La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3





télécharger 75.43 Kb.
titreLa région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3
date de publication16.02.2017
taille75.43 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos


Sommaire
Introduction____________________________ 2

L’Identité regionale ______________________2

  1. les Emblèmes de la région ___________2

  2. ETYMOLOGIE des Pays de la Loire _______2

  3. Une région touristique________________3

  4. Activités économiques_______________ 5

Les Limites régionales____________________6

  1. Historique___________________________6

  2. Des limites contestées_______________ 6

Les Disparités internes ___________________8

A- une région hétérogène______________8

b- une grande métropole : nantes_______8

Les Acteurs régionaux____________________9

a- Le corps préfectoral_________________9

b- le conseil régional__________________ 9

c- le conseil général__________________11

d- leur décisions_______________________11

La Région dans le contexte européen_______13

a- géographie_________________________13

b- l’europe____________________________13

Conclusion_____________________________14

Sources_______________________________ 15

Introduction

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 400 000 habitants. Mais les Pays de la Loire sont-ils une région dynamique ?

En première partie sera abordé l’identité régionale, puis les limites régionales, suivis des disparités interne, des acteurs régionaux et enfin de la région de le contexte européen.
Identité régionale
 

A - Les emblèmes de la région.
 
 

 

le logo des Pays de la Loire

 

 

Les lieux emblématiques de la régions sont : Nantes la préfecture des Pays de la Loire, Angers préfecture du Maine-et-Loire, La Roche-sur-Yon préfecture de la Vendée, le Mans préfecture de la Sarthe et Laval préfecture de la Mayenne.

 

Les activités de la région surtout connues sont la pèche sur les côtes, la construction naval aux chantier de l’Atlantique à Saint Nazaire et en Vendée, la navigation de plaisance, mais aussi l’agriculture.

 

Les personnes emblématiques de la région sont le président du conseil régional des Pays de la Loire Jacques Auxiette et Bernard Boucault le préfet de la région.

 

 

B - Etymologie des Pays de la Loire.

 

 



 

 

Cette région est composée des départements de la Loire-Atlantique (44), du Maine-et-Loire (49), de la Mayenne (53), de la Sarthe (72) et de la Vendée (85).

 

Le nom  « Pays de la Loire » date d’un arrêté ministériel du 28 novembre 1956, lors du découpage administratif dont résulte nos régions actuelles. Il provient du fleuve la Loire. En effet celui-ci traverse les départements du Maine-et-Loire et de la Loire-Atlantique où il finit par se jeter dans l’océan Atlantique. Cependant, elle diffère de la région d’Angers née en 1941 du gouvernement de Vichy car la Vendée n’y était pas incluse contrairement à l’Indre-et-Loire.

Contrairement à la plus part des autres régions, elle ne correspondait à sa création à aucune entité administrative, ces 5 départements furent regroupés sur des critères arbitraire pour des raisons administratives et politiques. Historiquement, les Pays-de-La-Loire recouvrent des morceaux des anciennes provinces d’Anjou, de Bretagne, du Maine, du Perche et du Poitou.

 

 

C –  Une région touristique.

 

                La région des Pays de la Loire est un endroit très prisé des touristes de par ses kilomètres de côtes bordant l’océan Atlantique mais aussi son patrimoine culturel et historique important. En effet, la période estivale est une époque importante pour les commerçants et les restaurateurs. Les touristes ne manquent pas de venir passé un week-end au bord de la mer sur la côte d’amour près de La Baule et la presqu’île guérandaise connu pour ses marais salants. De même, la région est aussi attrayante hors-saison pour ses monuments. Elle possède un cadre de vie apprécié qui repose aussi sur la richesse de ses milieux naturels : 15% du territoire régional est identifié au titre des milieux naturels remarquables, en grande partie liés a l’eau notamment, de par la présence de la Loire et ses affluents, les grandes zones humides d’importance nationale, les quatre cents kilomètres de littoral.

