Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière »





télécharger 110.57 Kb.
titreNouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière »
page1/3
date de publication07.02.2017
taille110.57 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3


Lycée Agricole de Contamine-sur-Arve

2015/2016
Numéro 1 c:\users\theo\desktop\what_s-up_web.jpg

c:\users\viesco\desktop\img_0227.jpg

afficher l\'image d\'origine

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs CFPPA, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation…c:\users\theo\desktop\dont panic.png

- «  Ouais, mais l’année dernière... »

Chacun s’adaptera petit à petit !!

e:\affiche jpo\img_8287.jpg


SOMMAIRE :e:\affiche jpo\img_8483.jpg

CFPPA - Formation maréchalerie P.2

Visite d’une exploitation agri P.5

Initiation au cinéma d’animation P.6

Stage d’intégration des 3èmes P.7

CFPPA - Intervention du Conservatoire d’Espaces Naturels P.11

Projet BD P.12

Elections des représentants d’élèves aux Conseils P.16

Participation au marché des producteurs régionaux P.17j:\affiche jpo\img_8816.jpg_fue0512.jpg

Spectacle équestre P.21

Pointage P.22-23

NOUVELLE FORMATION AU CFPPA : Welcome aux maréchaux !
« Nous sommes apprentis en première année de maréchalerie au CFPPA de Contamine-sur-Arve. Nous sommes partis pour 3 années d’apprentissage.

Actuellement 6 apprenants dans la formation, l’entraide sera au rendez-vous !

D’ailleurs, la formation recrute toujours en ce début d’année.

L’école a été récemment équipée de matériels neufs pour nous permettre une formation dans les meilleures conditions, accompagnés par des maréchaux d’expériences M. MARCE et M. URBAIN.

Pour les néophytes, la maréchalerie consiste à ferrer, parer (entretenir) et soigner les sabots du cheval. Le maréchal doit également être en mesure de forger le métal pour l’adapter au pied du cheval. »
Article rédigé par la classe de CAPA Maréchalerie

 

 http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2313_c1886573fd.jpg

PLUS DE DETAILS SUR LE METIER :
Le maréchal-ferrant exerce un métier très ancien lié exclusivement au cheval.

Au-delà du monde des courses hippiques où sa présence est obligatoire, le maréchal-ferrant voit son métier remis au goût du jour par la vogue des loisirs de nature liés aux activités équestres.

Le maréchal-ferrant a pour mission d'entretenir et de protéger les sabots du cheval. Son cœur de métier consiste donc à soigner les pieds et les sabots des équidés (chevaux, poneys et ânes).

Le maréchal-ferrant commence par approcher l’animal pour le calmer, puis examine le pied pour savoir s’il faut procéder à une ferrure spéciale ou non. Si c'est le cas, il prépare le sabot, pose le fer, le cloue, puis pose les broches.http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_marechal-ferrant_0_095e447c15.jpg
Le matériel utilisé est varié : marteaux, pinces, massette, clous, seaux, licols, tabliers, outils divers, résines… mais aussi enclume et forge à gaz si le maréchal-ferrant fabrique lui-même les fers. Dans ce cas, il est aussi forgeron.
Un maréchal-ferrant peut être salarié dans un haras ou un centre équestre, mais il peut également être itinérant à son compte.

Il doit alors avoir un excellent contact avec sa clientèle. Il se déplace dans les clubs hippiques, dans les centres équestres, dans les cirques ou chez des propriétaires privés. Le plus souvent, il est accompagné d’un apprenti à qui il enseigne les rudiments du métier.
Semaine d'intégration - classe de 4ème
« Nous avons pu lors de diverses sorties découvrir l'environnement du lycée : ruines du château de Faucigny, animaux dans les prés, la flore, la vallée, le jet d'eau de Genève, les principaux sommets, l'Arve...).

Nous avons pu faire connaissance entre nous et avec les enseignants pour bien commencer l'année scolaire. »




Article rédigé par la classe de 4ème


Séminaire "Les Semences du Mont-Blanc"- Tale SDE
« Durant la journée du mardi 15 septembre, nous avons assisté à un séminaire intitulé « Les Semences du Mont-Blanc » à Avoriaz.

80 à 100 personnes ont été invitées à la salle des festivals pour prendre connaissance des résultats du projet organisé par la Société d'Economie Alpestre de Haute-Savoie (SEA).e:\articles site internet\img_1844.jpg
Nous étions chargés de l’accueil, du service (café, jus de fruit, pain au chocolat et croissant) ainsi que de la distribution des pochettes de documents préparés par la SEA.
Des semences de l'Alpage ont été collectées par l'Ecole du Paysage, d'Ingénierie et d'Architecture de Genève (HEPIA). Ces graines ont été multipliées par des employés en situation de handicap de la ferme de Chosal et épandues par semis hydraulique sur les pentes par les services d'entretien des pistes de ski d'Avoriaz.http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_1820_d9696986ad.jpg

Ce projet est en partie financé par l'Union Européenne.
Vers 11h00, nous sommes redescendus sur l’alpage de Seraussaix, à Morzine, pour préparer un apéritif dînatoire. 75 personnes étaient conviées au total. Certains étaient curieux de savoir quelles études nous préparions et comment l’alpage fonctionnait. Nous avons bien échangé.

