Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5





télécharger 105.14 Kb.
titreLes originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5
page12/12
date de publication29.11.2019
taille105.14 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

III -Les industries agroalimentaires

A.Un point fort de l’industrie régionale


C’est une industrie traditionnelle de la région depuis le XIXème, notamment les sucreries et les brasseries. Le Nord-Pas-de-Calais est la 5ème région de France en matière d’industrie agroalimentaire, quasiment ex-æquo avec Rhône-Alpes et Pays-de-la-Loire, derrière la Picardie et le Centre. C’est une industrie qui résiste à la crise, avec un nombre d’emplois conséquent (36k au Nord-Pas-de-Calais), mais en baisse (-10% depuis 80) à cause de la restructuration de l’appareil productif. En effet des sites peu rentables ont fermé (LU à Calais), la production s’est concentrée sur certains sites et a été mécanisée. L’activité agroalimentaire progresse dans la région. Elle est en 2ème position au niveau de l’emploi industriel derrière l’automobile, et risque de passer 1ère suite à la crise que connaît actuellement l’automobile. Elle est devant le textile, la sidérurgie et la chimie. Elle bénéficie de marchés à proximité, et est peu soumise à la conjoncture économique.

B.Une production diversifiée

1)Les amylacées


La région est un grand producteur d’amylacées. C’est un produit de base qui sert aux autres industries agroalimentaires, à la papeterie, à la chimie, à la biotechnologie, et à la fabrication de détergents. Ils sont produits à partir de blé, de maïs, de pomme de terre. L’usine Roquette à Lestrem est l’un des plus gros établissements industriels régionaux (6k emplois) et le plus gros producteur d’amylacées de France (transformation de 6M T/an de pommes de terre).

2)Le sucre


Il est issu de la betterave. Le leader régional est Begin Say. La production de betteraves à sucre est importante.

3)Plats cuisinés


Ce sont des produits avec une forte valeur ajoutée. La région est au 3ème rang national. La production se fait essentiellement à Boulogne/mer, où sont fabriqués des plats cuisinés surgelés.

4)Conserves de légumes


Bonduelle est le leader européen de la conserve de légume. Son siège social est à Villeneuve d’Ascq. Il y a un grand nombre de conserveries dans la région.

C.Les industries agroalimentaires dans l’espace régional


Les industries agroalimentaires sont dispersées dans la région, mais toutefois un peu plus présentes en Flandre et dans le bassin minier. Plusieurs facteurs déterminent l’implantation :

- la proximité des sites de production, surtout pour les pondéreux (pomme de terre, betterave) car le transport est plus cher

- la proximité des marchés : le Nord-Pas-de-Calais bénéficie d’une situation intéressante (Ile-de-France, Grand delta, R-U)

- la proximité d’une main-d’œuvre importante et peu qualifiée (bassin minier)

- les aides à l’implantation d’entreprises industrielles par l’Etat, la région et le FEDER (bassin minier) ont permis par exemple l’implantation de Mc Cain à Carvin

Un grand nombre d’industries agroalimentaires sont encore dans les espaces ruraux, ce qui permet de maintenir une vie dans ces espaces. C’est le cas notamment des sucreries du cambrésie et d’Arras.

L’agriculture et l’industrie agroalimentaire représentent un secteur important au Nord-Pas-de-Calais. Les exploitations connaissent un mouvement de concentration. La production est intensifiée par la mécanisation, l’utilisation d’engrais et de pesticides. Les industries agroalimentaires sont nombreuses, dynamiques, résistent à la crise, et représentent un nombre d’emplois industriels important dans la région. Ce sont des industries attachées à la région, qui sont peu délocalisées.