 

               

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 
 
 

 

 

Plage de La Baule

 

La région accueil de nombreux touristes grâce à différentes attractions tel que le Vendée Globe où les plus grands marins partent des Sables-d’Olonne, en Vendée, pour un tour du monde sans escale et sans assistance qui a lieu tous les 4 ans. De même, les 24h du Mans est une activité très attendue de la part des amateurs d’automobile qui se rassemblent tous les ans pour pouvoir contempler cette course d’endurance.  La Vendée offre aussi à ces visiteurs le parc du Puy-du-Fou comportant un grand parcours suivi d’un spectacle, la cinéscénie, retraçant toute l’histoire des guerres de Vendée.

 



 La région possède également un patrimoine historique d’une qualité et d’une densité remarquable avec différents châteaux tels que le château d’Angers, de Saumur ou encore des Ducs de Bretagne à Nantes. Il garantit aussi un patrimoine culturel avec le musée Jules Verne, le musée des Beaux-arts et bien d’autres.

 

De plus, la métropole Nantes Saint-Nazaire est un moteur du tourisme d’affaire et du tourisme urbain. Le Val de Loire, principalement entre Tours et Angers, a été aussi récemment classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. De même que la côte vendéenne fait de son département le 2e en nombre de touristes accueillis.

 

 

D – Activités économiques.

 

         Tout d’abord, les Pays de la Loire est la 5e région économique de France. Au XIXe siècle, la métallurgie et la construction navale sont venues dans l’estuaire de la Loire renouveler l’ancienne économie agricole. Cependant, la pêche et l’agriculture sont encore très présent dans la région. Malgré tout, l’essor des activités de service et la diversité de ses secteurs industriels favorisent la force et la stabilité de son économie. De plus, la région se situe au premier rang national pour la création d’entreprises, ainsi que c’est la 1e région française en matière de construction navale, la 2e  pour l’agriculture, la pêche et l’aéronautique, la 4e destination des séjours touristiques français, la 6e pour le nombre d’entreprises artisanales, la 8e exportatrice et enfin, 60% de l’emploi salarié se situe dans le domaine tertiaire.

 

                Les Pays de la Loire sont situé au 2e rang national en matière d’agriculture de par sa production animale mais aussi par ses filières de qualité telles que Label Rouge , Appellation d’Origine Contrôlée et ses productions bio. Elle est notamment reconnue pour sa mâche et son vin blanc. De même, son dynamisme s’observe par son évolution continuelle des aquacultures. Guérande est le leader mondial sur la marché des sels du terroir avec des exportations dans le monde entier.

                La région possède au niveau de l’alimentation des produits vedettes comme les biscuits LU, les Rillettes du Mans, les sardines de Vendée, les camembert Président, les liqueurs Cointreau, le muguet de mai, la mâche nantaise, le sel de Guérande, le vin du Val de Loire…

                De plus, la région a développé une forte industrie du bois et de l’ameublement. De même, un grand rassemblement réuni tous les deux ans à Nantes les professionnels.

                La région constitue le 3e pôle français en aéronautique avec la présence à Nantes et à Saint-Nazaire de deux usines Airbus qui fabriquent les premières pièces constructives des avions.

                Elles se situe en première place des régions françaises dans le secteur naval acquis grâce aux chantiers de l’Atlantique pour la construction marine.

         Le port de Nantes/Saint-Nazaire, l’un des trois ports majeurs de la façade atlantique européenne, représente un atout essentiel en terme de logistique transport.

Les limites régionales

A – Historique


La région des Pays de la Loire naquit en 1955, sous la Quatrième République, suite au traité ministériel du 28 novembre 1956 en même temps que les autres régions. Elle est différente de celle d’Angers issue du gouvernement de Vichy en 1941car la Vendée n’était pas incluse dans celle-ci contrairement à l’Indre-et-Loire. Contrairement à la plus part des autres régions, elle ne correspondait à sa création à aucune entité administrative, ces 5 départements furent regroupés sur des critères arbitraire pour des raisons administratives et politiques. Historiquement, les Pays-de-La-Loire recouvrent des morceaux des anciennes provinces d’Anjou, de Bretagne, du Maine, du Perche et du Poitou. L’appartenance de la Loire-Atlantique à cette région plutôt qu’à la Bretagne est par ailleurs un sujet de débat.

