Sommaire





télécharger 0.54 Mb.
titreSommaire
page8/12
date de publication06.02.2020
taille0.54 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

Noël pour tous : spectacle de magie et prestidigitation par la compagnie Les apprentis sorciers le 16 décembre à 15h. Salle polyvalente. Tout public.
Encadré

Mise en sécurité

Après l’accident mortel survenu sur l’avenue de Vanières, face au collège Marcel-Pagnol, la Ville est toujours dans l’attente du résultat de l’enquête. Cela ne l’a pas empêchée de procéder à plusieurs aménagements de sécurité (tailles des haies, mise en place de panneaux de signalisation et installation de barrières de sécurité). Un bureau d’étude va être désigné pour étudier les habitudes des usagers (collégiens, riverains, automobilistes).


Pages 28 et 29

Vies de QUARTIER
Hôpitaux facultés

Aiguelongue - IUT Hauts-de-Saint-Priest - Malbosc - Vert-Bois - Plan des Quatre-Seigneurs

Légende photo colonne

20 enfants ont participé à la création théâtro-musicale jouée lors de l’inauguration de la maison pour tous. Un spectacle mis en scène par Patrick Ventrin et Tom Torel.
Le billet de votre élu

Philippe Thinès, adjoint délégué au quartier

« La maison pour tous Rosa-Parks est ouverte »
Je souhaiterai mettre en avant les écoles primaires du quartier, qui ces derniers mois ont prouvé leur dynamisme et leur implication dans l’avenir de nos enfants. Toutes les classes de l’école Freud ont passé une semaine en classe de découverte à Valras, grâce à la volonté de la Ville et au travail de l’équipe enseignante. Ensuite, je veux souligner la participation de l’école Pottier au projet Comenius. Il s’agit d’un partenariat à l’échelle européenne pour échanger sur les pratiques d’enseignement des matières dans les différents systèmes éducatifs. Il permet à chacun de partager des expériences, mais aussi d’apprendre la mixité culturelle.

L’autre actualité importante du quartier a été l’ouverture de la maison pout tous Rosa-Parks. Véritable “espace de vivre ensemble”, avec près de 1600 m², ce lieu va offrir aux petits et grands, l’occasion de profiter d’activités culturelles et sportives à proximité.

Enfin, je tiens à souhaiter à chacun d’entre vous de joyeuses fêtes de fin d’année.
Contacts

Philippe Thinès. maison pour tous

Albert-Dubout. 1071 avenue de la Justice-

de-Castelnau. Tél : 04 67 52 28 95


Article 1

La maison pour tous Rosa-Lee-Parks a ouvert ses portes au pu blic le 23 novembre. Soixante ateliers, des spectacles et

animations sont proposés. Les détails avec le directeur de la structure, Anthony Cuenca.

Une maison engagée

Aimé Césaire, Cassius Clay, Indira Gandhi, Nelson Mandela… rien que des personnages illustres pour dénommer les salles de la 27e maison pour tous Rosa-Lee-Parks. Cette structure municipale a ouvert le 23 novembre dans le quartier Malbosc. Elle est marquée par l’engagement et le combat en faveur de la justice sociale, à l’image de Rosa-Lee-Parks, initiatrice de la lutte contre la ségrégation raciale, aux Etats-Unis dans les années 50. A la suite de son refus de céder sa place à un passager blanc dans un bus, elle est devenue « la femme qui s’est tenue debout en restant assise ».
Samba pour les hommes