Le tourisme au Nord-Pas-de-Calais

Le tourisme est un phénomène récent : il remonte aux congés payés de 1936. Il est lié à la diminution du temps de travail, à l’augmentation du niveau de vie, au développement des transports. D’abord les 4 semaines de congés se prennent à la suite, en juillet ou en août. Puis avec la 5ème semaine, la mise en place des 35h et des RTT, la durée des séjours diminue mais le nombre de séjours augmente : les longs week-ends se développent. La modification des comportements a une incidence sur les lieux de fréquentation, ce qui bénéficie au Nord-Pas-de-Calais. Les longs week-ends se font généralement à proximité du domicile. Le tourisme a une grande importance économique. L’économie présentielle se développe grâce à la présence d’individus sur un territoire. Elle représente un nombre d’emplois non délocalisables important, d’où l’intérêt de développer l’économie touristique et présentielle. Le vieillissement démographique entraine un développement du tourisme par les personnes âgées qui restent dans la région. Le Nord-Pas-de-Calais est la 11ème région touristique : ce n’est pas une grande région touristique mais elle est dans la moyenne. Le Nord-Pas-de-Calais souffre d’une image négative, mais des éléments positifs sont reconnus : la convivialité, le sens de la fête. L’organisation d’événements culturels importants permet de modifier la notoriété du Nord-Pas-de-Calais : la braderie de Lille, le carnaval de Dunkerque, Lille 2004 (capitale européenne de la culture). Un gros effort de communication est fait au RU, en Belgique et aux Pays-Bas.

I -Un tourisme développé

A.Une situation favorable au tourisme


45M d’individus vivent dans un rayon de 250km autour de Lille. La desserte par les transports est bonne, avec notamment les LGV (Paris à 1h de Lille, Bruxelles à 35min, Londres à 1h30) et l’aéroport. Le patrimoine naturel est important : 140km de côte dont 120km de plage avec un large estran (Le Touquet, Hardelot), des falaises de craie blanche (Cap Blanc Nez), un secteur lagunaire remarquable. Des stations balnéaires se sont développées à côté des villages balnéaires (Wissant, Le Touquet…). Des parcs naturels régionaux ont été déterminés en 67 : ce sont des territoires reconnus au niveau national pour leur forte valeur patrimoniale et paysagère, et qui s’organisent autour d’un projet de développement durable (Parc naturel régional de l’Escaut, PNR des Caps et Marais d’Opal, PNR de l’Avesnois). Le patrimoine historique est important dans un grand nombre de villes : 13 villes fortifiées par Vauban, 64 musées, patrimoine industriel mis en avant (musée de la mine à Lewarde). Le patrimoine fluvial est constitué de 680 km de voies navigables et 9 ports de plaisances, particulièrement affectionnés par les belges et les hollandais.

B.Les acteurs du tourisme


Ce sont le ministère du tourisme, la région (comité régional de tourisme), le département (promotion de l’activité touristique) et la commune (63 offices du tourisme au Nord-Pas-de-Calais qui s’occupent de l’hébergement et des activités, des syndicats d’initiatives où des bénévoles se regroupent pour promouvoir leurs activités, des structures intercommunales qui forment des pays d’accueil). Depuis 1990, 200M € ont été investis pour la promotion touristique régionale.

II -Les flux de touristes

A.Qui sont ces touristes ?


175M de personnes par an passent par le NPdC. Seuls 42M ont passé une nuit dans la région. Sur l’ensemble des sites touristiques de la région, on compte 14M d’entrées. La clientèle étrangère est très importante : environ 50% des nuits d’hôtel, chiffre qui a été multiplié par 15 entre 82 et 2002. Ce sont notamment des Belges (38%), des Anglais (18%) et des Allemands (15%). La clientèle française fait, en moyenne, des séjours de 4 jours. C’est un tourisme de proximité par les Franciliens, les Picards et les Nordistes. 1/3 des séjours s’effectuent dans la région pour les Nordistes, mais ils partent très peu en vacances : 56% de la population seulement s’en va, c’est le taux le plus faible de France.