Cependant, entre le Xesiècle et le XIIIesiècle, le comté de Nantes fut déjà détaché de la Bretagne par alliance et protection des souverains Plantagenêt ou par l’annexion à l’Anjou. La région ainsi découpé a permis à la fois à Rennes et à Nantes de devenir des capitales administratives régionales. La région est marquée au Moyen Âge par l’expansion du domaine angevin. Dès le Xesiècle, les comtes d'Anjou agrandissent leur territoire par conquêtes. Dès 909, Foulque 1er d’Anjou reçoit le comté de Nantes et prend le titre de comte d'Anjou et de Nantes. Par la suite, la dynastie des Plantagenêt dominera le comté du Maine et l’Anjou, le comté de Nantes puis la Normandie. Par la suite, la région sera marquée au moment de la Révolution par les guerres de Vendée (1793-1796) et la Chouannerie. Ces événements constituent le plus grand soulèvement contre le pouvoir central de l'histoire de France. La région connaît encore la guerre en 1870 avec une incursion prussienne en Sarthe. La guerre de 1939-1945 est marquée par l'action de la Resistance, les bombardements de Saint-Nazaire et la Libération (juillet 1944) par la 3e armée américaine commandée par le général Patton , contournant l'armée allemande occupant la poche de Falaise après l’Opération Cobra. La 2e DB traverse la Mayenne et la Sarthe dans ce mouvement.


B – Des limites contestées


Les départements des Pays de la Loire, contrairement à d’autre régions, n’ont pas d’histoire ni de culture commune. Cette région regroupe ainsi des territoires autrefois reliés à la Bretagne, au Poitou, au Maine ou à la province d’Anjou. Cependant, l’appartenance de la Loire-Atlantique à cette région, plutôt qu’à la Bretagne, est controversée. En effet, dès les années 70, le conseil général a émis le souhait d’un rattachement du département à la région bretonne. Pour cela, des sondages sont été effectués régulièrement. Le dernier, qui date de novembre 2006, a été effectué par le conseil général et donne 67% de personnes favorables à la réunification.
Ce sentiment d’appartenance à la Bretagne s’explique par une histoire, et des traditions d’origine celtiques. Nous pouvons le constater très facilement car Guérande, ou Gwenrann, en breton, est très imprégné de cette culture.
Cependant, le détachement de la Loire-Atlantique est problématique car étant un véritable « moteur » pour la région des Pays de la Loire. De plus, cela accentuerai l’isolement de la Vendée qui ne serait plus reliée au reste de la région.

Différentes solutions sont donc envisageables :

  • Réunification de la Bretagne, avec la création d’une région « Grand Poitou ». La Vendée, elle serait rattachée à la région Poitou-Charentes et une nouvelle région Maine-Anjou serait aussi créée. Cette dernière regrouperait les 3 départements restant des Pays de la Loire. Ce scénario aurait l’avantage d’être assez cohérents au niveau historique. Par ailleurs il renforce la région Poitou-Charentes mais son point faible est qu’il désavantage la Vendée, plus tournée vers Nantes.

  • Réunification de la Bretagne, création d’un région « Grand Poitou » et rattachement de la Vendée à la région « Poitou-Charentes » mais création d’un nouvelle région Val de Loire qui regrouperait la région Centre, la Mayenne, le Maine-et-Loire et la Sarthe. Une fusion des deux Normandies est également possible. Cela donnerait des régions plus grande et plus fortes telles les Länders en Allemagne. Mais ce scénario dégraderait l’identité régionale et l’histoire communes de certaines provinces tout en créant un déséquilibre avec les autres régions de tailles inférieures.


Les partisans du rattachement à la Bretagne sont nombreux, ils réunissent :

  • des mouvements régionaux comme la Bretagne Unie.

  • des mouvements politiques comme l’Emgann, le Parti Breton, les vert ou l’UDF. François Bayrou, candidat à l’élection présidentielle en 2007 avait notamment la réunification via référendum.

  • Le conseil général de Loire-Atlantique et le conseil régional de Bretagne.


L’opposition est moins structurée mais rassemble néanmoins des personnes contre ou peu favorable à la réunification. Leur arguments sont qu’elle entraînerait un vague de contestations des limites régionales par exemple pour la région Rhône-Alpes, ou pour celle des Pyrénées-Atlantiques. Ils prônent également un déséquilibre économique qu’engendrerait la perte de la Loire-Atlantique pour les autres départements des Pays de la Loire.

