En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées





télécharger 50.9 Kb.
titreEn Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
date de publication15.02.2017
taille50.9 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
afficher l\'image d\'origine


DOSSIER DE PRESSE
La Semaine de l’industrie

en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

j:\com\com direccte\logos\logos_pref_ut\logos pref lrmp\bm_reg-la-ro-mi-py-cs5.gif
Qu’est-ce que la Semaine de l’Industrie ?
La sixième édition de la Semaine de l’Industrie se tient du 14 au 20 mars 2016. Son objectif est de renforcer l’attractivité du secteur de l’industrie et de ses métiers, particulièrement auprès des jeunes et des demandeurs d’emploi, grâce aux événements organisés sur tout le territoire par les services de l’Etat (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi -DIRECCTE- sous l’autorité du préfet de région, Rectorat …) les entreprises, les associations, les chambres consulaires, les établissements d’enseignement, les centres de formation, les organisations syndicales et professionnelles, etc.

La Semaine de l’industrie permet au grand public, en particulier aux jeunes et aux demandeurs d'emploi :

  • de découvrir l’industrie et ses métiers ;

  • de rencontrer les hommes et les femmes de l’industrie;

  • de voir comment sont conçus et fonctionnent les sites industriels du 21e siècle.


A qui s’adresse la Semaine de l’industrie ?


  • Au grand public, pour donner à l’ensemble de la population des informations sur le secteur industriel français et sur ses métiers afin de renforcer son attractivité ;

  • Aux jeunes, pour faire évoluer les comportements, notamment lors des choix d’orientation professionnelle, et à terme dynamiser les recrutements dans ces secteurs d’activité ;

  • Aux demandeurs d’emploi, pour susciter de nouvelles carrières.


Quels types d’événements sont organisés ?
Six types de manifestations sont traditionnellement organisés :

  • Journées portes ouvertes et visites d’entreprises ou d’établissements de recherche / d’enseignement ;

  • Interventions dans les écoles: témoignages dans les collèges, lycées, universités, sites de formation ;

  • Animations, ateliers pédagogiques sur les sites scolaires : mise en place d’ateliers d’initiation au sein des établissements scolaires et présentations de films sur l’industrie et ses métiers

  • Conférences, tables rondes, débats ;

  • Expositions ;

  • Forums des métiers.

LE BILAN DE l’eDITION PRECEDENTE
La semaine de l’industrie s’est déroulée du 30 mars au 5 avril 2015. 2623 événements ont été labellisés sur l’ensemble du territoire français, ce qui a rassemblé près de 200 000 participants.

Ce rendez-vous annuel a permis de faire évoluer l’image de l’industrie, de renforcer l’attractivité de ses métiers et de présenter les formations au grand public et plus  particulièrement auprès des jeunes et des demandeurs d’emploi. Toutes les filières industrielles ont été largement représentées à cette occasion.

En Midi-Pyrénées, plus de 240 évènements ont été organisés, dont de très nombreuses visites d’entreprises par des classes de collège ou lycée. En Languedoc-Roussillon, ce sont plus de 73 évènements qui ont attiré les jeunes.


Les points forts des dernières éditions :

  • Une forte mobilisation des acteurs régionaux : l’ensemble des filières industrielles et les acteurs concernés (entreprises, organisations professionnelles, syndicats, chambres consulaires, services de l’Etat …) se sont mobilisés pour garantir le succès de ces éditions ;

  • Une large palette d’évènements : le public a eu le choix de participer à plusieurs types d’événements, notamment des journées portes ouvertes donnant lieu à des visites d’entreprises ou de centre de formation, des forums métiers, des expositions, des ateliers etc. ;

  • Toutes les filières industrielles étaient concernées sur l'ensemble du territoire.





LE SITE INTERNET DE LA SEMAINE DE L’INDUSTRIE

Un espace internet est entièrement dédié : www.semaine.industrie.gouv.fr


Découvrir l'industrie et ses métiers
A l’occasion de la Semaine de l’industrie, les industriels et leurs partenaires proposent au grand public, notamment aux jeunes et aux demandeurs d’emploi, ainsi qu’aux professionnels de (re)découvrir l’industrie et ses métiers.
Porteurs de diversité, de variété, de responsabilité, au cœur des évolutions de la société et de l’économie : telles sont les caractéristiques premières des métiers de l’industrie. Ils supposent une réelle aptitude au changement et à l’innovation, un goût marqué pour un savoir-faire de haute qualité et une ouverture à l’international. Une carrière dans l’industrie se fonde sur des compétences renouvelées à mesure des fonctions exercées et implique des formations régulières.
Une diversité d'activités...