Le déjeuner s'est poursuivi par une visite des parcelles ré-ensemencées.
Nous avons tous passé une excellente journée et avons appris beaucoup de choses. »
 Article rédigé par la classe de Tale SDE

Visite de l’exploitation agricole «GAEC FOUGERE» - 1ère SDE
« Nous avons visité une exploitation laitière située à Serraval (15 km de Thônes) à 1100 m d’altitude, en zone AOP/AOC Reblochon.
http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2186_da22b0949e.jpg


Le siège de l’exploitation se trouve en pleine montagne entourée de forêt et où les sols sont très pentus, calcaires et peu profonds. Les bâtiments sont bien intégrés au paysage. En effet, ils sont construits  principalement en bois et les toits sont en tuiles discrètes.
Dans ce Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) il y a 2 associés : Bruno, 23 ans et son oncle Gérard, 60 ans. Le troupeau comprend 30 vaches laitières et 30 génisses de race Abondance, et la Surface Agricole Utile (SAU) comprend 40 hectares à Villard-sur-Thônes et 30 ha à Serraval.
Ils produisent 150 000 L de lait par an, certifiés en Agriculture Biologique. Le lait est transformé en reblochon fermier et en tomme de Savoie, fromages affinés sur l’exploitation et commercialisés en circuit court, c'est-à-dire des magasins BIO, la restauration collective, etc. L’exploitation est autonome en fourrages (vrac et bottes). Ils font eux-mêmes leur mélange de céréales qu’ils achètent à des producteurs BIO de la région.
Les vaches sont logées en étable entravée. Elles sont détachées pour la traite qui s’effectue en salle de traite tandem (2x2). En élevage biologique, les vaches doivent être détachées au moins une fois par jour.    

Une visite appréciée de tous et qui s’est achevée par la dégustation des fromages »
 Article rédigé par la classe de 1ère SDEhttp://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2202_97910eba9d.jpg

 

 http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2197_f0208cc779.jpg

Initiation au cinéma d'animation - 2nde PA



Jeudi 17 septembre, la classe de 2nde Production Animale s'est rendue à Annecy afin de découvrir le cinéma d’animation.

 

« Dans le cadre des cours d'éducation socio-culturel, avec Mme BREMOND, nous avons le projet de réaliser un court métrage d’animation (film d’une durée de moins de 30 minutes réalisé avec des dessins).

En effet, tous les lycées volontaires de Rhône-Alpes vont participer à un projet de court métrage sur le thème de l'alimentation : pour notre classe, le thème de l'éducation à l’alimentation a été choisi et comme support, le cinéma d'animation.
Ce matin, malgré la pluie abondante, nous sommes allés aux Atelier de cinéma d'Animation d'Annecy (AAA) où on nous a appris plusieurs techniques et secrets pour réaliser des films d’animation. Ensuite nous avons dessiné chacun une situation qui devait évoluer (personnage ou fleur par exemple) afin de réaliser une demi-seconde de film d’animation (environ 5 dessins). Nous avons réalisé que cela représentait un sacré boulot…
Après un pique-nique dans la vieille ville d’Annecy, nous sommes partis vers la Cité de l'Image en Mouvement, un musée au sein duquel nous avons pu découvrir toute l'histoire du cinéma d'animation de 1800 à nos jours ainsi que  différentes techniques de productions cinématographiques. Un temps pour découvrir plusieurs objets et machines sur le cinéma d’animation.

Nous avons pu également découvrir divers objets qui ont servis pour tourner des films d’animations. Pour finir la journée  dans  ce musée, nous avons réalisé un mini film d’animation sous forme de jeu avec des formes en carton.
Nous avons rejoint le mini bus puis avons atteint au moins les 80 km/h sur l’autoroute pour revenir au lycée. À fond les ballons !

Merci à Mme Dairé et Mme D’ambrosio de nous avoir accompagné ! »



Article rédigé par la classe de 2nde PA 

http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2020_ce509f6180.jpg

e:\articles site internet\img_2169.jpg

Sortie pédagogique au refuge du Club Alpin Français (CAF) de La Vuagère - 3ème
« Dans le cadre de la semaine d’intégration le jeudi 17 et vendredi 18 septembre, nous étions en sortie à la Vuagère, à Bogève.
Quand nous sommes arrivés, nous avons visité les lieux et préparer les dortoirs pendant que d’autres préparaient le diner : une tartiflette ! Certains sont allés chercher du bois pour faire un feu, mais qui ne sera jamais réalisé à cause du mauvais temps : vent fort, pluie et froid.http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_9613_ac2169a010.jpg

Le lendemain, les enseignants (M. Munier et M. Bedouelle)  ont organisé une sorte de jeu de rôles avec de « faux » débats où chaque groupe d’élèves représentait une personne de la commune. Pour que ce soit plus attractif, nous étions des brebis qui se faisaient manger par des loups ou des lynx.

