Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder»





télécharger 101.92 Kb.
titreRésumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder»
page1/7
date de publication07.01.2017
taille101.92 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7


Evolution des systèmes de gouvernance d’entreprise : Une approche par la relations interorganisationnelles

Konan Anderson SENY KAN

Doctorant

CRG (Centre de Recherche en Gestion) / IAE / Université des Sciences Sociales Toulouse 1

Place Anatole France – 32042 Toulouse cedex / 0603105746

ksenykan@yahoo.fr -

Résumé

La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle « Shareholder » et modèle « Stakeholder ». Dans sa prolifique contribution elle aborde l’évolution de ses deux modèles en thème de convergence d’un système vers un autre. D’une manière générale ses études aboutissent aux conclusions selon lesquelles le modèle « Stakeholder » convergerait vers le modèle « Shareholder ». Tout en étant quasi unanime sur cette conclusion, la finalité de cette convergence reste cependant mitigée. Ainsi, pendant que certains auteurs opposent plutôt une « convergence forte » à une « convergence faible », d’autres mettent en évidence une taxonomie « convergence fonctionnelle / convergence formelle ». Les analyses qui mènent à ces conclusions confrontent bien souvent les institutions (le droit, le marché financier) en ignorant les dirigeants d’entreprise qui prennent les décisions d’adopter un mécanisme de gouvernance d’entreprise donné. Et pourtant sans remise en aucune de la force des argumentations qui mènent à ces conclusions, nous sommes en droit de nous interroger :

- Que peut être l’apport de la prise en compte des processus de prise de décisions des dirigeants sur l’évolution des systèmes de gouvernance ?

- Quel type d’entreprise conviendrait le mieux pour mener une telle réflexion ?

Ainsi au travers d’une présentation du débat sur l’évolution des systèmes de gouvernance d’entreprise, nous entreprendrons de montrer comment les relations entre les entreprises peuvent être un recours appréciable.
Mots clés

Gouvernance d’entreprise – Convergence formelle – Convergence fonctionnelle – Entreprise multinationale
Evolution des systèmes de gouvernance d’entreprise : Une approche par la relations interorganisationnelles
Résumé

Traditionnellement la littérature sur gouvernance d’entreprise identifie deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle « Shareholder » et modèle « Stakeholder ». Dans sa prolifique contribution elle aborde l’évolution de ses deux modèles en thème de convergence d’un système vers un autre. D’une manière générale ses études aboutissent aux conclusions selon lesquelles le modèle « Stakeholder » convergerait vers le modèle « Shareholder ». Tout en étant quasi unanime sur cette conclusion, la finalité de cette convergence reste cependant mitigée. Ainsi, pendant que certains auteurs opposent plutôt une « convergence forte » à une « convergence faible », d’autres mettent en évidence une taxonomie « convergence fonctionnelle / convergence formelle ». Les analyses qui mènent à ces conclusions confrontent bien souvent les institutions (le droit, le marché financier) en ignorant les dirigeants d’entreprise qui prennent les décisions d’adopter un mécanisme de gouvernance d’entreprise donné. Et pourtant sans remise en aucune de la force des argumentations qui mènent à ces conclusions, nous sommes en droit de nous interroger :

- Que peut être l’apport de la prise en compte des processus de prise de décisions des dirigeants sur l’évolution des systèmes de gouvernance ?

- Quel type d’entreprise conviendrait le mieux pour mener une telle réflexion ?

Ainsi au travers d’une présentation du débat sur l’évolution des systèmes de gouvernance d’entreprise, nous entreprendrons de montrer comment les relations entre les entreprises peuvent être un recours appréciable.

Mots clés

Gouvernance d’entreprise – Convergence formelle – Convergence fonctionnelle - Entreprise multinationale.


  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRésumé : L’objectif de cette recherche est de présenter l’avantage...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconV – La propagation et la crise du modèle boursier de gouvernance d’entreprise
«management du management» ( le rôle et le contrôle des mandataires sociaux au sein des personnes morales )

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconI deux concepts à la fois polysémiques et idéologiques
«Gouvernance et société civile», dans D. M. Hayne (dir ed.), La Gouvernance au 21e siècle, Actes d'un colloque tenu en novembre 1999...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRésumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétences acquis...
«Droit, gestion et gouvernance des systèmes financiers publics» est à finalité recherche. Elle comporte deux types de débouchés

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconL´internationalisation de la gouvernance des «institutions»
«crédibilité», auprès de leurs membres. Un coup d’œil sur l’évolution des derniers vingt ans de la Banque, met la gouvernance au...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconL’imbrication des pouvoirs au sein de l’Union : la recherche d’un modèle nouveau de gouvernance

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRessources sur le thème de la création d’entreprise
«mini entreprise». A défaut, la participation à des concours sur la création d’entreprise peut aussi être un levier important de...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRésumé : a travers la revue de la littérature IL a été possible de...
...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRésumé La littérature sur le double dividende étudie la poursuite...

Résumé La littérature sur gouvernance d’entreprise identifie de façon traditionnelle deux modèles de gouvernance d’entreprise, nommés : modèle «Shareholder» iconRésumé Deux des principaux auteurs des modèles relatifs à l’effet...
«World Dynamics». Plus profondément la Cowles fut, sous l’influence de Koopmans le lieu privilégié de deux développements théoriques...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com