B.Structures d’accueil


Il y a 155k lits touristiques marchands au NPdC. 70% sont en camping, 21% en hôtel. C’est la 9ème place française en matière d’hébergement. Les campings sont prédominants : il en existe 376, c’est la 2ème place française pour les campings une étoile. Cela traduit le niveau de vie, l’origine ouvrière de la population. Ces campings se sont développés depuis les années 30 pour le bassin minier et l’agglomération lilloise. Ils ont perduré à cause de la faible attractivité de la région. La région est au 15ème rang français pour les campings 4 étoiles. La clientèle locale se contente du bas de gamme, mais la clientèle étrangère préfère le haut de gamme. C’est le même phénomène que l’on retrouve pour les hôtels. Il existe beaucoup d’hôtels de chaines, et peu d’hôtels 4 étoiles. La volonté de la région est de développer le haut de gamme pour attirer la clientèle étrangère. Les hôtels haut de gamme se sont développés à Lille (centre, Euralille). Un casino a été construit à Euralille. De nombreuses résidences secondaires sont situées dans la région : environ 49k soit un logement sur 30. Ils sont surtout concentrés sur le sud de la Côte d’Opale. La région est au 16ème rang national. Un important développement économique est lié à ces résidences, qui nécessitent un entretien, ce qui profite aux artisans locaux. C’est une économie présentielle.

C.Les grands sites touristiques


On compte 14M d’entrées sur l’ensemble des 500 sites, dont 14% d’étrangers.

- le zoo de Lille : 1,5M

- Nausicaa (Boulogne) : 625k

- Loisinord : 600k

- Bagatelle : 365k

- le Musée des Beaux-Arts de Lille : 260k

- la Piscine de Roubaix : 210k

- le musée de la mine : 160k

III -Une activité créatrice d’emplois


Le tourisme est la source de 2,6G € de chiffre d’affaire. Il est très difficile de quantifier le nombre d’emplois induits par l’activité touristique. Il touche environ 16 800 emplois quotidiens. C’est une activité qui se développe, avec +600 postes par an, et environ 8 000 saisonniers. Le tourisme est très concentré sur le littoral et l’agglomération lilloise. L’activité touristique s’est fortement développée sur Lille. Il y a de plus en plus d’étrangers, surtout des Anglais.

Les transports

Le NPdC bénéficie d’une excellente situation géographique : entre le bassin parisien et le grand delta, c’est une zone de contact entre 2 espaces différents. C’est un carrefour entre 2 axes : nord / sud (Rotterdam – Paris) et nord-ouest / sud-est (Londres – Lyon). Sa façade maritime est la plus fréquentée au monde. Les transports sont un des points forts de la région, un élément important de l’organisation de l’espace, qui permet d’attirer des entreprises.

- -
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconA ctuel nord-pas de calais centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais
«Les classes préparatoires», à laquelle nous vous renvoyons pour tout renseignement ou adresses au niveau national

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconDe la region nord pas de calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconLe Conseil Régional Nord Pas-de-Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconGse-edfgdf nord Pas-de-Calais
«fond de cuve», c’est à dire les contrats encore sur le qe ( ) n’ayant pas encore ou pas pu migrer sur le nouveau système informatique...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconCharte des thèses commune aux Ecoles Doctorales coaccréditées des...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSommaire
«Je Crée» servira de support aux porteurs de projets et aux réseaux d’accompagnement du Nord Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSommaire
«Je Crée» servira de support aux porteurs de projets et aux réseaux d’accompagnement du Nord Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconProgramme rencontrez les acteurs et partenaires du développement...
«entreprises et développement durable» piloté par la cci grand Lille et soutenu par le Conseil régional Nord-Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSynthèse du diagnostic territorial stratégique du Nord Pas-de-Calais
«expérience» et un savoir-faire des mutations qui lui confèrent des capacités particulières face aux changements et autant de points...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSujets de spécialité économie approfondie sessions 2013, 2014, 2015
On présentera les grandes évolutions démographiques séculaires et on montrera, notamment à l’aide de comparaisons européennes, les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com