La diversité des secteurs d’activité et des compétences distinctives requises, ainsi que leur localisation sur l’ensemble du territoire national, en Europe et dans le monde, offrent de réelles opportunités de mobilité professionnelle.

L’industrie en France constitue un acteur économique majeur souvent sous-estimé. Aéronautique, chimie, agro-alimentaire, santé, luxe, ameublement, électronique … sont quelques exemples de domaines industriels dans lesquels la France dispose d’entreprises leaders dans le monde. L’industrie en France aujourd’hui, ce sont plus de 240 000 entreprises, dont 92% de moins de 50 salariés. 3,5 millions de personnes travaillent pour l’industrie sur l’ensemble du territoire. L’industrie joue un rôle essentiel dans les échanges internationaux : 80% des exportations françaises sont le fait de l’industrie.

 

... et de métiers

L’industrie a donc besoin de jeunes talents, avec des niveaux de qualification très variés. Ces emplois requièrent une formation technique et technologique conjuguée avec de réelles aptitudes à l’innovation et au travail d’équipe, essentielles dans les métiers de l’industrie.

Un important effort de développement de l’alternance et de l’apprentissage est à l’œuvre dans l’industrie : ces formations facilitent en effet l’insertion dans l’entreprise : au moins 80% des jeunes formés en alternance ou en apprentissage sont intégrés dans les entreprises qui les ont accueillis pendant leur formation. Ces formations « sur le terrain » combinant acquisition de compétences théoriques et confrontation pratique avec les métiers et les réalités de l’entreprise couvrent une très large palette de qualifications : CAP, BTS, Ingénieur.

A quoi ressemblerait votre quotidien sans industrie ?

Vous utilisez chaque jour de nombreux produits industriels : pour vos communications (téléphone, ordinateurs…), pour payer vos achats (carte à puce), pour votre santé (médicaments, scanners…), pour vous déplacer (voiture, transports en commun…), pour économiser de l’énergie (ampoules basse consommation..), pour vous habiller, étudier, et bien d’autres choses encore. Combien de produits industriels avez-vous déjà utilisé aujourd’hui ?! En s’adaptant en permanence aux besoins sociétaux et en innovant, l’industrie contribue à améliorer le quotidien et le bien-être de l’humanité dans des domaines essentiels : santé, environnement, sécurité, mobilité… S’intéresser à l’industrie, c’est s’intéresser à l’avenir de notre société.

LES PARTENAIRES DE LA Semaine de l’Industrie

afficher l\'image d\'origine
L’industrie en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

L’emploi industriel en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en 2015 compte 216 000 salariés soit 11,3 % de l’emploi salarié total régional.

LRMP est la 7ème région industrielle de France métropolitaine (6,9% de l’emploi industriel) mais elle est l’une des régions qui a le mieux résisté à la désindustrialisation du pays (augmentation de la part de l’industrie de LRMP de 1,1 point par rapport à l’industrie française) depuis 2001. Depuis 2011, l’évolution de l’emploi industriel est positive alors qu’elle était stable ou en baisse depuis plusieurs années, signe d’un dynamisme tout particulier en LRMP, lié en partie à la présence de l’industrie aéronautique.

Une industrie marquée par une forte spécialisation en aéronautique 

L’industrie en région LRMP présente des caractéristiques très marquées avec une très forte spécialisation dans l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués et de fortes compétences en matière de recherche et d’innovation.

La filière Aéronautique représente 61 000 emplois. Pour l’aéronautique, la filière couvre l’ensemble des métiers de la conception (bureaux d'études), à la construction, la maintenance, en passant par l’aménagement intérieur, mais également le management du trafic aérien et maintenant le démantèlement des avions en fin de vie.

La présence de 3 avionneurs (Airbus, ATR, Daher Socata) et d’un tissu très important d’entreprises sous-traitantes de rang 1 ou rang 2 constitue un pôle de référence mondial à rayonnement international.