La maison pour tous offre un espace de 1 600 m², comprenant une salle de spectacle de 200 places, un hall d’exposition, une salle sportive et 7 salles d’activités. Plus de 60 ateliers sont proposés, des activités artistiques, comme le stylisme, la peinture, les arts plastiques, le patchwork… Mais aussi, des activités sportives telles que la gymnastique, le taekwondo, le judo ou encore (et c’est une nouveauté), du skate-board et du roller pour les adolescents. La danse y est largement représentée avec du modern jazz, du country, des claquettes ou encore de la samba, cours dans lequel les hommes sont attendus. « Pour l’heure, commente Anthony Cuenca, le directeur, il n’y a pas encore de thématique définie, nous sommes dans une période de rodage, afin de répondre au mieux à la demande des usagers. Mais ici, le potentiel est énorme ! ». Du fait de la forte présence d’enfants dans le quartier et de la proximité de la crèche municipale La petite sirène, un accent tout particulier a été porté aux ateliers dédiés à la petite enfance, avec de l’éveil musical, corporel ou artistique. De la même façon, la PMI assure une permanence, un lundi par mois, afin de favoriser les échanges avec les assistantes maternelles, nombreuses sur Malbosc. Un espace public numérique en accès libre a été aménagé « avec à terme, la volonté de développer un pôle de création artistique numérique », précise le directeur.

Autre spécificité de la maison pour tous, l’action en direction des étudiants avec la création d’un relais information jeunesse. « Toutes les activités, explique Patrick Vignal, adjoint au maire délégué à la cohésion sociale, ont été pensées en corrélation avec les habitants du quartier, afin qu’ils s’approprient très vite les lieux. Elles s’adressent à toutes les catégories, des tout-petits aux seniors  ».
J’y vais en tram

A côté des ateliers permanents, la maison pour tous va organiser régulièrement des animations, spectacles et conférences. « C’est un lieu pour favoriser la cohésion entre les habitants du quartier et au-delà, avec tous les Montpelliérains, qui peuvent s’y rendre en tramway, poursuit l’élu. Très vite, la maison pour tous sera un acteur majeur de la vie sociale».

Enfin, ce bâtiment, conçu par les services de la Ville dans une démarche de haute qualité environnementale, est accessible aux personnes à mobilité réduite. Coût : 3 800 000 €.

Infos : 04 67 66 34 99

Accès par le tram ligne 1,

arrêt Malbosc
Encadré

Le refus de Rosa Parks

La maison pour tous a accueilli en partenariat avec la Fondation Blachère, l’exposition Le Refus de Rosa Parks du peintre sénégalais Ndary Lo. Il présente une série de 22 portraits des hommes et femmes qui se sont battus pour l’égalité et la tolérance.

La scénographie intègre un diagramme du bus sur lequel des moniteurs diffusent des images d’archives et des portraits peints.

L’artiste participe régulièrement à des expositions au Sénégal et à l’étranger. Seul dans sa maison à Dakar, Ndary Lo crée. « Je ne fais que ça. L’art remplit ma vie. Je deviens moi-même au contact de la sculpture ».
Légende photo

La 27e maison pour tous inaugurée le 21 novembre.

Article 2

154 élèves de l’école Sigmund-Freud sont partis en classe rou sse au centre de Valras, du 9 au 13 novembre, pour fédérer l’équipe éducative et les élèves autour du projet “vivre ensemble”.

Toute l’école à la mer

L’ effervescence était à son comble, ce lundi 9 novembre, à l’école élémentaire Sigmund-Freud. Les 154 élèves du CP au CM2, avaient troqué leur cartable pour un sac de voyage. L’émotion des parents était palpable et les recommandations nombreuses. « Traditionnellement, explique la directrice, Brigitte Rayssac, ce sont les CM2 qui se rendent en classe de neige. Mais cette année, on a décidé de transplanter toute l’école au bord de la mer pour permettre ainsi de créer des liens entre les enfants issus de milieux différents mais aussi entre les parents. Sont également intégrés les élèves malentendants du Cesda, ainsi que ceux de la Clis, la classe d’intégration scolaire. Pendant 5 jours, les petits Montpelliérains ont été accueillis au centre de la fédération pupilles enseignement public de Valréas pour un séjour autour de la mer : découverte du milieu et mise en place d’un aquarium pour les CP et CE1 ; vélo et création artistique pour les CE2 ; initiation à la voile et construction de cerf-volant pour les CM1 et CM2.
Encadré

Une aide de la Ville

Pour favoriser le départ du plus grand nombre, la Ville accorde

une aide financière aux familles

pour réduire le coût du séjour,

de 4 € à 28 € par journée, en fonction des ressources des parents et une subvention pour le transport en bus.
Légende photo

Philippe Thinès était présent au départ des 4 bus.

Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison pour tous

Albert-Dubout

04 67 02 68 58

Stage d’Ikebana (art floral japonais), samedi 12 décembre de 10h à 13h.

Noël pour tous L’incroyable voyage de Monsieur Boulou, vendredi 18 décembre à 19h30 au gymnase de l’école Sigmund-Freud. Conte théâtral pour les 3 à 8 ans, suivi du goûter de Noël. Réservation conseillée.
Maison de quartier

Emma-Calvé

04 67 04 08 42
Maison pour tous

Rosa-Lee-Parks

04 67 66 34 99

Noël pour tous Henri Salvador pour les enfants, mercredi 16 décembre à 10h30. Création avec une chanteuse et 2 guitaristes. Sur réservation.
Encadré

Bibliothèque Langevin

Elle est ouverte le mardi et vendredi de 15h à 18h30, le mercredi de 10h à 12h30 et de 15h à 18h30 et le samedi de 10h à 12h30.

1071 avenue de la Justice de Castelnau. 04 67 72 58 76
Brèves

Les visites du zoo

La visite guidée de la serre amazonienne est prévue le 15 décembre à 18h. Elle est animée par Jean-Paul Aeschlimann de l’association des Amis d’Agropolis Muséum, sur le thème de L’évolution des forêts tropicales et protection des espèces.

La visite du parc zoologique a lieu mercredi le 23 décembre (14h) sur le thème de La sauvegarde des espèces menacées.

A noter que pendant la saison d’hiver, le Parc zoologique et la Serre amazonienne ouvrent du mardi au dimanche de 10h à 17h. Pendant les vacances scolaires et les jours fériés, ils restent ouverts le lundi.

Inscription pour les 2 visites au 04 99 61 45 43.
Rues refaites

La Ville a refait le revêtement de la rue de Ferran dans sa section comprise entre le rond-point du Souvenir Français et l’avenue de la Justice-de-Castelnau, ainsi que celui de la rue de Méric dans la partie située entre la rue de Ferran et l’impasse des Héliotropes. Pendant les vacances de la Toussaint, un nouvel enrobé a été posé, rue des tourterelles. Puis en novembre, des travaux ont concerné la rue de la Justice-de- Castelnau, entre les rues Montasinos et Tourterelles. Ces chantiers s’inscrivent dans le cadre du programme de réfection de voiries de la ville.
Psoriasis

L’association pour la lutte contre le psoriasis tiendra deux permanences : le vendredi 11 décembre de 12h30 à 13h30 à la Maison de la prévention santé (rue Maguelone) et de 14h à 16h dans le local des associations au CHU St Eloi.


Infos : 0 820 20 11 30 et www.aplcp.org


Pages 30 et 31

Vies de QUARTIER
Mosson

Les Hauts de Massane - La Paillade - Celleneuve

Légende photo colonne

L’église Saint-Paul a été fortement endommagée lors des intempéries du 21 octobre. Le maire s’est rendue sur place, accompagnée d’Eva Beccaria.
Le billet de votre élu

Eva Beccaria Sobkova, adjointe déléguée au quartier

« Je tiendrai mes permanences dans trois endroits différents »
Les premiers mois passés avec vous dans le quartier me permettent de constater une activité associative très riche. Je voudrais souligner l’importance des associations qui travaillent auprès des jeunes, s’investissent dans l’accompagnement scolaire, la médiation, l’insertion et bien d’autres domaines culturels et sportifs. Je les rencontre lors de leurs activités pour mieux appréhender leur travail sur le terrain, afin de construire une collaboration étroite avec la Ville et apporter un soutien adapté. J’invite celles et ceux à qui je n’ai pas encore rendu visite, à me contacter par le biais de mon secrétariat.

