60

60

10,20

9,50

Les PSI réussissent mieux que les PT (0,2 points) mais moins bien que les TSI (0,5 points). L’avance de 0,7 points des PT par rapport aux TSI a été constatée sur un échantillon trop faible (60 candidats) pour lui attribuer une valeur statistique.

Il est à noter que, contrairement à la partie C, la partie D semble en progrès pour la moyenne des candidats, puisque cette moyenne gagne de 0,2 point en MP, jusqu’à 0,6 points en PSI.

Par contre, l’éventail des notes qui s’élargissait pour l’épreuve C, se resserre (de 4 à 3,6) pour la partie D, comme le montre les deux dernières colonnes des tableaux I et VI.

TABLEAU VI

Evolution de 2005 à 2008 de la moyenne des la note D




2005

2006

2007

2008

MP

10,79

11,23

11,23

4.08

11,46

3,82

PC

11,18

11,21

11,51

3,98

11,58

3,49

PSI

10,10

10,68

10,88

4,17

11,45

3,40

PT

10,23

10,64

10,61

4,7

11,19

3,45

TSI

8,83

8,70

9,87

4,11

10,34

3,85

On se rappellera que ces analyses donnent simplement des tendances sur les moyennes de plusieurs centaines de candidats.

La distribution des notes, dans chaque filière, et pour les parties C et D, couvre toute l’étendue de 0 à 20.

Rappelons enfin que les comparaisons entre filière sont sans lien avec les probabilités de réussite, puisque les candidats sont classés dans chaque concours séparément par filière.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconOutils pour la remédiation et la différenciation pédagogique en mathématiques

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 icon3. Organisation de la spécialité de 2ème année «Master recherche...
«Master recherche miasc mathématiques et Informatique Appliquées aux Systèmes Complexes»

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconFondements de l'informatique, à la croisée des mathématiques, de...

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconNote de service n° 97-077
«Services informatiques aux organisations» (sio) qui a succédé en 2011 au bts «Informatique de gestion» : en mathématiques, ce bts...

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconRapport Mettling Septembre 2015
«L’éducation à l’informatique, ainsi que la littératie numérique, constituent une condition pour que les élèves et étudiants disposent...

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconResponsable pédagogique de l’équipe «Territoires»
«Collectivités Locales». Délégué général à la Médiation avec les services publics (auprès du Défenseur des Droits)

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconInformatique Ordinateur : être indépendant devant un P. C. GéoplanW : aucune. Mathématiques
«correction». Explications des termes spécifiques au logiciel. Attention à l’harmonisation des appellations

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconRapport d’activité
«Pour une université responsable, créative et solidaire» qui soutenaient ma candidature pour un second mandat. Je souhaite ici sincèrement...

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconLa Semaine des mathématiques 2017
«mission mathématiques», permettra à chaque enseignant de choisir l’énigme qui conviendra le mieux à ses élèves ou à un groupe de...

V. Rapport de michel barret, responsable pédagogique pour les mathématiques et l’informatique 21 iconManuels Maroc
«L’informatique moderne» (4). Pour la première année des troncs communs du cycle secondaire qualifiant, le manuel homologué par le...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com