Sur le domaine du spatial, la région concentre à elle seule la moitié des effectifs nationaux (10 000 salariés) et un quart des effectifs européens avec des leaders dans le domaine (Airbus Defence and Space, Thales Alenia Space, et aujourd’hui un tissu de PME dynamiques).

Les systèmes embarqués en LRMP sont fortement liées à l’aéronautique et à l’automobile. Forte de 20 000 salariés dans ce domaine, la région est l’un des leaders européens des systèmes embarqués appliqués aux transports (automobile notamment). De nombreuses entreprises participent à la renommée internationale de la filière (Liebherr, Thalès, Actia…). Les opportunités de développement d’activité dans les transports ou de diversification vers de nouveaux domaines sont nombreuses (santé, smart grid..)

Ces établissements sont essentiellement localisés dans la partie ouest de la région.

De nombreux autres secteurs industriels sont dynamiques :

Les industries Agro-alimentaire/Agro-industries comptabilisent 1 300 établissements employeurs et 30 000 salariés (hors boulangeries pâtisseries, 3000 établissements et 10 000 salariés et hors embouteillage et conditionnement de vins) avec un tissu majoritairement composé de TPE/PME. Les pôles de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation et Qualimed contribuent à la dynamique de création de nouveaux produits et de nouveaux modes de production.

Les secteurs dominants comme l’industrie des viandes ou l’industrie laitière regroupent près de la moitié des 30 000 salariés. De nombreuses spécialités locales notamment dans le domaine du gras ou du fromage (avec des marques comme ducs de Gascogne, Valette, Comtesse du Barry, Quercynoise, Société…) participent de la renommée mondiale de la région. D’autres produits tels les conserves de fruits et légumes (Andros, Saint-Mamet …), et les boissons (notamment les eaux avec Perrier) sont liés aux productions locales. Les entreprises de la filière réalisent 9% de leur chiffre d’affaires à l’exportation, ce qui contribue de façon positive à la balance commerciale de Langue-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Ces établissements sont localisés de manière diversifiée dans la région.

La filière des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) couvre les secteurs de l’informatique (systèmes d’information, édition logicielle..) de l’électronique et des télécoms et constitue l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie mondiale. Avec plus de 46 000 salariés en 2014, la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est la 3ème région de France (après Ile-de-France et Rhône-Apes-Auvergne et juste devant PACA) en termes d’emploi dans les TIC avec des industries de pointe et des pôles de recherche majeurs. Les produits et les services proposés par les entreprises de la filière, aussi bien dans le mode de vie des consommateurs (Smartphones, applications Internet, jeux vidéos...) que dans celui des entreprises utilisatrices de nouvelles technologies, transforment le paysage économique et social. La présence des TIC dans les produits industriels, dans les réseaux traditionnels (aéronautique, espace, énergie, transports...) ou dans le secteur public (e-santé, e-éducation...) fait de ce secteur un catalyseur de la croissance des années futures.

La filière santé rassemble environ 700 entreprises qui emploient plus de 20 000 salariés et couvre les domaines du médicament, de l’oncologie, de l’alimentation-santé ou encore du dispositif médical. Elle rassemble de nombreuses entreprises-phares des sciences du vivant, qu’il s’agisse de TPE fortement technologiques ou de grands opérateurs parmi lesquels Pierre Fabre, premier laboratoire européen de dermo-cosmétique (3 300 emplois en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées). Les compétences en matière de recherche clinique et la dynamique d’innovation structurée par les pôles de compétitivité Cancer-Bio-Santé et Eurobiomed font de la filière un axe important du développement industriel de la région avec des nouvelles dynamiques émergentes (e-santé et silver économie) et le développement du site de l’Oncopole à Toulouse et de l‘institut régional du cancer Val d’Aurelles de Montpellier.

Les biotechnologies sont l’ensemble des méthodes et des techniques qui utilisent comme outils des organismes vivants (cellules animales et végétales, micro organismes...) ou des parties de ceux-ci (gènes, enzymes, ...). Elles sont situées au carrefour de trois domaines de compétences : Santé, Agro-alimentaire et Environnement. et des projets structurants comme le démonstrateur préindustriel Toulouse White Biotechnologie (financé par le programme d’investissement d’avenir), la région dispose d’atouts à valoriser sur une thématique dont les applications sont en forte croissance mais les modèles d’affaires encore incertains.