Les disparités internes


A – Une région hétérogène

Les Pays de Loire présente une inégale répartition des biens et des population. En effet, les départements côtiers, c’est à dire surtout la Loire Atlantique mais aussi la Vendée, bénéficient d’un certain dynamisme dû au tourisme, et à l’industrie comme notamment la construction navale. Ils présentent également un cadre de vie attractif.




Cette région est dominée par deux métro-

poles : Nantes, la plus importante, mais

aussi Angers qui a connu un fort

développement ces dernières années.
Au contraire, Châteaubriant, la Mayenne

Nord et Est, et la Sarthe-Nord connaissent

une faible progression de la population

active. De plus, ce sont ces endroits qui

ont connus le plus de départs d’actifs vers

d’autre zones. Par exemple, pour 1 000

actifs en 1990, de 22 à 66 d’entre eux

ont quitté cette zone contre 9 d’entre eux

ailleurs dans la région.
On constate cette répartition inégales par

de grandes différences dans la densité

de population des différents

départements.

Ainsi, la Loire-Atlantique a une densité de population de l’ordre de 166 hab/km² alors que la Mayenne, et plus précisément dans la région de Château-Gontier qu’une densité de 56 hab/km².
La répartition des équipements va de paire avec la répartition de la population. Saint Nazaire possède de bons équipements (278) ainsi que la Vendée Ouest (368) et La Roche-sur-Yon (248). En revanche,

Les zones d’emploi comprenant des grandes villes sont aussi moins bien équipées par rapport à la taille de leur population : Laval (224 équipements), Nantes (220), Angers (210), Le Mans (198).
B – Une grande métropole : Nantes

Nantes est le chef-lieu de région des Pays de la Loire. Elle est également la 6ème plus grande ville de France et son aire urbaine compte presque 800 000 habitants. Nantes a un rayonnement national, européen voir mondial, du fait de son commerce maritime, et de la construction navale.
Les disparités que présente cette région de sont pas à mettre en relation avec les autres régions et le reste du territoire national.

Les acteurs régionaux

A – Le corps préfectoral

  • Le préfet de région est chargé de mettre en œuvre les politiques européenne et nationales d’aménagement du territoire. Il coordonne et anime les politiques de l’Etat dans les domaines des transports, de l’enseignement supérieur, de la recherche, de l’environnement, de la culture, de la santé publique, de l’agriculture et du développement technologique. De plus, il coordonne également les actions de touts sortes concernant plusieurs département. Il est aussi responsable de la répartition des crédit d’investissement de l’Etat et des fonds structurels européens. Il est assisté par le secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR). Enfin, le préfet de région est le préfet du département chef-lieu de région.




  • Le préfet de département a une compétence générale. Il représente l’Etat et est responsable de la mise en œuvre de la politique gouvernementale. Il s’occupe de nombreux domaine tel que : la sécurité publique, le développement économique et l’emploi, la lutte contre les exclusions, l’aménagement du territoire, ou encore la protection de l’environnement. Enfin, le préfet de département s’appuie sur des collaborateurs directs appartenant au corps des sous-préfets. Il exerce l’animation et la coordination de l’action des chefs de services dans le département.


Le préfet des Pays de la Loire, et de la Loire-Atlantique, le département chef-lieu est Mr Bernard Hagelsteen, Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite, né le 12 août 1947 à Alger (Algérie).



  • Les sous-préfets sont les collaborateur directs des préfets de département qui leur délèguent des compétence. Leur connaissance du terrain permet d’assister les collectivités en matière de développement local.



B – le Conseil régional


 Le Conseil régional des Pays de la Loire est issus des élections de mars 2004. Il compte 93 élus, 1 commission permanente et 9 commissions sectorielles.

 Les conseillers régionaux sont élus pour un mandat de six ans. Depuis 2004, les listes électorales sont régionales et celle qui l’emporte reçoit une prime de 25 % des sièges.

 L’assemblée suit un schéma classique de séparation des pouvoir, le président possédant ainsi le pouvoir exécutif et l’assemblée le pouvoir délibératif.