 
Par la suite, nous sommes allés nous promener en forêt où nous avons fait une expérience sur le  courant électrique, à très faible ampérage donc sans danger, en tenant un fil électrique qui clôturait le parc, nous avons fait une chaîne humaine et le dernier a pris une petite secousse !
Nous avons pris le chemin du retour où nous nous sommes arrêtés à Saint-André de Boëge pour voir les meulières, et suivre toutes les explications sur l’extraction des meules de pierre à partir de la roche. Ces meules servaient à moudre le grain pour faire de la farine.
Sur le retour, nous avons beaucoup marché et nous avons vu un accouplement  de chèvre ! Enfin, nous sommes rentrés au lycée. »

http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_9667_68aae0784f.jpg


Article rédigé par la classe de 3ème

Découverte de l'Alpage de Séraussaix - 2nde PA
La classe de 2nde PA est allée à la découverte de l’Alpage de Séraussaix, sur la commune de Morzine. Sur place nous avons retrouvé la classe de Tale SDE, qui eux y passeront 4 jours.

« Après un long voyage dans les routes de montagnes, nous sommes arrivés à l’Alpage du lycée et sommes directement partis dans les parcs des génisses Aubrac.http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2421_12e4a33a0d.jpg
Nous avons fait la technique du veau mort, qui consiste à se coucher au sol un long moment, en silence, pour que les génisses, intriguées, s’approchent le plus près possible. Rassurées, il sera plus facile de les changer de parc ou de les charger dans un camion.
À notre retour sur la ferme de l’Alpage, Jérémy le cuisinier nous avait préparé de succulentes pâtes à la carbonara.
Ensuite, nous sommes tous montés dans le pick-up et sommes partis défaire un parc.

En fin de journée une partie de la classe est allée changer des génisses de parc, puis, tous ensemble, nous sommes rentrés à Contamine.

La journée passée sur place était un peu courte à notre goût, nous avons hâte d’y retourner plus longuement. »
Article rédigé par la classe de 2nde PA


http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_img_2353_a855bb80e3.jpg

Visite du salon Tech et Bio - Formation BPREA
« Le jeudi 24 septembre, une partie des stagiaires préparant le Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole (BPREA) a visité le salon Tech et Bio à Bourg-lès-Valence.http://epl.contamine.educagri.fr/fileadmin/_processed_/csm_bp_rea___2__a637c20ef7.jpg

L'occasion pour eux d'assister à des démonstrations de matériel, de bénéficier de conseils en agronomie et de participer à des conférences en lien avec leurs futures productions : alimentation en élevage porc bio, techniques d'observation OBSALIM, maraîchage bio, etc.
Un seul regret, le temps sur place était trop court... »

 
  1   2   3

similaire:

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » icon«Les mondes arctiques, une nouvelle frontière sur notre planète»...
«Les mondes arctiques, une nouvelle frontière sur notre planète» Stage «nouveaux programme 2nde»

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconRésumé de l’article Cet article montre comment les «nouveaux»
«nouveaux» partenariats publics privés (ppp) qui se développent dans le domaine de la gestion des équipements et des services publics...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconProgramme «Paris Nouveaux Mondes»
«Paris Nouveaux Mondes». Le financement est versé à l’établissement dans lequel l’étudiant est inscrit en thèse et habilité à gérer...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconAssistaient egalement a la reunion
Nous comprenons les inquiétudes des agents de la direction du personnel de voir arriver en même temps quatre nouveaux agents qui,...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconCurriculum vitae
«Les nouveaux objets du droit constitutionnel», crcp, publiée in «Les nouveaux objets du droit constitutionnel», dir. H. Roussillon,...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconAdresse de correspondance
«développement et production d’œuvres d’animation». Un soutien spécifique à la production d’un pilote préfigurant une série de fiction...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconOuverture n°8 – Boucle locale et multimédia Jean-Philippe Allamandy
«boucle locale» s’est progressivement élargie au fil des années avec l’apparition de nouveaux réseaux et de nouveaux services. On...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconDroit, bts 1re année, Fontaine, Guichard, Liochon…; Foucher, Les...

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconAxe n°1 : nouveaux modeles d’organisation et de transbordement

Nouvelle année, nouveaux enseignants, nouveaux formateurs cfppa, nouveaux assistants d’éducation, nouveaux élèves, nouveaux horaires et nouvelle organisation… «Ouais, mais l’année dernière » iconCours de Mme Isla, iep 2° année, S4 : Régulation économique et service public en Europe
«gouvernance concurrentielle» on crée donc de nouveaux rôles pour la réglementation et l’autorité publique






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com