La filière « Chimie » représente environ 7000 emplois, pour 220 entreprises. Présente partout dans notre vie quotidienne, à travers l’habillement, les transports, la santé, l’alimentation, les biens d’équipements. Les industriels œuvrent dans 4 types de domaines :

-la chimie de base, minérale (colorants, pigments, fertilisants …) ou organique (matières plastiques de base, caoutchouc synthétique…)

- la chimie des intermédiaires et spécialités, avec la parachimie (peintures, vernis, colles, encres, huiles essentielles…) et les produits pharmaceutiques de base.

- les produits chimiques de consommation (savons, parfums, cosmétiques, produits d’entretien…)

- le secteur tertiaire de la chimie.

La région dispose d’entreprises pionnières dans l’extraction et la valorisation des molécules d’origine naturelle, d’un secteur agricole et sylvicole importante, de semenciers et d’un potentiel de R & D unique en France pour des secteurs applicatifs très diversifiés : pharmaceutique, cosmétique, bio-matériaux, nutrition, engrais verts, nano-particules.

Avec environ deux tiers des effectifs industriels régionaux concentrés sur trois filières : aéronautique et espace, TIC et industries agroalimentaires, la région doit parvenir à diversifier l’industrie régionale et à rétablir une balance commerciale équilibrée y compris hors aéronautique (déficitaire de 4 milliards d’€ en 2014). Le tissu industriel constitué de plus de 90% de PME de moins 10 salariés et le très faible nombre d’Entreprise de Taille Intermédiaire et de centres de décision en région représentent une faiblesse dans le cadre de cette stratégie.

La stratégie de développement de l’industrie en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées passe principalement par 3 grandes orientations stratégiques :

  • Le maintien d’une position de leader mondial sur l’aéronautique et le développement de parts de marchés des filières espace, systèmes embarqués santé et agro-alimentaire.

  • Le développement de filières d’avenir sur des marchés porteurs permettant de créer les emplois de demain.

  • L’accroissement de la compétitivité des entreprises en déployant l’usine du futur, c’est-à-dire la modernisation de l’outil de production, et qui passe par 4 axes :

    • La numérisation

    • La robotisation

    • L’éco-conception

    • Et surtout, remettre l’homme au centre de son usine


afficher l\'image d\'origine

255 EVENEMENTS LABELLISES
EN LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRENEES
consultables sur
http://www.entreprises.gouv.fr/semaine-industrie/evenements-2016
visites et portes ouvertes … ateliers … conférences-débats … interventions en classe …

expositions … forum des métiers … portes ouvertes d'établissements d'enseignement …

Cette année, Pascal MAILHOS, préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées  visitera l’entreprise Arcelor-Mittal à Saint Chély d’Apcher (Lozère)

mercredi 16 mars. 

similaire:

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconAdeme – Direction Régionale Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconRèglement des 6e «Trophées de l’Export Midi-Pyrénées» 2015
«Trophées de l’Export Midi-Pyrénées 2015» sont organisés par la Région Midi-Pyrénées, en collaboration avec le comité stratégique...

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconCahier des charges «AàP dla regional Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées»
«la création, la consolidation, le développement de l’emploi, l’amélioration de la qualité de l’emploi, par le renforcement du modèle...

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconPreambule
«Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées» et la Direction Régionale pour l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de...

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconProgramme de développement rural 2007-2013 Réseau Rural Régional...
«accueil de nouvelles populations dans les territoires ruraux en Midi Pyrénées»

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées icon10 recommandations pour soutenir l'édition en Midi-Pyrénées
«L’édition en Midi-Pyrénées» qui comporte dix recommandations destinées à réajuster le dispositif existant d’aides à l’édition

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconlanguedoc roussillon amenagement

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconCèpes en Haut-Languedoc : une manne éphémère ? La cueillette des...
«Les champignons sylvestres comestibles», organisé par le Centre Régional de la Propriété Forestière (crpf) Languedoc-Roussillon,...

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconAssosciences Midi-Pyrénées

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées iconFonds d’innovation sociale midi-pyrenees : F. I. S. O. Mp






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com