 La commission permanente est élue par l’assemblée régionale. Elle assure la continuité des actions mises en œuvre par la Région en se réunissant tous les mois pour délibérer sur l’attribution des aides régionales individualisées seulement après avis des 9 commissions sectorielles. La commission permanente est menée pour le président du Conseil régional et composée de 15 vice-présidents et 23 secrétaires représentatifs des tendances politiques de l’assemblée.

 Le pouvoir exécutif et délibératif s’appuie sur le travail consultatif des commissions spécialisées. Chaque conseiller régional appartient à une des 9 commissions sectorielles, qui s’occupent chacune d’un domaine précis. Le président peut également solliciter l’avis du Conseil économique et social régional.

 Les régions sont libérées depuis 1982 de la tutelle de l’Etat et sont donc souveraines de leur décisions. Cependant le préfet exerce un certain contrôle pour vérifier que celles-ci soit en accord avec la loi. Enfin comme toutes les institutions publiques, les Régions sont contrôlées par la chambre régionale des comptes.

 Les différentes commissions spécialisées sont :

  • Recherche, développement technologique, affaires interrégionales, européennes et internationales, démocratie territoriale.

  • Finances, plan, personnel et affaires générales, rapporteur Général du Budget.

  • Infrastructures, aménagements, transports et déplacements.

  • Action économique.

  • Solidarités humaines et territoriales.

  • Environnement et cadre de vie.

  • Formation professionnelles, apprentissages et politiques de l’emploi.

  • Education, enseignement supérieur.

  • Culture, sport et loisirs.


Jacques Auxiette est le président du Conseil régional des Pays de la Loire et président de La Roche-sur-Yon depuis 27 ans. Il est également relié au Parti Socialiste dont il a été le secrétaire Fédéral de 1986 à 1990.




Composition du conseil régional issu des éléctions de mars 2004


C – le Conseil général


 Le Conseil général gère les affaires du département. Les conseillers généraux sont élus par les électeurs de chaque cantons pour une durée de six ans. Il doit se montrer accessible envers ses administrés car il représente la voix de son cantons auprès de l’assemblée départementale. La Loire Atlantique qui compte 59 cantons, compte donc autant de conseillers généraux.

 L’assemblée départementale a lieu au moins une fois par trimestre et réunit tous les conseillers généraux. Lors de ces sessions qui sont publiques, les élus se prononcent sur les rapports présentés par président et votent les budget du département. L’assemblée est renouvelée par moitié tous les 3 ans. Les prochaines élections cantonales sont donc prévues en 2008 et en 2011.

 Le président du conseil général détient de le pouvoir exécutif : il gère les dépenses et les recettes du département, exécute les décisions votées par l'Assemblée des conseillers généraux et assure un rôle de représentation du Conseil général. Il est réélu tout les trois ans par l’assemblée, après chaque élections cantonales.

 La commission permanente est dirigée par le président du Conseil général. Elle est composée de 12 vices-présidents, de 8 conseillers généraux et est chargée d’assurer le suivis des affaires courantes.

 Pour l’étude détaillée de chaque dossier, les 59 élus se divisent en huit commissions organiques. Chaque une va étudier et préparer les dossiers son secteur., ils seront ensuite présentés devant une commission permanente ou lors d’un assemblée. Son rôle consiste à donner un avis sur ces différents dossiers, à proposer de nouvelles orientations et à évaluer les politiques menées.

 Enfin, la commission d’appel d’offres attribue les marchés publiques de la collectivité département tale. Elle choisit les offres des sociétés qui se révèlent les plus avantageuses sur le plan économique et les plus proches des critères préalablement définis par le Département.



Patrick Mareschal est le conseiller général du canton de Nantes 11 mais aussi le président du Conseil général.

Il est rattaché au Parti Socialiste.

D – Leurs décisions

Le Conseil régional est à l’origine de nombreuses décisions pour la région. Tout d’abord, il agit pour développer les transports et les réseaux de transports comme les trains, les tramways, les bus ou les autoroutes afin de désenclaver des zones encore isolées. Ensuite, la Région fait de réels efforts pour la protection de l’environnement.