Notre quartier étant très étendu, j’ai décidé de tenir des permanences dans trois lieux situés au plus proche des habitants : mairie de proximité Mosson, maison pour tous Brassens et maison pour tous Marie-Curie. Au plaisir de vous rencontrer.
Contacts

Eva Beccaria Sobkova,

mairie annexe de la Mosson.

Tél : 04 67 40 55 01

Chargé de mission au cabinet du maire

pour le quartier :

Stéphane Sauvion. Tél : 04 67 34 71 76

Article 1

Le groupe 34 Malfrat a participé, avec d’autres artistes locaux, au concert donné à l’occasion de la 1re journée de lutte contre

l’exclusion le 7 mars dernier. Une compilation est en préparation.

« Je rappe ma vie »

Le groupe 34 Malfrat a chanté sur la Comédie. « On s’était déjà produit sur d’autres scènes, se souvient Cyborg (Mohamed), mais lors de cette 1re journée de lutte contre l’exclusion organisée par la Ville de Montpellier, on a touché un public plus large ». Cyborg est l’un des deux auteurs de ce groupe. « J’ai commencé à écrire un peu par hasard. Seul pendant l’été 2004, je me suis plongé dans l’écriture pour y voir plus clair dans mes problèmes et sortir de ma vie de galère… ». Cyborg s’inscrit alors à l’atelier d’écriture de la maison pour tous Léo-Lagrange, puis enregistre quelques morceaux au studio de musique avec la complicité de Mounir Retaïba. Son rap est alors provocateur, incisif. « J’avais besoin de “rapper” ma vie, que mes textes fassent leur effet », confie le jeune artiste. Quelques années plus tard, il croise au studio de la maison pour tous, Balloo (Ludovic), un musicien, fan de synthétiseur et de musique assistée par ordinateur. Ce dernier orchestre ses chansons, mais aussi celles de Felin (Fethi), le troisième du groupe, « celui qui donne de son temps sans compter », qui encourage sans cesse Cyborg et les autres.
Un exemple pour les petits frères

Le groupe 34 Malfrat est né, offrant un rap abouti et structuré. « Tous les trois, on est complémentaires. Notre musique a mûri, trouvé son identité et ses propres sonorités. Nous nous sommes assagis et du coup, on est davantage reconnus. J’ai banni les insultes de mes chansons et j’explore d’autres thèmes, comme l’amour, les sans papiers, l’argent, mon camion à pizza… poursuit le rappeur. Mes textes doivent être “carrés” car on est un exemple pour les petits frères. On doit leur montrer le chemin ». « Ce qu’il écrit, c’est ce qu’il a vécu », assure Baloo. Le groupe est lancé et plus rien ne semble l’arrêter.
« Bien décidés à arracher le goudron »

Avec plus de 80 chansons jamais sorties et du matériel de musique de qualité, 34 Malfrat est bien décidé à « arracher le goudron ». Pour l’heure, le groupe enregistre deux morceaux au studio Léo-Lagrange pour la compilation du concert donné lors de la journée de lutte contre les exclusions (avec Philantre, La Sentence et Tour Clan...). Dans le même temps, Cyborg, Baloo et Felin préparent un album intitulé “Cri d’alarme, l’odyssée 1er chapitre” qui devrait sortir en février, à l’attention de « tous ceux qui voudront bien tendre l’oreille ».

Infos : http://34malfrat.skyrock.com
Article 2

La confédération syndicale des familles agit au quotidien pour défendre les droits des consommateurs et des locataires. Rencontre avec son président départemental, Yvan Nosbé.

Pour un monde plus solidaire

Depuis quand la confédération syndicale des familles (CSF) existe-t-elle ?

La CSF a été créée au niveau national en 1946, juste après la seconde guerre mondiale pour développer la solidarité et l’entraide entre les familles. Elle s’intéresse à tout ce qui est lié aux questions de consommation et de pouvoir d’achat des familles, mais aussi de logement et d’éducation. Depuis plus 60 ans, la CSF a suivi les évolutions de la société mais ses valeurs sont restées identiques.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Sommaire iconCours magistral m. Sokoloff Chargé de cm : M. Sokoloff Sommaire Sommaire...

Sommaire iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com