Elle intervient pour la biodiversité, et protège les Parcs Naturels Régionaux ainsi que les Réserves Naturelles Régionales. Elle agit pour la préservation des milieux aquatiques par le soutien aux Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE), la maîtrise des énergie renouvelables et de leur développement et l’élimination des déchets dangereux à travers Plan Régional d’Elimination des Déchets Dangereux (PREDD) engagé depuis 2007. Enfin, de l’importance est accordée à la qualité de l’air et à sa surveillance, notamment dans des grandes villes comme Nantes, Angers mais aussi Saint Nazaire.

D’autre part, le Conseil régional des Pays de la Loire « encourage toute forme d’initiatives culturelles » et contribue à renforcer leur diffusion par exemple avec la construction de la salle de concert du Zénith qui a déjà accueillie d’importants évènements. De plus, avec les « Pass Culture Sport », la Région encourage les jeunes de 15 à 19 ans à s’ouvrir à la culture. Enfin, on note le nombre important de festivals musicaux de tous genres, dont certains ont acquis une certaine notoriété comme Les Escales à Saint Nazaire.
En conclusion, le Conseil régional mène une politique de protection de l’environnement, d’aménagement des territoires et de protection de l’environnement. Il contribue également à une actualité culturelle intense qui ouvre ses portes au reste de la France et de l’Europe tout en impliquant ses propres habitants.

La région dans le contexte géographique et européen

 

 

A – Géographie
La région Pays de la Loire est placée au centre de la façade Atlantique, au cœur du Grand Ouest. Elle dispose de 10 % environ du littoral français métropolitain, avec en particulier l’estuaire de la Loire. Au porte de l’Europe sur l’Atlantique et le monde, la région se caractérise, comme l’ensemble de la façade atlantique, par sa situation périphérique par rapport au centre de l’Europe.

Cette situation d’éloignement des grands marchés européens nécessite de bonnes liaisons vers l’extérieur et une intégration aux réseaux de transport européens. Si les infrastructures de transport ont largement progressé ces dernières années, des besoins importants restent à satisfaire sur les différents modes, ferroviaire et routier pour les liaisons vers l’est et sur l’axe nord-sud, aérien avec les problèmes à moyen terme de capacité de l’aéroport de Nantes-Atlantique en raison de la croissance du trafic et des nuisances de bruit, portuaire avec la saturation prochaine des installations du port autonome de Nantes/Saint-Nazaire.

Deuxième région agricole, les Pays de la Loire est un pays plat marqué par une ruralité encore forte (9,5% de l’emploi régional dans l’agriculture, contre 6% en moyenne française).

Nantes est la 6° ville de France. Principale ville du Grand Ouest, elle offre une large palette de services et a un rayonnement qui dépasse les limites régionales. Elle construit avec Saint-Nazaire un projet de métropole regroupant 1.000.000 habitants.

Mais le tissu urbain ne se limite pas à la seule capitale régionale. Deux autres pôles urbains ont plus de 100 000 habitants : Angers (220 000 habitants) et le Mans (190 000 h) forment avec Nantes un réseau, notamment dans le domaine universitaire, auquel sont intégrées Laval (90 000 h) et La Roche-sur-Yon (50 000 h).

La densité moyenne régionale s’élève à 100 hab./km², comparable à la moyenne nationale (108 hab./km²) mais inférieure à la moyenne européenne (118 hab./km²). Un habitant sur trois réside en milieu rural contre un sur quatre en France. Le développement diffus de l’urbanisation conduit à une consommation importante de terrains en zone périurbaine.

La vallée de la Loire, axe majeur de développement, traverse la région d’ouest en est, et passe par trois des quatre grands pôles urbains Le réseau hydrographique est très développé, avec les affluents de la Loire, et les fleuves côtiers, et complété par un ensemble de canaux : 18 000 km de voies d’eau au total.

Le littoral avec 450 km de côtes, constitue un atout touristique majeur : sur 47 communes rassemblant 267 000 habitants il aligne plus de 70% des résidences secondaires de la région.

La pêche (15% de la production française) alimente 15 000 emplois directs et indirects. Le port de Nantes / Saint Nazaire est le 4° port français avec 30 millions de tonnes et la construction navale est un secteur phare de la région.

 

B – L’Europe

 

En matière d'Europe, la région intervient sur plusieurs fronts. D'abord, elle joue un rôle important dans l'information des citoyens. Elle apporte aussi son soutien aux porteurs de projets liés à des financements européens. Enfin la région est elle-même un acteur dans le jeu européen. Cela passe par une présence renforcée à Bruxelles et  une implication forte dans les projets et questions maritimes.

            Afin de renforcer l'union du territoire de l'UE, une nouvelle politique régionale de 'cohésion' est entrée en vigueur le 1er janvier 2007 pour une période de 7 ans.

Avec le Relais Europe Direct, la région dispose d’un outil d’information européenne au plus près du citoyen pour lui apporter un service sur mesure, une information concrète et ciblée sur ses attentes, le conseiller et l’orienter dans ses recherches ou dans la mise en œuvre d’un projet personnel ou professionnel.



La région des Pays de la Loire a mis en place, en partenariat avec le rectorat, depuis 1993, une action à caractère européen intitulée «Cercle Europe». Aujourd’hui, 320 établissements scolaires européens dont 1/3 en Pays de la Loire, font partie du réseau.  Ce concept, développé tout d’abord dans les Pays de la Loire, a très rapidement dépassé les frontières régionales pour s’étendre au Schleswig-Holstein en Allemagne, à l’Emilie-Romagne en Italie, la Scanie en Suède, La République d’Irlande, l’Irlande du Nord et la Région du Balaton en Hongrie. 
                De même, la région des Pays de la Loire est impliquée dans les problématiques de transports maritimes et d’environnement littoral. Elle soutient la mise en place d’autoroutes de la mer et le développement du cabotage européen, tout en cherchant à limiter les pollutions accidentelles et leurs impacts sur les côtes. Elle s’est engagée avec ses partenaires européens dans deux projets de coopération.
Conclusion

Pour conclure, la région Pays de la Loire présente des caractéristiques spécifiques à sa situation géographique et à son histoire. Malgré des limites régionales contestées et de nombreuses disparités, elle fait preuve d’un réel dynamisme qui fait d’elle la 5ème région économique de France. Elle est très active également sur le plan européen et dans le monde. Enfin, depuis les lois de décentralisation de 1982, les Régions semblent acquérir du plus en plus d’autonomie. Devons nous attendre pour le futur à une évolution qui nous conduirait au model allemand des Länders ?

Sources

  • Office de tourisme de Guérande

  • L’Echo de la Presqu’île

  • http://www.paysdelaloire.fr/

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Pays_de_la_Loire

  • http://www.routard.com/guide/pays_de_la_loire/787/activites.htm

  • http://www.pays-de-la-loire.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=54

  • http://www.france-pratique.fr/region/agenda-r-Pays_de_la_Loire-c-Agenda+activites-reg_num-52.html

  • http://www.tripadvisor.fr/Attractions-g187192-Activities-Pays_de_la_Loire.html

  • http://www.insee.fr/fr/insee_regions/pays-de-la-loire/home/home_page.asp

  • http://www.pays-de-la-loire.pref.gouv.fr/Atlas2006/Recueil_des_cartes/population.htm

  • http://www.cg44.fr/cg44/display.jsp?id=c_11663




similaire:

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 icon1er octobre 2012 – 31 décembre 2014
«Accueil Vélo» a pour principal objectif de favoriser le développement des services nécessaires à la pratique de l’itinérance sur...

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconProgrammes agricoles de recherche appliquée et expérimentation de la Région des Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconM. le Président. Mes chers collègues, nous allons procéder à l’appel,...
«Loire» dans notre nom : la Loire comme image, comme élément fédérateur, comme histoire et comme devenir mais également la Loire...

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconProgrammes agricoles de recherche appliquée et expérimentation de la Région des Pays de la Loire
«word» à l’adresse au plus tard le 16 novembre 2012

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconLa Région des Pays de la Loire finance des travaux de recherche en...
«Stratégie de localisation des activités de production : Application au cas de l’industrie automobile»

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconAdresse : ademe, Direction régionale des Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconAdresse : ademe, Direction régionale des Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconAdresse : ademe, Direction régionale des Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconAdresse : ademe, Direction régionale des Pays de la Loire

La région des Pays de la Loire regroupe cinq départements : la Loire-Atlantique, la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe et la Mayenne pour un total d’environ 3 iconAdresse : ademe, Direction régionale des Pays de la Loire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com